Un bain de forêt, Eric Brisbare : renouez avec le pouvoir apaisant des arbres !


Un bain de forêt – Résumé

Avez-vous déjà remarqué à quel point l’on éprouve une sensation de plénitude après une balade en forêt ou en pleine nature ? Les arbres peuvent tour à tour nous apaiser, nous apporter de l’énergie et nous aider à « déconnecter », ce concept qui devient de plus en plus précieux dans nos vies trépidantes.

Les bienfaits des arbres ne sont pas une simple intuition mais une réalité confirmée par de très sérieuses études. Au Japon, on en a fait un véritable art de vivre autant qu’une thérapie, le shinrin-yoku ou « bain de forêt ».

Dans ce livre, Eric Brisbare, sylvothérapeute, nous emmène en forêt à ses côtés. Il nous explique en quoi les arbres peuvent nous aider à renouer avec l’essentiel et nous apprend à les reconnaître et à en apprécier les bienfaits. Une expérience vivifiante !


Auteur.
Taille du livre224 pages.
Note – ★★★☆☆
Un bain de forêt, Eric Brisbare

Un bain de forêt – Avis sur le livre

Mes plus beaux souvenirs d’enfance sont très liés à la nature : jouer dans les dunes au bord des grandes plages de l’Atlantique, en entendant bruisser les oyats ; grimper dans les arbres et construire des cabanes d’exception ; explorer les rochers du bord de mer pour observer la vie aquatique… En grandissant, pourtant, ces moments privilégiés se font plus rares.
Souvenirs d'enfance, sur un arbre perchée
Souvenirs d’enfance, sur un arbre perchée

Nous vivons dans une époque où il est très facile de se laisser absorber (et déborder) par une foule de stimulations : la tablette, la télévision, l’ordinateur, le smartphone qui nous rend joignables partout et tout le temps… Travaillant dans le marketing digital, je suis souvent aux premières loges quand il est question d’hyperconnexion !

Il y a encore quelques années, ce n’était pas une source de questionnements mais plus le temps passe, plus j’éprouve l’envie de vivre des expériences plus riches que la contemplation d’un écran… Alors l’idée de « prendre un bain de forêt », sujet du livre d’Eric Brisbare publié aux éditions Marabout, me parle. Elle éveille, quelque part enfouie, la conscience que la nature peut nous apporter un sentiment de bien-être.

A l'ombre des grands arbres
A l’ombre des grands arbres

La plupart des gens sont d’accord avec l’idée que les bienfaits des arbres sont réels. Combien de fois ai-je entendu des parents dire à leurs enfants « ne restez pas enfermés, allez jouer dehors » ?

Mais en tant qu’adulte, on a parfois une vision beaucoup plus critique des choses et dès les premières pages du livre Un bain de forêt, Eric Brisbare commente avec humour certains préjugés !

« Les bains de forêt et la sylvothérapie sont à la mode, vous en avez sans doute déjà entendu parler dans les médias. Mais qu’est-ce que c’est ? Si vous pensiez que c’était juste un truc un peu louche pour hippies post-soixante-huitards perchés qui font des câlins aux arbres, vous n’auriez probablement pas ce livre entre les mains. Vous savez, au fond de vous, que le contact avec la nature est bénéfique, comme les Japonais l’ont compris et étudié depuis de nombreuses années ».

Comme beaucoup de disciplines liées au bien-être, la tradition du bain de forêt (« shinrin-yoku ») vient en effet du Japon. C’est un puissant antistress et de plus en plus d’études scientifiques montrent des effets réels sur la santé.

Eric Brisbare y fait abondamment référence, de quoi rassurer les plus rationnels d’entre nous ou les sceptiques qui mettraient en doute les bienfaits des arbres.

Un bain de forêt d'Eric Brisbare aux éditions Marabout
Un bain de forêt d’Eric Brisbare aux éditions Marabout

Il nous entraîne, page après page, dans l’extraordinaire écosystème que constitue la forêt, un environnement qui mobilise tous les sens : c’est le contact avec l’écorce ou avec la terre humide et les aiguilles de pin qui forment un tapis sous les pieds, c’est l’odeur de la sève ou des feuilles mortes, c’est la vision des branches qui se balancent dans le vent ou des petits bourgeons qui éclosent, c’est le bruit des feuilles qui bruissent, c’est l’expérience singulière de goûter des noisettes fraîchement cueillies ou de mâchouiller une aiguille de pin…

Le bain de forêt lui-même semble être un moment assez surprenant et inhabituel : on voit parfois dans les médias des personnes qui vont embrasser un arbre ou enlacer un arbre… une image qui donne au fond une vision assez réductrice de l’expérience !

Eric Brisbare nous apprend surtout à regarder et à écouter. Pas seulement en mobilisant ses yeux et ses oreilles mais surtout, en allant puiser en soi quelque chose de beaucoup plus profond : la capacité à mettre le quotidien et ses exigences entre parenthèses, pour se concentrer sur l’instant présent et sur des sensations plus primitives et plus vraies.

Se laisser absorber par la puissance des arbres
Se laisser absorber par la puissance des arbres

On découvre comment reconnaître les arbres et quelles sont les propriétés de chacun d’entre eux. À chaque fois, les bienfaits des arbres sont abordés sous plusieurs angles : ce qu’ils peuvent provoquer en nous quand on va à leur contact, leur effet sur nos maux du quotidien (qu’ils soient physiques ou mentaux), mais aussi leurs pouvoirs phytothérapeutiques et gemmothérapeutiques quand on consomme les produits issus de l’arbre (huiles essentielles, macérats de bourgeons, etc).

L’auteur garde néanmoins une grande humilité quant aux vertus thérapeutiques des arbres : il rappelle que ça ne remplace pas un traitement médical.

Enfin, Eric Brisbare explique le déroulement d’un bain de forêt en compagnie d’un sylvothérapeute afin que vous puissiez vivre l’expérience par vous-même si l’envie vous en dit.

Tout le monde n’ira sans doute pas jusqu’à la communion physique avec l’arbre mais ce livre donne profondément envie de sortir de chez soi et d’aller, très simplement, marcher dans la nature.

J’habite en région parisienne, que l’on décrit souvent comme le royaume du béton et de la grisaille… mais il existe pourtant une foule de nids de verdure où l’on peut échapper au rythme endiablé de nos semaines.

« Un bain de forêt » d’Eric Brisbare m’a accompagnée sur les bords de Marne, au niveau du chemin de Halage de Créteil… Ici, la Marne se fraie un chemin au milieu des arbres et j’ai eu la chance de vivre une jolie rencontre avec un bébé écureuil. Preuve s’il en est que la marche en plein air a du bon ;)

Bébé écureuil
Bébé écureuil

Alors, si vous êtes curieux d’en savoir plus sur la sylvothérapie et les bienfaits des arbres, ce livre peut vous accompagner sur le chemin de la découverte !

Vous pouvez acheter Un bain de Forêt par Eric Brisbare – Editions Marabout – chez votre libraire préféré, à la FNAC ou sur Amazon grâce aux liens ci-dessous !

Transparence – Le livre Un Bain de Forêt m’a été gracieusement offert par les Éditions Marabout, que je remercie pour cette découverte ! Cet article sponsorisé exprime néanmoins mon point de vue avec franchise.


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

5 commentaires sur “Un bain de forêt, Eric Brisbare : renouez avec le pouvoir apaisant des arbres !

  • Emilie

    Tout comme toi, mes souvenirs d’enfance sont liés à la nature. Je passais mon temps à grimper aux arbres. Ce livre d’Eric Brisbare me semble intéressant. Je pense me le procurer pour ma prochaine lecture.

    Répondre à Emilie
    • Marlène

      J’ai croisé un groupe de sylvothérapie pendant mes vacances, ça a l’air assez sympa, même si j’aime bien une approche « spontanée » qui consiste simplement à marcher dans la nature.

      Répondre à Marlène
    • Emilie

      Moi aussi, j’aime les randonnées spontanées.

      Répondre à Emilie
  • Spielekreis

    Cest magnifique ! Le bourgeon éclos de quel arbre ?

    Répondre à Spielekreis
    • Marlène

      Hello, je ne sais pas trop à quel bourgeon tu fais référence mais il y a un marronnier sur la deuxième photo et un pin sylvestre (je pense !) sur la quatrième !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.