Brume, Stephen King : un recueil de nouvelles très hétérogène !

Brume, Stephen King : un recueil de nouvelles pour tous les goûts !



Brume – Résumé

Ce recueil de nouvelles de plus de 800 pages tire son nom de la plus longue des nouvelles, Brume, l’histoire d’un groupe d’habitants qui se retrouve confiné dans un supermarché tandis qu’une brume étrange s’abat sur les environs.

Stephen King allie dans le recueil des récits plus ou moins long, de la science-fiction et du suspense, avec à la clé une palette de nouvelles pour tous les goûts.


Auteur.
Taille du livre862 pages.
Note – ★★★☆☆

Brume, Stephen King

Brume – Avis sur le livre

Brume, recueil de nouvelles de Stephen King publié en 1985, n’est pas parvenu à détrôner dans mon estime un autre de ses recueils, Danse Macabre. Néanmoins, il comporte des récits très variés parmi lesquels vous trouverez forcément votre bonheur.

Le recueil doit son nom à sa plus longue nouvelle, un petit bijou qui réunit ce que Stephen King fait de mieux : un décor initialement très ordinaire, celui d’une petite ville victime d’une tempête de printemps… Lorsque les bourrasques se calment, le héros, David, constate un phénomène étrange :

« La rive opposée du lac, celle de Harrison, avait disparu. Elle était ensevelie sous un banc de brouillard d’un blanc étincelant, comme un nuage qui serait tombé sur la terre ».

A la demande de sa femme Steff, David décide d’aller faire des courses avec son fils Billy… et se retrouve emprisonné dans le supermarché tandis que la brume, épaisse, engloutit les alentours. On sombre alors dans un huis clos haletant, teinté de fantastique…

Parmi les nouvelles les plus marquantes de ce recueil selon moi figure également Le singe, l’histoire d’un gamin qui redécouvre au grenier un vieux jouet de son père, pour la plus grande horreur de ce dernier.

Hal s’était pourtant débarrassé de cette vieille peluche miteuse quand il avait 9 ans, en la jetant dans un puits. Singe de malheur, associé aux pires souvenirs de son enfance : à chaque fois que la peluche se mettait à frapper ses cymbales, affichant un rictus figé, la mort frappait. Hal croyait le singe détruit, disparu à tout jamais… mais il est bel et bien de retour.

La troisième nouvelle de mon podium est La ballade de la balle élastique, l’histoire d’un écrivain qui sombre peu à peu dans la folie, menaçant d’entraîner avec lui son éditeur. Il est convaincu qu’une petite créature vit à l’intérieur de sa machine à écrire…

Je pourrais vous en citer bien d’autres qui m’ont captivée : Machine divine à traitement de texte, ou l’histoire d’une machine à écrire capable de transformer ce qu’on y tape en réalité… pour le meilleur ou pour le pire ; L’image de la Faucheuse, qui évoque un miroir antique où, soudain, la Mort peut faire son apparition et vous regarder en face ; Le camion d’oncle Otto, nouvelle dans laquelle un homme hérite d’un camion qui semble maudit…

Certains récits m’ont moins séduite. On n’échappe pas à certaines histoires assez violentes, à l’instar de Nona qui retrace la folie meurtrière d’un jeune homme. Brume comporte aussi quelques récits de science-fiction, ce qui me parle moins, comme la curieuse expédition spatiale baptisée « L’Excursion »…

Une aventure d’exploration littéraire aux côtés de Stephen King qui s’essaie à différents genre au sein d’un pavé de plus de 860 pages, idéal pour tromper l’ennui ou pour occuper des vacances !

Je vous propose de retrouver ci-dessous un bref résumé sans spoiler de l’intrigue de chacune des nouvelles !

Brume, Stephen King
Brume, Stephen King

Les 22 nouvelles du recueil « Brume » de Stephen King

  • Brume – Une étrange brume inonde peu à peu une ville après une tempête et quelques dizaines d’habitants se retrouvent cloîtrés dans un supermarché. Ils découvrent vite que la brume est malfaisante et avale ceux qu’elle approche de trop près.
  • En ce lieu, des tigres – Un enfant a très envie de faire pipi mais découvre un tigre dans les toilettes de son école.
  • Le singe – Les enfants d’un homme retrouvent dans son grenier un vieux jouet singe… qui réveille une terreur infinie chez leur père.
  • La révolte de Caïn – Seul dans sa chambre, après la fin des cours, un étudiant prend une terrible décision.
  • Le raccourci de Mme Todd – Dans sa Mercedes, Mme Todd est obsédée par la recherche du meilleur raccourci, celui qui lui fera gagner le plus de temps.
  • L’Excursion – Un homme a découvert un moyen de se téléporter… mais cette innovation scientifique n’est pas née sans quelques sacrifices.
  • Le gala de noces – Un gangster sollicite un orchestre local pour jouer lors du mariage de sa sœur.
  • Paranoïa – Un récit décousu sur le sentiment de paranoïa…
  • Le radeau – Un groupe d’étudiants un peu ivres se lance le défi de nager dans un lac en plein mois d’octobre, jusqu’à un radeau situé au milieu des eaux.
  • Machine divine à traitement de texte – Un homme insatisfait de son existence reçoit en cadeau de son neveu surdoué une machine à écrire dotée d’un pouvoir exceptionnel : celui de réaliser ce que l’on y écrit.
  • L’homme qui refusait de serrer la main – Suite à un séjour en Inde, un homme a développé l’étrange manie de refuser tout contact physique avec autrui… et il a une bonne, une très bonne excuse même.
  • Sables – Un vaisseau spatial s’écrase sur une étrange planète composée uniquement de dunes. Deux membres d’équipage ont survécu.
  • L’image de la Faucheuse – Un collectionneur du dimanche possède parmi sa collection hétéroclite un étrange miroir, le miroir de Delver. Et parfois, pour des raisons inconnues, celui qui s’y contemple y voit l’image de la Faucheuse.
  • Nona – Un jeune homme est en prison… tout ça parce qu’un soir, il s’est réfugié dans un café pour fuir le froid glacial de l’autoroute où il faisait du stop.
  • Pour Owen – Une bien étrange histoire de fruits qui ressemble à un conte pour enfants.
  • Le goût de vivre – Richard Pin s’est échoué sur une île sans aucune nourriture à disposition. Chirurgien déchu, il va devoir trouver un moyen de survivre en attendant d’hypothétiques secours.
  • Le camion d’oncle Otto – L’oncle Otto a hérité d’un camion après la fin tragique de son propriétaire. Il développe alors une étrange obsession pour l’engin.
  • Livraisons matinales (laitier n°1) – Spike, un laitier, se lance dans sa tournée de livraison matinale… avec, pour chaque cliente, une petite attention spéciale.
  • Grandes roues : où l’on lave son linge sale en famille (laitier n°2) – Rocky, que sa femme a trompé avec Spike le laitier, est en voiture avec son collègue Leo. Une voiture en piteux état, qui aurait besoin de repasser au contrôle technique…
  • Mémé – Buddy, le frère de George, s’est cassé la jambe. Alors Maman laisse George seul à la maison le temps d’aller lui rendre visite à l’hôpital. Ce n’est pas loin, 30 kilomètres tout au plus. George doit seulement garder un œil sur Mémé, alitée et sénile. Une fois seul, George est saisi par la crainte que Mémé ait l’un de ses « accès malins » où elle a des réactions étranges…
  • La ballade de la balle élastique – Un écrivain de talent a rédigé une nouvelle forte avant de sombrer dans la folie… Son éditeur se remémore la manière dont il a lui-même failli sombrer dans une paranoïa incontrôlable…
  • Le Chenal – Une vieille femme a passé toute sa vie sur une île, au bord d’un Chenal, sans jamais chercher à le franchir pour rejoindre le continent. Jusqu’à cet appel qu’elle ressent au plus profond d’elle-même…


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.