En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut : un OVNI littéraire

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut : un OVNI littéraire



En attendant Bojangles – Résumé

Imaginez grandir dans une famille extravagante, où votre père appelle votre mère par un prénom différent chaque jour, où vos parents vous laissent vous coucher tard et rater l’école. Un quotidien rythmé par le titre de Nina Simone Mister Bojangles. Une famille où vous partagez votre vie avec un oiseau au doux nom de Mademoiselle Superfétatoire.

C’est le quotidien du petit narrateur… mais que cache cette douce folie ? Faut-il envier cette enfance libre de nombreuses contraintes ou plaindre ce gamin à qui l’on n’inculque pas les repères classiques de la société ? Rien n’est si simple…


Auteur.
Taille du livre176 pages.
Note – ★★★★★

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

En attendant Bojangles – Avis sur le livre

Le livre d’Olivier Bourdeaut, En attendant Bojangles, ne ressemble à aucun autre. Un style, une histoire, des personnages totalement uniques et peu communs par rapport à ce que l’on a l’habitude de voir. C’est un livre que tout le monde me recommandait tout en étant incapable de le résumer vraiment, voilà de quoi susciter un certain mystère !

C’est l’histoire d’un enfant, né de l’amour d’un couple pour le moins original. Leur vie est rythmée par les folles soirées qu’ils organisent dans leur vaste appartement, où se côtoient des êtres érudits, fantasques, et où l’on boit beaucoup (trop).

L’enfant est traité comme un adulte, on l’autorise à boire, à fumer et à faire des ronds avec la fumée de cigarette, il se couche tard et peut rater l’école le matin (car comment se lever si tôt quand on a fait une nuit presque blanche ?). Mais l’enfant garde sa vision d’enfant, avec ces plaisanteries d’adulte qu’il ne comprend pas toujours mais dont il saisit l’esprit espiègle.

Tout ceci n’est pas « frappé au coin du bon sens », comme le dit une expression populaire dans sa famille. C’est même une existence totalement farfelue pour des êtres banals comme je le suis ;) Alors on se laisse happer par cet univers qu’Olivier Bourdeaut nous livre avec une écriture pétillante.

On a envie de comprendre « pourquoi ils sont comme ça », envie de se décider sur le jugement moral que l’on va porter sur eux : sont-ils tous fous à lier d’élever leur enfant comme ça ? Y a-t-il des leçons à tirer de cette éducation « déstructurée », quand est-il bon de remettre en cause des règles établies ?

En attendant Bojangles pourrait être seulement un livre loufoque, sur une famille saugrenue… mais vous allez rapidement comprendre que tout ceci cache une situation d’un grand désespoir. Quand on gratte le vernis, derrière la drôlerie de certaines situations, se cache une infinie sensibilité, une palette émotionnelle intense. C’est triste, touchant, émouvant, tout ça à la fois.

Un livre étonnant, que je vous conseille vraiment de découvrir !



Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

2 commentaires sur “En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut : un OVNI littéraire

  • lanza

    Merveilleux livre, lu d’un bloc, enfin, d’un trait.

    Merci.

    Répondre à lanza
    • Marlène

      Ce livre est difficile à décrire mais il vaut la peine d’être ouvert, on ne le lâche plus jusqu’à la fin !

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.