Le couple d’à côté, Shari Lapena : disparition inquiétante


Le couple d’à côté – Résumé

Anne et son conjoint Marco ont été invités chez leurs voisins, Cynthia et Graham, qui habitent la maison mitoyenne de la leur. Lorsque la baby-sitter les lâche au dernier moment, Marco convainc sa femme d’honorer malgré tout l’invitation, en laissant seul leur bébé, la petite Cora.

Après tout, que peut-il lui arriver ? Ils emporteront avec eux le babyphone, et passeront toutes les demi-heures vérifier que tout va bien ! Les murs sont fins comme du papier à cigarettes, ils ne risquent pas grand-chose.

Mais « pas grand-chose », ce n’est pas rien… et lorsqu’ils finissent par rentrer après une soirée arrosée, ils doivent se rendre à l’évidence : Cora a disparu, et la porte d’entrée restée entrebâillée laisse entendre que quelqu’un s’est introduit dans la maison.


Auteur.
Taille du livre360 pages.
Note – ★★★☆☆

Le couple d'à côté, Shari Lapena

L’histoire d’une disparition d’enfant racontée par Shari Lapena

Le roman de Shari Lapena m’a fait passer un bon moment mais l’écriture reste trop « banale » à mes yeux pour laisser une empreinte forte à long terme !

L’histoire est celle d’une disparition inexpliquée. Celle de Cora, un bébé de 6 mois, qui dormait a priori dans sa chambre, chez ses parents. On a retrouvé la porte de la maison entrouverte, l’ampoule de l’éclairage à détecteur de mouvement dévissée et la petite envolée. A qui la faute ?

Les parents font figure de responsables idéaux : ils avaient laissé leur fille seule pour aller dîner chez les voisins, le babyphone à portée de main et avec des visites régulières pour vérifier que tout allait bien. Selon eux, à minuit et demi, Cora était toujours là et en pleine forme. Responsables, ils le sont probablement mais sont-ils pour autant coupables ?

Anne, la mère, souffre de dépression post-partum. Celle-ci aurait-elle pu dégénérer en psychose, la poussant à faire du mal à son bébé ? Marco, son mari, l’a-t-il couverte, s’est-il chargé d’éliminer le corps ? Cora est trop petite pour marcher ou se déplacer seule, elle n’a pas pu s’enfuir de son propre chef.

Y a-t-il un lien entre sa disparition et le fait que la baby-sitter, qui devait venir ce soir-là, ait annulé à la dernière minute ? Ou un lien avec les voisins ? Après tout, Cynthia, la voisine, a passé la soirée à faire des avances à Marco sous le nez de son mari Graham ? Est-ce un inconnu de passage, peut-être celui qui est passé dans la rue à 0h35 au volant d’une voiture, à en croire les dires d’une voisine insomniaque ? Ou le mobile est-il strictement crapuleux, une demande de rançon de la part de quelqu’un qui connaît la fortune des parents d’Anne ?

Comme souvent dans ce type d’affaire, tout le monde est suspect… et plus on avance dans l’histoire, plus on s’immerge dans des secrets, des faux-semblants et des rancœurs susceptibles de bouleverser notre interprétation et notre regard sur les personnages. Que cache, par exemple, la froideur des parents d’Anne à l’égard de son mari Marco ? Pourquoi peinent-ils autant à accepter qu’elle l’ait épousé ? Pourquoi Marco semble-t-il avoir changé dernièrement ? Quel sombre épisode du passé Anne a-t-elle caché à son mari ?

Le couple d’à côté ne manque pas de rebondissements qui, au fond, remplissent parfaitement leur rôle en vous poussant à lire l’histoire jusqu’au bout pour confirmer vos propres hypothèses. Néanmoins, il m’a manqué quelque chose. J’ai trouvé l’écriture très ordinaire, les personnages parfois survolés (on délaisse une part d’approfondissement au profit des péripéties de l’intrigue), les ficelles un peu grosses.

C’est un bon roman de vacances pour se vider la tête, mais pas un de ceux qui me laisseront un souvenir impérissable !


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.