Surdoués : s’intégrer et s’épanouir dans le monde du travail, Cécile Bost


Surdoués : s’intégrer et s’épanouir dans le monde du travail – Résumé

Qu’on parle de « surdoués », de « hauts potentiels », de « zèbres » ou autre appellation, il est derrière une réalité commune : des personnes dont le cerveau ne se met jamais en pause, qui bouillonnent de nouvelles idées et proposent souvent des solutions originales.

Mais les surdoués se caractérisent aussi fréquemment par leur perfectionnisme, leur hypersensibilité, leur tendance à procrastiner, leur manque de tact avec des collègues qui, à leurs yeux, ne satisfont pas à leur niveau d’exigence.

Dans ce livre, Cécile Bost s’intéresse aux spécificités des surdoués dans le monde du travail et propose des conseils pour mieux s’y épanouir et éviter les pièges – burn-out, bore-out, harcèlement, perte de sens.


Auteur.
Taille du livre224 pages.
Note – ★★★★☆

Surdoués : s'intégrer et s'épanouir dans le monde du travail, Cécile Bost

Surdoués dans le monde du travail – Avis sur le livre de Cécile Bost

Difficile d’évoquer la question des surdoués dans le monde du travail !

Le terme même de « surdoué » est loin de mettre tout le monde d’accord : il y a ceux qui ont été « diagnostiqués » et ceux qui l’ignorent, ceux qui ont « réalisé leur potentiel » à travers des études brillantes et/ou une carrière brillante et ceux qui sont engagés dans la spirale de l’échec et de la dépréciation de soi… Il y a ceux qui sont épanouis sur le plan social et ceux qui n’arrivent pas à construire des relations qui les enrichissent.

« La focalisation médiatique sur leurs accomplissements passe sous silence les processus mentaux singuliers au cœur de ce qui « fait » le surdon. Cela rend impossible la compréhension exacte de ce qu’est un surdoué, alors que cette compréhension affinée permettrait à nombre d’entre eux de se découvrir tels, de se comprendre davantage et surtout, de mieux (se) vivre.

On sait que les surdoués peuvent être des enfants en échec scolaire, parfois suicidaires, ce qui explique que le mot « haut potentiel » devienne le qualificatif le plus employé. Il met en effet en avant que ce n’est pas parce que l’on est surdoué que l’on réussit pour autant brillamment dans la vie – réussir étant entendu au sens d’avoir fait de brillantes études, d’être bien inséré dans la société, d’avoir une vie affective épanouie et de produire des résultats remarquables ».

Le livre de Cécile Bost est d’abord un outil pour comprendre le fonctionnement si particulier des surdoués adultes : leur hypersensibilité, leur mode de pensée « hors norme », leur aisance sociale parfois limitée, leur perfectionnisme envahissant, leur besoin constant de stimulation intellectuelle…

Mais ce livre est aussi un guide pour gagner du temps dans la connaissance de soi si vous êtes concerné par le haut potentiel. En effet, il existe des environnements de travail qui ne conviennent pas à un surdoué : trop rigides, pas assez propices à l’expression de la créativité, ils peuvent conduire à une sensation « d’étouffer » dans son milieu professionnel.

Cécile Bost fait à mes yeux un excellent travail pour concilier la multiplicité des expériences que vivent les surdoués adultes : ceux qui connaissent leur douance et les autres, ceux qui s’en accommodent et ceux qui ne savent pas comment la gérer.

En effet, selon votre parcours de vie, votre environnement familial ou encore votre scolarité, vous avez acquis (ou pas) une certaine estime de vous, des aptitudes sociales, une capacité à faire des efforts… Par exemple, un enfant qui s’est ennuyé à mourir à l’école, sans saut de classe et dans un milieu familial peu stimulant, peut arriver dans le monde du travail avec une tendance à ne faire aucun effort et une faible estime de lui-même.

L’auteur distingue ainsi des « surdoués équilibrés » qui donnent l’impression d’exploiter au mieux leur potentiel… et des « surdoués en mode survie », qui peuvent au contraire souffrir d’un manque de confiance en eux et de motivation qui les paralyse.

Surdoués : s'intégrer et s'épanouir dans le monde du travail

Cécile Bost ne se limite pas à une approche fondée sur le quotient intellectuel mais aborde aussi d’autres visions de l’intelligence comme la théorie des intelligences multiples, ou d’autres outils d’évaluation psychologique qui permettent d’approfondir la connaissance de soi, à l’instar du MBTI (je vous conseille d’ailleurs de passer cette version gratuite en ligne, qui est très enrichissante !).

En effet, Cécile Bost rappelle que les « tests de QI » ont été conçus au début du 20e siècle, au départ pour identifier les enfants ayant des problèmes d’apprentissage. Dans une société en pleine révolution industrielle, ces tests ont été détournés, devenant un moyen de repérer des individus ayant le potentiel d’être plus performants que la moyenne, une qualité valorisée dans une société productiviste.

Le livre Surdoués : s’intégrer et s’épanouir dans le monde du travail aborde de nombreux sujets qui freinent souvent l’insertion professionnelle : ainsi, l’étape de la lettre de candidature et du CV qui, chez le surdoué, peut déjà empêcher d’accéder au palier suivant d’un recrutement. Un profil qui donne l’impression de partir dans tous les sens, d’avoir fait mille choses au point de manquer de crédibilité (« mais comment a-t-il pu faire tout ça à son âge ? »)…

Cécile Bost vous donne des conseils pour valoriser votre talent sans pour autant « faire peur » à des recruteurs ou des managers qui peuvent craindre pour leur emploi.

Elle propose des clés pour mieux s’intégrer et cultiver son intelligence relationnelle : savoir « sociabiliser » de temps en temps avec ses collègues parce que cela participe à la cohésion du groupe, sans pour autant renier ce que l’on est et son besoin, parfois, de se ressourcer « seul avec soi-même ».

C’est un livre enrichissant tant pour ceux qui se savent surdoués que pour ceux qui pensent l’être, sans oublier les managers et les RH qui pourraient être confrontés à ces profils dans un cadre professionnel !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.