Les Fantômes du Passé, Barbara Laurame


Les Fantômes du Passé – Résumé

Bridget Jasper est antiquaire à Oxmoorvillage. Un jour, elle fait le pari d’acquérir lors d’une vente aux enchères des lots dont elle ne connaît pas le contenu exact mais qui proviennent du Château Hardwood.

Elle espère y dénicher des trésors, à plus forte raison parce que le manoir en question a une réputation particulière : les rumeurs locales le prétendent hanté et maudit.

Voilà de vieilles superstitions de bonne femme auxquelles Bridget n’accorde pas la moindre importance ! Mais peu après son retour chez elle, la jeune brocanteuse se met à avoir l’étrange impression d’être suivie… Est-elle en danger ou essaie-t-on de lui faire passer un message ?


Auteur.
Taille du livre146 pages.
Note – ★★★☆☆

Les Fantômes du Passé, Barbara Laurame

Les Fantômes du Passé – Critique du roman

Avec Les Fantômes du Passé, Barbara Laurame signe son premier roman publié… Une histoire qui touche de près au paranormal.

L’intrigue se déroule dans une petite ville, Oxmoorvillage, où une propriété un peu isolée alimente de nombreuses rumeurs : le Château Hardwood. On dit le manoir hanté, la famille qui l’habite maudite… et les superstitions vont bon train parmi les habitants.

L’héroïne du roman, Bridget Jasper, est antiquaire et possède un certain talent dans l’art de dénicher des perles rares dans la région. Alors, lorsqu’elle tombe sur un lot en provenance du Château Hardwood lors d’une vente aux enchères, elle l’achète sans trop se poser de questions et sans connaître le contenu exact du carton, persuadée qu’elle y dénichera quoi qu’il arrive des objets intéressants à proposer à ses clients.

En examinant sa trouvaille un peu plus tard, elle découvre une photo datant de 1945 et montrant le couple propriétaire du château avec un enfant. Or, Bridget avait toujours entendu qu’ils n’avaient pas de descendants.

Évidemment, ce mystère pique aussitôt sa curiosité… mais il éveille aussi chez Bridget certaines inquiétudes car elle se met subitement à ressentir l’impression d’être suivie et observée. Une sensation vague, donc elle ne parvient pas à déterminer si elle est justifiée ou pas. Rapidement, la jeune femme se retrouve confrontée à des phénomènes qui défient les lois du rationnel…

Lors de ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de penser que le roman de Barbara Laurame était souvent très « attendu » : c’est cette femme rationnelle qui n’accorde pas beaucoup d’importance au paranormal et doit faire face à des événements qui défient tout sens logique ; c’est le secret de famille dont on comprend la nature très rapidement ; ce sont des scènes parfois très « clichées » (un espion amateur muni d’une panoplie digne d’une série d’espionnage, des « entités surnaturelles » qui se déplacent telles des nuages…).

Je n’ai pas ressenti chez Barbara Laurame un univers aussi fort que chez d’autres « jeunes auteurs », comme Thomas Laurent et son Code Victoria qui m’avait interpellée par sa capacité à faire visualiser aux lecteurs un décor pointu et passionnant. Et pourtant, je n’ai pas pu m’empêcher de passer un bon moment avec ce livre, facile à lire, rapide à lire, divertissant après une journée de travail chargée !

Je le conseillerais plutôt à un public adolescent, à ceux qui ont un peu de mal à se plonger dans un gros livre et à ceux qui veulent se vider la tête entre deux lectures plus exigeantes !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.