Le Trône de Fer – L’intégrale tome 2, George R.R. Martin


Hello, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de l’intégrale tome 2 du Trône de Fer. 960 pages (de quoi vous occuper un moment !) qui nous entraînent encore un peu plus dans l’univers de George R.R. Martin. Si vous n’avez pas lu l’intégrale tome 1, arrêtez-vous tout de suite et allez voir ma critique… sinon, vous allez être spoilé et croyez-moi, c’est un peu dommage ! Pour ceux qui ont déjà dévoré le premier livre, c’est parti pour la suite !

Le Trône de Fer intégrale 2 – Résumé

Joffrey Baratheon est monté sur le Trône de Fer, assisté par sa mère, la reine régente Cersei Lannister. Mais s’il occupe pour l’instant la place tant convoitée de Roi de Westeros, il n’est pas certain qu’il puisse la conserver aisément. Le royaume est en proie à la désunion et Joffrey, issu de la relation incestueuse entre Cersei et son propre frère Jaime, pourrait voir sa véritable ascendance dévoilée à tous.

Au Nord du continent, Robb Stark est désormais considéré comme le Roi du Nord : victorieux au cours de plusieurs batailles, il lui incombe la lourde tâche de décider de la suite de la guerre. Des rumeurs aussi nombreuses qu’inquiétantes courent sur les intentions du rigide Stannis Baratheon, l’héritier légitime du Trône de Fer, qui vit à l’Est du continent dans sa forteresse de Peyredragon. Plus au Sud, c’est Renly Baratheon, le jeune frère de Stannis, qui se désigne comme Roi, ralliant à sa cause les Seigneurs de la région de Hautjardin. Et sur le continent d’Essos, par-delà le détroit, la jeune Daenerys Targaryen n’est plus une enfant : elle est désormais mère de trois dragons en pleine croissance et, ayant perdu son époux Khal Drogo et la plus grande partie de son khalasar, elle doit trouver un moyen de survivre et de franchir le détroit.

Cette quête de pouvoir n’est qu’un versant des bouleversements qui agitent Westeros. A Port-Réal, Sansa Stark reste entre les griffes de la Reine et de Joffrey, à qui on l’a fiancée. Arya a pu fuir la ville mais le convoi qui l’emmène vers la Garde de Nuit est menacé. Pendant ce temps, les hommes de la Garde de Nuit décident d’organiser une grande expédition au Nord du Mur, dans les contrées sauvages et glacées où vivent les Sauvageons. L’objectif : déterminer quelles menaces planent exactement sur le royaume et ce que trament les peuples libres qui vivent là-bas.


Auteur.
Taille du livre960 pages.
Note – ★★★★★

Le Trône de Fer - L'intégrale tome 2, George R.R. Martin

Le Trône de Fer – L’intégrale tome 2 – Critique

Cette intégrale tome 2 du Trône de Fer réunit cette fois-ci trois livres de George R.R. Martin : « La Bataille des Rois », « L’Ombre Maléfique » et « L’Invisible Forteresse ». L’adaptation télévisée de l’intégrale tome 1 m’avait semblé assez fidèle au livre. Ici, on s’en éloigne beaucoup plus et je crois qu’il ne faut plus chercher à jouer aux équivalences entre série et livres. Cette intégrale correspond globalement à la saison 2 de Game Of Thrones mais l’ordre de certaines péripéties a été modifié, on trouve dans la série des éléments qui ne figurent pas dans les livres. Et bien sûr, comme avec toute adaptation, les livres fournissent beaucoup plus d’informations.

C’est surtout ce qui m’a frappée en lisant. L’intégrale tome 2 nous permet d’appréhender de manière très poussée le caractère de chacun des personnages principaux. J’avais pourtant l’impression que la série Game Of Thrones nous donnait déjà un portrait bien détaillé de chacun… mais les livres vont plus loin.

Joffrey, par exemple, dont la cruauté se manifeste rapidement, y paraît encore plus pervers : on mesure toute la gravité des tortures morales dont il est capable et on mesure aussi l’ampleur de sa lâcheté, lorsqu’il fait régulièrement frapper sa fiancée par ses hommes. De même, la relation entre Catelyn Stark et son père, Hoster Tully, est bien plus approfondie là où la série ne l’évoque que très succinctement. Les ambitions et frustrations de Theon Greyjoy se révèlent au grand jour avec une force insoupçonnée. Varys, le maître des murmures, paraît encore mieux informé et plus puissant qu’on l’imaginait. On suit avec bien plus d’attention le périple de la petite Arya et le personnage de Tyrion Lannister prend une place inestimable dans l’intrigue, tout comme sa relation avec la prostituée Shae, abordée avec force détails.

On retrouve une écriture riche mais aussi très différenciée d’une classe sociale à une autre. L’auteur parvient à exprimer dans son langage toutes les différentes d’éducation entre ses personnages. Les érudits de noble naissance, qui s’expriment dans un langage soigné, côtoient les reîtres, les prostituées et les petites gens dont le vocabulaire est bien moins riche et le ton bien plus familier. Ces écarts sont particulièrement flagrants au sein de la Garde de Nuit, qui réunit à la fois des hommes éduqués (comme Jon Snow et Samwell Tarly) et des hommes du « commun », comme Yoren. Ce dernier déclare par exemple : « L’ennui, c’est qu’eul gosse, il est dans la Garde de Nuit, main’nant. C’qu’il a pu faire en ville vaut pus un clou ». Une phrase qui vous donne une idée du parler de ces personnages.

Une fois encore, l’intrigue noue et dénoue tellement de fils que l’on ne peut s’empêcher de vouloir savoir la suite. Et au-delà de cette curiosité qui est le propre de tout livre bien écrit, on se surprend à voir ses sentiments évoluer vis-à-vis des personnages, comme ce serait le cas dans la réalité. Nos avis sur les gens évoluent en fonction de leur attitude, de ce qu’on sait de leur passé, de notre capacité à expliquer voire excuser leurs comportements. Ici, c’est pareil : on peut ressentir de la haine envers un personnage avant de se radoucir parce qu’on le comprend mieux et qu’on nourrit l’espoir qu’il s’améliore.

Comme à son habitude, George R.R. Martin structure son livre en fonction des personnages : autrement dit, chaque chapitre est axé sur un personnage précis. Une manière très claire de se repérer dans l’histoire.

Pas un gramme d’ennui pour ma part au long de ces 960 pages ! Allez, c’est parti pour le tome 3 !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

2 commentaires sur “Le Trône de Fer – L’intégrale tome 2, George R.R. Martin

  • Gildal

    Merci pour cette super critique qui m’a donné dix mille fois plus envie de lire ce pavé de la fantasy. Dans le même style, je te conseille de lire du David Eddings et notamment sa  » Trilogie des joyaux  » composée du  » Trône de Diamant  » puis du  » Chevalier de Rubis  » et enfin de  » La rose de Saphir  » . Tu peux aussi lire sa meilleure décalogie intitulée  » La Mallorée  » et qui est, selon la majorité des critiques,  » La plus belle décalogie du monde de la Fantasy « . Sinon tu peux lire l’histoire que je poste sur mon blog : Les Paladins de Bhaldërus, écrite par mes petits soins !!!

    Répondre à Gildal
    • Allée des Curiosités

      Hello, merci pour toutes les suggestions ! Bonne soirée.

      Répondre à Allée
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.