Game Of Thrones saison 8 épisode 3 : La Longue Nuit


Retrouvez sur cette page le résumé intégral de Game Of Thrones saison 8 épisode 3, un épisode écrit par le légendaire tandem David Benioff & D. B. Weiss et réalisé par Miguel Sapochnik. C’est le plus long de la dernière saison de Game Of Thrones, avec une durée de 82 minutes.

Attention : ce résumé complet comporte BEAUCOUP de spoilers car il raconte tous les éléments importants de l’intrigue de l’épisode. Lisez à vos risques et périls ;)

Vous avez déjà oublié l’épisode précédent ? Relisez le résumé de l’épisode 2 pour vous remémorer les derniers événements de la série.

Si vous avez fait partie des lecteurs réguliers de ces résumés tout au long de la série, qu'ils vous ont aidé à comprendre l'histoire ou à vous remettre en tête ce que vous aviez oublié, n'hésitez pas à faire un don via Paypal en guise de remerciement. Ce sera un bonus apprécié ;)

Game Of Thrones saison 8 épisode 3

Il faut le dire, on n’est pas tout à fait prêts pour le générique de l’épisode 3 de la saison 8… Qui va vivre et qui va mourir ? Votre personnage préféré verra-t-il la lumière de l’épisode 4 ? Y aura-t-il de la lumière dans l’épisode 4 ? Trop de questions !

Ultimes préparatifs avant la bataille de Winterfell

Le vent souffle sur Winterfell et Samwell Tarly reste pétrifié, les mains tremblantes, à l’approche de la bataille qui se prépare. Il se décide enfin à rejoindre la cour où l’on entend des voix hurler des consignes dans tous les sens. Ça parle du mur nord, un homme ordonne à certaines personnes de descendre dans la crypte, un bébé pleure, Lyanna Mormont donne des ordres… et Samwell est terrifié. Les soldats demandent la fermeture des portes du château, ce qui est fait rapidement.

Tyrion, de son côté, va ramasser ses affaires avant de descendre dans la crypte et croise la route de Bran, qui s’apprête à aller servir d’appât au Roi de la Nuit, aidé de Theon.

Même si les hommes les plus aguerris ne le montrent pas ouvertement, la peur est dans tous les esprits. Jaime Lannister serre nerveusement les mains sur son arme. Sansa et Arya contemplent la plaine devant le château sans mot dire et quand les cris des deux dragons de Daenerys déchirent la nuit, cela donne à la scène un côté glaçant…

Les immaculés vont se mettre en place de leur petit pas rapide. Ver Gris est là, Brienne est là, les survivants de la Garde de Nuit sont là (et Edd finit par dire « Oh putain, tu en as mis du temps ! » quand il voit enfin arriver Samwell Tarly). Même Fantôme, le loup géant de Jon Snow, est là. Les chevaux renâclent. Jorah, à cheval, fixe l’obscurité encore silencieuse.

A l’écart du champ de bataille, Jon rejoint Daenerys qui contemple le château éclairé depuis une colline voisine. Ils ne se disent pas un mot.

Jon Snow et Daenerys Targaryen - Saison 8 épisode 3
Jon Snow et Daenerys Targaryen – Saison 8 épisode 3

Arya et Sansa sont toujours sur les remparts, à scruter la nuit. L’attente devient pesante. Davos, comme Jorah, voit soudain arriver une invitée surprise : Melisandre, la prêtresse rouge, juchée sur son cheval. Désignant les Dothrakis, elle demande simplement à Jorah s’il parle leur langue. Il acquiesce et elle lui demande de leur dire de lever leur épée. Ils le font et en haut-valyrien, elle prononce une incantation et leurs épées s’enflamment les unes après les autres, éclairant le futur champ de bataille.

Il faut reconnaître que la vision est superbe. Tout le monde reste passablement admiratif. Passant devant Ver Gris, Melisandre lui glisse un « Valar morghulis » auquel il répond par un « Valar dohaeris ». Davos, lui, ne partage visiblement pas du tout l’admiration générale… et pour cause, il n’a jamais pu pardonner à Melisandre la mort de la fille de Stannis Baratheon.

On ordonne aux soldats d’ouvrir les portes du château pour laisser entrer la prêtresse. Lorsque Davos va à sa rencontre et s’apprête à lui dire quelque chose, elle le coupe et lui dit que c’est inutile de l’exécuter : elle sera morte avant l’aube. Davos ne trouve rien à répondre. Le regard de Melisandre croise celui d’Arya. Un long, un très long échange s’ensuit. En silence. Pendant que les soldats commencent à lancer leurs premiers cris de guerre. Cette fois-ci, c’est parti : la bataille de Winterfell a éclaté.

Mélisandre, la prêtresse rouge - Saison 8 épisode 3
Mélisandre, la prêtresse rouge – Saison 8 épisode 3

La premier assaut contre l’Armée des Morts

Les chevaux galopent vers l’ennemi invisible dans la nuit noire, on met en marche les catapultes qui projettent des boulets enflammés vers l’armée des Marcheurs Blancs, Fantôme court aux côtés des guerriers, Jon et Daenerys observent… et soudain… Soudain, la vague de feu rencontre la vague de glace. Et la belle chevauchée s’arrête net.

Les hommes restés légèrement en retrait ordonnent un cessez-le-feu pour permettre à leurs camarades du front de revenir. Mais l’on voit les petits points lumineux des épées enflammées s’éteindre les uns après les autres. Ver Gris, Sandor Clegane, Beric Dondarrion, Jaime Lannister, Edd, Samwell, Tormund, Gendry, Podrick en sont tous témoins : il n’y a plus une seule épée allumée. L’armée des morts a éliminé cet énorme premier bataillon en un temps record.

Daenerys veut agir mais Jon la retient. Le Roi de la Nuit va arriver. « Les morts sont déjà là », lui répond-elle, glaciale.

Les hommes, sur le champ de bataille, ont l’air de se demander s’ils ne sont pas tous en train de partir au casse-pipe sans broncher. Les râles des morts se font de plus en plus proches. Le combat débute. Il est inégal, terriblement inégal… mais heureusement, l’appui des dragons vient faire souffler un vent d’espoir (un peu chaud, le vent d’espoir, il faut le dire). La Reine aux cheveux d’argent pilote son fidèle destrier à pointes afin qu’il ratisse les rangs des morts avec efficacité en faisant le moins possible de dégâts parmi les hommes de Winterfell. Jon chevauche à ses côtés.

Le Roi de la Nuit les voit… et une énorme bourrasque glacée se dirige droit vers eux. On ne voit plus rien et en plus, le feu semble s’éteindre encore plus vite.

Arya sent que le vent tourne et, se tournant vers sa sœur, elle lui ordonne de descendre immédiatement dans la crypte. « Je n’abandonnerai pas mon peuple », rétorque Sansa. Mais le ton d’Arya est sans appel : elle lui donne une arme et lui ordonne de partir. Tout de suite. « Je ne sais même pas m’en servir », bredouille Sansa. « Tu leur plantes le bout pointu dedans », explique Arya (La Guerre pour les Nuls, tome 10).

Sansa Stark et Arya Stark à Winterfell
Sansa Stark et Arya Stark à Winterfell

Même les dragons n’ont pas l’air de pouvoir faire grand-chose contre la bourrasque glacée lancée par le Roi de la Nuit. Dans le Bois Sacré, Bran, Théon et leurs hommes l’attendent.

Se battre à tout prix

Jorah, désarçonné, chute de son cheval tandis que Brienne, déjà à terre, se bat comme un beau diable. On a perdu Jaime… ah non, le voilà. On se bat dans tous les sens, avec un style pas toujours très académique, au point que l’on ne sait plus vraiment qui est vivant et qui est mort.

La hache de Sandor Clegane s’abat sans relâche, Samwell se fait plaquer au sol par les Marcheurs Blancs et appelle Edd au secours. Edd… le secourt et parvient même à le tirer de sa torpeur pour qu’il se remette sur ses pieds… avant de se faire avoir par derrière par un Marcheur. Il a juste le temps de glouglouter dans son sang : « Oh… Sam ». Et c’est fini. Voyant le regard bleu du mort qui a abattu son sauveur, Samwell Tarly… détale comme un lapin.

Pendant ce temps, Sansa descend dans la crypte de Winterfell comme on lui a demandé de le faire. En bas, les gens chuchotent à peine. Quand Tyrion, Varys et Vère voient la jeune femme arriver, ils savent ce que ça signifie : la situation tourne mal, très mal dehors. Tyrion, face à son silence, boit simplement une grande rasade de vin. A ce stade, à vrai dire, il n’y a pas grand-chose d’autre à faire.

Dehors, dans le froid et la neige, Jon et Daenerys s’efforcent de rester à dos de dragon même si les deux animaux semblent un peu désorientés. Brienne et les hommes qui ont survécu à ce stade ne sont pas fous : là, il faut sauver sa peau, il ne sert à rien d’essayer de continuer à se battre, le combat est trop déséquilibré. « Repliez-vous ! » hurlent-ils alors, incitant les soldats à retourner se mettre à l’abri derrière les remparts de Winterfell. Lyanna Mormont hurle d’ouvrir les portes.

Pas besoin de beaucoup insister, tout le monde n’attend qu’une chose : se mettre à l’abri. Les soldats s’engouffrent dans le château, protégés par les Immaculés et par Ver Gris qui, loyal jusqu’au bout, essaie d’aider tout le monde à rentrer à bon port.

Jon semble avoir perdu de vue Daenerys dans la tempête. « Dany !!! » hurle-t-il, sans la voir. Brienne, de son côté, fait rentrer Jaime à l’abri. Dehors, le massacre continue : les Immaculés paient de leur vie le fait que d’autres aient la vie sauve. Alors que Sandor Clegane est en pleine course, une flèche enflammée abat soudain le Marcheur Blanc qui le talonne. Il a juste le temps de lever les yeux pour voir qu’elle a été tirée par Arya. La jeune femme lui a sauvé la vie.

Les morts s’entassent derrière le fossé qui entoure le château… et il y a parmi eux une belle avant-garde d’Immaculés/Marcheurs Blancs tombés au champ d’honneur. Ver Gris ordonne que l’on allume la tranchée. Davos s’empare alors de deux flambeaux et fait des signes en direction des airs, sans doute pour que Daenerys vienne allumer le brasier avec son dragon… mais dans ce blizzard, impossible pour quiconque de lire ce genre de signal… et Daenerys ne vient pas.

Elle est pourtant bien vivante mais dans la tempête, elle ne voit rien. « Elle ne peut pas nous voir », finit par conclure Davos, perspicace. Les hommes essaient de mettre le feu à la tranchée en tirant dedans des flèches enflammées, mais elles s’éteignent juste après avoir touché le bois. Il va falloir un peu plus qu’un simple feu !

Alors que Ver Gris est – clairement – en train de péter les plombs devant cette bataille qui ne rime à rien, il croise le regard très calme de Melisandre. Les Immaculés forment alors une barrière pour la protéger et lui permettre d’aller… leeeeeeentement… jusqu’à la tranchée, sur laquelle elle pose ses mains en prononçant une incantation. Ça ne marche ni la première fois, ni la deuxième, ni même la troisième. Effectivement, il faut plus qu’un simple feu : il faut AUSSI une sacrée dose de magie. Après une multitude de tentatives, Melisandre parvient à enflammer la tranchée, juste au moment où un Marcheur Blanc allait l’avoir.

L’efficacité est remarquable et une splendide barrière de feu se forme autour de Winterfell, ce qui permet au passage à Daenerys de retrouver son chemin.

Barrière de feu lors de la bataille de Winterfell
Barrière de feu lors de la bataille de Winterfell

Les dragons entrent en action… et dehors, face à la tranchée en feu, les Marcheurs Blancs attendent, imperturbables, que les hommes se lassent…

Dans la crypte, tout est (presque) calme, hormis un bébé qui pleure et une femme qui murmure d’essayer de ne pas s’inquiéter. « Au moins, nous sommes déjà dans une crypte », commente Varys pour essayer de détendre l’atmosphère. Pas sûr que la blague trouve son public dans un moment pareil ! Tyrion n’a pas envie de rire, il réfléchit : « Si nous étions là-haut, nous verrions peut-être quelque chose à côté duquel tout le monde passe. Quelque chose qui fait la différence ». Varys soupire. Tyrion lui rappelle que pendant la bataille de la Néra, c’est ce qui s’est passé (et Varys ajoute qu’il a récolté au passage une belle cicatrice au visage).

« Si j’étais dehors en ce moment »… reprend Tyrion. « Tu mourrais », termine Sansa. Elle lui répète qu’il ne peut rien faire. Tyrion lui explique qu’il est prêt à beaucoup de choses pour éviter de rejoindre l’armée des Morts car s’il est certain d’une chose, c’est que cette armée là ne saura absolument pas exploiter son talent.

« Les remarques pleine d’esprit ne vont pas faire la différence », note Sansa. « C’est pour ça qu’on est là et qu’aucun de nous ne va faire quoi que ce soit ». Sansa ajoute que la chose la plus héroïque qu’ils puissent faire maintenant est de regarder la vérité en face : ils ne peuvent absolument rien faire.

Varys et Tyrion à l'abri dans la crypte de Winterfell
Varys et Tyrion à l’abri dans la crypte de Winterfell

Tyrion finit par lui dire qu’ils auraient dû rester mariés. Sansa note qu’il a été le meilleur de tous ses époux. « Quelle pensée terrifiante ! » s’exclame-t-il, lui tirant un sourire. Puis, reprenant son sérieux, elle lui dit que ça n’aurait pas pu marcher entre eux à cause de « la Reine des Dragons », la loyauté de Tyrion aurait été partagée entre deux femmes et ça aurait été un problème. « Oui », intervient Missandei. « Sans la Reine des Dragons, il n’y aurait absolument aucun problème. Nous serions tous déjà morts ». Ah, il ne fallait pas critiquer Daenerys devant elle !

La rencontre avec le Roi de la Nuit approche

Dans le Bois Sacré, Theon note que la tranchée a été allumée et en informe Bran. Puis il tient à lui adresser une tentative d’excuses pour son comportement… mais Bran le coupe et lui dit que tout ce qu’il a fait est ce qui l’a amené où il se trouve aujourd’hui. Là où est sa place. A la maison.

« Je dois y aller, maintenant », annonce Bran. Theon cherche à savoir où il a l’intention de partir comme ça… mais Bran est déjà parti : ses yeux changent et il se met dans la peau de la Corneille à Trois Yeux pour s’envoler au-dessus du champ de bataille. Il finit par repérer le Roi de la Nuit, qui chevauche Viserion, le troisième dragon de Daenerys qui est tombé entre ses mains…

Pendant ce temps, au plus près du château, les Marcheurs Blancs adoptent une nouvelle stratégie. Ils vont se jeter dans le feu de la tranchée, les uns après les autres… et forcément, à force de s’empiler les uns sur les autres, ça éteint le feu en un point de la tranchée, créant une brèche pour que leur armée puisse traverser. Il faut que les hommes s’arment sur les remparts.

Le Roi de la Nuit survole la zone et Jon le repère. Les Morts commencent à « escalader » les remparts du château. Panique générale, on s’active dans tous les sens pour essayer d’enrayer leur progression et, il faut bien le reconnaître, ça ne sent pas bon du tout. L’air catastrophé de Jorah Mormont en dit long. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, la pyramide de morts atteint le sommet des remparts et le combat s’engage en face à face, verredragon contre Marcheurs Blancs.

Jaime et Brienne se retrouvent à se défendre mutuellement, Samwell Tarly manque de peu de se faire à nouveau avoir par un Marcheur Blanc (vu sa capacité de survie, il devra jouer au loto s’il atteint l’épisode 4). Terrorisé par le feu comme on s’en souvient, Sandor Clegane reste totalement pétrifié. Arya, elle, se bat avec superbe ! Elle sait clairement avec quel bout pointu transpercer l’ennemi ;)

Beric Dondarrion essaie de tirer Sandor Clegane de sa torpeur mais rien à faire : il est en état de choc, complètement immobile et incapable de bouger. Arya, quant à elle, se bat comme un beau diable, laissant même Davos admiratif !

Arya Stark au combat durant la bataille de Winterfell
Arya Stark au combat durant la bataille de Winterfell

Mais soudain, un nouvel assaillant enfonce la porte du château comme s’il entrait chez lui : un géant, qui écarte Lyanna Mormont comme si elle n’était qu’une vulgaire poupée de chiffon. Arya, de son côté, se prend un sale coup à la tête pendant les combats… et essaie de reprendre ses esprits aussi vite que possible car la moindre seconde d’inattention risque d’être fatale.

Le géant utilise son gourdin pour ratisser la zone devant lui, écartant les hommes aussi facilement que s’il jouait aux quilles.

Beric Dondarrion tente à nouveau d’aller raisonner Clegane : il doit se battre, il ne peut pas abandonner. Mais pour Clegane, le combat est perdu d’avance, c’est contre la mort elle-même qu’ils se battent, comment pourraient-ils gagner ? « Va lui dire ça ! », répond Beric en désignant Arya qui continue à se battre comme une folle.

Bizarrement, c’est ce dont Sandor avait besoin : il émerge de sa torpeur et fonce droit sur Arya.

Lyanna Mormont, elle, s’est miraculeusement relevée… et, ensanglantée, boitant, elle fonce en hurlant vers le géant. Celui-ci l’attrape avec une sorte de curiosité morbide et l’examine comme si c’était un animal de collection. La petite est en piteux état… mais elle mobilise ses dernières forces pour lui planter son arme dans les yeux. Bien joué, lady ! Le géant s’effondre… et l’écrase au sol à ses côtés.

Mort de Lyanna Mormont - Game Of Thrones saison 8
Mort de Lyanna Mormont – Game Of Thrones saison 8

Une prophétie de Melisandre ?

Daenerys et Jon sont toujours en vie… mais manquent de peu de se faire surprendre par un jet de flammes glacées de Viserion. Ils s’élèvent au-dessus des nuages pour prendre un bref répit, avant de replonger vers le sol.

Les dragons de Daenerys Targaryen pendant la bataille de Winterfell
Les dragons de Daenerys Targaryen pendant la bataille de Winterfell

De son côté, Arya s’est relevée, le silence est beaucoup trop étourdissant pour être honnête… Elle constate rapidement qu’elle n’est pas seule dans le château mais grâce à son agilité, elle parvient à échapper aux morts… jusqu’au moment où sa blessure à la tête goutte sur le sol, attirant l’attention d’un Marcheur Blanc vers sa cache. Fort heureusement, elle parvient encore une fois à s’échapper en plantant son arme sous le menton de l’ennemi… mais rapidement, ils arrivent, toujours plus nombreux.

Pendant ce temps, dans la crypte, l’inquiétude gagne tout le monde en entendant les râles à l’extérieur. Des soldats viennent tambouriner aux portes, suppliant qu’on leur ouvre. Puis, subitement, le calme revient.

Beric et Sandor Clegane progressent prudemment dans le château… et finissent par tomber nez à nez avec Arya. Ils lui sauvent la vie juste à temps mais Beric Dondarrion y laisse la sienne. Dans la salle du château où Sandor et Arya l’ont conduit, il rend son dernier souffle. Melisandre, qui se trouve elle aussi dans la pièce, commente : « Le Seigneur l’a fait revenir dans un but précis. Ce but a désormais été accompli ».

Ainsi, si Beric a été ressuscité un nombre incalculable de fois, c’était pour qu’il puisse un jour sauver la vie d’Arya ? D’après Melisandre, cette fois-ci, c’est bel et bien fini, il ne reviendra pas une nouvelle fois d’entre les morts.

Arya dévisage la prêtresse et lui dit : « Je vous connais ». « Et je vous connais aussi », répond Melisandre. Alors que les morts râlent à l’extérieur de la pièce, Arya déclare : « Vous m’aviez dit que l’on se reverrait ». Melisandre ne peut que constater qu’elle ne s’est pas trompée. « Vous m’aviez dit que je fermerais beaucoup d’yeux pour toujours. Vous aviez raison sur ça aussi », poursuit Arya. Melisandre répond : « Des yeux marrons, des yeux verts… et des yeux bleus ». Bleus, comme ceux des Marcheurs Blancs ? Arya représente-t-elle l’espoir de cette bataille ?

En entendant « yeux bleus », elle marque en effet un temps d’arrêt. La pression des morts contre la porte se fait de plus en plus intense. « Que dit-on au Dieu de la Mort ? » demande Melisandre. « Pas aujourd’hui », répond Arya.

L’heure de la rencontre avec le Roi de la Nuit a sonné

Theon et ses hommes se préparent à défendre Bran contre la menace qui s’approche. Pendant ce temps, une terrible lutte s’engage dans les airs entre Jon et le Roi de la Nuit, chacun étant juché sur son dragon. Jon finit par perdre le contrôle de sa monture…

Dans la cour de Winterfell, il ne reste plus grand monde debout mais Jorah est toujours là. Daenerys, elle, n’a pas perdu sa monture et elle arrive au-dessus du Roi de la Nuit. Elle le dévisage, tranquillement et, en le regardant droit dans les yeux, prononce : « Dracarys ».

Une belle langue de feu enveloppe le Roi de la Nuit tandis que Jon, à pied, essaie de se diriger vers la zone du combat (mais que fais-tu, malheureux ?!!!). Mais quand le feu se calme… euh…

Le Roi de la Nuit - Game Of Thrones
Le Roi de la Nuit – Game Of Thrones

Oui, le Roi de la Nuit est comme neuf, en pleine forme… et il a même le culot d’afficher un petit sourire. Il se dirige à pied vers la zone qui l’intéresse et Jon continue à le suivre, pas vraiment discret. Alors forcément, le Roi de la Nuit finit par s’arrêter… et par le retourner pour le regarder. Il lève les bras… et lentement, l’armée des Morts commence à se relever, obéissant à sa commande. Jon court, court, court plus vite que la lumière dans sa direction et forcément, se retrouve au beau milieu des Marcheurs Blancs.

Dans le château de Winterfell, il se produit là aussi un phénomène étrange : tous ceux qui ont été touchés par la Mort se relèvent, dont Lyanna Mormont qui a désormais les yeux bleus… et tous obéissent à l’ordre de leur maître.

Dans la crypte, la situation est aussi à deux doigts de mal tourner car les morts commencent à se frayer un chemin vers les réfugiés… De son côté, avec l’aide des dragons, Jon parvient à échapper à l’assaillant. Bran est toujours plongé dans sa vision.

Mais soudain, les Marcheurs Blancs s’en prennent à Drogon et Daenerys chute du dragon. Elle se retrouve ainsi, sans défense, au beau milieu du champ de bataille… mais qui arrive à la dernière minute pour lui venir en aide ? Jorah Mormont ! Il l’aide à s’enfuir.

Jon se fraie un chemin dans le château, ce n’est qu’une pile gigantesque de morts et de gens qui se battent, sans que l’on arrive très clairement à distinguer pour quel camp. On aperçoit Samwell Tarly qui s’y est mis, Ver Gris et Brienne qui donnent tout. Il en tombe de partout ! Jon parvient à s’isoler dans un coin et à refermer une grille qui bloque une partie des assaillants.

Pendant ce temps, dans le Bois Sacré, Theon se bat comme il peut pour protéger Bran aussi longtemps qu’il le faudra.

Jorah et Daenerys continuent leur progression, Dany s’empare d’une épée qu’elle trouve par terre pour essayer d’aider comme elle peut.

Dans la crypte de Winterfell, la situation tourne au film d’horreur… car on dirait que tous les morts de la crypte ont eux aussi été réveillés par l’appel du Roi de la Nuit. Sansa et Tyrion se sont réfugiés derrière une pierre tombale. Ils échangent un regard. Sansa sort une arme… et il lui embrasse la main. Dans leur situation, n’est-il pas préférable de se dire au revoir maintenant ? Ils semblent avoir pris une décision commune.

Soudain, les scènes s’enchaînent : Sandor semble avoir survécu, on aperçoit Jaime Lannister en fâcheuse posture, submergé par les Marcheurs Blancs, Jorah est touché et Daenerys hurle son nom, Ver Gris est en vie et… à qui appartient ce corps de femme qui s’écroule ? Ouf, ce n’est pas Sansa, que l’on voit courir pour sa survie, avec Tyrion qui rejoint Varys. Dans la cour, Jon fait tout son possible pour échapper aux flammes du Dragon de Glace qui balaient la cour de Winterfell… Samwell pleure, Jorah s’écroule, Jaime et Brienne se battent et le Roi de la Nuit s’avance vers Bran avec ses lieutenants.

Le Roi de la Nuit se dirige vers Bran Stark
Le Roi de la Nuit se dirige vers Bran Stark

Theon se bat avec honneur et l’on peut dire qu’il a expié ses fautes. Il ne reste plus aucun ennemi à abattre… et Bran émerge de sa vision juste à temps pour l’arrivée du chef suprême. Le Roi de la Nuit approche. Theon a les larmes aux yeux et se tourne vers Bran, qui lui dit : « Theon, tu es un homme bon. Merci ». Theon donne alors ses dernières forces pour courir vers le Roi de la Nuit, la lance à la main. Un ultime sacrifice pour tenter de sauver la vie de son petit frère. Mais d’un seul geste, le Roi de la Nuit l’arrête et lui plante sa lance dans le corps, le regardant mourir comme s’il venait d’écraser un insecte particulièrement désagréable.

Au revoir, Theon…

Bran est resté impassible et fixe le Roi de la Nuit tandis qu’il s’avance vers lui.

Pendant ce temps, Daenerys essaie de ramener Jorah vers la sécurité du château. Il tient à peine sur ses jambes.

Le Roi de la Nuit continue sa progression dans le Bois Sacré.

Jon essaie d’échapper à Viserion qui a repéré sa cachette sommaire.

Le Roi de la Nuit marche, et marche encore vers Bran. Ils se dévisagent, calmement (Bran est devenu très bon à ce jeu !).

Jon décide d’affronter son destin et se lève pour faire face à Viserion.

Le Roi de la Nuit lève sa main droite pour s’emparer de son arme… et Arya le dégomme.

YES ! YES ! YES !!!

Il explose comme le vase en porcelaine de ta grand-mère si tu avais shooté dedans de toutes tes forces. Il EX-PLO-SE.

Et toute son armée explose avec lui. Les morts qui restaient au pied des remparts de Winterfell vont s’écrouler devant, comme s’ils avaient perdu toute leur énergie. Jorah et Daenerys n’y comprennent rien… mais Jorah n’a hélas pas le temps de comprendre grand-chose car il est grièvement blessé.

Jon est sidéré, tout comme les autres survivants de la bataille (Brienne et Jaime, Ver Gris, Sansa, Tyrion, Varys, Missandei, le petit Sam et Vère figurent parmi les visages que l’on aperçoit).

Dans le Bois Sacré, Arya reste seule avec Bran.

Daenerys fond en larmes dans les bras de Jorah, qui rend son dernier soupir. L’un des dragons vient se poser juste derrière eux dans une sorte de geste de réconfort.

Tiens, voilà deux autres survivants : Sandor Clegane et Melisandre. La prêtresse rouge s’avance, tout en retirant son manteau, se faufilant entre les piles de morts. Davos la suit, l’arme à la main, prêt à l’abattre.

Mais il n’en aura pas le temps. Elle retire son collier et le laisse tomber au sol. Sans cet artifice, elle redevient la très vieille femme que nous avions découverte par le passé. Puis elle s’écroule et meurt.

A suivre…

Tous les résumés de Game Of Thrones saison 8

    Episode 1 : Winterfell (14 avril 2019)
    Episode 2 : Chevalier des Sept-Couronnes (21 avril 2019)
    Episode 3 : La Longue Nuit (28 avril 2019)
    Episode 4 : Les Derniers des Stark (5 mai 2019)
    Episode 5 : Les Cloches (12 mai 2019)
    Episode 6 (19 mai 2019)

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Game Of Thrones


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

9 commentaires sur “Game Of Thrones saison 8 épisode 3 : La Longue Nuit

  • Tigrouille

    Hello,
    j’ai lu en vitesse mais il y a des passages pas assez détaillés :
    – lyanna a été broyée
    – dragon de Jon submergé par les attaques des morts (est-il mort ? il part…)
    – action d’Arya, scène pas assez détaillée
    J’avoue que j’ai moins apprécié le côté beaucoup trop partial et expressif du récit de la scène finale…
    Ces sauts de ligne à outrance à la place d’instaurer une ambiance avec des superlatifs en tout genre…

    Répondre à Tigrouille
  • R&R4ever

    Je sais bien que l’histoire évolue dans un monde magique, mais quand même j’aimerais savoir d’où surgit Arya pour tuer la Roi de la Nuit, c’est un détail qui a son importance dans la mesure où toute la difficulté est justement de l’éliminer; Un peu facile à moins que l’on ait une explication plus tard…

    Répondre à R&R4ever
    • Marlène

      Je me demande s’il y a vraiment « une explication »… ou si c’est le fait qu’elle ait été formée à la Demeure du Noir et Blanc, qui lui a donné cette maîtrise de la discrétion au point de duper le Roi de la Nuit.

      Répondre à Marlène
  • Aude

    Je vous rassure même pour les voyants, cet épisode était complexe et très confus par moment… Merci pour le résumé qui a éclairci certains passages.

    Répondre à Aude
    • Marlène

      J’avoue que certaines séquences s’enchaînaient à un rythme effréné… et avec les visages « noircis » par la bataille, on ne distinguait plus très bien qui était qui.

      Répondre à Marlène
  • Marica

    Un Résumé fluide et agréable, de l’humour, tout pour plaire ! Surtout que je suis malvoyante, alors cette épisode a été un peu dur à comprendre pour moi ! D’habitude, il n’y a que du bla-bla dans les épisodesMDR ! Merci beaucoup

    Répondre à Marica
    • Marlène

      Merci pour le commentaire Marica, j’imagine que ce n’est pas facile de suivre une bataille à travers les grognements des uns et des autres ! Ça me fait très plaisir en tout cas que le résumé ait pu t’aider à suivre.

      Répondre à Marlène
    • Marica

      C’est vrai que ce n’était pas aisé à comprendre, d’autant plus que tout était très sombre ! Donc merci ! Continuez Surtout !

      Répondre à Marica
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.