Fear The Walking Dead saison 1, épisode 2 : Si proches et pourtant si éloignés


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 2 de Fear The Walking Dead saison 1. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers. Cet épisode a été réalisé par Adam Davidson à partir d’un scénario de Marco Ramirez.

Fear The Walking Dead saison 1 épisode 2

Au lycée

Artie, le proviseur du lycée, arpente les couloirs désertés, l’air légèrement inquiet. Tous les élèves sont rentrés chez eux en raison du mystérieux virus qui frappe la région.

Quelque part, à Los Angeles

Alicia a quitté l’école, tout comme les autres lycéens, tandis que l’on entend au loin des messages d’alerte diffusés aux habitants. Elle décide de se rendre chez son petit ami Matt dont elle n’a aucune nouvelle depuis qu’il lui a posé un lapin alors qu’ils avaient rendez-vous à Venice Beach. Elle trouve la porte entrouverte et c’est avec inquiétude qu’elle pénètre dans la maison, montant l’escalier qui conduit dans les pièces principales. Personne ne répond, elle finit par entendre une respiration étouffée dans le salon et s’approche… ne pouvant retenir un « Oh » face à ce qu’elle voit…

Pendant ce temps, Travis est dans la voiture avec Madison et Nick ; il conduit à toute allure dans la ville tout en essayant de joindre son fils, Christopher. Madison est elle-même au téléphone et tente de contacter Alicia. Pendant ce temps, Nick passe d’une station de radio à l’autre et est éberlué de constater que personne ne mentionne ce qui est en train de se produire. Il entend ainsi parler d’une catastrophe… mais elle n’est pas celle que l’on croit, la radio fait simplement référence au base-ball… ou encore au fait que les habitants soient très inquiets à l’idée que la police tire sur des gens dans la rue (ces personnes sont en réalité infectées par le « virus » mais la population l’ignore encore).

Travis a un avis bien tranché sur ce qu’il faut faire : réunir la famille, Alicia, Chris et même son ex-femme Liza, et quitter la ville au plus vite pour aller se réfugier dans un endroit où ils seront à l’abri. Madison suggère d’aller dans le désert, un choix que Travis approuve car au moins, là-bas, ils seront en sécurité. Soudain, le téléphone de Madison sonne. C’est Alicia.

Frank Dillane (Nick Clark) et Cliff Curtis (Travis Manawa)
Frank Dillane (Nick Clark) et Cliff Curtis (Travis Manawa)

Madison lui explique qu’ils ont retrouvé Nick et lui demande aussitôt de préparer pour eux des affaires en prévision de leur départ. Elle répond qu’elle ne peut pas et annonce alors qu’elle a trouvé Matt et qu’il est très mal en point, brûlant de fièvre et trop douloureux pour qu’elle arrive à le mettre dans un bain. Il était seul chez lui, ses parents étant à Las Vegas. Elle a tenté de joindre les secours mais la ligne est saturée. Madison ordonne aussitôt à sa fille de ne surtout pas toucher Matt et de s’en tenir à l’écart jusqu’à ce qu’ils viennent la chercher. Nick paraît inquiet pour sa soeur et Alicia, quant à elle, reste muette face à la demande de sa mère.

N’ayant pas assisté à la mort de Calvin, le dealer, et à sa « résurrection », elle ignore à quel point la menace qui plane est grave.

Ses parents finissent par arriver, elle est en train d’éponger le front de Matt qui transpire abondamment. Madison lui demande de s’écarter de lui, elle ne comprend pas ce comportement. Travis veut quant à lui parler à Matt. Alicia s’éloigne un peu. Travis demande au jeune homme pourquoi il est tout seul chez lui et, le voyant tousser, envoie Alicia lui chercher un verre d’eau. Pendant ce temps, Nick semble en proie au manque et commence à fouiller dans tous les tiroirs de la salle de bains de Matt, en quête de médicaments ou de drogue.

Travis dénude lentement l’épaule de Matt et constate qu’il a été mordu. Matt a encore assez de lucidité pour confirmer que c’est bien le cas. Alicia revient sur le pas de la porte et ne comprend toujours pas ce qui se passe. Madison décide qu’ils vont aller dans la voiture et qu’ils appelleront les secours depuis le véhicule. Alicia refuse de quitter Matt mais ce dernier lui dit qu’il l’aime et que « c’est pour ça [qu’elle] doit partir« . Il la rassure en lui disant que ses parents seront bientôt là. Comme elle ne bouge pas, il se fait plus pressant et Alicia se jette dans ses bras. Ses parents sont inquiets, comment pourrait-il en être autrement ? Madison finit par s’approcher de sa fille pour hâter le départ.

Pendant ce temps, Chris Manawa, le fils de Travis, monte dans un bus où il est la proie des moqueries d’autres jeunes. Il voit que son père tente de le joindre mais l’ignore délibérément et s’enfonce les écouteurs dans les oreilles. Le bus se retrouve bloqué dans les embouteillages et l’on entend le rugissement des sirènes.

Alycia Debnam-Carey (Alicia Clark) et Maestro Harrell (Matt)
Alycia Debnam-Carey (Alicia Clark) et Maestro Harrell (Matt)

Chez les Clark

Les voisins qui vivent face à la maison de Travis et Madison ont organisé une fête dans leur jardin pour les 9 ans de leur fille Gladys mais il y a peu d’invités, la plupart sont apparemment malades. Les voisins semblent complètement ignorer la catastrophe qui attend Los Angeles.

La famille croise aussi le voisin d’à côté et constate qu’il tousse légèrement. Est-il malade ? Est-il infecté ? Comment le savoir ? Madison trouve Nick dans le salon, en train d’observer derrière les stores la vie du quartier. « C’est comme si personne ne prêtait attention à ce qui se passe », s’étonne Nick, « c’est comme si ce n’était pas réel ».

Il demande à sa mère si elle compte parler à la voisine, Mme Cruz, de ce qui se passe et Madison promet de le faire puis elle vient doucement caresser les cheveux de Nick et lui dit « C’est réel », comme si elle reconnaissait enfin que ses paroles au sujet de Gloria (voir le résumé de la saison 1, épisode 1) n’étaient pas le fruit d’une hallucination provoquée par la drogue. « Tu nous as sauvés », lui dit-elle. « Je suis sur le point de mettre les pieds dans un monde de merde, tu le sais ? » répond Nick sans détour, faisant référence à son addiction à la drogue qui devrait bientôt provoquer chez lui des symptômes de manque.

Plus tard, Travis tente toujours de joindre désespérément son fils qui rejette ses appels, Liza l’ignore également. Il décide de prendre la voiture et de partir chercher Chris lui-même. Madison et Nick restent à la maison. Dès que Travis s’éloigne, Madison traverse la rue pour aller parler à la voisine d’en face.

Travis parvient enfin à joindre Liza, l’ex-femme de Travis et mère de Chris, mais elle ne réagit pas bien à son appel. Elle déclare qu’après leur divorce, leur accord prévoit qu’il ait Chris trois week-ends par mois et qu’il ne peut pas changer les modalités de la garde comme il l’entend et venir chercher son fils quand ça le chante. Elle finit par couper court à la conversation en lui disant « Je te verrai le week-end prochain ». Travis se retrouve face à un embouteillage.

Chris, lui, est descendu du bus car un homme y est monté en hurlant que la police avait tiré au moins 20 balles sur un SDF. Il voit un homme, apparemment mordu au bras, en train de se faire soigner dans une ambulance.

Lorenzo James Henrie (Chris Manawa)

Pendant ce temps, Alicia prépare ses affaires en vue du départ, sa lettre d’admission à l’université de Berkeley posée dans sa chambre. Elle est interrompue par sa mère qui lui réclame un seau de toute urgence. Nick se tord sur le canapé, en proie au manque. Alicia laisse entendre que son état empire et qu’il ne sera pas en mesure de voyager. Madison a appelé le médecin, sans succès, elle lui a laissé un message. Nick se réfugie sous une couverture.

Alicia essaie d’aider sa mère en passant en revue tous les stocks de médicaments qu’ils pourraient avoir pour soulager l’état de manque de son frère, citant l’anti-douleur qu’elle avait eu suite à son opération des dents de sagesse… mais Madison a tout jeté. Madison finit par décider de quitter la maison pour aller chercher des médicaments et confie Nick à sa fille, lui ordonnant de ne surtout pas sortir, sous aucun prétexte.

Travis est totalement coincé dans les bouchons et en tentant de contourner la route bloquée via une station essence, il croise un policier et réalise que ce dernier est en train de remplir son coffre de bouteilles d’eau et de jerricans d’essence, signe inquiétant s’il en est.

Au lycée

Madison part quant à elle dans le lycée où elle travaille car elle en possède la clé. Le lieu est complètement désert et elle n’est pas très rassurée. C’est avec un pied de biche improvisé qu’elle ouvre l’armoire à pharmacie de l’infirmerie. Soudain, une silhouette se profile derrière elle. C’est l’élève à qui elle avait confisqué un couteau. Il lui demande simplement à le récupérer.

Elle le conduit dans son bureau et lui remet le couteau en lui disant d’être prudent, puis elle referme la porte en jetant un dernier regard à son nom sur la porte.

Dans la rue

Les habitants sont tous en train de crier dans la rue, déclarant que la police a perdu le contrôle. Chris filme tout avec sa caméra. On sent une énorme tension. La foule reproche à la police d’avoir perdu le contrôle en tirant sur un homme qui n’était pas armé. L’un des manifestants incite Chris à continuer à filmer la scène.

Chez les Clark

Nick est au plus mal et vomit tripes et boyaux tandis qu’Alicia lui a préparé un repas qu’il est incapable d’avaler. La conscience tranquille à l’idée d’avoir tout fait pour son frère, elle ramasse son sac et décide de quitter la maison. Nick tente de la retenir : « Tu ne peux pas y retourner, tu as promis à Maman » ! » lui dit-il. Alicia rétorque que lui fait tout le temps des promesses et qu’il ne les tient jamais. « Ok, je suis un trou du cul », admet Nick, se traînant sur le sol comme il peut pour essayer de la retenir. Il lui hurle que Matt va la tuer si elle y retourne.

Il tente de toutes ses forces de la mettre en garde, lui disant qu’elle ne sait pas quels comportements l’infection provoque chez les gens. Alicia ferme la porte de la maison et sort, ignorant les supplications de son frère… mais elle entend soudain un bruit sourd. Nick s’est écroulé et s’étouffe dans son vomi, il est vraisemblablement en train de faire une overdose. Elle retourne dans la maison auprès de lui et l’insulte copieusement en lui hurlant de ne pas lui faire ça.

Frank Dillane (Nick Clark)
Frank Dillane (Nick Clark)

Chez Liza

Travis est allé chez son ex-femme et lui demande si elle a suivi ce qui est en train de se passer à Los Angeles. Elle répond qu’elle a étudié tard (elle a repris des études) et qu’elle n’a pas réellement suivi. Travis l’informe de la catastrophe en cours et soudain, saisit le téléphone de Liza pour appeler son fils.

Chris est désormais au cœur d’une véritable manifestation mais voyant le numéro de sa mère s’afficher, il décroche et s’étonne d’entendre la voix de son père. Travis annonce qu’il est avec Liza et qu’ils vont venir le chercher ensemble, lui demandant où il se trouve. Pendant ce temps, Liza allume la télé où des images de la manifestation sont diffusées. Chris raccroche le téléphone mais Liza l’a vu à l’écran donc elle sait où il est.

Au lycée

Madison, accompagnée de l’élève, arpente le lycée désert. Questionnée sur son retour dans l’établissement vide, elle explique qu’elle était venue chercher des médicaments pour son fils Nick qui est mal en point. L’élève l’a vaguement connu quand il était en première année d’études supérieures. « Il avait l’air sympa », se souvient-il.

Ils décident d’aller dans les cuisines du lycée, Tobias – l’élève – veut récupérer des provisions et commence à empiler le nécessaire sur un chariot. Il laisse entendre à Madison que sa mère n’est pas revenue au domicile familial mais que son oncle est là.

Plus tard, alors qu’ils continuent leur progression dans le lycée, cette fois-ci avec le chariot, Tobias dresse le tableau d’un scénario catastrophe où les téléphones ne fonctionneront plus, où il n’y aura plus Internet, etc. Il semble avoir une certaine lucidité sur les dangers qui menacent Los Angeles.

Ils arrivent dans le bureau d’Artie, le proviseur… et soudain, Madison entend une étrange respiration dans la machine dont se sert habituellement Artie pour écouter ses professeurs pendant qu’ils font cours. Tobias paraît très inquiet et tous deux prennent la fuite en courant, sans lâcher leur chariot plein de provisions. Ils finissent par tomber nez à nez avec un Artie clairement infecté et ensanglanté qui se dirige droit sur eux.

L’élève tente de lutter grâce à son couteau mais l’homme a une poigne de fer et c’est finalement Madison qui, en l’assommant à grands coups d’extincteur, sauve la vie du jeune homme. Ils quittent le lycée sans le chariot plein de provisions. Madison est choquée par ce qu’elle a dû faire à son ancien patron, elle prend le volant et emmène Tobias avec elle.

Chez les Clark

Nick a repris conscience, Alicia est restée avec lui et nettoie consciencieusement le sol là où il a vomi. Elle est très inquiète car Madison n’est pas revenue et qu’elle n’a aucune nouvelle de Travis. Lorsque Nick la remercie pour ce qu’elle fait, elle lui dit « Je te déteste ». « Je sais », répond-il.

Dans la rue

Travis est arrivé sur le lieu de la manifestation où se trouve Chris. Il tente de se frayer un chemin jusqu’à lui dans la foule tandis que Liza observe l’homme qui a été atteint par la police et qui gît sur le sol, ensanglanté. Voyant que sa mère est là, Chris les suit. On voit la police tirer sur une femme manifestement infectée. La foule semble penser que la police est devenue folle et une panique générale éclate. Chris, Liza et Travis doivent fuir en courant tandis que de vraies émeutes éclatent dans les rues.

Travis voit un coiffeur pour hommes en train de baisser son rideau de fer et le supplie de les laisser entrer avec sa famille pour se mettre à l’abri. L’homme finit par accepter. Il n’y a qu’une seule issue selon lui s’ils veulent sortir (ou si quelqu’un veut entrer) : la devanture. Travis suggère de rester à l’écart de l’entrée, par mesure de sécurité. Ils font connaissance. L’homme, Daniel, se trouve avec sa femme qui parle espagnol et sa fille, Ofelia.

Dans un autre quartier, la police commence à diffuser des messages incitant les habitants à rester calfeutrés chez eux. Madison dépose Tobias devant chez lui, il lui conseille de prendre soin de son fils et la rassure, lui disant qu’il se débrouillera de son côté. Elle le laisse repartir à regret et voit passer une voiture avec deux petites filles portant des masques chirurgicaux avec un large sourire dessiné dessus. Dans le contexte, le dessin prend une apparence effrayante.

Chez le coiffeur

L’éclairage n’est plus très stable, comme si l’électricité manquait par moments et l’une des femmes présentes éteint la lumière. On entend, dehors, que les émeutes sont loin de se calmer. La femme du coiffeur est en train de prier. Chris essaie de voir ce qui se passe dehors mais Travis l’écarte de l’entrée. Il regarde à la place de son fils et déclare que tout ceci n’a aucun sens.

Cliff Curtis (Travis Manawa) et sa famille au moment où ils demandent refuge dans le magasin
Cliff Curtis (Travis Manawa) et sa famille au moment où ils demandent refuge dans le magasin.

Chez les Clark

Madison va enfin retrouver ses enfants, la nuit est tombée. Elle découvre que Nick va mieux et demande si Travis a appelé. Ce n’est pas le cas. Elle dissimule les taches de sang présentes sur sa veste (fort heureusement, celle-ci est noire) et va voir Nick, lui apportant des médicaments. Il dénonce sa sœur « Elle a voulu partir, je l’ai retenue ».

Alicia est au téléphone dans sa chambre. Madison s’enferme dans la salle de bains et essaie de laver sa veste dans la baignoire ; elle fond en larmes. Soudain, son téléphone sonne. C’est Travis, il explique qu’ils ont retrouvé Chris. Madison explique qu’elle va bien, des sanglots dans la voix, et le supplie de rentrer à la maison. Travis explique qu’il ne peut pas le faire actuellement car l’autoroute est bouchée par la circulation.

Il lui demande comment va Nick, elle explique qu’elle a pris des médicaments pour qu’il tienne jusqu’à ce qu’ils aillent se réfugier dans le désert, elle espère pouvoir le sevrer là-bas. Travis lui ordonne de partir immédiatement dans le désert sans les attendre, ils la rejoindront plus tard. On entend des coups contre le rideau de fer du magasin et soudain, la communication est coupée.

Madison sort de la salle de bains et tombe sur sa fille. Alicia est inquiète en voyant que sa mère semble aller très mal. « Maman, ça va ? »

Dans le lycée désert, le corps d’Artie gît toujours dans les escaliers. Dans la ville, des voitures brûlent. Nick dort, dans une maison éclairée à la bougie. Et Alicia demande à savoir, elle veut comprendre ce qui se passe. Mais avant que Madison n’ait le temps de lui expliquer, ils entendent un hurlement et voient la voisine d’en face en train de se faire attaquer sur sa pelouse. Alicia, choquée, veut sortir de la maison pour intervenir mais Madison parvient fort heureusement à s’interposer. Chez le coiffeur, la femme de Daniel prie plus fervemment encore tandis que Travis reste pensif et que les sirènes de police rugissent.

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 1

    Episode 1 : Pilote
    Episode 2 : Si proches et pourtant si éloignés
    Episode 3 : Le chien
    Episode 4 : Ne pas disparaître
    Episode 5 : Cobalt
    Episode 6 : Un homme bien

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.