Fear The Walking Dead saison 1, épisode 3 : Le Chien


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 3 de Fear The Walking Dead saison 1. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers. Cet épisode intitulé « Le Chien » (« The Dog ») a été réalisé par Adam Davidson à partir d’un scénario de Jack LoGiudice.

Fear The Walking Dead saison 1 épisode 3

Chez le coiffeur pour hommes, à Los Angeles

C’est la nuit et la panique dans les rues est toujours aussi vive. En observant l’extérieur par un interstice du rideau de fer, Chris Manawa tombe nez à nez avec deux yeux bleus qui le regardent. Un infecté de plus… Le rideau de fer est agité par des secousses tandis que Daniel et sa famille, tout comme Travis et ses proches, se demandent comment ils vont sortir de ce guêpier.

Peu à peu, les chocs se font de plus en plus violents et Ofelia, la fille du coiffeur, commence à s’inquiéter. « Ils essaient de pénétrer dans le salon ! » Apparemment, les émeutiers ont envahi le magasin voisin. Travis doute qu’ils entreront dans le salon de coiffure car il n’y a pas grand-chose à y voler. Il suggère d’attendre peut-être encore un peu pour tenter de sortir, que ça va sûrement se calmer d’ici une heure ou deux. Liza lui fait remarquer qu’il a déjà dit ça il y a une heure ou deux. Il demande à utiliser le téléphone du salon.

Chris s’empare d’un coupe-chou mais Daniel lui ordonne de le reposer. Puis le coiffeur déclare à Travis qu’il y a plus que des peignes à voler dans son salon. Travis le sait. Daniel lui demande pourquoi il fait croire à son fils que tout ira bien mais Travis élude la question.

L’adolescent pose les mains sur le mur du salon et semble remarquer quelque chose d’étrange. Daniel déclare à Travis qu’ils doivent absolument quitter les lieux. « Pour aller où ? » demande Travis. Le coiffeur pense qu’il faut courir dans différentes directions et tenter de s’en sortir. Soudain, Chris attire l’attention de son père : le mur est en train de se déformer, des cloques apparaissent dessus et il devient de plus en plus chaud. Le magasin voisin a sans doute été incendié.

En hâte, tous rassemblent un peu d’affaires et se préparent à quitter le salon de coiffure. La femme de Daniel met son chapelet autour du cou, Liza ordonne à son fils de ne surtout pas s’éloigner. Ils ouvrent la porte du salon et se précipitent à l’extérieur.

Chez les Clark

Madison est seule avec ses deux enfants lorsqu’elle entend un bruit sourd. Elle baisse les lumières dans la maison et va rejoindre Alicia qui observe par la fenêtre sans rien voir, inquiète. « C’était quoi ce bruit ? » « Je ne sais pas mais il est passé », tente de la rassurer sa mère. Nick est en train de consommer des pilules et s’inquiète de savoir si sa mère va pouvoir s’en procurer assez pour qu’il tienne.

Madison explique qu’elle essaie de le sevrer, elle a ramené assez de pilules pour qu’il tienne le coup jusqu’à ce qu’ils soient en sécurité dans le désert mais ensuite « tu pourras hurler à la lune », déclare-t-elle. Ils attendent juste d’être réunis avec Travis puis ils partiront.

Elle et ses enfants s’installent dans le salon et ils décident d’entamer une partie de Monopoly pour tuer le temps. Nick veut avoir le pion représentant la chaussure, c’est celui que choisissait toujours son père. Alicia déclare qu’elle n’apprécie guère le côté capitaliste du jeu.

Frank Dillane (Nick Clark) dans Fear The Walking Dead
Frank Dillane (Nick Clark) dans Fear The Walking Dead

Dans les rues de Los Angeles

C’est le chaos total. A peine Daniel a-t-il ouvert la porte du salon de coiffure que des émeutiers pénètrent sur les lieux. Dans la rue, des voitures brûlent, des infectés attaquent des policiers tombés à terre, le choc est immense aussi bien pour Chris que pour la famille de Daniel d’assister à des scènes pareilles, Travis tente de leur faire presser le pas. Les casseurs se mêlent aux infectés et à tous ceux qui ignorent la gravité du danger. Les pompiers arrosent les rues à grand renfort de lances, sans doute pour éteindre les multiples incendies qui ont éclaté.

Soudain, la femme de Daniel se retrouve prise au piège sous un gros échafaudage qui s’écroule. Même s’ils doivent ralentir leur progression, ils parviennent à la libérer et la portent jusqu’à la voiture. Le pick-up est en piteux état, les vitres brisées, mais il semble fonctionner. Travis prend le volant tandis qu’à l’arrière, Daniel tente de réconforter sa femme qui souffre atrocement. Il lui a retiré sa chaussure et elle est sérieusement blessée à la cheville. Il va sans doute lui falloir un médecin.

La police et les ambulances sont partout, les gens courent, les gyrophares percent l’air de leurs hurlements. La police tire en rafales sur des infectés, sans succès. En arrivant à proximité de l’hôpital, les passagers du pick-up réalisent que le chaos est tel qu’il va être impossible de déposer la femme de Daniel ici. Daniel demande à Travis de l’emmener chez lui avec sa famille, il demandera ensuite à son cousin de passer les chercher. La tension est grande car il paraît clair que la blessée est désormais un poids susceptible d’entraver leur survie.

Alors qu’ils roulent vers la maison, ils constatent que toutes les lumières de la ville sont en train de s’éteindre, comme l’avait prédit Tobias, l’étudiant du lycée.

Chez les Clark

Nick a retrouvé un certain dynamisme grâce à ses médicaments et il se vante de ses exploits au Monopoly (même si sa mère lui fait remarquer d’un ton taquin qu’elle est en train de leur mettre une vraie raclée) lorsqu’un nouveau bruit attire l’attention de Madison. Elle n’a plus le cœur à jouer et sous-entend qu’ils vont bientôt devoir aller se coucher. Alicia déclare qu’elle va avoir du mal à dormir en sachant que Travis n’est pas rentré. Cette situation lui rappelle une autre attente, des années plus tôt et même si elle ne le dit pas ouvertement, on comprend qu’elle fait référence à la mort de son père.

Plus tard, les lumières s’éteignent dans la maison comme partout ailleurs à Los Angeles et Nick demande à sa mère ce qu’ils vont faire si Travis ne revient pas, une situation que Madison n’est pas prête à envisager. Nick note que ça fait déjà longtemps qu’ils n’ont pas de nouvelles de lui… et qu’il est allé récupérer sa « vraie famille », son fils Chris et son ex-femme. « Tu sais ce qui se passe dehors, on ne peut pas rester ici. Sans vouloir être un trou de cul », commence Nick… Il essaie de faire comprendre à sa mère que Travis a peut-être d’autres priorités qu’eux et qu’il est peut-être parti « chez lui ». « Qu’est-ce que tu disais sur le fait de ne pas être un trou du cul ? » rétorque sèchement sa mère.

Alicia interrompt leur dispute, elle a de nouveau entendu le bruit suspect. Armée d’une puissante torche, Madison s’approche de la fenêtre du salon. Un coup d’oeil dehors ne révèle rien du tout. Nick s’approche d’une autre fenêtre, fermée par un rideau. Sa mère l’interpelle comme pour l’inciter à ne pas ouvrir mais Nick met un doigt sur ses lèvres « Chhhut ».

Surprise : c’est un gros chien couvert de sang ! « Je ne pense pas que ce soit son sang », commente Nick. Le chien se met alors à aboyer furieusement. Ils sortent de la maison ensemble car ils savent que leurs voisins ont un fusil. Ils entrent dans leur maison. « Susan ? Patrick ? » appelle Madison. Personne ne répond, ils commencent à explorer la demeure et mettent la main sur un fusil. Madison le charge et cachés derrière le rideau de la baie vitrée, ils observent ce qui se passe dehors. Ils voient alors le chien qui aboie à qui-mieux-mieux et la silhouette d’un infecté qui avance, le pas lourd et traînant. On entend un bruit et les aboiements cessent. L’infecté est visiblement entré chez les Clark.

C’est précisément ce moment que choisit le pick-up de Travis pour arriver sur place. Madison est catastrophée et réalise qu’ils vont devoir trouver un moyen de lui dire qu’ils sont là. Elle tente de le joindre par téléphone, sans succès. Ils décident de ressortir pour essayer d’alerter Travis avant qu’il n’y ait un drame.

Dans la maison des Clark, Travis appelle Madison et est très inquiet de ne pas la voir. Entendant un bruit, il s’approche… et découvre son ancien voisin Peter penché sur le chien mort. L’homme se relève, la bouche ensanglantée… et se dirige vers eux. Travis ne semble pas réaliser l’ampleur de la menace et pense que l’homme est malade, jusqu’à ce qu’il se jette sur lui et essaie de le mordre. Travis lutte à grand peine et Madison récupère le fusil qu’elle avait confié à Nick, prête à aller le défendre.

Voyant son stress, Daniel lui prend le fusil des mains, Travis parvient à échapper quelques instants à l’homme, le délai suffisant pour que Daniel lui décoche un coup de fusil en plein visage.

Rubén Blades (Daniel Salazar)
Rubén Blades (Daniel Salazar)

La peau est arrachée mais l’homme continue à émettre des bruits atroces. Daniel tire un deuxième coup à bout portant, arrachant la moitié du crâne de l’homme. Puis il rend le fusil à Madison. Pendant ce temps, Alicia – restée en arrière pour aller récupérer les munitions, oubliées chez Susan et Patrick – se retrouve coincée dans le véritable labyrinthe qu’est leur jardin et tombe aux prises d’une infectée… qui n’est autre que Susan. Elle parvient à s’en sortir grâce à l’aide de Chris mais dans la panique, elle lui assène un bon coup de poing dans le nez. Voyant Susan, Madison s’émeut : « Elle est malade ».

« Elle n’est pas malade, elle est morte », déclare Nick très posément. Alicia panique car elle refuse d’imaginer que son petit ami Matt puisse être lui aussi dans cet état. « Pourquoi tu dis ça ? » demande Travis à Nick. « Parce que c’est la vérité », répond Nick, très factuel.

La famille est enfin réunie et la lumière semble revenue, au moins temporairement. Dans le salon, Liza est en train de bander le pied blessé de Griselda, la femme de Daniel. Elle aurait besoin d’anti-douleurs mais un échange de regards suffit pour comprendre que Nick a autant besoin des médicaments que la blessée, sans quoi ses symptômes de manque risquent de réapparaître.

Travis veut qu’ils passent la nuit à l’abri dans la maison tandis que Madison aimerait qu’ils partent au plus vite. Il enroule le corps de l’infecté dans une couverture et le traîne dehors. Lorsqu’il revient, Liza lui dit « Ils ne meurent pas, ils ne cessent de revenir ». Elle aussi a compris ce qui était en train de se passer. Elle glisse à Travis que la blessure de la femme de Daniel est extrêmement grave, son pied a littéralement été broyé et elle montre les signes d’un début de gangrène. Elle a le sentiment de ne pas réussir à l’aider comme elle devrait le faire et confie qu’elle aimerait faire des études de médecine.

Daniel et sa famille se sont installés dans la chambre d’Alicia, sa femme blessée étendue sur le lit. Ofelia pense qu’ils devraient partir au plus vite mais Daniel suggère d’attendre le lendemain « Ta mère a besoin d’aide ». Ofelia rétorque que ça ne changera rien d’attendre, qu’elle aura toujours autant besoin d’aide le lendemain. Elle déclare que selon elle, il faut qu’ils partent avec Travis et Madison mais son père refuse et Griselda lui ordonne de faire confiance à son père. Ofelia sort en claquant la porte.

Madison, restée seule avec Travis, explique comment elle est retournée dans le lycée récupérer des médicaments pour Nick. Elle envisage d’en garder suffisamment pour emmener son fils jusqu’au désert et de donner le reste à la femme de Daniel. Plus tard, Liza et Madison se retrouvent ensemble. Liza lui dit qu’elles devraient se serrer les coudes pour protéger au mieux leurs enfants. Madison confie à l’ex-femme de Travis que Susan est celle qui l’a soutenue lorsque son mari est mort, la laissant seule avec deux enfants. La voir infectée lui brise le cœur. Elle demande à Liza de lui régler son compte si jamais elle devait elle aussi attraper « l’infection ». « Ne laisse pas Travis le faire, ça le détruirait », explique Madison.

Au petit matin, chez les Clark

Travis est en train de creuser une tombe pour enterrer le corps de l’homme que Daniel a abattu la veille. Susan, derrière la palissade, pousse toujours des cris gutturaux. « Bonjour Susan », lui dit Travis comme si de rien n’était tandis que la femme tend le bras vers lui entre deux planches.

Susan - Fear The Walking Dead
Susan

Madison a préparé du café et Daniel explique à Chris comment charger un fusil. Daniel pousse Travis à dire tout ce qu’il sait à son fils. « Plus il en saura, mieux ce sera ». Daniel garde le fusil, il va rester dans la maison avec sa femme et sa fille. Le reste du groupe se prépare à partir et Madison va une dernière fois se placer face à Susan, derrière sa palissade. Elle tient un marteau à la main et semble désolée de voir son amie dans cet état.

Travis, lui, refuse de croire que Susan est morte, il ne veut pas tirer de conclusions hâtives et croit encore qu’une rédemption est possible. Il dissuade Madison d’abattre le marteau sur son amie pour l’achever. Daniel, qui observe la scène par la fenêtre, semble dépité.

Madison s’installe dans la voiture avec Nick, attendant le signal du départ. Nick la supplie de lui donner des médicaments, elle finit par obtempérer et il est horrifié de découvrir qu’il en reste si peu dans le sac. Madison explique qu’elle a donné le reste à la blessée. « Pourquoi ? » demande le jeune homme, interloqué. « Parce qu’elle en a besoin », répond Madison. « Mais c’est une étrangère », remarque Nick, qui ajoute qu’il souffre lui aussi.

Madison explique qu’elle le sait et qu’elle va l’aider à faire face. « Ce n’est pas de toi que j’ai besoin, Maman, c’est de mes médicaments » répond-il.

Ofelia, voyant que les Clark sont prêts à partir, tente une nouvelle fois de convaincre son père qu’il faut les accompagner mais Daniel s’obstine à vouloir rester. Il estime qu’ils se sont déjà trouvés dans de pires situations avec sa femme et qu’ils s’en sont sortis. Il a foi en l’avenir. Ofelia tente d’argumenter « Mais ce sont des gens bien ! » « Les gens bien sont les premiers à mourir », rétorque Daniel d’un ton sans appel.

Tout le monde est enfin prêt, des affaires ont été entassées à la hâte dans le pick-up et tandis que des hélicoptères tournoient au-dessus du quartier, les deux voitures démarrent. On aperçoit une bâche couverte de sang dans un jardin.

Alors qu’ils s’éloignent, Madison aperçoit soudain Patrick, le mari de Susan, qui gare sa voiture et en sort avec sa valise. Il était visiblement parti en déplacement et revient à l’instant, ignorant tout de l’état de sa femme. « Susan ! » appelle-t-il. Il crie que l’aéroport est fermé et qu’il a dû rentrer en voiture de Salt Lake City. Madison tente de le mettre en garde… Patrick découvre l’état dans lequel est sa femme désormais et alors qu’elle s’apprête à le mordre, des hommes de l’armée en combinaison, portant des masques de protection, lui tirent dessus. Susan s’écroule et Patrick est emmené.

L’armée investit le quartier et note les noms de Travis et de sa famille. Travis donne aussi le nom de Daniel, de sa femme et de sa fille. Madison demande à l’un des hommes pourquoi ils ont emmené Patrick. Ils expliquent qu’il était couvert du sang de sa femme. Ils ne savent pas très bien comment l’infection se propage donc ils veulent prendre toutes les mesures nécessaires pour arrêter l’épidémie. Voyant la terre fraîchement remuée à l’endroit où Travis a enterré le corps de l’infecté, le soldat demande ce que c’est. Madison répond juste que leur chien est mort récemment.

Pendant ce temps, Nick semble être parti à la recherche de médicaments, délaissant le reste de sa famille. Armé d’un tournevis, il essaie de s’introduire dans une maison mais une petite fille le voit et lui fait coucou, sa poupée à la main. Il lui répond d’un geste malhabile et soudain, entend un grand « Bang ». Il lève les yeux et voit soudain un avion de ligne qui tangue dangereusement et semble prêt à se crasher. L’armée marque chaque maison à la bombe de couleur pour indiquer ce qu’il est advenu de ses habitants.

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 1

    Episode 1 : Pilote
    Episode 2 : Si proches et pourtant si éloignés
    Episode 3 : Le chien
    Episode 4 : Ne pas disparaître
    Episode 5 : Cobalt
    Episode 6 : Un homme bien

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.