Fear The Walking Dead saison 4 épisode 3 | Du bon à l’extérieur


Voici résumé complet de l’épisode 3 de la saison 4 de Fear The Walking Dead, écrit par Shintaro Shimosawa et réalisé par Dan Liu. Il raconte tous les détails de l’épisode donc si vous n’avez pas encore regardé la série, je vous conseille de ne pas poursuivre la lecture !

Vous pouvez vous remettre en tête ce qui s’est passé dans l’épisode précédent en relisant le récap de l’épisode 2.

Fear The Walking Dead saison 4 épisode 3

La situation dégénère

On aperçoit Nick en train de faire brûler un énorme tas de plantes potagères victimes de l’infestation par les charançons… C’est toute leur nourriture fraîche qui part ainsi en fumée, au sens propre. Il paraît profondément dépité et peiné. Lui qui avait pu retrouver une forme de sécurité dans ce lieu voit son quotidien à nouveau menacé…

Tout l’épisode 3 de la saison 4 de Fear The Walking Dead va ainsi montrer en alternance des scènes du passé et des scènes du présent…

Nick (Frank Dillane) - Fear The Walking Dead
Nick (Frank Dillane) – Fear The Walking Dead saison 4 épisode 3

Retour dans le véhicule qui transporte tout le monde… dont Althea qui essaie justement de questionner Nick, lequel reste totalement silencieux. Morgan invite la jeune femme à arrêter sa vaine tentative d’engager un échange mais elle rétorque qu’ils respirent tous le même air et qu’elle essaie juste d’aider. Nick finit par se lever et va trouver Victor Strand qui, assis sur le siège passager avec une carte, essaie de trouver un embranchement sur la route… Strand estime qu’ils auraient dû l’atteindre.

Luciana, au volant, se demande si Al leur a indiqué la bonne direction. Elle affirme que c’est le cas… mais ajoute qu’elle ne leur a pas tout dit. Nick commence alors à s’énerver : selon lui, elle ne comprend pas bien la situation.

Mais elle lui rappelle le deal : elle veut quelque chose de lui (son histoire) en échange d’une information, à savoir l’endroit où elle a déniché le drapeau qui se trouve dans son véhicule. Elle refuse que l’on prenne son van ou qu’on la menace… Nick la remet en place d’un ton sans appel mais soudain, elle lui demande s’il sait combien de fois elle a été attachée comme ils l’ont attachée… et avant qu’il n’ait le temps de réagir, elle le frappe et le « prend en otage » en lui plaçant un couteau contre la gorge dans un camion qui roule toujours.

Panique à bord : Strand la met en joue, John Dorie incite Nick à lâcher le marteau avec lequel il s’apprêtait à frapper Al (il obtempère), celle-ci ordonne à Luciana d’arrêter le véhicule mais Nick demande en même temps à la jeune femme de ne pas obéir… et pour couronner le tout, ils croisent un groupe d’infectés sur la route. Al change d’avis et ordonne à son tour à Luciana de ne pas s’arrêter, Nick profite de la distraction pour la frapper ; dans la pagaille il se retrouve projeté à l’avant du véhicule ce qui perturbe la conduite de Luciana qui fait une sortie de route magistrale, liquidant au passage quelques infectés (presque) innocents…

Le véhicule est arrêté par des branches empilées… et il fume, pas très bon signe pour la suite ! Les infectés « survivants », attirés par l’événement, commencent à s’approcher…

Générique !

Nick reprend conscience dans le camion, dont la porte s’est ouverte à cause de la violence du choc. Il saigne un peu à la tête et dans un brouillard, il voit des infectés s’approcher mais il paraît trop faible pour réagir.

Nick blessé suite à l'accident du van
Nick blessé suite à l’accident du van

Flashback. On le retrouve au moment où il vivait encore dans le Diamant, le stade de baseball où il avait reconstruit une vie assez stable. On voit Madison le rejoindre. Elle lui demande si ça va et il répond par un haussement d’épaules qui en dit long. Elle annonce qu’elle va aller courir et à sa grande surprise, il lui annonce qu’il va se joindre à elle. Il sait qu’elle cherche de la nourriture et il veut participer.

Retour au présent. Quand Nick reprend à nouveau conscience, il est allongé par terre, surveillé par Morgan. Luciana, Victor et Alicia sont tous les trois attachés et John est en train d’aider Althea à essayer de sortir le véhicule qui paraît totalement embourbé. Les infectés gisent en tas non loin de là, éliminés efficacement. John finit par lui dire d’arrêter, elle ne fait que creuser l’ornière sans faire bouger le véhicule. Al sort et déclare que le groupe de Nick les ayant mis dans cette situation, ils vont maintenant les aider à en sortir.

« Et après ? » questionne Alicia. « Après, nous parlerons de ce dont nous devons parler, quel que soit ce dont il s’agit », répond Al. Leur histoire, où elle a trouvé le drapeau… et sinon, ils pourront partir. Luciana a une grande balafre sur le côté droit du visage, elle saigne mais on ne voit pas si la blessure est profonde. Elle accepte de donner des informations et explique que récemment, elle a vu des camions sur un terrain. Strand et Alicia la regardent. Elle propose d’utiliser l’un de ces camions pour tirer le véhicule d’Al hors de l’ornière. Al demande aussitôt s’ils se trouvent loin d’ici.

Mais pas question pour Luciana de donner des informations sans contrepartie. Elle demande qu’on les détache. Strand ajoute que le début d’une négociation implique une marque de confiance. John Dorie demande à Al si elle pense qu’on peut leur faire confiance. « Probablement pas », répond-elle… mais elle s’approche néanmoins de Strand, non sans avoir confié son fusil à John qui met en joue les prisonniers. On n’est jamais trop prudent ! Al les détache un par un : Alicia, Luciana, Victor… puis elle va attraper Nick qui était toujours couché par terre, un peu sonné.

Elle le force à se mettre debout et l’entraîne vers le véhicule. Elle l’attache à l’escalier qui se trouve à l’arrière, un moyen efficace de s’assurer que les trois autres ne s’enfuiront pas dans la nature sans revenir. Morgan annonce qu’il va rester avec Nick pendant qu’ils partent en expédition… car avec sa jambe blessée, il ne ferait que les ralentir. « Tu seras encore là quand on reviendra ? » lui demande Al. « Si ce n’est pas le cas, c’est que quelque chose aura mal tourné », répond Morgan.

John invite tout le monde à prendre la route rapidement, il faut sortir leur véhicule de l’ornière le plus vite possible avant que la nuit ne tombe et que la situation ne devienne potentiellement bien plus dangereuse. Il incite Morgan à garder un oeil vigilant sur Nick… puis ils se mettent en route. Luciana promet à Nick que ce ne sera pas long, le jeune homme demande à sa sœur de s’assurer que sa « Lucy » adorée revienne… et Alicia lui fait cette promesse.

Nick et Morgan en tête à tête

Nick essaie d’engager la conversation avec Morgan, qui s’est mis à lire. Il lui demande ce qu’il lit… puis, n’obtenant pas de réponse, demande à l’homme s’il peut lui donner quelque chose à manger en fouillant dans son sac. Morgan ramasse une arme blanche, la sort de son fourreau et se lève… pour aller trancher les liens qui maintiennent Nick attaché. Puis il lui dit : « Maintenant, tu peux le récupérer toi-même ». Nick lui demande s’il n’est pas inquiet à l’idée qu’il… Hop, il n’a pas le temps de finir sa phrase et d’esquisser le geste d’attaquer Morgan que celui-ci le remet en place d’un preste coup de bâton ! Morgan le projette même au sol.

Nick va récupérer une barre protéinée dans le sac et voyant le regard de Morgan, lui demande s’il aime le beurre de cacahuètes. C’est un clin d’oeil du scénario à la série mère « The Walking Dead », dans laquelle Morgan discutait avec un autre personnage-clé, Michonne, convaincu que celle-ci lui avait pris une barre protéinée au beurre de cacahuètes. Morgan, qui adore ces barres, acquiesce et Nick lui donne la moitié de celle qu’il possède. Voyant le sourire sincère de son geôlier, le jeune homme consent à dire quelques mots sur lui : « Moi, c’est Nick », se présente-t-il.

Morgan annonce qu’il monte voir ce qui se passe sur la route… et rappelle à Nick qu’il n’a pas intérêt à s’éloigner de plus de 5 mètres du véhicule. Nick profite de l’occasion pour aller examiner le livre que Morgan était en train de lire : il s’agit de « The Art Of Peace » de Morihei Ueshiba (créateur de l’aïkido). Nick farfouille également un peu partout dans le camion… et tombe sur la caméra d’Althea.

La tentation est immense, impossible de résister :) Il commence à regarder les interviews enregistrées par la journaliste… pendant que Morgan s’entraîne au maniement de son bâton sur la route. Soudain, il voit une voiture arriver au loin sur la route, au moment précis où Nick écoute sur la caméra la confession où Morgan prononce cette phrase : « Je perds des gens puis je me perds moi-même ». Morgan s’engouffre dans le véhicule avec Nick, ferme les portes arrière et lui demande de ne pas se faire repérer.

Mais quand Nick voit la voiture passer, il la reconnaît et perd le contrôle, une bagarre éclate et Morgan finit par heurter le tableau de bord, ce qui déclenche le klaxon du véhicule. Le bruit attire les infectés, Nick profite de l’agitation pour sortir du camion et y laisse Morgan enfermé. L’homme a très mal à la jambe et n’a plus son bâton à portée de main. Nick fuit sur la route.

Préparatifs d’un sauvetage

Pendant ce temps, Althea et les autres ont atteint le terrain où sont garés les camions. Ils s’organisent : les uns siphonnent des réservoirs pour récupérer du carburant, Alicia a déniché ce qui pourrait servir de câble de traction pour tirer le véhicule d’Al hors de l’ornière.

Strand essaie de questionner la jeune femme. Il note qu’au final, l’approche agressive qu’elle adopte risque de la mettre plus en danger qu’autre chose… mais elle le fait pour une bonne raison : elle veut qu’ils réparent le cirque qu’ils ont provoqué. Et parce qu’elle veut leur histoire, ajoute Strand. Elle confirme. Il veut en savoir plus : pourquoi collecter ainsi des témoignages et y attacher tant de valeur ? « On ne sait pas comment tout ça va finir. L’histoire pourrait bien être la dernière chose qui restera ».

L’explication ne convainc pas Victor : « Et puis quoi ? Il n’y aura plus personne pour la regarder ». Elle prétend que l’important, c’est de l’avoir préservée… mais encore une fois, Victor n’est pas convaincu. Elle remarque soudain qu’il semble cacher sa main et elle lui demande pourquoi, ce qui lui est arrivé. Sans répondre, il répète sa question : « Pourquoi, Al ? » La jeune femme avoue : « Parce que la vérité compte ». A ses yeux, même si elle n’est dite qu’une fois, même si elle est la seule à l’entendre, cette vérité a quand même de l’importance. Strand se dit prêt à réfléchir à sa proposition.

De son côté, Nick a couru comme un dératé et il se retrouve maintenant au milieu de nulle part. Il se souvient être sorti du Diamant en voiture avec sa mère, par le passé. La Chevrolet bleue que Nick a vu passer sur la route alors qu’il était avec Morgan est sur le parking. Alors que Madison conduit, Mel – le leader des Vautours – s’approche de la voiture et lui dit que leur récolte s’annonce maigre. Madison se montre confiante. Mel salue Nick et leur rapporte au passage le livre « Le Petit Prince » que Luciana avait trouvé pour Charlie. Il explique que la petite n’aime pas les livres pour enfants. Il jette le cadeau à Nick pour le lui rendre.

Nick note qu’ils n’avaient aucune chance avec Charlie, elle aurait préféré rester avec les Vautours quoi qu’ils fassent pour elle. Madison, de son côté, répond : « On la récupérera ». Voyant l’environnement hostile dans lequel évolue la voiture, Nick demande à sa mère comment elle fait pour y sortir sans avoir l’air perturbée. Elle partage son astuce : à chaque fois qu’elle va quelque part, elle essaie d’y trouver quelque chose de bien. Même si c’est tout banal, une publicité idiote pour des raviolis avec un mauvais jeu de mots dessus… La preuve que des gens se sont entraidés… N’importe quoi de positif. Elle explique qu’elle finit toujours par voir du bon à l’extérieur, une phrase qui donne son titre à l’épisode.

Un autre sauvetage inattendu

Retour au présent. Nick a repéré des fleurs de lupin et repense probablement aux paroles de sa mère, quand il est soudain pris d’assaut par trois infectés. Muni seulement de son marteau, il en tue un premier, puis un deuxième… mais le marteau reste fiché dans le crâne de l’infecté, si bien que Nick se retrouve en fâcheuse posture avec le troisième infecté qui menace de le tuer. C’est Morgan qui, surgissant soudain, l’en débarrasse d’un coup de bâton efficace.

Nick se défend contre un infecté - Fear The Walking Dead
Nick se défend contre un infecté – Fear The Walking Dead

Il explique à Nick que le bruit du klaxon bloqué en marche attire tous les infectés dans la direction des bois environnants. Ça a rendu la zone particulièrement dangereuse et ils doivent trouver un endroit sûr rapidement pour s’y réfugier. Ils arrivent dans un village en apparence désert et éliminent deux infectés. Nick remarque que le bandage que porte Morgan à la jambe est inondé de sang et lui demande si ça va. Sans répondre, l’homme suggère qu’ils se mettent à l’abri dans un bâtiment. Nick le questionne : pourquoi l’a-t-il aidé lorsqu’il était attaqué par les infectés ? Morgan reste évasif, il rappelle simplement que son approche consiste à ne pas tuer.

Charlie, au centre d’une tension entre Nick et Ennis

Retour dans le passé. On voit Nick et Madison sortir de leur voiture pendant leur expédition à l’extérieur du Diamant. Ils tombent sur une église, guidés par les indications de Douglas qui leur parle dans le talkie-walkie… mais les Vautours sont déjà sur place et Ennis est en train de charger le coffre de son pick-up avec tout ce que contenait l’édifice comme ressources. Il salue Nick d’un humiliant « Hey, monsieur Navet ». Nick s’étonne de la présence de l’homme ici et lui demande s’il les suit… mais Ennis lui rappelle qu’il était arrivé sur place le premier et qu’ils ont besoin d’une voiture plus rapide.

Soudain, Douglas les questionne dans le talkie-walkie pour savoir ce qu’ils ont trouvé sur place… et ils voient Charlie sortir de l’église avec un talkie-walkie : elle est probablement parvenue à capter leurs conversations et c’est ce qui a mis les Vautours sur la piste de l’église… Ennis paraît un peu gêné mais enchaîne rapidement en rappelant qu’il les avait prévenus. Charlie a un don pour dénicher les bons plans… et cette église était pleine de lait condensé.

Nick essaie de convaincre Charlie de ne pas écouter l’homme. Lui et Madison semblent visiblement déterminés à sauver la petite fille des griffes de ce groupe qui l’exploite et ne lui inculque pas de saines valeurs. Ennis les remet en place : il leur rappelle qu’ils n’ont passé que deux semaines avec Charlie alors que lui l’a trouvée et lui a appris à survivre dans ce monde hostile. Nick, qui a pris la cause de Charlie très à cœur, est à deux doigts d’en venir aux mains avec Ennis mais sa mère le retient.

Sauf qu’Ennis lâche la phrase de trop : « Contrairement à toi, je m’assure que ma famille soit nourrie ». Nick se jette sur lui, lui pointant un couteau contre la gorge. Madison ordonne à Charlie de rentrer dans l’église mais elle reste à assister à la scène. Nick entaille légèrement le cou d’Ennis mais finit par le lâcher, Charlie se précipite auprès de ce « père de substitution »… et ils repartent dans leur Chevrolet bleue.

Provocations

Retour au présent. Morgan refait le bandage sur sa jambe, Nick propose de lui donner un coup de main mais il gère la situation lui-même. Le jeune homme lui suggère de mettre entre parenthèses ses entraînements de « karaté » le temps qu’il guérisse. Morgan rétorque que de son côté, il devrait arrêter de s’attirer des ennuis puis le corrige : ce n’est pas du karaté qu’il pratique. « C’est quoi alors ? » demande Nick. « Ce n’est pas du karaté, c’est tout ».

Nick constate que le jour baisse et déclare qu’il faudrait trouver une voiture pour que Morgan puisse rejoindre les siens plus facilement. L’homme est curieux : il veut savoir si Nick a encore l’intention de retrouver « El Camino » (la Chevrolet El Camino est le véhicule bleu que Nick a vu passer sur la route et qui a déclenché sa bagarre avec Morgan, le véhicule bleu que conduisait Ennis). Morgan est convaincu que les choses ne vont pas se passer comme le prévoit Nick. Ce dernier nourrit une haine féroce contre Ennis. Morgan tente à nouveau de le mettre en garde.

Nick semble lassé de recevoir des leçons et met en doute les paroles de Morgan quand il dit qu’il se refuse à tuer. « Je parie que tu l’as fait. Qu’est-ce qui t’a fait arrêter ? Qui as-tu perdu ? » Morgan feint de ne pas comprendre à quoi il fait référence mais Nick lui répète la phrase qu’il a prononcée dans l’interview avec Althea, « Tu perds des gens puis tu te perds toi-même ».

Pour une fois, Morgan perd son calme… et s’emporte contre Nick, refusant de lui dire quoi que ce soit sur sa vie. Il ramasse son sac et son bâton et lui dit que s’il veut traquer ceux qui lui ont fait du mal pour régler ses comptes, c’est son problème. Puis il s’éloigne, laissant Nick seul dans le bâtiment abandonné.

Sauver le van

Pendant ce temps, John Dorie, Luciana, Victor, Althea et Alicia viennent de découvrir le véhicule d’Althea, donc le klaxon est toujours bloqué en position allumée. Des infectés se sont agglutinés tout autour de la voiture et le premier réflexe de Luciana est de hurler le prénom de l’homme qu’elle aime. Mais John repère rapidement un signe, des bâtons posés sur le sol qui forment une flèche indiquant la direction prise par Morgan et Nick.

Mais Althea refuse de se lancer à leur recherche. John essaie de la raisonner : ils reviendront chercher le véhicule quand la batterie sera morte, ça fera cesser le klaxon et les infectés se disperseront naturellement. Mais pour Al, il n’en est pas question. Elle ne veut pas abandonner le contenu du van… et sa précieuse collection d’interviews avant tout. John lui dit que Morgan n’a pas pu aller bien loin avec sa jambe blessée mais elle ne veut rien savoir. Elle reste.

C’est alors qu’Alicia intervient : elle va aider à sortir le van de l’ornière tout de suite. Pendant ce temps, Luciana rejoint John sur la route, à la recherche de Nick et de Morgan. Ensuite, Al les conduira là où elle a trouvé le drapeau… et ils lui raconteront leur histoire en échange. Marché conclu, ils peuvent donc se mettre au travail.

Victor déroule le câble qui servira à tracter le van pendant qu’Alicia descend en criant pour attirer l’attention des infectés et en commençant à les éliminer, aidée d’Althea qui leur tire dessus depuis la route en s’efforçant de bien viser pour ne pas toucher la jeune femme. Alicia se faufile sous le véhicule, accroche le treuil puis monte sur le siège conducteur et ordonne à Strand de tracter la voiture. C’est difficile mais le van recule doucement.

Haine et règlements de comptes

Pendant ce temps, Morgan marche seul et se retrouve à proximité de grands cylindres. De l’un d’entre eux émerge soudainement Ennis. Les deux hommes se dévisagent sans mot dire puis Ennis conseille à Morgan de continuer sa route car « il n’y a rien ici ». Morgan lui suggère alors de partir. Ennis prend ses propos à la légère. C’est alors que l’on voit Nick arriver sur place, son marteau à la main. Morgan essaie de le calmer, de l’empêcher d’agir… mais il est furieux et Ennis le provoque. Morgan fait tout son possible pour prévenir un drame et Nick laisse entendre que Morgan devra le tuer pour l’empêcher de s’en prendre à Ennis.

Ennis joue les provocateurs avec Nick - Episode 3 saison 4
Ennis joue les provocateurs avec Nick – Episode 3 saison 4

Retour dans le passé. Après la confrontation avec Ennis dans l’église, Nick s’en veut de s’être comporté ainsi devant Charlie, car il était à deux doigts de tuer Ennis et l’aurait fait sous les yeux de la petite fille. Nick dit à Madison qu’en essayant de faire le bien, il finit toujours par faire le pire et que c’est pour cette raison qu’il est resté si longtemps terré à l’intérieur du Diamant sans vouloir en sortir. Ce n’était pas par peur de l’extérieur… mais par peur de ce que cet environnement provoque en lui. Il a l’impression de suffoquer quand il est dehors, beaucoup plus que lorsqu’il se trouve enfermé dans le stade de baseball. Il remonte en voiture avec Madison.

On revient au présent pour ne voir qu’une seule chose. Nick, qui se jette sur Ennis par derrière, son arme de fortune à la main.

Le plan suivant nous montre Morgan, qui a repris sa marche et tombe sur l’endroit où il avait sauvé Nick de l’infecté qui l’attaquait.

Pendant ce temps, Nick est saisi d’une rage sourde et frappe violemment Ennis, qui lutte.

Morgan réfléchit… et semble prendre une décision.

Nick finit par avoir le dessus et fait chuter Ennis, qui reçoit les bois d’un cerf empaillé en plein corps. Conscient, il supplie Nick… mais ce dernier appuie sur le corps de l’homme afin qu’il s’empale encore plus profondément. Ennis meurt en s’étouffant dans son sang.

John Dorie tombe sur le corps de l’infecté abattu par Morgan et note qu’ils n’ont pas l’air de trop mal s’en sortir, lui et Nick. Il essaie de détendre l’atmosphère mais Luciana est extrêmement inquiète. John lui propose un bonbon, qu’elle accepte. Il veut savoir pourquoi Nick s’inquiétait à l’idée qu’elle ne revienne pas. Elle explique qu’un jour, elle n’est pas revenue. « Quand tu es partie, est-ce parce que tu ne l’aimais pas ? », demande John. Elle répond qu’elle est partie mais qu’elle l’aimait encore.

Morgan est revenu au niveau des cylindres… mais s’il espérait empêcher le meurtre d’Ennis, c’est trop tard. Nick sort du cylindre, les mains trempées de sang. « Qu’est-ce que tu veux ? » demande-t-il à Morgan, sur la défensive. « Pour répondre à ta question, il s’agissait de ma femme, de mon fils et de mes amis », confesse simplement Morgan. « Voilà qui j’ai perdu avant de me perdre moi-même ».

Puis il poursuit : « Je sais ce que tu ressens, Nick, parce que je suis passé par là. Je ne savais pas comment faire en sorte que ça s’arrête. Je ne savais pas si je voulais que ça s’arrête. Je pensais ne jamais pouvoir trouver d’issue. Puis j’ai rencontré quelqu’un. Ce type n’était pas obligé de m’aider, mais il l’a fait. Il m’a donné quelque chose, Nick. Il m’a dit… il m’a montré que toute vie était précieuse. Et ça m’a aidé. Ça m’aide encore ».

Nick paraît circonspect : « Comment, au juste ? » Morgan sort son livre intitulé « L’art de la paix ». « Trop tard », lui lance Nick, très agressif. Morgan essaie de le convaincre qu’il n’est pas trop tard et le laisse prendre le livre, lui proposant d’en parler ensuite. Soudain, Morgan voit arriver le véhicule d’Althea. La jeune femme arrête le van et s’empresse de vérifier que toutes les cassettes enregistrées s’y trouvent encore… et il y en a un certain nombre.

Tragique vengeance

Nick, qui était en train de parcourir le petit livre de Morgan, le glisse dans sa poche arrière et y pioche l’une des jolies fleurs qu’il avait ramassées au moment où il avait été attaqué par les infectés et sauvé par Morgan. Il repense au passé, à un moment où lui et Madison étaient tombés sur un champ entier de lupin. « Je t’avais bien dit qu’il y avait du bon à l’extérieur », lui avait glissé Madison, un écho à leur conversation. Nick est soudain tiré de ses pensées par un bruit sec.

Il constate qu’il y a du sang sur ses doigts, lève la tête… et voit soudain Charlie face à lui, une arme dans la main. La petite vient de lui tirer dessus, pour venger la mort d’Ennis qu’elle considérait sans doute comme son père adoptif. « Charlie », a-t-il le temps de prononcer, avant que tout se mette à tourner autour de lui. Du sang sort de sa bouche et il s’effondre au sol, la petite fleur de lupin qu’il avait tirée de sa poche toujours dans la main.

Nick abattu par Charlie - Mort de Nick - Fear The Walking Dead
Nick abattu par Charlie – Fear The Walking Dead

Alicia et Luciana sont les premières à découvrir ce qui est en train de se passer. Tout le monde se précipite vers Nick, essaie de le rassurer, de l’inciter à tenir bon, personne ne semble avoir vu ce qui s’est passé. Nick est encore conscient mais s’étouffe dans son propre sang. Morgan, impuissant, contemple la scène. Puis soudain, le regard de Nick devient fixe, il a les yeux grands ouverts sur un ciel qu’il ne voit plus. Horrifiés, Luciana, Strand et Alicia se regardent et comprennent que c’est fini. La mort de Nick s’impose à eux, violente, brutale, inattendue.

Un dernier flashback nous montre Nick, allongé dans le champ de lupin lors de sa sortie avec Madison… Souvenir d’un fugitif instant où il avait sans doute trouvé une forme de paix.

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 4

  Episode 1 : Quelle est ton histoire ?
  Episode 2 : Un jour de plus dans le Diamant
  Episode 3 : Du bon à l’extérieur
  Episode 4 : Enterré
  Episode 5 : Laura
  Episode 6 : Au cas où
  Episode 7 : Le mauvais côté de votre situation actuelle
  Episode 8 : Personne n’est parti
… et 8 épisodes supplémentaires.

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.