Fear The Walking Dead saison 4 épisode 8 | Personne n’est parti


La première moitié de la saison 4 de Fear The Walking Dead touche à sa fin, avec cet épisode 8 dont vous retrouverez un résumé intégral ci-dessous. Il a été réalisé par Michael E. Satrazemis et écrit par Ian B. Goldberg & Andrew Chambliss. Ce récap complet vous permettra de suivre toutes les péripéties importantes de la série.

N’hésitez pas à relire le résumé de l’épisode 7 pour vous replonger dans l’intrigue !

Fear The Walking Dead saison 4 épisode 8

Althea et Madison face à face

On découvre des images de Madison en train d’avancer à pas de loup, un revolver à la main, dans l’obscurité, en direction d’une personne qui se tient face à un feu de camp. Madison finit par pointer l’arme sur la personne en lui demandant de se retourner. Elle explique qu’elle ne connaît pas l’individu mais qu’elle a une petite idée du genre de personne qu’il est grâce à son véhicule.

Il… ou plutôt elle, car il s’agit d’une femme. On reconnaît la voix d’Althea. Madison lui demande de balancer ses clés et la femme les laisse tomber à côté d’elle, donnant à Madison le soin d’aller les récupérer. Ce faisant, Madison se prend les pieds dans un câble tendu au ras du sol.

Le ramen qui devait constituer le dîner d’Althea se renverse. Elle reste extrêmement stoïque. Madison déclare qu’elle a tout perdu et n’a donc plus rien à perdre. « Tu crois que tu as beaucoup souffert ? » lui lance Althea. « Tu n’as pas la moindre idée », ajoute-t-elle… Qu’a donc vécu la journaliste ?

Althea face à Madison
Althea face à Madison

Au présent : Charlie caméra au poing

Fin du flash-back et retour dans le stade envahi par les infectés brûlés. Naomi explique qu’elle a réussi à arrêter le saignement de la plaie mais qu’il faut absolument retirer la balle et tout le matériel médical pour prendre en charge John Dorie se trouve dans l’infirmerie.

Althea donne sa caméra à Charlie en lui demandant de tout filmer quoi qu’il arrive, persuadée que ce témoignage servira un jour à quelqu’un, au moins pour comprendre ce qui s’est passé. De son côté, elle va tenter de s’approcher de l’entrée de l’infirmerie avec le véhicule.

Dans le passé : Madison en détresse

Enfermée dans le véhicule d’Althea avec elle, Madison constate que les clés ramassées ne permettent pas de faire démarrer l’engin. Elle menace donc à nouveau Althea avec son arme tout en commençant à chercher les clés. Althea finit par lui dire qu’elle a l’habitude d’être attachée… et qu’elle ne donnera pas les clés à Madison sans avoir quelque chose en retour.

Madison ne semble pas disposée à accepter un échange et continue à fouiller. Elle explique qu’elle est à la recherche de personnes et qu’elle a besoin du véhicule pour les retrouver. Elle tombe sur les cassettes d’Althea, qui refuse de lui dire de quoi il s’agit sans contrepartie. Elle finit par expliquer que ce sont des interviews de gens qu’elle a croisés et pendant qu’elle parle, elle coupe avec un couteau les sangles qui lui enserrent les poignets.

Elle propose à Madison de la détacher, en lui promettant qu’elles pourront trouver un accord, mais Madison refuse à nouveau tout échange de bons procédés. Althea se dégage et se jette sur Madison mais dans la mêlée, elle se cogne la tête et perd connaissance. Quand elle revient à elle, les cassettes ont disparu.

Madison a visiblement trouvé un autre véhicule et on la voit au volant, emportant avec elle la caméra et les cassettes d’Althea.

Au présent : approcher l’infirmerie

Althea explique qu’elle ne peut pas s’approcher beaucoup plus de l’infirmerie car les infectés risquent de se coincer dans les roues. Elle explique aussi à Morgan que son stock de munitions est limité, elle va essayer de le couvrir en tirant sur les infectés pendant qu’il se rend dans l’infirmerie mais ne peut rien promettre. Elle ordonne à Charlie d’aller se mettre à l’abri et de faire attention aux douilles qui vont tomber dans le véhicule.

John Dorie, à demi-conscient, essaie de convaincre Morgan de ne pas sortir mais l’homme répond qu’il l’a tiré d’un mauvais pas et que c’est à son tour de lui rendre la pareille. Naomi annonce qu’elle vient aussi car elle sait exactement ce qu’il faut prendre sur place. John n’a pas l’air rassuré de la voir sortir. Elle lui promet de revenir très vite et l’embrasse sur le front.

Althea tire une salve de munitions sur les infectés, Morgan et Naomi se dépêchent de se précipiter vers le couloir qui mène à l’infirmerie mais soudain, une explosion survient. Ils sont sains et saufs mais secoués. Althea réalise en voyant la caméra de Charlie braquée dans une direction que Strand, Luciana et Alicia sont rentrés dans le stade. Alicia a tiré au lance-roquettes sur le tunnel. Althea demande à ses deux compères de se dépêcher.

Dans le passé : quelle est ton histoire ?

On voit Madison en train de regarder les vidéos qu’elle a dérobées à Al, faisant avancer la cassette en accéléré dans l’espoir de trouver des traces de Nick et Alicia. Elle finit par craquer, donnant de grands coups dans le volant quand soudain, elle est tirée de sa détresse par un infecté qui vient écraser sa tête putride contre la vitre.

Madison l’élimine mais se retrouve nez à nez avec Althea qui la menace de son arme et lui demande quelle est son histoire et qui elle cherche.

Althea face à Madison : les rôles s'inversent
Althea face à Madison : les rôles s’inversent

Au présent : guerre de clans

Le groupe d’Alicia et Althea échangent de nombreux coups de feu, pendant que Naomi et Morgan essaient de se frayer un chemin jusqu’à l’infirmerie. Alicia parle à Althea dans le talkie-walkie et lui dit que si elle veut voir comment ça finit, il faut sortir sa caméra. Althea répond que la situation ne tournera pas en leur faveur. Alicia répond qu’elle connaît très bien son stock de munitions et sait parfaitement qu’elle est presque à sec.

Strand suggère à Alicia de prendre le couloir de service mais la jeune femme a un autre plan en tête.

Pendant ce temps, dans le véhicule d’Althea, la situation s’aggrave : John perd connaissance, Naomi indique par le talkie-walkie qu’il faut absolument faire pression sur la plaie. John – qui a repris connaissance – essaie de parler à Charlie : il veut enregistrer un message, au cas où il viendrait à mourir. C’est un message pour Naomi, un message d’amour qui l’incite à ne plus fuir les gens ; il adresse un message similaire à Morgan.

Dans une véritable course contre la montre, Naomi finit de charger son sac de matériel médical. Elle et Morgan s’apprêtent à retourner vers le véhicule quand celui-ci est secoué par une énorme explosion. C’est Luciana qui a tiré une roquette sur le véhicule. Furieuse, Althea indique que celui-ci est aussi solide qu’un tank dans un coffre-fort.

C’est le moment que choisit la porte côté conducteur pour tomber. Alicia fait son apparition juste dernière et pointe une arme sur Althea.

Alicia menaçante - Fear The Walking Dead saison 4 épisode 8
Alicia menaçante – Fear The Walking Dead saison 4 épisode 8

Dans le passé : le regret de Madison

Face à la caméra d’Althea, Madison reste muette. La journaliste essaie de savoir ce qu’elle a vécu, devine qu’il y a un rapport avec ses enfants… mais Madison ne dit rien. Elle s’interroge sur ce qui motive Althea et celle-ci parle des faits, de la réalité, d’une forme de vérité qui les unit… Elle explique qu’elle a cette activité depuis longtemps, depuis une période bien antérieure à celle-ci.

Althea laisse entendre que sa vie était déjà horrible avant : elle s’était retrouvée dans un petit village au bout du monde, avec un chef de guerre qui se prenait pour un roi, qui soutirait à manger et à boire aux gens alors qu’ils manquaient déjà de tout. Pourtant, personne ne disait rien par peur. Althea a persuadé quelqu’un de lui raconter l’histoire. Elle a alors réalisé que le Roi en question n’avait en réalité aucune protection, aucune arme. Les villageois ont cessé d’en avoir peur et son règne a rapidement pris fin.

Althea explique que ce qui a changé, c’est qu’avant la vérité était cachée alors qu’elle a éclaté par la suite. Elle explique à Madison qu’elle sait qu’elle ne possède pas l’histoire qu’elle cherche… mais que quelqu’un pourrait bien chercher la sienne, un jour. Althea lui demande à nouveau ce qui est arrivé à ses enfants.

« Je leur ai promis qu’ils seraient en sécurité. Je n’ai pas pu tenir parole », répond Madison.

Au présent : prise d’otage

Alicia a pris Charlie en otage, la forçant à menacer Althea d’une arme.

Soudain, la voix de Naomi se fait entendre dans le talkie-walkie. Elle et Morgan sont sur le point de sortir du tunnel. Alicia ordonne à Althea de ramasser le talkie-walkie et de dire à Naomi et Morgan de sortir, qu’ils ne risquent rien. Sinon, elle tuera Charlie et n’aura aucun scrupule à le faire car elle a tué son frère.

Strand et Luciana se tiennent prêts, visant la sortie du tunnel. Althea donne l’ordre… puis commence à discuter avec Alicia en la provoquant pour détourner son attention. Pendant ce temps, John parvient à appuyer sur le bouton du talkie-walkie, permettant à Naomi d’entendre ce qui se passe dans le véhicule. Naomi découvre qu’Alicia s’y trouve… et qu’elle a l’intention de la tuer.

Luciana et Victor ne voient personne sortir du tunnel et sentent que quelque chose ne se passe pas comme prévu. Alicia comprend en voyant le talkie-walkie à côté de la main de John… et une bagarre éclate entre elle et Althea.

Dans le passé : Althea continue son interview

Madison continue à expliquer la situation à Althea. Elle explique qu’elle avait promis à ses enfants de trouver un endroit sûr, un endroit où ses enfants n’auraient pas besoin de faire ce qu’elle a fait à Althea en l’attaquant. Elle pensait avoir trouvé cet endroit…

Au présent : deux chronologies commencent à se rejoindre

Alicia et Althea continuent à se battre dans le véhicule tandis que les infectés se réunissent en grappe et essaient de s’emparer de la journaliste. Alicia fait tout pour la pousser vers eux.

Althea menacée par les infectés
Althea menacée par les infectés

Pendant ce temps, Charlie constate que John est au plus mal et elle supplie Morgan et Naomi dans le talkie-walkie de se dépêcher. Morgan estime que ce serait du suicide que Naomi retourne dans le véhicule, il se porte donc volontaire pour ramener le matériel médical à bord. Il donne le talkie-walkie à Naomi afin qu’elle puisse lui communiquer des instructions pour sauver John, à distance.

Pendant toute cette saison de Fear The Walking Dead, on a vu en alternance des scènes du passé et des scènes du présent. Les deux chronologies sont sur le point de se rejoindre… En effet, en se battant avec Althea, Alicia se cogne contre des rangements et découvre des stocks de ramen… qui la mettent dans une rage folle ! Elle veut absolument savoir où Althea s’est procuré cette nourriture.

Althea explique qu’elle l’a obtenue dans un camion dans l’Oklahoma, il y en avait plein. Elle précise ensuite qu’elle en a échangé contre une interview. Alicia se met aussitôt à fouiller dans les cassettes avec frénésie et finit par en trouver une qui porte un libellé : « Amina ».

« Tu l’as connue ? » demande Alicia. « Qui ça ? » répond Althea.

Dans le passé : l’histoire d’Amina

On voit Madison qui continue à raconter son histoire à Althea. Elle avoue qu’elle recherche peut-être l’impossible en étant en quête d’un endroit sûr. Elle explique aussi qu’il y a des choses que l’on n’oublie jamais de ses enfants, sans avoir besoin de caméra pour s’en souvenir.

Elle raconte que lorsqu’ils étaient petits, un été, ils avaient loué une maison à la montagne, donnant sur un lac. Un jour, un oiseau a foncé dans une vitre et s’est cassé l’aile. Les enfants l’ont surnommé « Willamina », « Amina » pour faire court. Ils ont pris soin de l’oiseau avec la plus grande attention, se relayant auprès de lui jour et nuit, le nourrissant, lui donnant à boire pendant des semaines. L’état de l’oiseau n’a fait que s’aggraver mais ils n’ont pas abandonné.

« Mon fils était un petit garçon sensible. Ma fille avait décidé que l’oiseau vivrait ».

Madison raconte qu’elle avait peur tous les jours de l’issue de cette histoire… jusqu’au jour où en descendant, elle a entendu des pépiements et a vu Amina en train de voler dans le salon. L’oiseau avait survécu parce que les enfants avaient cru en lui.

Madison pense que ses enfants ont gardé leur compassion et que c’est pour ça qu’elle veut leur trouver un endroit sûr, parce qu’elle a l’impression qu’ils perdent un peu plus cette lueur d’humanité au fil des jours passés dehors.

Au présent, on voit Alicia découvrir cette interview depuis le véhicule d’Althea, avec une immense émotion. Madison déclare qu’elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour préserver cette part d’humanité chez ses enfants.

« Elle ne m’avait pas dit son nom », explique Althea lorsque l’interview se termine. « Le stade… c’est l’endroit qu’elle cherchait ? »

Morgan est en train de se préparer à sortir du tunnel quand il se retrouve nez à nez avec Alicia, qui pointe son arme sur Naomi. Morgan s’interpose… mais Alicia est glaciale et déclare à Naomi : « Ma mère est MORTE à cause de ce que tu as fait ».

Naomi a les larmes aux yeux. Morgan essaie de raisonner Alicia en lui disant qu’elle pense faire ce qu’elle doit faire, ne pas avoir le choix. « Laisse-moi sauver John », supplie Naomi. « Après, tu feras ce que tu veux ». Alicia refuse de lui accorder quoi que ce soit. Naomi rappelle qu’Alicia l’a ramenée au stade, l’a aidée… mais Alicia lui répond qu’elle n’est plus cette personne.

« Tu peux le redevenir, il suffit que tu décides de l’être », lui dit Morgan. Il raconte comment il s’est éloigné de tout le monde, comment il a fui pendant longtemps… pour se retrouver au final en train de mettre sa vie en jeu pour une (presque) inconnue. Il dit à Alicia que les choses peuvent changer : ça a changé pour lui et ça peut changer pour elle.

Alicia finit par fondre en larmes, surtout quand Morgan lui dit qu’il a laissé tomber avec Nick et qu’il ne laissera pas tomber avec elle. Il voit qu’elle a de la bonté en elle. Il finit par lui prendre l’arme des mains et par la serrer dans ses bras pendant que Naomi va soigner John.

Interview contre ramen

Dans le passé, on voit Althea inscrire « Amina » sur la cassette de l’interview de Madison et remettre à celle-ci quelques stocks de ramen.

Madison raconte à cette occasion qu’elle a perdu de vue ses enfants il y a déjà quelques semaines, alors qu’ils se trouvaient près d’El Paso. Ils avaient déniché un lieu prometteur mais il y avait trop d’infectés et ses enfants se sont enfuis. « J’ai failli y rester », raconte Madison, qui ajoute qu’elle n’a toujours pas retrouvé ses enfants depuis.

Althea lui donne un gros stock de nourriture et note qu’elles se reparleront sûrement un jour si leurs routes se croisent à nouveau. Elle restitue son arme à Madison, en souhaitant que leur prochaine rencontre soit plus pacifique.

Madison reprend la route avec l’aide d’une carte routière et finit par tomber sur un motel. En activant le talkie-walkie une fois de plus, sans grand espoir, elle finit par entendre la voix de sa fille… et la retrouve, avec Strand, Luciana et Nick. Elle explique qu’elle a fini par retrouver leur trace en écumant tous les motels du coin.

Strand demande où elle a trouvé la nourriture et elle explique qu’elle a rencontré quelqu’un qui l’a aidée. Madison va serrer Nick dans ses bras.

On les voit, tous ensemble, au moment où Madison leur montre un endroit qu’elle a déniché en les cherchant : le stade de baseball. « Ce n’est pas trop grand pour nous ? » demande Victor. Madison répond que c’est pour ça qu’ils ont échoué jusqu’à maintenant : ils voyaient les choses en petit. Désormais, elle veut accueillir d’autres personnes (l’union fait la force !).

C’est sa rencontre avec Althea qui l’a fait changer d’avis : elle l’a aidée alors qu’elle aurait pu ne pas le faire. A eux de faire de même, à présent.

Madison présente sa trouvaille : le stade de baseball
Madison présente sa trouvaille : le stade de baseball

Au présent : l’histoire de Madison

Althea s’est remise au volant et a visiblement réussi à quitter le stade. Victor s’étonne que Madison n’ait pas parlé d’elle. Althea suppose qu’elle n’était sans doute pas fière de la manière dont elles avaient fait connaissance. Elle demande ce qui est arrivé à Madison.

Alicia lui dit d’arrêter le véhicule.

À l’arrière, Naomi veille sur John à qui elle a posé une perfusion. « Merci, Naomi », glisse-t-il. « June, mon nom est June », corrige-t-elle. S’agit-il enfin de sa véritable identité ? Elle explique avoir menti sur son nom… et il confie que « Juin » (« June » en anglais) est son mois préféré.

Ils se retrouvent tous assis au coin du feu. Althea, la caméra au poing, se tient prête à écouter l’histoire de la mort de Madison. Alicia commence à raconter la situation…

Elle était sur le parking du stade avec son frère… et Mel. Dans la Land Rover encerclée par les infectés. Pendant ce temps, Luciana, Victor et les autres essayaient de se démener pour les sortir de là. Ils avaient tiré sur les infectés afin de dégager la voie entre la voiture et le stade. Ils n’avaient plus qu’à rentrer, plus facile à dire qu’à faire.

Victor explique que Madison avait donné l’ordre à tous les habitants du stade de rester à l’intérieur, où ils seraient en sécurité. Sauf qu’ils ne l’ont pas crue. Ils ont eu peur que les murs ne tiennent pas le choc. En voyant les infectés, les flammes… ils ont décidé de fuir.

Madison a essayé de les retenir… et ils se sont retrouvés sans voiture, Mel ayant piqué la Land Rover.

Au présent, Charlie explique qu’il ne l’avait pas vraiment « volée ». En réalité, Mel a découvert Charlie sur le parking, avec des infectés qui s’approchaient dangereusement d’elle. Il a pris la voiture pour aller la sauver.

Les habitants du stade ? Ils n’ont pas pu fuir et se sont retrouvés encerclés par les infectés, prisonniers des voitures, face à la perspective de leur propre mort.

June explique à Althea que depuis l’intérieur du stade, elle a tout tenté pour empêcher les habitants de fuir. Elle faisait confiance à la protection offerte par le stade car Madison elle-même lui faisait confiance. Mais elle n’a pas réussi à les faire changer d’avis. Elle s’est empressée d’aller chercher du matériel médical à l’infirmerie, pensant que ce serait nécessaire… mais quand elle est revenue, les infectés étaient déjà partout et elle a dû s’enfuir.

« Tu as rejoint leur groupe », lui reproche Alicia, faisant référence aux Vautours. La jeune femme explique qu’ils n’ont pas vu June et ont cru qu’elle avait été victime des infectés. June répond qu’elle les croyait morts eux aussi. Les Vautours l’ont trouvée sur le bord de la route et elle les a effectivement rejoints, convaincue qu’elle n’avait pas vraiment d’autre choix.

Victor comprend cette décision compte-tenu des circonstances, lui qui mesure peut-être plus que tout autre les sacrifices qu’il faut parfois faire pour sauver sa peau !

Alicia explique que son groupe était prisonnier du parking, incapable de regagner le stade à cause du nombre d’infectés présents sur le passage. Madison a alors décidé d’enflammer une balise éclairante et de crier afin d’attirer les infectés vers elle.

Alicia a tout de suite compris ce que sa mère essayait de faire. Elle a essayé de revenir vers elle mais il y avait déjà trop d’infectés entre eux. Madison avait pris la décision de se sacrifier pour permettre à ses enfants de vivre. Elle savait que les murs étaient suffisamment forts pour repousser les morts, ils l’étaient donc aussi pour les retenir à l’intérieur.

Tous les infectés l’ont suivie dans le stade, permettant ainsi au reste du groupe de fuir. Elle pensait pouvoir ressortir du stade par les tunnels mais malheureusement, il y avait trop d’infectés.

Alors elle s’est enfermée dans le stade. A tiré sur quelques infectés au passage, tout en comprenant qu’elle ne pourrait jamais en venir à bout. A pris le talkie-walkie pour dire adieu à ses enfants. « J’avais peur de perdre cet endroit. Je pensais que vous en aviez besoin, pour rester tels que vous êtes maintenant. Mais vous le savez. Personne n’est parti tant qu’ils ne sont pas partis » (« parti » étant ici à entendre dans le sens de « mort »).

La fusée éclairante dans une main, le revolver dans l’autre, Madison livre sa dernière bataille : elle balance la fusée au milieu de la horde, déclenchant un brasier sans précédent dans le stade.

Madison se sacrifie pour ses enfants
Madison se sacrifie pour ses enfants

La lumière l’enveloppe tandis que dans la voiture, Nick et Alicia hurlent en réalisant le sacrifice de leur mère. A Althea, ils expliquent le sens du dernier message de Madison : l’important n’était pas tant le stade que les gens. C’est pour ça que Madison s’est sacrifiée. Pour qu’ils vivent. Parce que l’espoir ne meurt jamais.

Althea repose sa caméra et note « Madison » sur la cassette de cette nouvelle interview. Tous sont en larmes et Victor prépare du ramen réconfortant pour chacun d’entre eux.

Fin de la première moitié de la saison 4

Voilà pour ce final de la première moitié de la saison 4 de Fear The Walking Dead ! La série devrait faire son retour dans quelques mois pour les 8 épisodes suivants de la saison.

Pour ma part, même si je peux encore changer d’avis, je pense arrêter de suivre Fear The Walking Dead : les développements scénaristiques me convainquent de moins en moins et je trouve qu’une certaine routine s’est installée dans l’intrigue. Le schéma « trouver un endroit sûr – se faire attaquer – partir – trouver un endroit sûr » a fini par me paraître répétitif, malgré les déclinaisons proposées par les scénaristes.

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 4

  Episode 1 : Quelle est ton histoire ?
  Episode 2 : Un jour de plus dans le Diamant
  Episode 3 : Du bon à l’extérieur
  Episode 4 : Enterré
  Episode 5 : Laura
  Episode 6 : Au cas où
  Episode 7 : Le mauvais côté de votre situation actuelle
  Episode 8 : Personne n’est parti
… et 8 épisodes supplémentaires.

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.