Game Of Thrones saison 1, épisode 1 : L’hiver vient


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 1 de Game Of Thrones, saison 1, écrit par David Benioff & D.B. Weiss et réalisé par Tim Van Patten. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Si vous appréciez ces résumés, qu'ils vous aident à comprendre l'histoire ou à vous remettre en tête ce que vous aviez oublié, n'hésitez pas à faire un don via Paypal en guise de remerciement ou à acheter les Blu-Ray/DVD de la série sur Amazon en passant par ce lien. Ce sera un bonus apprécié ;)

Game Of Thrones saison 1 épisode 1

Le contexte de l’histoire

L’histoire commence sur le continent imaginaire de Westeros, marqué par l’alternance entre des étés très longs et des hivers tout aussi longs et rigoureux, qui alimentent les craintes (« Winter is coming », « L’hiver arrive », répète-t-on).

C’est là que s’est établi le royaume des Sept Couronnes :

  • Sa capitale est Port-Réal : le Roi Robert Baratheon y gouverne avec son bras droit, la « Main du Roi », Jon Arryn. A ses côtés, sa femme, la Reine Cersei Lannister et leurs trois enfants : le prince Joffrey, la princesse Myrcella et le prince Tommen. Le Roi est gardé par des chevaliers d’élite, la Garde Royale, parmi lesquels figure Jaime Lannister, le frère jumeau de Cersei.
  • Au Nord du Royaume se trouve la ville de Winterfell : elle est sous le contrôle d’Eddard Stark, fidèle ami du Roi, qui y vit avec sa femme Catelyn Tully et leurs cinq enfants : Robb, l’aîné, suivi de Sansa, une fille, Arya, une autre fille, et deux garçons, Bran (10 ans) et Rickon (6 ans). On apprend rapidement que Stark a aussi un fils illégitime, Jon Snow. Il a également accueilli un pupille, qu’il a élevé avec ses propres enfants, Theon Greyjoy
  • Un Mur de glace sépare cette région Nord du royaume d’une zone inexplorée occupée par des Sauvageons. Ce Mur est placé sous la protection d’une armée, la Garde de Nuit. Les hommes qui la composent, souvent d’anciens repris de justice, ont « pris le noir » comme on dit à Westeros. Ils ont fait le serment de servir la Garde sans se marier et sans avoir de descendants.

A présent que ces quelques bases sont posées… je vous propose un résumé détaillé de l’épisode 1 de la saison 1 de Game Of Thrones.

Une expédition au nord du Mur

Au niveau du Mur, trois hommes vêtus de noir sortent sur leurs chevaux pour aller explorer les zones verglacées situées plus au nord. Ser Waymar Royce, Will et Gared appartiennent à la Garde de Nuit. Leur mission est de surveiller le Nord du continent de Westeros et plus particulièrement les abords du Mur qui protège le royaume des terres hostiles les plus septentrionales.

Chacun des hommes prend une direction différente et soudain, l’attention de l’un d’entre eux, Will, est attirée par quelque chose. Guidant son cheval par la bride, il s’approche, prudent…

Dans les derniers mètres, il préfère laisser le cheval en retrait et ramper à même la neige pour ne pas se faire remarquer. L’horreur se dévoile soudain sous ses yeux éberlués : des membres déchiquetés, amputés avec une sauvagerie sans nom, jonchent la neige.

Des enfants ont été tués et l’homme panique en se retrouvant nez-à-nez avec le corps sans vie d’une petite fille. Il part en courant, rejoignant son cheval puis partant au grand galop vers ses frères d’armes afin de donner l’alerte.

Les membres et les troncs amputés ont été disposés au sol de manière à former un vaste dessin. Lorsque Will expose sa découverte aux autres, les hommes ne paraissent pas surpris. Ils sont convaincus que c’est l’oeuvre des Sauvageons qui vivent au-delà du Mur, qu’ils se sont probablement entre-tués. Mais Will doute : les Sauvageons ne sont pas connus pour pratiquer ce type de rituel sacrificiel étrange…

Il est terrifié et pressent que cela cache quelque chose de grave. Il suggère de retourner à l’abri du Mur mais ses collègues ne sont pas de cet avis. Gared lui rappelle qu’ils ont reçu la mission de traquer les Sauvageons. Will insiste auprès du chevalier Ser Waymar Royce qui guide l’expédition : « Ils ont même tué les enfants », note-t-il pour souligner la barbarie des assassinats. « Alors c’est une bonne chose que nous ne soyons plus des enfants », répond Royce.

Il ne veut rien entendre, moque la couardise de Will et lui ordonne de remonter à cheval. Ils vont se rendre sur le théâtre du massacre. A la grande surprise de Will, lorsqu’ils y arrivent, tous les membres amputés ont disparu, ne laissant aucune trace dans la neige, comme s’ils n’avaient jamais existé. Alors Royce se moque de Will, en laissant entendre que les morts ont levé le camp. Il décide néanmoins d’explorer la zone.

Gared découvre au sol un vêtement ensanglanté, à demi-enfoui sous la neige. Waymar lui demande de quoi il s’agit… et soudain, avant d’avoir le temps de répondre, Gared avise une silhouette aux yeux bleu vif juste derrière Waymar Royce. Il n’a pas le temps de faire quoi que ce soit que l’expédition vire à la boucherie : Royce se fait trancher la tête par la créature sous le regard horrifié de Gared.

Will, qui s’est éloigné de ses camarades, entend un hurlement et constate que les chevaux, pris de peur, sont en train de s’enfuir. Puis il repère dans les bois la silhouette d’une petite fille. Quand elle se retourne, il constate que l’enfant a les yeux bleu vif et surtout, que cela semble être la même petite fille dont il avait vu le cadavre un peu plus tôt. Est-il en train de perdre la tête ? Que signifie cette vision d’horreur ?

Will s’enfuit à travers bois, aussi vite que ses jambes peuvent le porter… et croise Gared… qui se fait à son tour massacrer sous ses yeux. La créature balance la tête coupée aux pieds de Will, pétrifié.

La petite fille aux yeux bleus
La petite fille aux yeux bleus

Générique du premier épisode de Game Of Thrones

La punition de Will

Lorsque l’on retrouve Will, il est visiblement descendu plus au sud du continent de Westeros car ici, l’herbe est encore verte et non recouverte de neige. On le découvre traqué par un groupe d’hommes à cheval, aux abords de Winterfell, la plus grande ville du Nord.

Pendant ce temps, dans la cour du château de Winterfell, un enfant s’entraîne à tirer à l’arc sous le regard attentif de deux jeunes hommes de 17 ans. Cet enfant, c’est Bran Stark, l’un des plus jeunes fils de la famille Stark, une grande Maison qui occupe et gère Winterfell et, plus largement, le Nord du Royaume. Bran est coaché par Jon Snow, demi-frère de Bran, et Robb Stark, l’aîné de Bran (et l’aîné des garçons Stark).

A ses côtés, on découvre son petit frère de 6 ans (Rickon) et, plus loin, ses parents qui l’observent depuis une galerie qui surplombe la cour.

Bran Stark, Jon Snow et Robb Stark
Bran Stark, Jon Snow et Robb Stark

Pendant que Bran s’entraîne au tir, la fille aînée des Stark, Sansa (13 ans), est chaudement complimentée pour son travail de broderie, un exercice dans lequel elle excelle. Sa petite sœur Arya (11 ans) lui lance des regards noirs : la broderie, elle déteste ça… et même si les filles de bonne famille sont censées acquérir ce genre de compétence, ça ne fait clairement pas partie des activités qui la passionnent.

Dehors, Bran continue à tirer à l’arc et manque sa cible. Lorsque les autres se moquent de lui, son père rappelle qu’il n’a que 10 ans, c’est normal que ses qualités ne soient pas encore optimales ! Avec bienveillance, il encourage son fils à poursuivre son entraînement.

Mais avant que Bran n’ait le temps de décocher le coup suivant, une flèche vient justement se planter en pleine cible, avec une précision inouïe. C’est Arya qui l’a tirée… et elle adresse une petite révérence moqueuse à son frère, qui se lance à sa poursuite.

Un homme – Ser Rodrik Cassel, le maître d’armes de Winterfell – vient tirer Lord Eddard Stark, dit « Ned », de son observation. Il l’informe qu’un déserteur de la Garde de Nuit a été capturé sur les terres de Winterfell. Catelyn, l’épouse de Ned Stark, comprend que l’homme est voué à mourir… car il a brisé le serment qui l’unissait à la Garde. Elle tente d’empêcher l’inévitable et Ned lui-même a l’air peiné de devoir en arriver à une telle sentence mais il explique à sa femme que c’est malheureusement la loi. En tant que Seigneur de Winterfell, il doit la faire appliquer.

Ned et Catelyn Stark - Game Of Thrones épisode 1 saison 1
Ned et Catelyn Stark – Game Of Thrones épisode 1 saison 1

Il annonce qu’en plus de ses aînés, il emmènera aussi le petit Bran pour qu’il assiste à la scène. Catelyn paraît horrifiée, estimant qu’une exécution n’est pas le genre de scène à montrer à un enfant mais Ned lui répond que Bran ne restera pas un petit garçon pour toujours, d’autant que l’hiver approche… et cette expérience de la mort fait partie des rites de passage vers l’âge adulte.

Dans la cour, Jon Snow range les flèches après l’entraînement de Bran… et surprend le regard plein de haine que lui lance Catelyn Stark depuis sa coursive. Il baisse les yeux.

Jon Snow croise le regard de Catelyn Stark à Winterfell
Jon Snow croise le regard de Catelyn Stark à Winterfell

A l’écart du château, Will est conduit vers le billot où il va se faire trancher la tête. C’est la punition réservée aux déserteurs. Il ne cesse de marmonner la même chose : « J’ai vu les Marcheurs Blancs. J’ai vu les Marcheurs Blancs ». Ainsi est-ce le nom que l’on donne aux créatures aux yeux bleu vif.

Il explique à Ned Stark qu’il est conscient d’avoir déserté mais qu’il a vu des Marcheurs Blancs, il se sentait en devoir d’en informer le monde. Il demande à ce que l’on prévienne sa famille de sa mort, en spécifiant qu’il n’était pas un lâche et qu’il est désolé.

Deux hommes lui placent la tête sur le billot et Ned Stark tire sa longue épée, puis prononce la sentence mortelle. Jon Snow ordonne à Bran de ne pas détourner le regard, son père saura s’il l’a fait. Alors Bran, du haut de ses 10 ans, regarde. Il regarde son père trancher la tête de Will d’un geste ferme. Jon félicite Bran de son aplomb, puis lui et Robb s’éloignent du théâtre de l’exécution.

Eddard Stark vient trouver Bran et lui demande s’il comprend pourquoi il a pris cette décision de tuer le déserteur. « L’homme qui prononce la sentence doit lever l’épée », lui explique son père afin de lui faire comprendre qu’il faut assumer la responsabilité de faire appliquer les lois que l’on a établies.

Bran demande à son père si l’homme a dit vrai : a-t-il réellement vu des Marcheurs Blancs ? Ned en doute : il explique que ces créatures ont disparu du royaume depuis des milliers d’années. Le déserteur était sans doute fou, mais convaincu en toute bonne foi de ce qu’il croyait avoir vu.

En revenant vers Winterfell, Ned découvre dans les bois le corps d’un cerf, déchiqueté… puis, un peu plus loin, celui d’une louve morte, tuée avec un bois de cerf enfoncé dans sa gorge. Voilà qui est inhabituel : les loups géants de cette espèce restent généralement au-delà du Mur et ne s’aventurent pas dans les terres habitées.

Ses bébés sont encore vivants et ne quittent pas le corps sans vie de leur mère, ne comprenant sans doute pas qu’elle ne prendra plus soin d’eux.

Au départ, Ned veut abattre les cinq louveteaux, persuadé qu’ils ne survivront pas sans leur mère et qu’il est préférable de leur épargner une mort lente et douloureuse. Mais Jon Snow insiste pour laisser la vie sauve aux petits animaux. Après tout, Ned Stark a 5 enfants légitimes (Robb, Sansa, Arya, Bran et Rickon), chacun pourrait récupérer l’un des louveteaux… et puis, le loup géant est le symbole de la Maison Stark. Est-ce un présage que ces bébés aient survécu ?

Ned Stark se laisse convaincre mais dit fermement à ses fils qu’ils devront se charger eux-mêmes d’élever leurs animaux… et de les enterrer s’ils viennent à mourir.

Marché conclu. Bran demande à Jon « Et toi ? » en constatant qu’il n’aura pas de louveteau à lui. Jon lui répond qu’il n’est pas un Stark. Mais juste avant qu’ils ne quittent la zone, Jon découvre un sixième louveteau, à l’écart des autres et d’un blanc immaculé contrairement au reste de la portée. Le jeune homme qui accompagne le groupe, Theon (pupille de Ned Stark), se moque allègrement de Jon en disant que ce petit louveteau pas comme les autres était fait pour lui.

Un homme mort à Port-Réal

Changement de décor. Nous voilà encore plus au sud du royaume de Westeros, dans sa capitale, Port-Réal.

Un homme est mort. Jon Arryn, la « Main du Roi », poste prestigieux qui consiste à être le bras droit du Roi et à le guider dans ses décisions stratégiques. Tandis que l’on sonne les cloches dans la ville et qu’il est veillé sur son lit de mort par des religieux, une femme observe la situation : Cersei Lannister, l’épouse du Roi Robert Baratheon.

Cersei Lannister dans le premier épisode de Game Of Thrones
Cersei Lannister dans le premier épisode de Game Of Thrones

Elle est rejointe par un homme blond, fringant, élégant et sûr de lui : Jaime Lannister, chevalier de talent qui fait partie de la Garde Royale. C’est aussi le jumeau de Cersei. Il note qu’elle est très préoccupée… et que cela risque d’être remarqué. Elle rétorque que de son côté, il n’a jamais peur de rien… ce qui n’est pas forcément mieux.

Tous deux semblent partager un secret. « Et si Jon Arryn l’avait dit à quelqu’un ? » demande Cersei. Arryn connaissait visiblement un secret compromettant… et Cersei craint qu’il n’ait eu le temps, avant sa mort, d’en informer le Roi. Jaime la rassure : si c’était le cas, leurs deux têtes seraient déjà au bout d’une pique. Il est persuadé qu’il ne va rien se passer du tout, le secret que détenait Arryn est mort avec lui.

Robert Baratheon, le Roi, va nommer une autre Main à ses côtés… et va continuer son existence qui consiste à fréquenter des prostituées et chasser le sanglier… ou chasser des prostituées. Bref, Jaime Lannister semble dire que le Roi mène une vie de débauche qu’il ne respecte guère.

Cersei glisse à son frère que ça devrait être lui, la Main du Roi. Mais Jaime est heureux de ne pas avoir cet honneur. « Leurs jours sont trop longs et leurs vies, trop courtes ».

Jaime Lannister à Port-Réal - Saison 1 de Game Of Thrones
Jaime Lannister à Port-Réal – Saison 1 de Game Of Thrones

La nouvelle arrive à Winterfell

Un corbeau arrive à Winterfell, portant un petit message accroché à la patte. C’est ainsi que, dans le royaume de Westeros, on communique d’une région à l’autre.

Catelyn Stark, qui a réceptionné le message, va retrouver son mari dans le bois sacré qui jouxte Winterfell. Ned est en train de prendre soin de son épée, assis au pied d’un arbre au feuillage rouge vif, un barral. Catelyn lui glisse qu’elle se sent encore comme une étrangère lorsqu’elle vient ici. On comprend qu’elle est issue d’une autre région, où l’on vénérait d’autres Dieux. Les Dieux anciens en lesquels croit Ned, et que l’on honore dans ce bois, ne sont pas les siens. Ned lui rappelle qu’elle a donné naissance à 5 enfants du Nord, elle n’a rien d’une étrangère désormais !

Catelyn annonce avec difficulté à son mari la nouvelle qui l’a poussée à venir le déranger dans le bois sacré : elle a appris la mort de Jon Arryn, emporté par une fièvre à Port-Réal. « Je sais qu’il était comme un père pour toi », glisse-t-elle à Ned. On apprend que Jon Arryn était marié à la sœur de Catelyn, avec qui il avait un fils. Tous deux sont en bonne santé a priori et n’ont pas été touchés par la maladie qui a emporté Jon Arryn lui-même.

Catelyn Stark avec son mari dans le bois sacré de Winterfell
Catelyn Stark avec son mari dans le bois sacré de Winterfell

Mais ce n’est pas tout : le message de Port-Réal apportait une autre nouvelle. Le Roi a pris la route de Winterfell, avec la Reine et toute leur suite. Ned sait ce que cela signifie : si le Roi se déplace autant au Nord, c’est qu’il veut quelque chose de bien précis. Qu’il remplace Jon Arryn.

Au château, c’est le branle-bas de combat pour préparer l’arrivée des prestigieux invités. On hisse les chandeliers, Catelyn donne l’ordre de préparer une chambre bien éclairée pour Tyrion Lannister, le frère de la Reine. « On raconte qu’il lit toute la nuit », explique-t-elle. « On raconte qu’il boit toute la nuit », rétorque en écho Mestre Luwin, qui suit Catelyn. Elle paraît surprise, comment un homme « de sa stature » pourrait-il boire autant ?

Les mestres jouent le rôle de médecins à Westeros, dotés d’une éthique rigoureuse et d’une solide formation. Ils sont aussi plus éduqués que la moyenne, maîtrisant parfaitement la lecture et l’écriture, ce qui les pousse souvent à être ceux qui envoient des corbeaux dans le royaume.

Robb, Jon et Theon, pendant ce temps, se font raser de frais et coiffer… sur ordre de Catelyn, qui les veut impeccables pour l’arrivée du cortège. Ils en profitent pour plaisanter, relayant les rumeurs qu’ils ont entendues : le prince héritier – fils de Cersei – serait un vrai petit con… Mais, renchérit Theon, c’est un petit con qui doit avoir l’opportunité de coucher avec les plus belles filles du royaume !

Vient le tour de Jon de se faire coiffer et Robb Stark le taquine : « Il n’a jamais rencontré de fille qu’il aime plus que ses propres cheveux ».

Bran est loin de ces préoccupations capillaires : il a escaladé les remparts de Winterfell au péril de sa vie et observe le cortège royal qui s’approche à l’horizon, fasciné. Lorsqu’il redescend pour aller prévenir tout le monde, sa mère le sermonne vertement : escalader ainsi est dangereux. Bran se moque des consignes de sa mère, il a vu LE ROI ! Le Roi et plusieurs centaines de personnes arrivant sur la route ! Tout excité, il n’écoute rien.

Catelyn lui fait jurer de ne plus escalader… et il jure après avoir regardé ses pieds. Catelyn lui glisse que c’est ce qu’il fait toujours avant de raconter un gros mensonge… mais elle le laisse partir afin qu’il aille prévenir son père de l’arrivée imminente du Roi.

Tous les Stark se rassemblent pour accueillir dignement Robert Baratheon… sauf Arya, qui se faufile parmi la foule, un casque sur la tête, et se fraie un chemin jusqu’à une place d’où elle peut voir passer le cortège, incognito ! Elle admire les chevaux, on découvre un jeune homme blond – le jeune Prince Joffrey – suivi d’un garde en armure intégrale, dont le heaume représente une tête de chien.

Arya Stark observant l'arrivée du Roi à Winterfell
Arya Stark observant l’arrivée du Roi à Winterfell

Catelyn semble se rendre compte de l’absence de l’une de ses filles mais heureusement, Arya les rejoint juste à temps pour l’entrée du Roi dans la cour de Winterfell. Sansa n’a d’yeux que pour le prince Joffrey, avec qui elle échange de longs regards appuyés et un timide sourire.

Le prince Joffrey Baratheon - Game Of Thrones épisode 1 saison 1
Le prince Joffrey Baratheon – Game Of Thrones épisode 1 saison 1

Il est gardé par l’homme à la tête de chien, Sandor Clegane, surnommé « Le Limier ». Le Roi fait son entrée sur son cheval noir et tout le monde s’agenouille en signe de respect. Robert Baratheon est gros et peine à descendre seul de son cheval, si bien qu’on doit lui apporter un marchepied pour l’aider… pendant que tout le monde attend de pouvoir se relever.

Le Roi vient se placer devant Ned Stark, lui fait signe de se relever et lui dit d’un ton très sérieux : « Tu as grossi ». Après un court silence, Ned jette un petit regard entendu au ventre rebondi de Robert… et les deux hommes éclatent de rire, avant de se serrer dans les bras. Il existe entre eux une complicité visible.

Puis le Roi salue affectueusement « Cat », tapote la tête de Rickon en notant que ça fait 9 ans qu’il n’a pas vu les Stark. Pendant ce temps, Cersei descend de son carrosse et Arya demande à Sansa sans grande discrétion où se trouve « Le Lutin ». Sa sœur aînée lui ordonne de se taire. Le Roi salue Robb, Sansa, demande à Arya son prénom et à Bran de lui montrer ses muscles. « Tu seras un soldat », prédit-il à l’enfant.

Arya commente la scène, identifie Jaime Lannister, « le frère jumeau de la Reine ».

Jaime Lannister se pavane dans la cour de Winterfell
Jaime Lannister se pavane dans la cour de Winterfell

Sansa lui demande à nouveau de se taire. Cersei Lannister vient saluer Ned et Catelyn. Le Roi émet alors le désir d’aller se recueillir dans la crypte de Winterfell. Cersei lui glisse qu’ils sont sur les routes depuis un mois, « les morts peuvent attendre ». Mais Robert Baratheon se moque de son avis et Ned est bien obligé de le suivre, abandonnant Cersei.

Arya demande à nouveau « où est le Lutin ». Cersei l’a sans doute entendue car elle s’approche de Jaime et lui ordonne discrètement de mettre la main sur leur frère. Le Lutin, c’est lui.

Pendant ce temps, Ned et Robert discutent dans la crypte. Le Roi explique que Jon Arryn est mort très brutalement… et demande formellement à Ned d’accepter le poste de Main du Roi. On apprend que tous deux ont failli être unis par les liens du sang. Robert Baratheon devait épouser Lyanna Stark, la sœur de Ned. Le mariage n’a pas eu lieu car Lyanna est morte prématurément, tuée par un homme de la maison Targaryen.

Le Roi suggère d’unir néanmoins leurs deux familles, en mariant Joffrey à Sansa. Ned n’a pas eu l’opportunité d’en placer une.

Pendant ce temps, un homme est en train de prendre du bon temps avec une prostituée, Ros. Elle lui parle des Lannister, de Jaime « l’homme le plus séduisant du royaume des Sept-Couronnes ». Tyrion lui demande si elle a déjà entendu parler de l’autre frère de la Reine. La prostituée ignorait qu’elle en avait deux. « Il y a le mignon… et il y a le futé », répond l’homme, qui est nain.

La prostituée poursuit, ajoutant qu’elle a entendu dire qu’on surnommait ce frère « Le Lutin ». « Il paraît qu’il déteste ce surnom », répond le nain. La jeune femme le taquine : il est mérité, selon elle, car c’est un sacré coquin, adepte d’une foule de perversions. Tyrion, c’est bien lui, le frère caché de la Reine Cersei, le nain qui fait pâle figure à côté du beau et talentueux chevalier qu’est Jaime Lannister.

Tyrion Lannister avec la prostituée Ros - Game Of Thrones saison 1 épisode 1
Tyrion Lannister avec la prostituée Ros – Game Of Thrones saison 1 épisode 1

Alors que la prostituée s’apprête à le chevaucher, Jaime fait justement irruption dans la pièce. Il informe Tyrion qu’il devra, comme lui, assister au festin donné par les Stark le soir-même. Tyrion répond qu’il a bien l’intention de profiter du temps passé ici avant d’aller s’attabler… et Jaime a pris les devants : il fait entrer une foule de prostituées dans la pièce. Si Tyrion veut s’amuser, qu’il se dépêche… car ça ne le dispensera pas d’assister au festin !

Dans la crypte, Robert n’est pas aussi léger. Il est toujours aussi peiné de la mort de Lyanna, qu’il aimait follement… et même si son meurtrier n’est plus là, la lignée Targaryen n’est pas éteinte.

Les Targaryen à Pentos

A Pentos, de l’autre côté du détroit qui borde Westeros, justement, les deux derniers descendants de la Maison Targaryen sont là. La toute jeune Daenerys s’apprête à épouser un homme, à l’initiative d’Illyrio Mopatis, le riche et puissant marchand de Pentos – et Maître de la ville – qui l’héberge depuis un moment avec son frère aîné, Viserys. Les Targaryen vivent en exil depuis que Robert Baratheon est monté sur le trône.

La jeune Daenerys Targaryen à Pentos
La jeune Daenerys Targaryen à Pentos

Daenerys a l’air triste et soumise lorsque son frère vient lui montrer un cadeau préparé pour elle par Mopatis. Viserys lui explique que la générosité de Mopatis n’est pas dénuée d’intérêt : il sait que Viserys lui rendra la pareille lorsqu’il récupérera le trône qui lui revient de droit.

Le jeune homme note que sa sœur ne se tient pas droite… et se sert de ce prétexte pour la dénuder entièrement, en lui rappelant qu’elle a un corps de femme à présent. Il la contemple, touche ses seins, l’examine comme si elle était une bête curieuse… tandis qu’une servante prépare un bain pour la jeune femme. Viserys intimide la jeune Daenerys, lui rappelant qu’elle doit être parfaite aujourd’hui.

Perturbée, elle va se plonger dans le bain préparé pour elle, ignorant les avertissements de la servante qui la prévient que l’eau est bouillante. La température semble n’avoir aucun effet néfaste sur elle.

Un peu plus tard, Daenerys est prête, vêtue d’une robe très sobre pour attendre son futur époux sur le perron de la superbe demeure d’Illyrio Mopatis. Viserys s’impatiente mais le marchand lui rappelle que les Dothrakis, le peuple auquel appartient le futur mari, ne sont pas réputés pour leur ponctualité. Mais les hommes finissent par arriver. A cheval, torse nu, d’allure guerrière. Le futur mari, Khal Drogo, est un homme puissant, ce que Viserys s’empresse de dire à sa sœur.

Il lui explique que les Dothrakis ont pour coutume de se couper les cheveux quand ils subissent une défaite. Khal Drogo a les cheveux d’une longueur inouïe. Il n’a jamais été battu. « C’est un sauvage, bien sûr, mais l’un des plus grands tueurs en vie », commente Viserys… ce qui ne semble pas rassurer sa sœur, promise à cet homme.

Khal Drogo, le chef des Dothrakis
Khal Drogo, le chef des Dothrakis

Mopatis ordonne à Daenerys de s’avancer vers Drogo. Il la regarde longuement… puis repart sans même descendre de son cheval. Viserys n’en revient pas, sa sœur ne plaît-elle pas au grand Khal ? Mopatis le rassure : si Drogo ne l’aimait pas, on l’aurait su.

Une discussion entre Viserys et Mopatis, un peu plus tard, révèle les motivations de ce mariage : Viserys a « vendu » sa soeur à Drogo en échange du soutien de son armée. Avec l’aide des Dothrakis, il espère pouvoir traverser le détroit vers Westeros et reconquérir le Trône de Fer qui lui a été volé par Robert Baratheon. Daenerys glisse qu’elle ne veut pas épouser Drogo, elle veut juste « rentrer à la maison ».

Viserys paraît stupéfait qu’elle ose ainsi donner son avis et lui dit avec un sourire faux que lui aussi veut rentrer à la maison… et que ce n’est possible qu’avec l’armée de Drogo. « Je laisserais toute sa tribu te baiser, ses 40000 hommes et les chevaux avec, s’il fallait en passer par là ». Daenerys est choquée mais c’est un monde où elle n’a pas droit à la parole.

Viserys révèle à Mopatis ses plans concernant sa soeur
Viserys révèle à Mopatis ses plans concernant sa soeur

Soir de fête à Winterfell

Catelyn Stark est en train de tresser les cheveux de Sansa en prévision de la soirée qui va se tenir en l’honneur du roi. La jeune fille a peur de ne pas plaire au prince Joffrey, elle brûle d’impatience de l’épouser et le trouve très beau. Sansa rêve, avec la grande naïveté d’une jeune fille, d’un avenir où elle serait reine et mariée à un beau prince. Un conte de fées, en somme, même si sa mère tente de lui rappeler que ça impliquerait aussi de quitter la vie qu’elle connaît pour aller habiter à la capitale.

Sansa et Catelyn Stark - Premier épisode de Game Of Thrones
Sansa et Catelyn Stark – Premier épisode de Game Of Thrones

Un peu plus tard, dans la grande salle du château, la fête bat son plein et Cersei observe d’un air impassible son mari, le roi Robert Baratheon, en train de séduire des jeunes femmes sous ses yeux sans aucun respect pour elle. Catelyn a l’air embarrassée de la savoir si humiliée.

Pendant ce temps, dehors, Jon Snow se défoule à l’épée contre un mannequin d’entraînement. Un homme arrive dans la cour à cheval et Jon paraît ravi de le retrouver : c’est son oncle Benjen, qui fait partie de la Garde de Nuit. Benjen lui demande pourquoi il n’est pas au festin et Jon explique que Catelyn lui a interdit de s’y présenter, estimant que ça pourrait faire injure à la famille royale… car il n’est pas un enfant légitime mais un bâtard.

Catelyn n’est pas sa mère… et c’est sans doute pour cette raison qu’elle n’a de cesse de lui lancer des regards noirs, qu’il est traité différemment des autres.

Benjen suggère à Jon de rejoindre la Garde de Nuit car là-bas, personne ne lui reprocherait son statut de bâtard. Jon semble séduit par l’idée et demande à son oncle de l’emmener avec lui quand il quittera Winterfell. Benjen estime que c’est un peu précipité car rejoindre la Garde implique de nombreux renoncements, compte tenu de son jeune âge Jon n’a peut-être pas conscience de leur portée. Ne pas construire de famille, ne pas avoir d’enfants.

Benjen part rejoindre Ned Stark, son frère… et Jon découvre que le Lutin, Tyrion Lannister, est en train de l’observer. « Vous êtes Tyrion Lannister, le frère de la Reine ? » suggère-t-il. « Ma plus grande réussite », répond Tyrion qui ne cesse de boire. Il explique qu’il rêve de voir le Mur un jour et demande à son tour à Jon « s’il est le bâtard de Ned Stark ».

Jon paraît extrêmement vexé de ce qualificatif… mais Tyrion lui rappelle que ce n’est que la réalité. Ned Stark est son père mais Catelyn Stark n’est pas sa mère, ce qui fait de lui un enfant illégitime, ce que l’on appelle couramment un « bâtard » à Westeros. Le nain se permet alors de lui donner un conseil : « N’oublie jamais ce que tu es. Car le reste du monde ne l’oubliera pas. Porte-le comme une armure, ainsi ça ne pourra jamais être utilisé pour te faire du mal ».

Un sage conseil de ce curieux petit homme qui paraît aussi intelligent qu’antipathique au premier abord. Jon Snow ne peut s’empêcher de lui rétorquer qu’il n’a pas la moindre idée de ce que ça représente d’être un bâtard. Tyrion lui glisse que tous les nains sont des bâtards aux yeux de leur père. Puis il s’éloigne en reprenant une généreuse rasade d’alcool.

Dans la grande salle du château, la fête bat son plein et Benjen rejoint Ned. Ce dernier lui demande plus d’informations sur le jeune déserteur qu’il a exécuté. Benjen explique que c’était un brave garçon, un vrai ranger. Ned lui rapporte les propos tenus par Will avant sa mort, de la folie selon lui. Mais Benjen répond qu’on n’a toujours pas retrouvé le corps des deux hommes qui ont péri lors de l’expédition. Une chose est sûre : l’hiver approche…

Robb vient saluer son oncle tandis que Robert Baratheon continue à afficher une proximité dérangeante avec des femmes autres que la sienne sous le regard appuyé de Cersei. Catelyn essaie de détendre l’atmosphère en demandant à la reine si c’est la première fois qu’elle vient dans le nord. « Oui, jolie région », commente Cersei qui semble mal à l’aise avec ces bavardages futiles.

De son côté, Sansa ne peut s’empêcher de jeter des regards en coin au prince Joffrey… et vient se présenter à la Reine. Catelyn vient juste d’essayer de réconforter Cersei en lui disant que le Nord devait lui paraître très morne à côté de l’agitation de la capitale, elle comprend ce ressenti car c’est ce qu’elle a elle-même vécu quand elle a rejoint Ned dans le nord pour la première fois.

Cersei note que Sansa est grande pour son âge et sans transition, lui demande si elle a déjà saigné (= eu ses règles). C’est en effet le premier signe qu’une jeune femme est fertile et peut donner naissance à des héritiers. Sansa paraît déconcertée par l’intimité de la question mais répond par la négative. Cersei la complimente sur sa robe, qu’elle a faite elle-même, et lui glisse qu’il faudra que Sansa lui en fasse une pour elle.

Très heureuse, la jeune fille retourne s’asseoir et comble du bonheur, capture le regard du jeune Joffrey.

De son côté, Jaime Lannister se retrouve face à Ned Stark. Ned semble déterminé à l’éviter mais Jaime laisse entendre qu’il aimerait l’affronter lors d’un tournoi quand il sera à Port-Réal. Mais tout ceci est bien ironique : quand Ned lui répond qu’il ne participe pas aux tournois, Jaime, plein d’arrogance, lui glisse « on se fait un peu trop vieux pour ça ? » Ned a un petit rire lourd de sens et répond : « je ne me bats pas dans les tournois parce que lorsque j’affronte un homme pour de vrai, je ne veux pas qu’il sache de quoi je suis capable ». La tension est à son comble entre les deux hommes, sans que l’on sache exactement pourquoi à ce stade.

Arya, de son côté, s’ennuie… et trompe l’ennui en balançant de la nourriture sur la belle robe de Sansa, dépitée… à la grande joie de la petite chipie qui semble ravie de l’embêter ! Il est l’heure pour Arya de filer au lit…

Et justement, après la fête, Ned et Catelyn discutent dans le lit conjugal. Ned n’a pas envie de descendre à Port-Réal, pas envie d’obéir au Roi. C’est un homme du Nord, il se sent bien dans le Nord. Catelyn aimerait qu’il puisse refuser la proposition… et se moque du Roi, de son obésité, de son penchant pour la boisson. Ces piquantes petites discussions de couple sont interrompues par mestre Luwin qui vient frapper à leur porte. Il a un message urgent à leur apporter. Un cavalier l’a apporté en pleine nuit, de la part de la sœur de Catelyn, Lysa, qui se trouve apparemment dans la région des Eyrie et est la veuve de Jon Arryn.

Catelyn est stupéfaite de découvrir le contenu du message et s’empresse d’aller le brûler. Lysa a pris un risque gigantesque en l’envoyant. Elle révèle qu’elle a fui la capitale pour rejoindre les Eyrie où elle vivait avant son mariage… et que son mari Jon Arryn a été assassiné par les Lannister. Il n’est pas mort d’une fièvre comme on a tenté de le faire croire.

Ned tente de tempérer le poids de cette révélation : Lysa vient de perdre son mari, elle est sans doute sous le choc et prompte à accuser n’importe qui. Mais Catelyn répond que sa sœur n’aurait pas pris le risque d’envoyer un tel message si ses inquiétudes n’étaient pas fondées. Mestre Luwin note que si le message dit la vérité, ça signifie que les Lannister sont en train de conspirer contre le roi. Ned Stark est la personne la plus apte à le protéger.

Ned Stark pensif après le message de Lysa Arryn
Ned Stark pensif après le message de Lysa Arryn

Le mariage de Daenerys Targaryen

A Pentos, le jour du mariage de Daenerys Targaryen et Khal Drogo est arrivé. La jeune femme, assise aux côtés du chef guerrier, reçoit les cadeaux que lui réservent les invités. On cuisine des cœurs d’animaux, des animaux entiers à la broche, on lit clairement sur le visage de Daenerys que ce monde sauvage n’est pas celui auquel elle a été habituée. Elle surveille son futur époux du coin de l’œil.

Pendant ce temps, Viserys critique allègrement les coutumes des Dothrakis, rongé par l’impatience de remonter sur le trône même si Illyrio Mopatis l’incite à la patience.

Sous le regard de Daenerys, deux hommes commencent à assaillir sexuellement la même femme et finissent par se battre et s’entretuer sans merci. Daenerys est horrifiée, Drogo semble ravi du spectacle et Mopatis explique à Viserys qu’un mariage dothraki avec moins de 3 morts est un mariage raté !

Un homme se présente à nouveau devant Daenerys pour lui apporter un présent, Drogo semble le reconnaître et lui adresse quelques mots en dothraki. L’homme apporte à la « Khaleesi » (le titre que prend Daenerys grâce à son mariage) des livres qui retracent l’histoire des Sept-Couronnes. Elle le remercie et lui demande s’il vient de sa terre natale.

Il explique alors qu’il s’appelle Jorah Mormont, il est originaire de l’île aux ours et a servi le père de Daenerys pendant de nombreuses années.

Ser Jorah Mormont - Episode 1 de Game Of Thrones
Ser Jorah Mormont – Episode 1 de Game Of Thrones

On apporte à Daenerys un autre cadeau : un coffre contenant trois œufs de dragon, changés en pierre par le temps. La jeune femme semble subitement comme hypnotisée par les œufs, qu’elle s’empresse de prendre entre ses doigts.

Daenerys reçoit trois oeufs de dragon
Daenerys reçoit trois oeufs de dragon

Drogo choisit ce moment pour se lever. Ils ne parlent pas la même langue mais Daenerys comprend qu’elle doit le suivre et repose à regret l’œuf de dragon. Drogo lui offre un cheval blanc, une très jolie jument que Daenerys apprécie… mais elle est incapable de le dire à son mari, qui ne la comprend pas. Elle demande à Ser Jorah comment dire merci en dothraki mais il répond que ce mot n’existe pas pour ce peuple. Une fois de plus, la jeune femme paraît déconcertée.

Drogo la porte comme si elle ne pesait que quelques grammes pour la déposer sur la selle du cheval. Avant qu’elle ne s’éloigne, Viserys lui glisse un dernier conseil… qui ressemble davantage à un ordre : « Rends-le heureux ».

Ce soir-là, alors que le ciel se teinte d’orangé, Daenerys contemple l’eau qui la sépare de sa terre natale, si lointaine… tandis que Drogo la déshabille pour la déflorer, sans merci, bien qu’ayant vu les larmes qui roulent sur ses joues.

Le secret de la tour de Winterfell

A Winterfell, le Roi se prépare à partir à la chasse. On apprend que Ned Stark a fini par accepter sa proposition de descendre à Port-Réal pour assumer le rôle de Main du Roi.

Robert Baratheon prêt à partir à la chasse
Robert Baratheon prêt à partir à la chasse

Le petit Bran échange un sourire avec son père avant que ce dernier ne quitte le château. Puis, suivi par son louveteau qui ne le quitte pas d’une semelle, il décide de se livrer à son activité favorite : l’escalade. Mais alors qu’il atteint le sommet de la plus haute tour du château, il entend les halètements d’une femme.

Intrigué, il s’approche de plus en plus de la fenêtre jusqu’à découvrir une scène à laquelle il n’était pas préparé : Jaime Lannister est en train de se livrer à une partie de jambes en l’air endiablée avec… sa propre sœur Cersei, à quatre pattes devant lui.

Les jumeaux ont visiblement une relation légèrement plus que familiale… et soudain, en relevant la tête dans un élan de plaisir, Cersei découvre que Bran est en train de les observer. Elle panique et Jaime s’empresse d’aller retenir l’enfant avant qu’il ne tente de s’enfuir.

Cersei est catastrophée. Bran a tout vu, il va tout révéler, on va savoir dans tout le royaume que la Reine trompe le Roi avec son frère jumeau, un inceste que nul ne doit connaître. Est-ce le secret qu’avait découvert Jon Arryn et qui lui a valu la mort ?

Jaime hésite, un court instant seulement… puis il murmure : « Ce qu’on ne fait pas, par amour ! » Et pousse Bran dans le vide.

Jaime Lannister tente d'assassiner Bran Stark
Jaime Lannister tente d’assassiner Bran Stark

Envie de connaître la suite ? Lisez le résumé de l’épisode 2 !

Tous les résumés de Game Of Thrones saison 1

    Episode 1 : L’hiver vient
    Episode 2 : La Route royale
    Episode 3 : Lord Snow
    Episode 4 : Infirmes, Bâtards et Choses brisées
    Episode 5 : Le Loup et le Lion
    Episode 6 : Une couronne dorée
    Episode 7 : Gagner ou mourir
    Episode 8 : Frapper d’estoc
    Episode 9 : Baelor
    Episode 10 : De feu et de sang

Vous préférez un résumé de Game Of Thrones saison 1 plus global au lieu de lire le résumé de chaque épisode ? Consultez l’article dédié !

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Game Of Thrones


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.