Game Of Thrones saison 4, épisode 4 : Féale


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 4 de Game of Thrones saison 4, écrit par Bryan Cogman et réalisé par Michelle MacLaren. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Game Of Thrones saison 4 épisode 4

A Meereen

Missandei, grâce à sa maîtrise des langues, a décidé d’apprendre à Ver Gris la Langue Commune de Westeros. Les leçons sont profitables et l’homme a rapidement acquis les bases. Daenerys a décidé d’adopter une stratégie différente à Meereen : elle demande à Ver Gris et à d’autres Immaculés de se déguiser en esclaves et de s’introduire dans la ville afin de convaincre les esclaves de Meereen de se rebeller contre leurs maîtres. Au départ, ils expriment des réticences, déclarant que les soulèvements précédents n’ont jamais abouti, en grande partie parce qu’ils n’ont pas d’armes. Les Immaculés leur déposent alors des sacs d’armes. La rébellion a lieu rapidement, les esclavagistes (appelés les « Grands Maîtres ») sont tués ou capturés. Daenerys ordonne que 163 d’entre eux soient crucifiés aux portes de la ville, tout comme ils avaient eux-mêmes crucifié 163 esclaves sur la route de Meereen.

Barristan Selmy n’approuve guère la décision et fait part de ses réserves à Daenerys. Il lui explique que parfois, il est plus profitable de répondre à l’injustice par la pitié. Elle rétorque qu’elle veut répondre à l’injustice par la justice et maintient sa décision. Les esclavagistes sont donc crucifiés et leurs hurlements se font entendre. Daenerys est montée au sommet de la plus haute pyramide de Meereen, où la bannière de la maison Targaryen flotte désormais ; elle contemple la ville, fière de ses premiers succès guerriers. Elle a en effet pris le contrôle de trois grandes villes de la baie des Serfs.

Daenerys à Meereen - Game Of Thrones
Daenerys à Meereen – Game Of Thrones

A Châteaunoir

Jon Snow et Grenn font partager leur expérience des combats au-delà du Mur aux nouvelles recrues de la Garde de Nuit, parmi lesquelles on découvre un homme qui n’est nul autre que Locke, l’émissaire de Roose Bolton. Olly, le petit garçon qui avait échappé à l’attaque des Thenn, participe aussi à l’entraînement. Jon explique comment se battre avec les Sauvageons, qui utilisent pour la plupart une arme dans chaque main. Olly en profite pour se vanter de son talent dans le maniement des arcs mais personne ne semble vraiment le croire car c’est encore un enfant. Alliser Thorne interrompt l’entraînement et s’en prend une fois de plus à Jon Snow, lui demandant de rappeler quel est son rôle au sein de la Garde de Nuit : il est à l’intendance et n’est pas un patrouilleur, il n’a donc pas à s’occuper des combats. Jon échange quelques mots avec Locke, qui fait croire qu’il est originaire des Terres de l’Orage et qu’il s’est engagé pour protéger le royaume. Pendant ce temps, Samwell Tarly est fou d’inquiétude à l’idée d’avoir laissé Vère et son bébé dans un village voisin à l’heure où les attaques de Sauvageons dans la région se multiplient. Il a révélé à Jon Snow que Bran était encore en vie et avait franchi le Mur.

Janos Slynt a une discussion avec Thorne. Il explique que Jon Snow est populaire parmi ses frères de la Garde. Il est probable que le mestre Aemon organisera bientôt l’élection d’un nouveau Commandant dans la mesure où Jeor Mormont est décédé. Le poste est occupé en attendant par Alliser Thorne mais s’il y a élection, il est probable que Jon Snow gagnera car Thorne n’est guère apprécié. Les deux hommes décident donc qu’il faut accepter que Jon mène une patrouille au Manoir de Craster. Peut-être sera-t-il tué lors de la mission, ce qui résoudrait leur « problème ». Thorne approuve donc publiquement cette patrouille et ordonne à Jon de choisir ceux qui l’accompagneront sur la base du volontariat car il ne nommera personne pour la mission.

Jon se lance dans un discours où il évoque non seulement la nécessité de protéger Châteaunoir contre l’invasion de Mance Rayder en éliminant les mutins qui pourraient donner des informations dérangeantes… mais aussi la nécessité de venger Jeor Mormont, qui a justement succombé à ces mutins. Au départ, aucun homme de la Garde ne se manifeste pour partir avec Jon mais ils sont finalement plusieurs à se proposer, dont Grenn, Edd et Locke. Locke étant une nouvelle recrue, il ne peut pas partir en patrouille en théorie mais il met en avant les compétences au combat dont il a fait preuve et demande à prêter serment à la Garde rapidement pour pouvoir partir avec Jon, ce qui est accepté.

A Port-Réal

Bronn profite de l’un de ses entraînements avec Jaime Lannister pour suggérer à l’homme d’aller rendre visite à Tyrion. Il explique que lorsque Tyrion était retenu prisonnier par Lysa Arryn, c’est Jaime qu’il avait choisi en premier pour le défendre dans son procès par combat car il était convaincu que Jaime viendrait à son secours. Bronn laisse entendre à l’homme qu’il est temps de prouver à Tyrion qu’il avait raison.

Jaime va effectivement rendre visite à son frère dans son cachot. Tyrion lui demande des nouvelles de Cersei. Jaime laisse entendre qu’elle souffre car son fils est mort dans ses bras. « SON fils ? » commence Tyrion, faisant référence à la relation entre Jaime et sa sœur. Jaime change de sujet, non sans avouer à Tyrion que Cersei a réclamé sa mort. Tyrion confirme qu’il n’a rien à voir avec la mort de Joffrey… et ajoute que même si le coupable se dénonçait et apportait la preuve de ses actes, Cersei lui imputerait quand même la faute. Tyrion est convaincu que Sansa n’est pas non plus impliquée dans le meurtre. Jaime aimerait aider son frère mais a les mains liées car s’il le libérait, ce serait considéré comme une trahison envers le Roi dans la mesure où il fait partie de la Garde royale.

Jaime Lannister
Jaime Lannister

Plus tard, Jaime rejoint Cersei dans ses appartements. Le ton est glacial, il l’appelle « Votre Grâce » tandis qu’elle lui reproche de n’avoir pas su protéger Joffrey et de ne pas mettre assez d’hommes pour garder la porte de Tommen, le futur Roi. Elle qualifie Brienne de Torth de « grande vache », accuse Jaime d’avoir fait un serment à l’ennemi en promettant à Catelyn Stark de lui rendre ses filles vivantes. Elle laisse entendre qu’elle veut que Sansa soit retrouvée et décapitée. Elle déclare avoir appris que Jaime était allé rendre visite à Tyrion et lui reproche son affection envers le Lutin. Elle conclut la conversation en l’appelant « Lord Commandant ».

Dans les jardins, Olenna annonce à Margaery qu’elle repartira bientôt pour Hautjardin… elle ne veut pas rester pour le procès de Tyrion qui s’annonce fort ennuyeux et en a assez de passer ses journées à se promener dans les jardins. Elle évoque avec Margaery ce qui risque d’arriver dans les prochaines semaines : Tommen sera couronné Roi… et elle devra sans doute l’épouser. Olenna explique que dès que Cersei se sera un peu remise de la mort de son fils, elle aura vite fait de monter Tommen contre Margaery.

Olenna raconte que dans sa jeunesse, elle était vouée à épouser un Targaryen… mais en voyant l’homme, elle a réalisé qu’elle ne voulait pas se marier avec lui. Alors elle s’est arrangée pour se retrouver dans la chambre de Luthor Tyrell, l’homme qui comptait demander sa sœur en mariage, la veille des fiançailles… et lui a si bien fait l’amour que Luthor a décidé de l’épouser elle. Elle suggère à Margaery d’adopter la même tactique et d’aller voir Tommen. Il faut agir vite, pendant que la Reine est occupée à pleurer son enfant et accuser à tort son frère de régicide. Margaery répond qu’Olenna ne peut pas être certaine que Tyrion soit accusé « à tort »… mais la grand-mère répond alors qu’elle le peut, ajoutant : « Tu ne crois quand même pas que j’allais te laisser épouser ce monstre » tout en touchant le collier de perles de la jeune femme. Margaery en reste stupéfaite mais Olenna refuse d’en dire plus. Le soir venu, Margaery s’introduit dans la chambre de Tommen, le flatte, se montre gentille et séductrice avec lui… Elle propose qu’ils apprennent à mieux se connaître avant le mariage auquel ils sont sûrement destinés à travers des rencontres secrètes. Tommen, sous le charme, s’endort avec le sourire.

Plus tard, Jaime confie à Brienne la mission de retrouver Sansa. Connaissant les intentions meurtrières de Cersei, il veut en effet protéger la jeune fille. Jaime ordonne donc à Brienne de la trouver puis d’assurer sa sécurité : il lui fournit un cheval, une armure… et lui offre l’épée en acier valyrien que Tywin lui avait offert. Il sait que cette épée a été forgée à partir de celle de Ned Stark et déclare que l’acier de Ned Stark doit servir à défendre la fille de Ned Stark. Il demande aussi à Brienne d’emmener avec elle Podrick Payne, l’ancien écuyer de Tyrion. Une manière de remercier le jeune homme de ses services mais aussi de lui donner une chance de fuir Port-Réal où ses jours sont en danger. Brienne accepte d’aider Jaime et choisit de nommer sa nouvelle épée « Féale ».

Brienne de Torth et Podrick Payne
Brienne de Torth et Podrick Payne

Sur la route du val d’Arryn

Baelish annonce à Sansa qu’ils font route vers le val d’Arryn car il va y épouser sa tante Lysa. Sansa suspecte Petyr d’avoir orchestré le meurtre de Joffrey. Baelish réplique qu’il avait quitté Port-Réal depuis plusieurs semaines et demande qui selon elle a été son complice : elle pense d’abord à Dontos mais est convaincue que Baelish ne l’aurait pas utilisé comme complice pour tuer le Roi… car c’était un ivrogne notoire et Baelish est bien trop intelligent pour faire confiance à ce type de personne. L’homme rétorque que son complice était peut-être Tyrion… mais Sansa est certaine que le Lutin serait incapable d’un tel crime. Baelish confirme que Tyrion n’avait rien à voir avec le meurtre et annonce alors que Sansa, par contre, y a joué un rôle.

Il lui parle du collier que Dontos lui avait remis dans les jardins de Port-Réal… et annonce à Sansa que ce collier a été l’arme du crime : l’une des perles a servi à empoisonner le vin de Joffrey. Sansa ne comprend pas l’attitude de Baelish : les Lannister lui ont en effet donné fortune et pouvoir, Joffrey a même fait de lui le Seigneur d’Harrenhal… alors pourquoi le tuer ? Baelish répond d’un ton cryptique qu’un homme sans mobile est un homme que personne ne soupçonnera… Son absence du mariage le place au-dessus de tout soupçon justement. Il laisse entendre que la manœuvre avait pour but de maintenir ses ennemis « dans le brouillard » mais Sansa doute : tuer un Roi par simple désir de cacher ses véritables motivations à ses ennemis ? Baelish avoue : Joffrey était un Roi instable… qui aurait pu le freiner plus que l’aider ; il ajoute que la mort du Roi était ardemment souhaitée par ses « nouveaux amis »… et qu’il n’y a rien de mieux qu’un cadeau pour cimenter une nouvelle amitié.

Au Manoir de Craster

Karl et les autres déserteurs de la Garde de Nuit mènent une vie de plaisirs au Manoir de Craster, se délectant des réserves de nourriture de l’ancien maître des lieux et violant ses femmes. Karl pousse même la provocation jusqu’à boire son vin dans le crâne de Jeor Mormont reconverti en gobelet, se vantant d’avoir été un excellent tueur à gages avant d’entrer dans la Garde. Il demande ensuite à Rast d’aller « nourrir la bête ». A ce moment là, l’une des épouses de Craster entre dans la pièce : le dernier enfant de Craster est né… et c’est un garçon, elle déclare donc qu’il faut aller en faire le sacrifice aux « Dieux ». Rast s’apprêtant à sortir, Karl le désigne pour la mission et il va déposer le nouveau-né dans une clairière, avant de se diriger vers l’enclos où « la bête » est retenue prisonnière. Une bête qui n’est autre que Fantôme, le loup géant de Jon Snow. Il est enfermé. Soudain, l’eau que Rast s’apprêtait à lui donner gèle et une tempête de neige se déclenche. Rast comprend que les Marcheurs Blancs sont probablement en train d’arriver pour prendre le nouveau-né et s’enfuit.

A proximité, Bran entend les pleurs de l’enfant. Il entre dans l’esprit de son propre loup, Été… mais avant que ce dernier ne puisse éclaircir le mystère du bébé dans les bois, il tombe dans un piège posé près du Manoir. Meera Reed suggère qu’ils s’enfuient tous immédiatement, pressentant un danger, mais pas question pour Bran d’abandonner Été. Il veut aussi libérer Fantôme dont il a noté la présence. Mais ils n’ont pas le temps d’agir : les déserteurs les font prisonniers, blessant légèrement Hodor et se jouant de sa panique. Karl « s’occupe » des autres prisonniers, menaçant Meera et Jojen de mort jusqu’à ce que Bran Stark révèle sa véritable identité.

Dans les Contrées de l’éternel hiver

Plus tard, on découvre que le bébé de Craster a été emmené par un Marcheur Blanc chevauchant un cheval ressuscité dans les contrées de l’éternel hiver, une région glaciaire. Le bébé est déposé sur un blog de glace au centre d’une sorte de cercle rituel composé de « menhirs de glace », en présence d’autres Marcheurs Blancs. L’un d’entre eux s’approche à pieds, prend délicatement le bébé qui pleure dans ses bras et lui pose un ongle pointu sur la joue. Le bébé cesse instantanément de pleurer et fixe le Marcheur. On entend un bruit de glace qui craque et soudain, les yeux du bébé deviennent bleus.

Un Marcheur Blanc pose le doigt sur un bébé
Un Marcheur Blanc pose le doigt sur un bébé dans Game Of Thrones saison 4 épisode 4

Tous les résumés de Game Of Thrones saison 4

   Episode 1 : Deux épées.
   Episode 2 : Le Lion et la Rose.
   Episode 3 : Briseuse de chaînes.
   Episode 4 : Féale.
   Episode 5 : Premier du nom.
   Episode 6 : Les lois des dieux et des hommes.
   Episode 7 : L’oiseau moqueur.
   Episode 8 : La Montagne et la Vipère.
   Episode 9 : Les Veilleurs au rempart.
   Episode 10 : Les enfants.

Lisez aussi le résumé détaillé de la saison 4 de Game Of Thrones pour une vision plus synthétique des principaux événements !

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Game Of Thrones


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

2 commentaires sur “Game Of Thrones saison 4, épisode 4 : Féale

  • John

    Le nom de l’épée (nom de l’épisode en anglais aussi) Oathkeeper est plus parlant
    Merci pour tous ces résumés :)

    Répondre à John
    • Allée des Curiosités

      Je trouve aussi que le nom anglais exprime davantage de choses, même si l’idée générale est préservée ! Ce sont toujours les limites de la traduction :) C’est pour ça que je regarde en VO, d’ailleurs.

      Répondre à Allée
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.