Game Of Thrones saison 4, épisode 1 : Deux épées


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 1 de Game of Thrones saison 4, écrit et réalisé par David Benioff & D.B. Weiss. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Game Of Thrones saison 4 épisode 1

A Port-Réal

Depuis la décapitation de Ned Stark, son épée Glace faite d’acier valyrien de grande qualité est entre les mains des Lannister. Tywin la fait fondre de manière à obtenir deux épées plus petites. Il décide d’en offrir une à Jaime, qui reste sans voix car si riche soit-elle, la famille Lannister n’a jamais possédé d’arme en acier valyrien. Il demande aussitôt à son père d’où provient l’acier et Tywin répond que l’épée d’origine appartenait à « quelqu’un qui n’en a plus l’utilité ». Il explique qu’il a confié la création des nouvelles épées à un forgeron originaire de Volantis. Il demande ensuite à Jaime d’assumer son rôle d’héritier de la famille Lannister et d’aller s’installer à Castral Roc… mais Jaime refuse de quitter la Garde Royale même si la perte de sa main droite le handicape sévèrement. Tywin est furieux et décide alors de le déshériter… mais le laisse conserver l’épée.

Pendant ce temps, Bronn, Tyrion et son fidèle écuyer Podrick Payne sont postés sur une route à l’entrée de la ville pour servir de comité d’accueil au Prince de Dorne, Doran Martell, qui vient assister au mariage royal entre Joffrey et Margaery. Pour tuer le temps, Tyrion interroge Bronn sur les emblèmes des maisons les plus célèbres de Dorne et découvre qu’il n’en connaît aucun, tandis que Podrick répond parfaitement. Des cavaliers finissent par arriver. L’un d’entre eux, Blackmont, explique à Tyrion que le prince de Dorne n’a pas pu venir car il était souffrant… mais qu’il a envoyé à sa place son frère, le Prince Oberyn.

A la surprise de Tyrion, Oberyn ne fait pas partie du groupe et est en fait arrivé la veille à l’aube dans l’indifférence générale. Voyant qu’il n’a aucun invité de marque à prendre en charge, Tyrion délègue au Guet la tâche d’accompagner le groupe à Port-Réal et glisse à Bronn et à Podrick qu’ils vont devoir trouver Oberyn « avant qu’il ne tue quelqu’un ou plusieurs quelqu’uns ».

Oberyn, justement, a filé tout droit dans l’un des bordels de Petyr Baelish, géré par Olyvar depuis que Baelish est parti pour le val d’Arryn. Il est en train de choisir des prostituées, accompagné de sa maîtresse Ellaria Sand. Oberyn, désirant à la fois des femmes et des hommes, demande à Olyvar lui-même de se déshabiller. Le prince entend soudain des hommes chanter l’hymne des Lannister, Les Pluies de Castamere… Une chanson qui le fait entrer dans une colère noire : il va trouver les hommes, les provoque, l’un d’entre eux tire son épée mais Oberyn réagit vivement et plante un poignard dans la main de l’homme qui se met à hurler. Le prince l’avertit que « ça va saigner beaucoup » lorsqu’il retirera l’arme… et laisse entendre que l’homme mourra peut-être de sa blessure, sauf s’il est soigné rapidement.

C’est à cet instant que Tyrion arrive dans la pièce et demande à parler en privé avec Oberyn. Au cours de leur discussion, Oberyn lui avoue qu’il veut se venger du sort réservé à sa famille par les Lannister au moment de la prise de pouvoir de Robert Baratheon : les soldats Lannister ont violé et tué sa soeur Elia, assassiné sa nièce Rhaenys et son neveu Aegon. Oberyn veut se venger de Gregor Clegane « La Montagne » qui a tué Elia mais aussi de Tywin qu’il juge responsable du drame. C’est lui qui aurait donné l’ordre d’assassiner Elia et ses enfants.

Oberyn Martell - Game Of Thrones
Oberyn Martell – Game Of Thrones

Dans les jardins de Port-Réal, Sansa reste bouleversée par la mort de son frère et de sa mère dans un massacre d’une violence inouïe, dont elle a appris les détails. Shae ne parvient pas à la réconforter, Tyrion essaie à son tour sans succès et la jeune femme finit par déclarer qu’elle va s’isoler dans les bois sacrés. Elle précise qu’elle ne s’y rend pas pour prier mais parce que c’est le seul endroit où elle peut être tranquille sans que personne ne lui adresse la parole.

En retournant dans sa chambre, Tyrion découvre Shae allongée sur le lit et en partie dévêtue. Il lui ordonne aussitôt d’arrêter car leur relation doit à tout prix rester secrète… et il ne se laisse pas influencer par ses tentatives de séduction. Shae lui demande alors pourquoi il a essayé de lui faire du chantage en lui offrant des diamants en échange de son départ vers les Cités Libres mais Tyrion ne voit pas de quoi elle parle. En effet, c’est Varys lui-même qui a tout organisé. Contrariée, Shae quitte la chambre mais sans qu’elle le sache, elle a été vue par une servante

Pendant ce temps, Jaime et Cersei sont avec Qyburn dans la chambre de la Reine : Cersei a fait faire une main en acier dorée pour cacher le moignon de Jaime et Qyburn est en train de l’ajuster. Il questionne la Reine sur ses « symptômes », elle répond qu’ils ont disparu mais on ignore de quels symptômes il s’agit. Restés seuls, Jaime et Cersei ont une conversation : Jaime explique qu’il a refusé de partir pour Castral Roc et a souhaité rester au sein de la Garde royale afin d’être proche d’elle. Il tente de l’embrasser mais Cersei se dérobe et laisse entendre qu’elle ne souhaite pas poursuivre leur relation : elle avoue que pendant la longue absence de Jaime, elle a changé… que leur relation a changé… et elle lui en veut clairement d’avoir mis si longtemps à échapper à sa captivité. Soudain, ils sont interrompus par la servante ayant aperçu Shae, qui entre en déclarant qu’elle a des informations importantes pour Cersei.

Dans les jardins, Brienne de Torth va trouver Margaery et Olenna Tyrell. Elle leur explique les circonstances de la mort de Renly, qu’elle attribue à Stannis Baratheon et déclare qu’un jour, elle se vengera de lui. On aperçoit au cours de leur discussion une statue de Joffrey, le pied fièrement posé sur un loup géant mort… Le jeune Roi n’a visiblement pas perdu de temps pour afficher sa joie que les Stark aient été massacrés…

Joffrey, justement, est en train de passer en revue avec Meryn Trant les préparatifs de son mariage sur le plan de la sécurité… Jaime est également présent. Le jeune Roi affiche toute son arrogance habituelle, prétendant que c’est grâce à lui que le peuple va être nourri au mariage (Jaime rétorque que c’est plutôt grâce à la contribution financière des Tyrell) et que c’est grâce à lui que la guerre a été gagnée… Ce à quoi Jaime répond que la guerre n’est pas encore gagnée et qu’elle ne le sera pas tant que Stannis sera en vie. Il pense que l’homme va revenir à la charge. Mais Joffrey se moque de ces menaces et tourne avec négligence les pages d’un livre consacré à la Garde Royale. Le livre possède des pages sur chacun des commandants de la Garde détaillant leurs prouesses. Joffrey note d’un ton sarcastique que celle dédiée à Jaime est bien vide… et laisse entendre que compte tenu de son âge et de son amputation, il est peu probable qu’elle se remplisse. Il met aussi en doute la capacité de son oncle à assurer ses fonctions. Jaime rétorque qu’utiliser sa main gauche pour se battre mettra du piment à son travail.

Un peu plus tard, Jaime et Brienne observent Sansa qui prie dans les bois sacrés. Brienne insiste pour que Jaime tienne sa promesse et laisse partir la jeune femme maintenant qu’il est revenu à Port-Réal… mais Jaime répond qu’il est difficile de tenir une telle promesse dès lors que Catelyn Stark est morte et que Sansa a épousé Tyrion. Sansa s’apprête à quitter les bois sacrés lorsqu’elle se sent suivie… Elle tombe nez à nez avec Dontos, l’homme à qui elle avait sauvé la vie et que Joffrey avait nommé comme bouffon. Il lui témoigne toute sa reconnaissance et lui offre un collier ayant appartenu à sa mère en expliquant que c’est le seul objet de valeur qu’il lui reste.

Dans la région du Don

La patrouille des Peuples Libres menée par Tormund s’est arrêtée près d’un ravin et l’homme se moque d’Ygrid, laissant entendre qu’elle a fait exprès de rater sa cible lorsqu’elle a tiré sur Jon Snow… car elle est douée et ne rate jamais un tir. Le groupe est alors rejoint par des hommes de la tribu des Thenn. Ils portent des cicatrices rituelles sur le visage et l’on découvre qu’ils sont cannibales. Leur leader, Styr, explique qu’ils ont attaqué un village un peu plus bas pour obtenir de la viande… et l’on voit un bras humain en train de rôtir sur le feu. Styr se moque de Tormund car il a laissé Orell le zoman se faire tuer et Jon Snow s’échapper. Le Thenn déclare qu’il espère goûter à la chair d’un homme de la Garde de Nuit avant de mourir.

Les Thenn - Game Of Thrones
Les Thenn – Game Of Thrones

A Châteaunoir

A Châteaunoir, le temps est venu pour Jon Snow de répondre de ses actes devant cinq hommes de la Garde de Nuit formant une sorte de jury. Jon s’est remis de ses blessures même s’il reste fragile. Il échange quelques mots avec Samwell, venu le chercher, au sujet de la mort de son frère Robb : il explique qu’il a toujours été jaloux de Robb car ce dernier était plus doué que lui à cheval, au combat et avec les filles… sans compter que Jon s’est toujours senti moins aimé par leur père. Il avoue cependant que c’était une saine jalousie dans la mesure où il n’a jamais haï son frère. Samwell lui confie alors qu’il ressent un peu la même chose envers Jon… car il est meilleur que lui en tout, sauf en matière de lecture.

Jon se présente devant le « jury », composé notamment d’Alliser Thorne (qui fait office de Commandant depuis la mort de Jeor Mormont), de Janos Slynt (ancien Commandant du Guet à Port-Réal) et du vieux mestre Aemon. Thorne et Slynt affichent toute leur haine envers Jon Snow… en particulier lorsqu’il admet avoir tué Qhorin Mimain, même s’il explique que c’était le fruit d’une stratégie orchestré par Mimain lui-même afin que Jon puisse aller espionner les Sauvageons. Thorne était ami avec Mimain et lui reproche de faire semblant de le connaître… Jon rétorque que s’ils étaient amis, Thorne devrait savoir que Qhorin Mimain aurait fait n’importe quoi pour protéger la Garde. Slynt le traite de « sale bâtard de traître », note avec sarcasme que Jon parle désormais des « Peuples libres » et plus des « Sauvageons », lui reproche de parler comme eux. Jon admet que c’est le cas… et ajoute qu’il a partagé leur vie, leur repas, leur ascension du Mur… et même couché avec une Sauvageonne. Il s’est arrêté juste avant de le dire, hésitant un peu avant d’avouer que c’était le cas. Aussitôt, Slynt s’emporte, estimant qu’il a rompu ses vœux et réclamant la peine de mort.

Le mestre Aemon intervient alors. Il déclare que s’il fallait décapiter tous les hommes de la Garde ayant couché avec des femmes, le Mur serait gardé par des hommes sans tête. Slynt insiste, déclarant qu’il y a une différence à ses yeux entre aller coucher avec des prostituées au bordel voisin et « fraterniser avec l’ennemi ».

Abandonnant ce sujet, Jon leur fait alors part des projets de Mance Rayder : attaquer le Mur avec une armée de 100 000 hommes. Thorne et Slynt refusent de le croire, contrairement à Aemon… mais Jon sort de l’audience sans être condamné à mort.

Dans le Conflans

Sandor Clegane poursuit sa route, emmenant Arya sur son cheval. La petite fille lui réclame son propre cheval, se plaignant de la puanteur de son compagnon de route. Sandor rétorque qu’on ne trouve pas si facilement un cheval et que même si c’était le cas, il ne la laisserait pas en avoir un par peur qu’elle ne s’enfuie. Il compte en effet la conduire chez sa tante Lysa Arryn et l’échanger contre une rançon. Il avoue qu’il n’a plus aucun bien matériel depuis qu’il a quitté Port-Réal. Arya rétorque qu’elle n’a pas l’intention de s’enfuir car elle ne survivrait pas bien longtemps dans la nature sans Sandor, dans la mesure où elle n’a plus aucune famille chez qui se réfugier. Sur la route, ils croisent des cadavres et des charrettes retournées, preuve que des attaques ont eu lieu dans la région.

Ils finissent par arriver près d’une taverne où ils observent pas moins de cinq hommes. Affamée, Arya suggère qu’ils les attaquent mais Sandor refuse car les hommes sont nombreux et un homme affamé ne fait pas un bon guerrier. Mais soudain, deux des hommes sortent pour uriner et Arya reconnaît parmi eux Polliver, l’homme qui lui avait volé son épée Aiguille et s’en était servi pour tuer Lommy Main-Verte (cf Game Of Thrones saison 2, épisode 3). Voyant que Polliver a conservé l’épée, Arya se dirige droit sur lui et Sandor n’a d’autre choix que de la suivre. Les hommes les ayant repérés, ils décident d’entrer dans la taverne comme s’ils étaient des clients ordinaires.

Reconnaissant Sandor, Polliver vient engager la conversation… mais sans reconnaître Arya, qu’il prend pour la dernière conquête sexuelle de Sandor. Polliver, qui a déjà laissé entendre qu’il comptait violer la fille de l’aubergiste, évoque ses intentions de violer toutes les filles qui se trouveront sur son passage en direction de Port-Réal et de piller tout ce qu’il pourra. Il explique qu’il porte les couleurs du Roi, tout comme ses hommes… ce qui leur offre une liberté illimitée. Agacé, Sandor Clegane se penche vers lui et déclare : « J’emmerde le Roi », ce qui laisse Polliver abasourdi.

L’échange s’envenime rapidement, les épées sont sorties… Clegane élimine deux hommes immédiatement puis lutte contre les autres. Il faillit à un moment donné être égorgé par un assaillant qui le maintient au sol mais s’en sort en frappant la tête de l’homme sur son propre poignard à plusieurs reprises. Arya, qui jusqu’à présent se tenait immobile dans un coin, lui vient alors en aide. Elle assomme un homme puis le frappe de son épée, elle blesse ensuite Polliver et profite qu’il se soit écroulé au sol pour lui reprendre l’épée Aiguille. Elle commence alors à rejouer la même scène que la mort de Lommy. Elle note qu’il est incapable de se relever et demande s’il faut le porter. Polliver ne la reconnaît toujours pas, elle poursuit donc en répétant ses mots : « Jolie petite lame. Peut-être que je m’en servirai comme cure-dents ». Polliver réalise alors qui elle est mais avant qu’il ait le temps de lutter, elle lui plante lentement l’épée en pleine gorge et le tue.

Sandor et Arya reprennent la route, satisfaits : Arya chevauche désormais son propre cheval blanc et Sandor dévore un poulet qui lui faisait tant envie.

Sur la route de Meereen

Au bord de l’eau, Daenerys observe ses dragons qui ont beaucoup grandi. Les plus petits, Rhaegal et Viserion, se disputent un agneau tandis que Drogon se laisse caresser, avant d’aller rejoindre les autres. Lorsque Daenerys essaie de le calmer, il grogne violemment sur elle. Jorah Mormont s’approche de la khaleesi, visiblement blessée par la rébellion de son « enfant ». Il déclare que même si elle considère les dragons comme sa propre progéniture, ils restent des animaux sauvages qu’elle ne pourra jamais dompter totalement.

Daenerys et son dragon - Game Of Thrones
Daenerys et son dragon

Ils reprennent ensuite tous la route vers Meereen, une ville située au nord d’Astapor. Daenerys constate l’absence de Ver Gris et de Daario Naharis. Elle découvre qu’ils sont en train de se livrer à un duel de force et de patience : assis face à face, ils tiennent leur arme en équilibre sur leurs bras tendus, s’efforçant d’être le dernier à lâcher. Daario explique qu’ils font ce duel pour déterminer lequel d’entre eux aura le privilège de chevaucher aux côtés de la Reine. Daenerys, avec sa franchise habituelle, répond que l’honneur reviendra à Barristan Selmy et Jorah Mormont car ils ne l’ont pas fait attendre toute la matinée… et qu’eux devront au contraire fermer la marche. Elle ajoute que celui qui gardera son arme en dernier pourra se chercher une nouvelle Reine et les deux hommes lâchent aussitôt leurs épées.

Un peu plus tard, alors que Missandei déclare à Daenerys que Meereen devrait craindre son arrivée, Daario les interrompt et apporte à la khaleesi quelques fleurs. Elle est agacée mais il lui explique que chacune d’entre elles a des propriétés précises, l’incitant à connaître son environnement… Constatant que les troupes se sont immobilisées sur la route, Daenerys rejoint l’avant de leur procession et découvre une jeune esclave crucifiée au bord de la route, morte. Jorah Mormont explique à Daenerys qu’il y a ainsi 163 croix disposées à intervalle régulier sur le chemin de Meereen. Barristan propose d’envoyer des éclaireurs pour les enterrer avant le passage de la Reine mais Daenerys ordonne au contraire qu’elle veut voir chacun de leurs visages… puis qu’il faudra les enterrer, non sans leur retirer au préalable leur collier d’esclave, symbole de leur servitude.

Tous les résumés de Game Of Thrones saison 4

   Episode 1 : Deux épées.
   Episode 2 : Le Lion et la Rose.
   Episode 3 : Briseuse de chaînes.
   Episode 4 : Féale.
   Episode 5 : Premier du nom.
   Episode 6 : Les lois des dieux et des hommes.
   Episode 7 : L’oiseau moqueur.
   Episode 8 : La Montagne et la Vipère.
   Episode 9 : Les Veilleurs au rempart.
   Episode 10 : Les enfants.

Lisez aussi le résumé détaillé de la saison 4 de Game Of Thrones pour une vision plus synthétique des principaux événements !

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Game Of Thrones


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.