Game Of Thrones saison 4, épisode 8 : La Montagne et la Vipère


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 8 de Game of Thrones saison 4, écrit par David Benioff & D.B. Weiss et réalisé par Alex Graves. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Game Of Thrones saison 4 épisode 8

A Moat Cailin

Ramsay Snow a formé Schlingue pour qu’il aille négocier la reddition de Moat Cailin en reprenant son identité de naissance : Theon Greyjoy. L’homme se rend donc dans la forteresse qui marque le passage vers le Nord, muni d’une bannière blanche en signe de paix. Il y découvre un triste spectacle : de nombreux cadavres, des Fer-nés peu nombreux et visiblement touchés par une épidémie. Theon est reçu par le commandant Ralf Kenning et récite la proposition de Ramsay qu’il a apprise par coeur : les Fer-nés sont invités à se rendre et aucun mal ne leur sera fait s’ils restituent Moat Cailin à Ramsay. Ralf Kenning, prenant Theon pour un imposteur, refuse la proposition mais est assassiné par l’un des hommes qui accepte au contraire de se rendre. Comme Ramsay l’avait fait à Winterfell, il ne tient pas sa promesse et à peine les Fer-nés se sont-ils rendus qu’ils sont assassinés.

Ramsay retrouve son père, fier de sa victoire et lui remet la bannière aux couleurs des Greyjoy qui flottait à Moat Cailin. En récompense, Roose Bolton lui tend un document. Ramsay Snow découvre avec émotion que ce papier est un acte de légitimation qui fait de lui « Ramsay Bolton » et plus « Ramsay Snow ». Ramsay n’est désormais plus considéré comme un « bâtard » mais comme un héritier de la maison Bolton qui succédera un jour à son père à la tête du Nord. Ensemble, ils se dirigent désormais vers Winterfell.

Ramsay Snow et Roose Bolton
Ramsay Snow et Roose Bolton

Près du Mur

Dans le village de La Mole, la vie est loin d’être rose pour Vère depuis que Samwell l’a laissée ici. Une prostituée s’en prend violemment à elle car elle a été réveillée par son bébé la nuit, elle menace de tuer l’enfant s’il pleure à nouveau. C’est alors qu’une attaque éclate dans le village. La patrouille de Tormund et les Thenn tuent tous ceux qu’ils trouvent sur leur passage, Vère se réfugie dans un coin avec son bébé. C’est Ygrid qui la trouve, elle pose simplement un doigt sur ses lèvres en lui intimant de garder le silence, lui sauvant ainsi la vie.

Les hommes basés à Châteaunoir apprennent rapidement que l’attaque a eu lieu. Samwell ne se pardonne pas d’avoir envoyé Vère à La Mole, croyant la protéger mais causant peut-être sa mort. Ses camarades Pyp et Edd tentent de le réconforter en lui disant qu’après tout, elle a survécu à Craster, à leur trajet vers le Mur, à une rencontre avec un Marcheur Blanc… peut-être qu’elle s’en est sortie encore une fois. Grenn est quant à lui furieux que les hommes restent cloîtrés à Châteaunoir sans aller aider les villages alentour à lutter contre les Sauvageons. Jon explique qu’à travers les attaques, les Sauvageons cherchent justement à les faire sortir de leur camp pour mieux les attaquer.

Jon est inquiet… car La Mole se situe à proximité, Châteaunoir sera donc sans doute la prochaine cible des attaques. Mance Rayder a 100 000 hommes avec lui, la Garde ne compte plus qu’une centaine de personnes. Edd déclare que si l’un d’entre eux survit aux autres, il devra absolument brûler les corps de ses camarades décédés… car après les Sauvageons viendra quelque chose d’encore pire : l’armée des Marcheurs Blancs. Il ne veut pas revenir d’entre les morts pour grossir leurs rangs.

A Meereen

Les Immaculés sont en train de se laver dans une rivière qui serpente à Meereen, quelques femmes se baignent un peu plus loin. Ver Gris reste alors fasciné par Missandei qui, nue, est en train de laver ses habits dans l’eau. Elle s’aperçoit qu’il la fixe et, sans le quitter du regard, elle se redresse lentement, dévoilant son corps nu avant de se couvrir d’un air faussement pudique. Plus tard, elle raconte à Daenerys ce qu’elle a vécu et la khaleesi lui demande si Ver Gris semblait l’espionner, Missandei répond d’abord par la négative. Daenerys lui explique que chez les Dothrakis, il n’y a aucune notion de pudeur ou d’intimité, les gens font même l’amour en public. Daenerys rappelle que les Immaculés sont tous castrés et n’ont donc a priori aucun désir sexuel… mais Missandei déclare que Ver Gris semblait pourtant intéressé par elle. Daenerys demande alors si lors de la castration, ils enlèvent « tout » ou pas. Devant la surprise affichée par Missandei, elle précise « le pilier et les cailloux ». L’ex-esclave avoue qu’elle n’en sait rien et, questionnée par Daenerys, reconnaît qu’elle s’est déjà posé la question.

Un peu plus tard, Ver Gris vient trouver Missandei et s’excuse de l’avoir observée, bien qu’elle lui dise que ce n’est pas nécessaire. Il espère ne pas l’avoir effrayée et elle répond qu’elle n’a pas eu peur. Ver Gris lui explique dans la Langue Commune, avec quelques maladresses verbales, qu’il apprécie les leçons qu’elle lui donne, qu’elles sont « précieuses » à ses yeux. Missandei le corrige gentiment et remarque qu’elle ne lui a pas appris le mot « précieuse ». Ver Gris avoue que c’est Jorah Mormont qui le lui a appris. Elle le questionne sur son passé, lui demande s’il se souvient de son nom de naissance, de sa castration… il répond par la négative. Elle confesse qu’elle est désolée qu’ils lui aient fait subir un acte d’une telle cruauté. Il rétorque que s’il n’avait pas été castré, il ne serait jamais devenu un Immaculé, n’aurait jamais été sauvé par Daenerys et n’aurait donc jamais rencontré Missandei. Elle paraît très touchée et après s’être excusé à nouveau, Ver Gris s’éloigne. Missandei l’interpelle et lui dit qu’elle est heureuse qu’il l’ait vue à la rivière. Il répond qu’il est heureux aussi.

Missandei au bord de la rivière - Game Of Thrones
Missandei au bord de la rivière – Game Of Thrones

Un peu plus tard, Barristan Selmy est en train de superviser le décrochage des corps crucifiés sur la route de Meereen afin qu’ils puissent bénéficier d’un enterrement. C’est alors qu’un enfant vient lui apporter une lettre portant le sceau de la Main du Roi. Il découvre alors un pardon royal signé de la main de Robert Baratheon… et concernant Jorah Mormont. Ce pardon lui accorde le droit de revenir à Westeros. Barristan en déduit aussitôt que Jorah a dû rendre des services au royaume en espionnant Daenerys. Il confronte d’abord Jorah directement, ce dernier exige de parler seul à la Reine mais Selmy rétorque qu’il ne se retrouvera plus seul avec elle.

Conduit devant Daenerys, Mormont lui explique que c’est sans doute une machination de Tywin Lannister pour les séparer mais la Reine note que le document a été signé l’année de leur rencontre. Jorah reconnaît que le document n’est pas un faux et finit par admettre qu’il a bien transmis des informations sur la khaleesi à Lord Varys au tout début : son mariage avec Khal Drogo, la mort de Viserys… mais aussi la nouvelle de la grossesse de Daenerys. Elle est furieuse de cette trahison car elle a failli en mourir, empoisonnée par un marchand de vin. Jorah proteste, déclarant qu’il l’avait justement empêchée de boire ce vin mais elle ne veut rien entendre. Il la supplie de la pardonner mais elle reste inflexible, ne tolérant pas cette trahison et le tenant pour responsable de la mort de Drogo et de leur fils. Elle décide cependant de lui laisser la vie sauve, à condition qu’il quitte Meereen avant le lendemain. On le voit s’éloigner de la ville sur un cheval…

Aux Eyrié

Les Seigneurs du val d’Arryn (Anya Waynwood, Vance Corbray et Yohn Royce) ont décidé d’auditionner Petyr Baelish sur les circonstances de la mort de Lysa Arryn. En effet, ils s’étonnent qu’elle soit décédée si rapidement après son mariage. Baelish a avancé la thèse du suicide mais aucun n’y croit car Lysa Arryn était très attachée à son fils et selon eux, elle n’aurait jamais abandonné Robin. Ils décident alors de faire entrer le seul témoin du drame : Sansa, qu’ils croient être la nièce de Petyr. Tous deux n’ont bien sûr pas l’autorisation de se parler avant.

Sansa surprend tout le monde en annonçant que Baelish a menti… mais lorsqu’elle poursuit, on s’aperçoit qu’elle est devenue une grande actrice : elle révèle sa véritable identité, Sansa Stark, expose les circonstances de sa venue aux Eyrié et l’aide de Baelish, explique à quel point Lysa était perturbée et d’une jalousie maladive (elle prétend que Baelish l’a embrassée sur la joue et non sur la bouche). Elle fond en larmes en racontant comment sa tante s’est donné la mort… Les Seigneurs du val la réconfortent et elle jette à Baelish un regard entendu. L’homme est donc laissé en liberté et incite les Seigneurs à soutenir Robin Arryn maintenant que Robb Stark est mort. Il décide qu’il est temps que Robin sorte du palais, apprenne à monter à cheval et à manier l’épée.

Baelish va demander à Sansa par la suite pourquoi elle l’a ainsi défendu. Sansa répond qu’elle ignore les intentions des Seigneurs du val à son égard alors qu’elle pense connaître celles de Baelish. Elle préfère donc rester avec lui que de devoir affronter l’inconnu si jamais Baelish est arrêté. L’homme laisse entendre que Sansa se méprend peut-être sur ses intentions mais elle ne répond pas. Plus tard, Baelish s’apprête à faire sortir Robin du palais pour la première fois, le jeune garçon ne cache pas son inquiétude. Sansa descend les escaliers, prête à les accompagner, vêtue d’une robe noire qui dévoile ses formes avantageuses et les cheveux teints en noir pour masquer sa véritable identité.

Sansa Stark en robe noire - Game Of Thrones
Sansa Stark en robe noire

A la Porte Sanglante

Sandor Clegane finit par arriver avec Arya à la Porte Sanglante qui marque l’entrée dans le val d’Arryn. Le garde lui présente alors ses condoléances et un Sandor stupéfait apprend que Lysa Arryn est morte quelques jours plus tôt. Devant l’ironie de la situation, Arya éclate de rire à la grande surprise des hommes qui gardent la Porte Sanglante.

A Port-Réal

Jaime est allé rendre une dernière visite à Tyrion avant son procès par combat. Tyrion évoque l’un de ses cousins, Orson Lannister. Orson avait souffert d’une chute sur la tête étant petit qui l’avait laissé handicapé mental, il passait ses journées à écraser des scarabées avec des pierres. Tyrion et Jaime se moquaient de lui et pour Tyrion, c’était devenu une obsession : pourquoi Orson était-il si acharné à tuer des scarabées, sans raison apparente ? Le garçon est mort après avoir reçu un coup de sabot d’une mule et Tyrion n’a jamais eu de réponse. On devine qu’il raconte cette histoire car lui-même n’a jamais compris la haine que lui vouait Tywin. Tyrion finit par demander à Jaime si selon lui, Oberyn a des chances de vaincre La Montagne. Jaime n’est guère optimiste mais souhaite bonne chance à son frère.

On vient chercher Tyrion et il est conduit à l’endroit où le combat doit avoir lieu. Une foule immense est venue y assister. Oberyn ne semble pas inquiet, il n’a revêtu ni lourde armure ni casque, il explique qu’il veut miser sur sa rapidité… et ne se prive pas de boire un peu avant le combat, ce qui laisse Tyrion inquiet. A l’inverse, Clegane est harnaché des pieds à la tête dans une armure et en voyant la carrure impressionnante de La Montagne, Ellaria Sand se laisse gagner par l’inquiétude, demandant à Oberyn de lui revenir vivant. Pycelle se lance dans un grand discours, invitant les Dieux à porter secours à celui qui est innocent… mais le voyant s’éterniser, Tywin Lannister l’interrompt et ordonne le début du combat.

Oberyn a misé sur une stratégie d’épuisement. Il fuit sans arrêt les attaques de La Montagne, obligeant ce dernier à courir après lui. Ce faisant, le prince de Dorne lui rappelle qu’il a assassiné sa sœur et ses enfants, exige qu’il avoue le meurtre… Oberyn finit par blesser gravement Gregor Clegane, à la surprise générale car c’est un combattant hors pair. L’homme s’écroule, touché notamment par un coup de lance. Jaime et Tyrion échangent un regard soulagé. Mais Oberyn, au lieu d’achever son adversaire immédiatement, s’approche de lui et exige à nouveau que La Montagne avoue le meurtre de sa soeur… et reconnaisse que Tywin en était le commanditaire.

Malheureusement, il a sous-estimé la force restant dans son adversaire et usant de ses dernières ressources, Gregor Clegane l’empoigne, lui donne un violent coup de poing qui lui fait perdre la quasi totalité de ses dents puis le retourne sur le sol, s’assoit sur lui et commence à lui écraser le crâne entre les mains. Il admet qu’il a violé et tué Elia Martell, de la même manière qu’il est en train de tuer Oberyn. Ellaria Sand hurle, la foule reste pétrifiée de ce retournement de situation, Tyrion et Jaime les premiers. Tywin se lève et annonce que le procès en a décidé ainsi : Tyrion est coupable et est donc condamné à mort. Son exécution aura lieu le lendemain. Cersei ne peut réprimer un sourire victorieux tandis qu’elle contemple le corps inerte d’Oberyn.

Tous les résumés de Game Of Thrones saison 4

   Episode 1 : Deux épées.
   Episode 2 : Le Lion et la Rose.
   Episode 3 : Briseuse de chaînes.
   Episode 4 : Féale.
   Episode 5 : Premier du nom.
   Episode 6 : Les lois des dieux et des hommes.
   Episode 7 : L’oiseau moqueur.
   Episode 8 : La Montagne et la Vipère.
   Episode 9 : Les Veilleurs au rempart.
   Episode 10 : Les enfants.

Lisez aussi le résumé détaillé de la saison 4 de Game Of Thrones pour une vision plus synthétique des principaux événements !

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Game Of Thrones


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.