Game Of Thrones saison 5, épisode 8 : Durlieu


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 8 de Game Of Thrones, saison 5, écrit par David Benioff et D.B. Weiss et réalisé par Miguel Sapochnik. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Game Of Thrones saison 5 épisode 8

A Meereen

Daenerys, accompagnée de Missandei, reçoit Jorah et Tyrion dans sa pyramide. Elle ne souhaite pas entendre ce que Jorah a à lui dire mais elle laisse Tyrion s’exprimer. Il explique qu’il a tué ses deux parents (sa mère, à la naissance ; son père, d’un carreau d’arbalète)… et qu’il est donc le plus grand tueur de Lannister qui soit. Il raconte ce qu’il savait de l’histoire de Daenerys et de son enfance, jusqu’au moment où elle est revenue avec une armée et ses trois dragons, puissante et souveraine. Il lui témoigne son intérêt pour sa cause.

Tyrion lui explique qu’il lui propose d’être à ses côtés car elle est entourée de conseillers qui n’y connaissent rien aux familles et aux coutumes de Westeros. Elle réplique qu’elle a une immense armée et des dragons. Tyrion lui rappelle que tuer et gouverner ne sont pas la même chose. Il veut la conseiller. Elle l’écoute et lui demande alors ce qu’elle est censée faire de Jorah. Elle a juré de le tuer s’il revenait et explique qu’en tant que Reine, il est difficile de renoncer à une promesse.

Tyrion explique que Jorah est prêt à tout pour la servir et qu’il n’a vu aucune raison de ne pas le croire… mais ajoute que malgré tout, il l’a trahie. Daenerys confirme qu’il n’a jamais saisi les opportunités de révéler sa trahison. Tyrion répond qu’il est évident que Jorah est amoureux d’elle et pense qu’elle doit l’écarter tout en lui laissant la vie sauve. Elle ordonne qu’il soit conduit hors de la ville mais a les larmes aux yeux en prenant la décision. Alors que Jorah se retrouve aux portes de la ville, il constate sur son bras que la léprose dont il est atteint s’étend.

Plus tard, Tyrion partage du vin avec Daenerys. Elle lui demande pourquoi il a tué son père et il lui confie qu’il lui racontera l’histoire un jour si elle lui laisse la vie sauve mais qu’il lui faudra boire bien plus de vin pour en venir à bout. Elle explique qu’elle sait qui était son propre père et qu’il méritait le surnom de « Roi fou ». Daenerys et Tyrion échangent au sujet de leurs familles respectives, de Jorah et des secrets qu’il vendait à Varys pour le compte du Roi Robert. Tyrion glisse que l’une des rares personnes en qui il ait confiance est son frère Jaime… qui a tué le père de Daenerys.

Tyrion explique que c’est Varys qui lui a conseillé d’aller rejoindre Daenerys. Elle finit par conclure qu’elle ne le tuera pas, ne l’exilera pas mais le prendra comme conseiller pour l’aider à monter sur le Trône de Fer. Tyrion lui laisse entendre qu’elle pourrait peut-être abandonner cette idée et rester à gouverner là où elle est. Elle explique qu’elle veut poursuivre la libération des esclaves entreprise dans les Cités Libres et est bien déterminée à régner sur Westeros.

Tyrion lui fait comprendre qu’aucune des grandes familles du continent ne la soutiendra. Daenerys répond en comparant les grandes familles aux rayons d’une roue. L’une écrase l’autre et ainsi de suite… Tyrion note que c’est un beau rêve de vouloir arrêter la progression de cette roue. Elle répond : « Je ne vais pas arrêter la roue. Je vais briser la roue ».

Dans les arènes, Jorah rejoint le marchand d’esclaves et lui demande de le laisser combattre dans la grande arène devant la Reine comme il l’avait promis. En échange, il lui offrira sa propre liberté.

Tyrion et Daenerys - Game Of Thrones
Tyrion et Daenerys – Game Of Thrones

A Braavos

Arya s’est inventé une histoire, celle d’une orpheline devenue vendeuse d’huîtres, de palourdes et de coques, Lanna. Jaqen lui apprend à mentir sans que le mensonge ne soit perceptible et elle endosse le rôle à merveille, observant ce qui l’entoure comme il lui a demandé de le faire. Elle finit par tomber sur un vieil homme en train de réaliser des transactions financières et lui vend des huîtres tout en observant ce qu’il fait. Un « client » vient supplier le vieil homme de prendre son argent, expliquant qu’il a 3 enfants.

Plus tard, Jaqen lui explique que l’homme est un parieur qui parie avec des capitaines sur le fait que leur bateau arrivera à bon port. Jaqen explique que le capitaine ne gagne le pari que s’il perd la vie… Arya demande pourquoi faire un tel pari dans ce cas. Elle suppose que dans ce cas, l’argent doit sûrement revenir à la famille du capitaine décédé. Jaqen laisse entendre au contraire que le parieur empoche la somme sans se soucier de la veuve et de l’orphelin…

Il lui demande de continuer à observer le parieur sur les quais et tend à Arya une fiole en lui disant que le moment venu, quand elle aura le sentiment de le connaître enfin, elle devra s’en servir comme « cadeau » pour l’homme.

A Port-Réal

Cersei a été dépouillée de ses belles tenues et, les cheveux sales, est toujours enfermée dans une cellule. Elle persiste à menacer la Soeur du Silence qui vient exiger sa confession et demande à voir son fils. La religieuse n’hésite pas à la gifler pour son insolence. Restée seule, Cersei se met à hurler.

Plus tard, Cersei reçoit la visite de Qyburn qui l’informe que le procès aura bientôt lieu et qu’elle sera jugée pour fornication, inceste, trahison et pour le meurtre de Robert Baratheon. Cersei répond : « Des mensonges ! » Qyburn lui rappelle que souvent, la foi dépasse la raison. Cersei demande des nouvelles de Jaime mais Qyburn répond qu’il n’en a pas… et que Pycelle a fait revenir son oncle Kevan de Castral Roc pour qu’il préside le Conseil restreint. Qyburn explique que Tommen ne mange plus, refuse de voir qui que ce soit.

Cersei, à bout, explique qu’elle ne tiendra pas. Qyburn lui suggère qu’il existe une issue : tout avouer au Grand Moineau. Cersei s’y refuse et rappelle que c’est elle qui a fait de l’homme ce qu’il est aujourd’hui. Qyburn sort en glissant sans autre précision que « ses travaux avancent ».

Plus tard, une Soeur du Silence vient à nouveau ordonner à Cersei de tout avouer. La Reine mère est assoiffée mais tient bon et la religieuse verse l’eau sur le sol avant de sortir. Elle a tellement soif qu’elle finit par aller laper le sol en pleurant.

A Winterfell

Theon apporte son repas à Sansa, qui lui demande pourquoi il a tout avoué à Ramsay. Il explique qu’il l’a fait parce qu’il savait qu’elle ne pourrait pas s’enfuir. Que Theon Greyjoy a essayé de s’enfuir et que « le maître l’a su ». Il raconte enfin à Sansa les tortures qu’il a subies, parlant de « Theon » à la troisième personne. Sansa rétorque que c’est bien fait pour lui et qu’il a mérité de tels châtiments pour avoir tué sa famille, qu’elle lui ferait subir la même chose si elle le pouvait. Il répond qu’il mérite effectivement d’être Schlingue car il a trahi Robb, a pris Winterfell et a tué « ces garçons ».

A ces mots, Sansa lui rappelle que ce n’étaient pas n’importe quels garçons mais Bran et Rickon, les propres frères avec qui il avait grandi (elle ignore la vérité). Theon lui avoue enfin la vérité : qu’il n’a pas tué Bran et Rickon mais deux garçons de ferme, qu’il a tués et brûlés pour les faire passer pour ses frères. Terrifié par sa propre révélation, il sort, laissant Sansa interdite.

Dans la grande salle, Roose Bolton fait le point avec son équipe sur leur situation. Ils ont assez de vivres pour tenir un siège durant 6 mois tandis que Stannis est affaibli. Ramsay suggère qu’il faut frapper en premier plutôt que d’attendre l’arrivée de ses troupes en restant derrière les murs. Roose explique que la neige est haute et qu’il ne peut pas envoyer une armée… Ramsay lui demande seulement 20 hommes.

A Châteaunoir

Vère continue à prendre soin de Samwell, blessé. Elle explique qu’elle a un peu peur, il reconnaît que lui aussi. Olly vient et Samwell le fait entrer, restant seul avec lui. Olly explique que Jon Snow est parti aider les Sauvageons à Durlieu, ces Sauvageons qui ont assassiné sa propre famille, une famille de paysans qu’ils ont massacrée. Il demande pourquoi Jon est allé les aider. Samwell répond que les Sauvageons sont comme eux, qu’il y a des gens bons et des gens mauvais. Olly explique que c’est Tormund qui a mené l’attaque contre son village.

Sam lui explique qu’il a vu l’armée des Morts et que le moment venu, la Garde aura besoin de tous les hommes pour les vaincre. Oui, Jon prend un risque, mais ce risque est nécessaire. Quand Olly comprend que Sam est rangé aux côtés de Jon, il reste interdit et sort.

A Durlieu

Jon, Tormund et leurs hommes arrivent en barque à Durlieu où de très nombreux Sauvageons sont rassemblés. Les visages sont hostiles. Tormund se présente devant le Seigneur des Os qui lui fait remarquer que la dernière fois qu’il l’a vu, Snow était son prisonnier et non l’inverse. Jon note que Tormund n’est pas prisonnier mais qu’ils ont conclu une alliance. Le Seigneur des Os est furieux et refuse toute discussion mais subitement, Tormund lui assène de violents coups, il s’écroule… et Tormund invite les « Anciens » du Peuple libre à venir discuter avec eux.

Jon Snow et Tormund arrivent à Durlieu - Game Of Thrones
Jon Snow et Tormund arrivent à Durlieu – Game Of Thrones

Il explique le plan : les laisser franchir le Mur pour les protéger des Marcheurs Blancs… s’ils aident la Garde de Nuit à se battre contre eux le moment venu. Il leur propose de leur offrir des poignards en verredragon s’ils l’accompagnent et de leur donner des terres de l’autre côté du Mur. Jon explique qu’il a connu Mance Rayder et que Mance voulait leur donner une vie meilleure et non faire la guerre.

Un homme demande alors où est Mance Rayder. Jon explique qu’il est mort et qu’il lui a lui-même tiré une flèche dans le coeur. Une vague de protestation enfle alors et il est menacé de mort… jusqu’à ce que Tormund explique les circonstances dans lesquelles Mance a été mis sur un bûcher, ajoutant que la flèche de Jon l’a délivré, était un acte de courage. Tormund explique pourquoi il soutient Jon et sa parole convainc les autres de se rallier, en particulier une femme, Karsi, qui veut protéger ses enfants. Un Thenn, cependant, refuse tout ralliement de son peuple, convaincu que la Garde va les poignarder dans le dos.

Le peuple embarque à bord des bateaux. Soudain, les chiens se mettent à aboyer furieusement et un grondement se fait entendre.. Karsi fait monter ses filles dans une barque, promettant qu’elle les rejoindra. La montagne semble trembler de toutes parts et tous comprennent que les Marcheurs Blancs sont proches. Loboda, le chef des Thenn présents, ordonne que les portes de Durlieu soient fermées et de nombreux Sauvageons se trouvent pris au piège à l’extérieur de Durlieu. Brutalement, les cris cessent.

Mais peu après, le chaos éclate et les Marcheurs Blancs tentent de se frayer un chemin malgré la porte close. Jon, Tormund, Loboda et Karsi unissent leurs forces pour tenter de combattre tout en aidant un maximum de Sauvageons à monter dans les bateaux. Certains sont prisonniers du bâtiment où se tenaient les négociations entre le Peuple Libre et Jon, dont le géant Wun Wun. Dans la confusion générale, le sac contenant le verredragon a été oublié et le bâtiment prend feu.

Jon voit d’autres Marcheurs Blancs à cheval surplombant la colline et finit par se souvenir qu’il faut récupérer le sac et part pour le bâtiment avec Loboda. Ils sont attaqués par un Marcheur Blanc que Loboda tente de combattre pendant que Jon récupère à grand peine un poignard de verredragon. Loboda succombe à l’assaut du Marcheur et Jon s’engage dans un combat avec lui mais perd le poignard tant le Marcheur a de la force. Il sort alors son épée, Grand-Griffe, et après un difficile combat vient à bout du Marcheur, prouvant ainsi que l’acier valyrien a lui aussi le pouvoir de tuer les morts-vivants.

De son côté, Karsi se bat vaillamment mais lorsqu’elle se retrouve face à des Marcheurs Blancs enfants, elle reste comme pétrifiée par cette vision d’horreur et est assassinée. Le Roi de la Nuit, chef des Marcheurs Blancs, est présent et alors qu’il pousse son cri, un nouveau bataillon de morts-vivants franchit la colline. Jon et Edd profitent de l’occasion pour fuir, aidés par le géant Wun Wun. Ils parviennent à embarquer à bord du dernier bateau et observent avec horreur que les Marcheurs massacrent ceux qui n’ont pas pu s’échapper. Puis le Roi de la Nuit arrive et, après avoir dévisagé Jon qui s’éloigne sur le bateau, il lève les bras et tous ceux qui sont morts lors de la bataille, dont Karsi, rejoignent son armée sous forme de morts-vivants.

Tous les résumés de Game Of Thrones saison 5

    Episode 1 : Les guerres à venir.
    Episode 2 : La demeure du Noir et Blanc.
    Episode 3 : Le Grand Moineau.
    Episode 4 : Les Fils de la Harpie.
    Episode 5 : Tuer le garçon.
    Episode 6 : Infléchis, Insoumis, Invaincus.
    Episode 7 : Le Don.
    Episode 8 : Durlieu.
    Episode 9 : La Danse des Dragons.
    Episode 10 : La pitié de la Mère.

Retrouvez aussi un résumé complet de la saison 5 dans un seul article qui reprend les principaux événements de la saison.

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Game Of Thrones


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.