Game Of Thrones saison 5, épisode 7 : le Don


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 7 de Game Of Thrones, saison 5, écrit par David Benioff et D.B. Weiss et réalisé par Miguel Sapochnik. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Game Of Thrones saison 5 épisode 7

Sur la route de Winterfell, dans le camp de Stannis Baratheon

Les nouvelles ne sont pas bonnes. De nombreux chevaux sont morts de froid pendant la nuit, les réserves de nourriture s’épuisent et les troupes sont coincées dans une tempête. Davos vient annoncer à Stannis que les Corbeaux Tornade, 500 mercenaires recrutés pour appuyer son armée, ont déserté. Davos rappelle à Stannis qu’il y a encore une longue marche à faire et qu’ils feraient mieux de retourner à Châteaunoir en attendant une accalmie. Mais Stannis refuse d’être le « Roi qui s’enfuit » et est conscient de l’approche de l’hiver. S’ils rentrent, ils devront hiverner à Châteaunoir… donc Stannis veut prendre le risque de poursuivre l’expédition.

Stannis déclare à Mélisandre qu’il se fie depuis des années à ses visions. Elle lui rappelle qu’il a lui-même vu des prophéties dans les flammes et notamment une bataille dans la neige. Il lui demande si elle croit en elle-même, elle répond qu’elle croit en son Maître. Il réitère sa question et elle répond qu’elle s’est vue longeant les remparts de Winterfell, qu’elle a vu la bannière avec l’écorché des Bolton à terre.

S’approchant de lui, elle déclare que des sacrifices sont parfois nécessaires. Elle rappelle que le sacrifice de sang royal peut produire des résultats incroyables, faisant allusion aux sangsues qui selon elle ont abouti à la mort de Joffrey Baratheon et de Robb Stark. Elle évoque la présence de sang royal, justement, dans leur propre camp. Celui de Shôren elle-même. Elle laisse entendre à Stannis qu’il doit la sacrifier. Il lui ordonne de quitter la tente et reste sans voix.

Stannis Baratheon et Davos dans la tente - Game Of Thrones
Stannis Baratheon et Davos dans la tente – Game Of Thrones

A Winterfell

Theon apporte un repas à Sansa. Elle le supplie de lui venir en aide, surmontant l’aversion qu’elle ressent pour lui. Ramsay la garde enfermée à clé dans sa chambre toute la journée et le soir, il la viole et la bat, son corps en porte les stigmates. Theon répond qu’il s’appelle « Schlingue » et, quand Sansa lui dit que sa situation « ne peut pas être pire », il répond en connaissance de cause que si. Elle cherche alors à savoir ce que Ramsay lui a fait subir mais il refuse de répondre.

Elle finit par le supplier d’aller allumer une bougie dans la tour foudroyée du château. La vieille dame qui la servait lui avait dit de le faire si elle se sentait un jour en danger, lui promettant que le Nord viendrait à son secours. Sansa insiste aussi auprès de Theon, lui répétant qu’il n’est pas Schlingue mais Theon Greyjoy, prince des Iles de Fer. On voit Brienne qui, de loin, observe la tour du château.

Theon va trouver Ramsay et, plus tard, Sansa est conduite devant lui, sur les remparts du château. Il lui explique que Stannis fait route vers Winterfell mais est bloqué dans l’énorme tempête de neige qui s’abat sur la région. Il laisse entendre que lui, Ramsay, sera un jour gouverneur du Nord. Sansa, qui ne cache plus sa haine, lui rappelle que sa belle-mère est enceinte et que si elle donne naissance à un fils légitime, il aura bien plus de droits que Ramsay, un bâtard. Que c’est à ce fils que reviendra le Nord. Elle met le doigt sur ce qui fait mal et Ramsay répond qu’il a été légitimé par décret royal. Sansa note que le Roi en question, Tommen, est lui-même un bâtard.

Ramsay rétorque que les bâtards peuvent monter haut dans la hiérarchie, citant l’exemple de Jon Snow qui est Lord Commandant de la Garde. C’est ainsi que Sansa l’apprend. Puis Ramsay annonce la vraie raison pour laquelle il a fait venir Sansa. Il la conduit dans la cour du château où elle découvre, horrifiée, le cadavre écorché de la vieille femme qui la servait. Theon a parlé. Il a répété à Ramsay que Sansa voulait s’enfuir. Ramsay ordonne qu’elle soit reconduite dans sa chambre et lui glisse qu’elle doit « garder ses bougies ». Tout espoir de fuite semble s’évanouir…

A Châteaunoir

Tormund est libéré pour de bon sous le regard hostile de nombreux hommes, dont Olly. Avant de partir, Jon Snow confie le commandement de Châteaunoir à Alliser Thorne et serre Samwell Tarly dans ses bras. Le jeune homme lui offre du verredragon, lui rappelant que c’est avec cette lame tranchante qu’il a vaincu un Marcheur Blanc.

Plus tard, Vère amène son jeune enfant auprès de Mestre Aemon, alité et mourant. Le vieil homme sourit en entendant le rire de l’enfant et ne cesse de parler d' »Egg » (« l’oeuf ») qui riait aussi. Egg était le surnom que portait son frère Aegon. Il conseille à Vère d’emmener l’enfant au Sud avant qu’il ne soit trop tard. C’est là sa dernière parole sensée car il se met ensuite à divaguer à propos d’Egg.

Vère suggère à Sam d’aller se coucher car Aemon ne passera sans doute pas la nuit, il faudra lui rendre hommage le lendemain. Mais Sam insiste pour rester, en l’honneur du vieux mestre qui a tant pris soin de lui. Aemon finit par mourir après avoir commenté « J’ai rêvé que j’étais vieux ». Le lendemain, Sam prononce son oraison funèbre et allume le bûcher. Tout le monde paraît ému et Alliser Thorne profite de la situation pour glisser à l’oreille de l’obèse : « Tu perds tous tes amis, Tarly ».

Plus tard, deux hommes de la Garde viennent voir Vère et lui réclament avec insistance un baiser. Samwell les surprend et tire l’épée pour défendre Vère. Une bagarre éclate et les hommes commencent à frapper Sam très violemment tandis que Vère hurle. Il finit par se relever, le visage en sang. Les hommes se moquent de lui en soulignant que son protecteur Jon Snow est absent. Sam rétorque qu’il a tué un Marcheur Blanc, un Thenn… et qu’il est prêt à tenter sa chance avec eux.

Soudain, l’énorme loup géant de Jon Snow, Fantôme, apparaît dans la pièce et montre les crocs, faisant fuir les hommes de la Garde. Sam tente de rassurer Vère en disant qu’il va bien, avant de perdre connaissance. Lorsqu’il reprend conscience, elle lui a nettoyé le visage. Elle lui dit qu’il ne doit pas recommencer à se battre car sans Fantôme, les hommes l’auraient tué. A la lueur d’une flamme, elle l’embrasse puis lui fait l’amour tendrement.

A Dorne

Jaime Lannister a été conduit dans le palais du prince Doran et Areo Hotah amène devant lui Myrcella. La jeune fille remarque qu’il a changé. Elle demande pourquoi Jaime a ainsi tenté de l’enlever. Il lui explique que Dorne est devenue une ville trop dangereuse pour elle et qu’à la demande de sa mère, il veut la ramener « chez elle ». Elle répond que Dorne est son chez elle… et que c’est Cersei elle-même qui lui a expliqué pourquoi elle devait aller là-bas alors qu’elle ne voulait pas quitter Port-Réal à l’époque. Elle a accepté de partir, s’est habituée à la ville et ne comprend pas qu’on lui demande maintenant de rentrer. Elle déclare qu’elle aime Trystane et que Jaime ne peut pas comprendre car il l’a perdue de vue. Elle part, le laissant désemparé.

Myrcella face à Jaime Lannister - Game Of Thrones
Myrcella face à Jaime Lannister – Game Of Thrones

Pendant ce temps, Bronn jouit d’un traitement bien moins favorable. Il a été enfermé dans une cellule où il chante « La femme du Dornien », applaudi par les Aspics des Sables enfermées dans une cellule voisine. Ils se mettent à discuter. Bronn déclare qu’il ne quittera pas la ville sans avoir profité du charme des Dorniennes, femmes sublimes. Lorsque Tyene Sand le remercie du compliment, il répète qu’il parlait des « Dorniennes », laissant entendre que les Aspics sont trop masculines pour lui plaire.

Tyene commence alors à le séduire tandis que les autres filles lèvent les yeux au ciel. Elle s’approche des barreaux de la cellule et lui dévoile un sein, le mettant au défi de citer une femme plus belle qu’elle à Port-Réal. Elle dévoile un autre sein et dénude sa cuisse avant d’ouvrir totalement sa tunique, lui montrant son corps nu. Soudain, il se met à se sentir mal et à saigner du nez. Elle lui annonce alors que la dague avec laquelle elle l’a frappé était enduite d’un élixir spécial surnommé le « long adieu »… qui le condamne à une mort lente mais inévitable.

Elle lui montre une petite capsule bleue et laisse entendre que c’est le seul antidote. Il la supplie de lui donner la capsule et elle lui fait admettre qu’elle est la plus belle femme qu’il connaisse. En retour, elle lui jette la capsule et il s’empresse d’en boire le contenu. Elle lui déclare ensuite qu’elle le trouve aussi très beau.

Sur la route de Meereen

Jorah et Tyrion avancent, enchaînés et fouettés par les marchands d’esclaves. Ils sont conduits sur une plateforme où on les met aux enchères. Jorah passe le premier et l’homme vante ses exploits. Un homme l’achète et Tyrion comprend qu’ils risquent d’être séparés. Dans un ultime élan pour éviter ça, il supplie l’acheteur de l’emmener aussi, prétend être un grand combattant et, sous les rires des acheteurs potentiels, se met à battre un homme. Pari gagné : on l’achète aussi et on l’entraîne avec Jorah, lui faisant comprendre par un coup au visage qu’il devra tenir sa langue bien pendue.

A Meereen

Daario Naharis est dans le lit de Daenerys. Il sait que cette situation ne durera pas en l’état puisqu’elle va épouser Hizdahr. Elle le rassure en précisant qu’il s’agit d’une union purement politique. Ce futur mariage a permis d’arrêter les meurtres commis par les Fils de la Harpie. Daario aimerait que Daenerys l’épouse mais elle répond qu’elle ne peut pas. Il lui suggère alors de profiter de la réouverture des arènes pour réunir tous les anciens maîtres esclavagistes de la ville ainsi que les Judicieux… et les massacrer. Elle répond « Je suis une Reine, pas une bouchère ».

Plus tard, Jorah et Tyrion sont arrivés et se préparent à participer à leur premier combat. L’esclavagiste annonce que s’ils gagnent, ils auront l’occasion de se battre dans la grande arène, face à Daenerys Targaryen en personne. Jorah comprend que c’est leur unique chance de survie. L’homme commence à choisir les combattants qui iront se battre mais ne retient pas Jorah.

Lorsqu’il fait entrer les combattants dans l’arène, il a la surprise de voir qu’en fait, Daenerys est venue même pour ce combat là. Il va s’incliner devant elle et ordonne à ses hommes de la saluer en criant « Nous nous battrons et mourrons pour votre gloire, glorieuse Reine ». Jorah entend ces cris et comprend que Daenerys est là. Il se lève alors et va jeter un oeil par les grilles, il la voit assister aux combats, regardant avec difficulté la souffrance des hommes.

Au bout d’un moment, elle ne tient plus et se lève pour partir. Jorah retourne alors chercher son épée et son casque et se précipite dans l’arène. Les autres hommes qui attendaient leur tour pour se battre décident d’y aller aussi. Seul Tyrion, enchaîné, ne peut pas se joindre à eux. Il essaie frénétiquement de scier sa chaîne et soudain, un homme à la carrure imposante se plante devant lui, une grosse arme à la main. Il l’abat avec force sur Tyrion… brisant sa chaîne.

Pendant ce temps, Jorah se bat comme un forcené, éliminant tous ses adversaires… puis se présente devant Daenerys et retire son casque. Elle ne prononce qu’une parole : « Hors de ma vue ». Il la supplie de lui accorder un instant et alors qu’on l’entraîne, il crie qu’il a un cadeau pour elle. Tyrion fait précisément irruption dans l’arène et se présente à elle en disant qu’il est le cadeau… et qu’il est Tyrion Lannister.

Daenerys Targaryen - Game Of Thrones
Daenerys Targaryen – Game Of Thrones

A Port-Réal

Olenna Tyrell va trouver le Grand Moineau et s’adresse à lui avec son franc-parler habituel. Elle l’accuse de se faire passer pour un homme du peuple tout en faisant les basses besognes de Cersei. Il répond que la mission du peuple est justement de faire les basses besognes. Olenna explique qu’elle est venue pour ses petits-enfants, le Grand Moineau rétorque que ses petits-enfants ont prêté un serment sacré et ont menti. Qu’ils doivent donc être jugés, quel que soit leur statut, car ils ont violé les lois de Dieu.

Olenna finit par lui demander ce qu’il veut, si ce n’est de l’or… ce qui pourrait le faire changer d’avis. Il répond juste qu’il sert les Dieux, laissant entendre que seule la justice lui importe. Olenna veut alors savoir comment il échange avec les Dieux. Il répond qu’il puise ses décisions dans les textes sacrés de L’Etoile à sept branches et propose de lui en offrir un exemplaire. Elle refuse, déclarant qu’elle l’a lu. Le Grand Moineau explique que les actes homosexuels y sont condamnés, tout comme le mensonge, et qu’à ce titre Margaery et Loras devront être jugés « comme tous ceux qui violent les lois sacrées ».

Olenna note que la moitié de « cette horrible ville » viole les lois sacrées et qu’il n’est pas logique de poursuivre Loras pour « avoir baisé un minet parfumé » alors qu’il vit au milieu d’assassins et de violeurs. Le Grand Moineau répond qu’effectivement, les mêmes règles doivent s’appliquer à tous. Olenna menace d’arrêter d’envoyer des récoltes à Port-Réal, ce qui condamnerait la ville à mourir de faim et dirigerait la colère de Cersei sur le Grand Moineau en personne.

L’homme, sans se démonter, note qu’aucun des Tyrell n’a jamais moissonné de champ… qu’ils constituent une minorité là où le peuple est majoritaire. Et que lorsque la majorité cesse de craindre la minorité… Il laisse sa phrase en suspens et elle le regarde s’éloigner. Quand elle quitte le septuaire, un homme lui remet un message cacheté, portant le sceau de Petyr Baelish.

Olenna Tyrell portant le message de Petyr Baelish - Game Of Thrones
Olenna Tyrell portant le message de Petyr Baelish – Game Of Thrones

Cersei est face à Tommen, qui se laisse mourir de faim depuis que Margaery a été emprisonnée. Tommen est furieux et hurle à sa mère « La Reine est en prison, je suis le Roi et je ne peux rien faire ! » Elle reste impassible puis va lui prendre les mains et déclare qu’il y a toujours des choses qui nous échappent, même quand on est puissant. Mais ces paroles ne calment pas Tommen, qui déclare qu’il va envoyer une armée reprendre le contrôle du septuaire de Baelor… et qu’il est prêt à déclencher une guerre. Il répète à Cersei qu’il aime Margaery. La Reine mère propose alors d’aller elle-même négocier avec le Grand Moineau car un Roi, selon elle, ne peut s’abaisser à discuter avec un fanatique. Cersei lui dit qu’elle est prête à tout pour protéger son fils et qu’il comprendra si un jour il a des enfants. Elle le serre dans ses bras, très émue.

Plus tard, Baelish est seul dans les ruines de son bordel, dont les murs ont été tagués avec l’étoile à sept branches. Il s’excuse du décor auprès d’Olenna Tyrell, venue le retrouver. Il déclare que c’était le lieu le plus sûr pour la rencontrer et lui parler de l’avenir de la maison Tyrell. Olenna lui dit alors qu’elle sait très bien qu’il se fiche de l’avenir de sa maison. Elle lui rappelle « qu’ensemble, ils ont assassiné un Roi » et que leurs destins sont liés. Si sa maison s’effondre ou qu’il lui arrive quelque chose, il tombera aussi.

Baelish explique que Cersei l’a convoqué à Port-Réal pour obtenir une information qu’il était le seul à connaître. Il ajoute qu’il connaît beaucoup d’autres informations que la Reine mère ignore et propose un cadeau à Olenna, « le même cadeau qu’il a offert à Cersei ». En l’occurence, un jeune homme. On comprend alors que c’est lui qui a mis Olyvar à la disposition de Cersei pour qu’elle se venge de Margaery… mais qu’il peut aussi faire parler un jeune homme pour servir les intérêts d’Olenna.

Plus tard, Cersei va rendre visite à Margaery dans sa cellule. Elle affiche sa fausse gentillesse habituelle et Margaery lui lance qu’elle sait que Cersei est derrière son arrestation… et que ce n’est pas étonnant, compte tenu de sa propension au mensonge, que Tommen ait voulu l’éloigner (rappelons qu’il avait suggéré à sa mère de regagner Castral Roc). Cersei, piquée, décrète qu’elle reviendra quand Margaery se sera calmée. Elle réplique qu’elle n’a pas envie de la revoir. Cersei note qu’il est normal d’être désorienté par un séjour dans les cellules sans lumière du Donjon Rouge et précise que l’isolement de la jeune Reine prendra fin lors de son procès. Margaery lui ordonne de partir et la traite de « garce ».

Cersei, ressort, satisfaite, et est conduite devant le Grand Moineau. Elle demande ce qui va arriver à la jeune Reine. Le Grand Moineau explique qu’elle sera jugée par sept septons, dont lui-même… et que s’ils confessent leurs fautes avant le procès, la Mère se montrera miséricordieuse. Cersei veut connaître les verdicts possibles. Le Grand Moineau répond qu’ils dépendront du degré de repentir et des actes commis.

Cersei le remercie. Il lui parle alors de l’histoire du septuaire, bâti autour d’une très ancienne chapelle dans laquelle ils se trouvent. Nul ne sait qui a construit la chapelle car ses bâtisseurs n’ont pas cherché à « infliger leur vanité à leurs successeurs » selon le Grand Septon, contrairement à Baelor lui-même qui a donné son nom au septuaire. Le Grand Moineau évoque son goût pour les choses simples et vraies… et son envie de faire éclater la vérité sur « le coeur des Tyrell ». Puis il lui demande ce que l’on trouvera si l’on retire les atours de Cersei elle-même.

Il explique qu’un jeune homme est venu le trouver récemment, accablé par bien des préoccupations… et qu’il s’est confessé auprès du Grand Moineau, complètement. « Il a beaucoup de choses à raconter sur vous », conclut l’homme de foi. Entre alors Lancel Lannister. Cersei veut sortir mais elle est interceptée par les religieux. Elle hurle « Je suis la Reine, relâchez-moi »… mais on l’entraîne et on la jette dans une cellule semblable à celle de Margaery sans écouter ses protestations. Elle menace de mort les religieuses.

Tous les résumés de Game Of Thrones saison 5

    Episode 1 : Les guerres à venir.
    Episode 2 : La demeure du Noir et Blanc.
    Episode 3 : Le Grand Moineau.
    Episode 4 : Les Fils de la Harpie.
    Episode 5 : Tuer le garçon.
    Episode 6 : Infléchis, Insoumis, Invaincus.
    Episode 7 : Le Don.
    Episode 8 : Durlieu.
    Episode 9 : La Danse des Dragons.
    Episode 10 : La pitié de la Mère.

Retrouvez aussi un résumé complet de la saison 5 dans un seul article qui reprend les principaux événements de la saison.

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Game Of Thrones


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

2 commentaires sur “Game Of Thrones saison 5, épisode 7 : le Don

  • Ryan

    Merci pour résumés excellents :)
    D’ailleurs,à propos de l’ « oeuf »dont le mestre parle, dans la VO de la série (que je regarde :) ) »oeuf » devient « egg », le mestre faisant allusion à aegon targaryen (« egg »= »AEGon ») étant lui même bébé.

    Répondre à Ryan
    • Allée des Curiosités

      Merci Ryan ! Je regarde aussi la VO :) Et en ayant lu les livres depuis, je pense que « Egg » fait bien référence au surnom d’Aegon, qu’il devait je crois à l’œuf de dragon que l’on avait placé dans son berceau quand il était tout petit. Je vais d’ailleurs profiter de ton commentaire pour éditer ce paragraphe de l’article !

      Répondre à Allée
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.