The Handmaid’s Tale saison 4 épisode 2 : Belladone



Retrouvez ci-dessous le résumé complet (avec spoilers) de The Handmaid’s Tale saison 4 épisode 2 (« Belladone »). L’épisode a été écrit par Kira Snyder et est réalisé par Colin Watkinson. Il dure environ 45 minutes.

Dans l’épisode précédent de la saison 4, June et quelques Servantes ont trouvé refuge dans la ferme du commandant Keyes, un vieil homme semblant à demi-sénile, marié à une Épouse adolescente, Esther. La jeune fille a confié à June avoir été violée à de multiples reprises, et nourrit un puissant désir de vengeance contre Gilead.

Pendant ce temps, au Canada, Fred et Serena Waterford ont appris par Mark Tuello le « sauvetage » des 86 enfants arrachés à Gilead… et semblent tous deux nourrir la même vision, à savoir qu’ils ont été volés à leur famille légitime.

La Servante Écarlate saison 4 épisode 2 : le début de l’épisode

Dans la ferme, les Servantes sont tendues. Des Gardiens se sont présentés sur place, ils sont à la recherche de Pogue, qui a disparu… sans savoir que l’homme a été sauvagement assassiné dans la grange par Esther. Les femmes ont tout lavé à grande eau pour éliminer toute trace du meurtre.

Esther affirme aux hommes qu’ils n’ont pas croisé Pogue. Ils ne semblent guère inquiets car apparemment, ce dernier avait déjà reçu deux avertissements récemment pour son comportement.

Ils demandent néanmoins à parler aux Marthas. Esther affirme qu’elles sont en train de mettre du cidre en bouteille et se propose d’aller les chercher mais les hommes répondent que ce n’est pas utile de les déranger. Ils annoncent qu’ils repasseront plus tard, signe que les filles ne sont plus vraiment en sécurité à la ferme.

À peine sont-ils partis que June sort de son poste d’observation et rejoint Esther. Elle rassure la jeune fille sur le fait qu’elle a été géniale mais l’adolescente est inquiète : que signifie la venue des hommes ? « Que je dois partir », répond June.

Elle échange avec les Servantes sur leurs possibilités. Le réseau Mayday peut les aider à fuir, il paraît que les frontières du Texas sont ouvertes. Brianna déclare qu’elle ne veut pas se battre, June lui rappelle que personne ne voulait se battre au départ.

L’homme de main du commandant Keyes vient chercher June, leur contact Mayday veut lui parler… mais à elle seule. Comme à chaque fois, elle ne sait pas vraiment si elle peut faire confiance ou non à ses interlocuteurs mais elle décide de prendre le risque.


Au Canada, des soutiens bien démunis

Pendant ce temps, au Canada, Luke – en présence de Moira – a organisé un événement où il met en avant le courage de sa femme et des personnes qui l’ont aidée à mettre sur pied ce que tout le monde appelle « le Vol des Anges ». Rita Blue est également présente, on la découvre pour la première fois dans ses habits civils, dans cette nouvelle vie de l’autre côté de la frontière.

Mal à l’aise de prendre la parole en public, même si ledit public est plutôt clairsemé, elle raconte qu’elle n’aurait jamais cru June capable de mener à bien un tel projet la première fois qu’elle l’a rencontrée. Elle l’admire d’autant plus qu’après avoir sauvé tous les passagers de cet avion, elle a choisi de rester à Gilead pour se battre tout en sachant pertinemment ce que cela impliquait comme prise de risque pour elle-même.

« Gilead fait ressortir le pire de chacun », explique Rita, « mais June, elle, est devenue meilleure ».

Luke, la sentant trop émue pour continuer, vole à son secours et explique que selon leurs informations, June est toujours en vie. Il souhaite récolter des fonds afin de pouvoir poursuivre son combat, financer l’achat de biens de première nécessité pour les personnes sauvées de Gilead. Le but est notamment d’aider les enfants à avancer dans leur nouvelle vie.

A la fin de l’événement, Moira essaie de tisser un lien avec Rita en la complimentant sur son intervention mais on sent que l’ancienne Martha reste méfiante et marquée par son histoire, elle répète qu’elle prie pour June.

Rita Blue au Canada dans la saison 4 de The Handmaid's Tale
Rita Blue au Canada dans la saison 4 de The Handmaid’s Tale

Réunion secrète avec Mayday

Pendant ce temps, June quitte le territoire de la ferme dans un véhicule qui, par chance, ne se fait pas arrêter au poste de contrôle. Ils finissent par arriver dans une grande demeure au sommet de laquelle flotte le drapeau du régime. June est de moins en moins rassurée car on dirait que le fourgon va se jeter tout droit dans la gueule du loup.

L’homme de main du commandant Keyes lui ordonne de ne pas bouger du véhicule et annonce aux occupants de la demeure qu’il a une livraison de la part du commandant Keyes. Son interlocuteur ne paraît pas au courant.

Les portes du fourgon finissent par s’ouvrir, révélant une Martha qui ordonne à June de la suivre. Elle sort ainsi à découvert, risquant à tout instant d’être vue. On comprend que le lieu où elles sont est une sorte de bordel, à l’instar de la maison close « Chez Jezabel » à Boston. Les commandants viennent s’y divertir.

La Martha conduit June dans une serre humide où règne un silence apaisant. « Je pensais que vous seriez plus grande », annonce soudain une voix de femme. « La Servante qui a tué le commandant Winslow ». La femme, qui fume discrètement une cigarette, demande à June d’où venait le couteau avec lequel elle a commis le meurtre. June répond que c’était un stylo. « Tu n’as pas chômé », commente la jeune femme. « Winslow, et ensuite Air Canada ».

La femme explique à June que publiquement, l’affaire a été étouffée mais qu’en réalité, les informations ont fuité et qu’il existe une foule d’actions clandestines contre le régime : des pneus crevés, des lignes électriques coupées, la destruction d’un poste de contrôle. Elle est admirative de ce que June a accompli mais la servante n’a guère de temps pour recevoir les louanges : elle rappelle qu’elle a fait tout ça parce que Gilead détient sa fille et demande aussitôt si la femme connaît un endroit sûr où elle peut se réfugier.

Elle répond favorablement, en expliquant qu’il existe la maison des Murrow, une ferme jaune située à 20 km à l’ouest de celle du commandant Keyes. Pour y accéder, il faut suivre l’A44 en restant bien au milieu des peupliers, sans jamais sortir des bois. Là aussi, il y a un code similaire à celui de la lanterne dans l’épisode 1 de la saison 4 : la présence d’un édredon indique que la voie est libre pour accéder à cette ferme.

La femme explique que June peut partir dès le lendemain soir, le temps qu’elle prévienne la ferme jaune de son arrivée. Cependant, June estime que le danger est trop pressant et qu’elle doit partir le soir même. La femme laisse entendre que c’est beaucoup trop précipité.

June lui demande alors par quel biais elle a été informée de sa responsabilité dans le meurtre du commandant Winslow. La femme explique qu’avant, elle se trouvait à Boston. Après le meurtre, « ils ont fait le ménage et j’ai fait partie des chanceuses », explique-t-elle. Elle laisse ainsi entendre qu’elle « travaillait » chez Jezabel et a simplement été déplacée dans un autre bordel.

Alors que la femme s’éloigne, June note qu’elle a vu des Commandants militaires en arrivant sur place. La femme explique qu’ils vont rester encore deux jours dans la demeure avant de partir pour Chicago. Elle pense qu’ils vont y lancer une nouvelle offensive.

June note que pendant qu’ils sont dans la maison, ils sont une cible facile. Mayday devrait agir.

Daisy, une ancienne de chez Jezabel - The Handmaid's Tale saison 4
Daisy, une ancienne de chez Jezabel – The Handmaid’s Tale saison 4

Serena examinée par les médecins

Au Canada, on radiographie la main amputée de Serena en lui demandant si c’est son mari qui est à l’origine de cette amputation de phalanges. Elle explique que c’est la « punition appropriée » à Gilead. On la fait ensuite déshabiller en lui demandant si son mari l’a violée et elle est photographiée sous tous les angles. Elle répond par la négative.

On lui demande si son mari a eu des rapports sexuels non protégés avec d’autres personnes ou avec des Servantes. Elle acquiesce. Quand on lui demande combien de femmes cela concerne, elle explique qu’elle n’en sait rien car il fréquentait un bordel. La femme explique qu’on lui fera un frottis et un dépistage de MST.

Elle lui demande si Fred Waterford l’a déjà frappée. Au départ, elle répond par la négative avant de changer d’avis et d’indiquer le bas de son dos. « Une autre punition ‘appropriée’ ? » demande le médecin en reprenant les mots de Serena. Elle répond que ce n’est pas si simple. Le médecin conclut que le coup n’a pas laissé de traces et elle semble au bord des larmes, peut-être déchirée entre son embrigadement par le régime et la vague conscience que ce qu’elle a vécu n’est pas normal.

On la retrouve un peu plus tard, avec son avocate qui lui a proposé une stratégie d’action afin qu’elle puisse retrouver son immunité et récupérer Nichole. Il s’agit pour elle d’insister sur son statut de victime, confrontée à des sévices répétés, afin que le juge comprenne qu’elle n’a agi que pour se protéger.

Mais Serena nie avoir été abusée, enfin « pas exactement », comme elle le dit. Elle paraît avoir beaucoup de mal à mettre en cause son mari et à lui faire porter une quelconque responsabilité.

L’avocate sort passer des appels téléphoniques. Mark Tuello reste seul avec elle et lui explique qu’elle doit penser à ses propres intérêts. Mais Serena est furieuse contre lui, elle lui rappelle qu’il est à l’origine de son arrestation comme délinquante sexuelle. Tuello déclare qu’il ne comprend pas l’entêtement de Serena à défendre son mari, à lui accorder le bénéfice du doute.

« Parce que je l’ai connu avant Gilead », explique Serena. Elle demande si elle peut voir Fred en tête-à-tête, sans témoin. Elle est convaincue qu’elle peut arriver à le convaincre d’abandonner les poursuites à son égard. Mark Tuello lui promet de faire son possible.

Serena face à Mark Tuello dans la saison 4 de The Handmaid's Tale
Serena face à Mark Tuello dans la saison 4 de The Handmaid’s Tale

Pendant ce temps, Moira et Emily se démènent pour trouver des familles d’accueil aux enfants qui ont été sauvés par June. Une famille vient justement de se désister pour une petite fille, estimant que son arrivée serait trop déroutante pour leur propre enfant. Moira a trouvé une petite amie mais avant de la rejoindre pour dîner, reste encore un peu pour aider Emily.

Le projet criminel de June dans la saison 4

June a décidé qu’il fallait agir contre les Commandants rassemblés dans la maison close proche de la ferme. L’occasion est trop belle, ils sont tous au même endroit, au même moment. Les éliminer protègera aussi Chicago de leur venue. Mais comment procéder ? June n’a pas encore trouvé l’idée. Les filles sont inquiètes à l’idée qu’elle aille encore se mettre en difficulté et risque de se faire capturer.

Esther entre dans la pièce où elles sont rassemblées, les conversations s’interrompent d’un seul coup et la jeune fille leur dit qu’elle n’aime pas beaucoup provoquer ce silence brutal. Elle ne cache pas son inquiétude à l’idée que les Gardiens reviennent et la soumettent à une nouvelle salve de questions. Elle s’en va, vexée par la froideur qu’elle ressent à son égard, et June décide d’aller à sa rencontre.

Elle la rassure, en lui expliquant que les Gardiens ont beaucoup d’autres fermes à contrôler. Ils ne vont pas revenir tout de suite. June lui annonce qu’elles vont toutes partir le lendemain soir. Esther la supplie de l’emmener avec elles, June s’y refuse car « ce n’est pas sûr, là où nous allons ». Esther rétorque avec une certaine justesse qu’elles ne sont en sécurité nulle part, quoi qu’il arrive. Elle insiste, les larmes aux yeux, tout en disant qu’elle sait que June ne lui fait pas confiance.

June finit par accepter de l’emmener mais lui explique qu’elles vont devoir « s’occuper » du commandant. La jeune fille lève alors les yeux vers le plafond, où se trouvent toutes sortes de plantes, et explique qu’elle a appris certaines choses à la ferme. « Tu le drogues ? », s’étonne June, avant de demander à Esther si elle peut lui apprendre à préparer de plus grandes quantités du breuvage qu’elle concocte.

Il s’avère qu’Esther possède une excellente connaissance de la manière dont elle peut utiliser les plantes contre les commandants. Elle explique qu’en septembre, la belladone se présente sous forme de petites baies sucrées qu’elle peut aisément intégrer à une tarte. C’est sa Martha qui lui a appris à droguer ainsi le Commandant, juste assez pour qu’il ne l’embête pas. Hélas, elle a appris ça un peu trop tard pour être protégée pleinement des agissements de son commandant.

Esther a une vision catastrophique des hommes mais June lui répond que même à Gilead, il existe encore des hommes bien. Cependant, le régime fait en sorte qu’il soit difficile pour toute personne de rester bon.

Esther Keyes apprend à June comment utiliser la belladone dans la saison 4
Esther Keyes apprend à June comment utiliser la belladone dans la saison 4

Serena tente d’infléchir la position de Fred

Au Canada, Serena est parvenue à décrocher le tête-à-tête avec Fred qu’elle espérait et le rejoint dans une petite chapelle. Il l’accueille en l’interrogeant sur ses insomnies et alors qu’elle s’étonne de sa curiosité, il répond qu’elle reste sa femme. Puis tous deux commentent la petite taille de la chapelle, comme une chapelle d’aéroport, comme un petit îlot au milieu du chaos. Fred ironise sur la faible place que l’on donne à Dieu dans ce pays.

Ils en viennent assez rapidement à la véritable raison de leur échange : Serena veut amener Fred à renoncer à sa plainte. Mais il se moque de son manque de subtilité dans son approche et note qu’autrefois, elle parvenait à le manipuler avec plus d’efficacité. Désormais, il estime voir plus clair dans son jeu. Jouant cartes sur table, Serena explique qu’elle veut simplement récupérer sa fille Nichole… mais Fred la remet en place : Nichole n’est pas sa fille, « pas plus qu’elle n’est la mienne », et il n’a pas la moindre intention d’aider sa femme à récupérer l’enfant pour commencer une nouvelle vie avec elle.

Elle avoue qu’elle espérait le voir changer après son départ de Gilead, le voir redevenir l’homme qu’il était avant le régime. Mais Fred lui répond qu’il est ce qu’elle a fait de lui, qu’elle est responsable de ce qu’ils sont devenus. Il estime lui avoir octroyé trop de liberté, tandis qu’elle lui reproche de n’avoir jamais pris sa défense. Et conclut en rejetant la faute sur elle qu’effectivement, ils ne sont pas obligés d’en arriver à un conflit ouvert.

Fred et Serena dans la chapelle
Fred et Serena dans la chapelle – Saison 4 – The Handmaid’s Tale

Pendant ce temps, Moira vient rendre visite à une femme dont Emily lui avait parlé la veille. Elle est en train de trier une multitude de papiers, à la recherche d’un document. Moira se dirige vers l’enfant accueilli par la dame, Asher. Il lui dit qu’il a faim et la femme explique qu’elle a essayé de préparer différents menus pour lui mais qu’il refuse de manger, y compris de la pizza que tous les enfants apprécient d’habitude.

Le petit explique qu’il déteste le Canada, il regrette sa Martha, sa chambre, son père et sa mère à Gilead. Sa tante Jean – la femme qui l’héberge désormais – essaie de lui expliquer que ces gens qu’il considérait comme son père et sa mère n’étaient pas réellement ses parents, mais Moira l’incite au contraire à laisser parler Asher sans le contredire afin qu’il exprime ses émotions. On se rend bien compte que pour ces jeunes enfants arrachés au régime, qui n’ont pas forcément de souvenirs de la vie d’avant, l’exode peut paraître pire à certains égards que de rester à Gilead.

Moira explique au petit garçon qu’il ne reverra jamais cette famille, il s’enfuit en courant. La tante raconte qu’en réalité, il s’appelle James, c’est l’enfant de son frère.

Plus tard, ayant récupéré le formulaire dont elle avait besoin, Moira rejoint Emily et lui raconte son entrevue avec l’enfant. Elle peste contre cette conséquence inattendue que June n’avait pas anticipée : le fait que les enfants aient littéralement l’impression d’avoir été kidnappés et arrachés à leur famille. Ce qui est, du point de vue des adultes, un sauvetage, ressemble pour eux à un grand traumatisme.

Moira avoue à Emily que si elle se sent obligée de gérer les conséquences des actions de June, c’est parce qu’elle culpabilise d’avoir fui le régime tandis que June y est encore. Emily compatit, elle aussi doit assumer le bébé confié par June.

Préparatifs du départ

A la ferme, June part à nouveau en mission et confie à Janine la responsabilité de préparer Esther à leur départ prévu le soir même, en lui donnant notamment de bonnes chaussures (les Épouses portent habituellement des escarpins, pas pratiques pour marcher dans les bois !).

Pendant ce temps, elle monte à nouveau dans le fourgon conduit par l’homme de main du commandant Keyes.


Prendre en charge les enfants

Au Canada, Moira est revenue voir Asher en lui amenant une invitée : Rita Blue. Rita salue l’enfant comme on le fait à Gilead : « Soir béni ». Il lui répond aussitôt et la reconnaît : elle était avec eux dans l’avion. Rita va rester avec Asher car sa tante Jean a du travail… et elle va cuisiner, « des plats du pays » promet-elle. Rita lui dit qu’elle va avoir besoin d’aide en cuisine, et Asher accepte de descendre. L’ancienne Martha donne à l’enfant un petit éléphant en bois.

Moira s’éclipse, elle passe chercher des plats thaïlandais et rejoint sa petite amie. Celle-ci s’apprête à partir donc en attendant son chauffeur, elles dînent rapidement sur les marches du perron. La jeune femme suggère à Moira de l’accompagner là où elle se rend.

Le plan d’action de June

June est retournée dans la demeure où de nombreux commandants se distraient en attendant de partir pour Chicago. Elle remet à la jeune femme blonde qui lui avait parlé de la ferme jaune – Daisy – une bouteille, en lui indiquant d’en servir à un maximum de commandants, tout en récupérant tout ce qu’elle peut récupérer (clés de voiture, radios, etc).

Les deux femmes se font surprendre par la Tante Wendy, qui informe Daisy que le commandant Lowe l’attend et ne remarque pas la présence de June.

Daisy a très peur d’accepter la bouteille empoisonnée mais finit par conclure : « Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux ». Malgré sa terreur, elle va aider June. Celle-ci ne compte pas rester « pour attendre le feu d’artifice ».


Les stupéfiantes révélations de ce début de saison 4

Pendant ce temps, au Canada, Serena est en train de fumer une cigarette dehors quand elle voit Mark Tuello, elle se jette sur lui en lui indiquant qu’elle veut divorcer de Fred. Il répond que ça va devoir attendre… pour une raison qui la laisse sans voix : les examens réalisés sur Serena démontrent qu’elle est enceinte.

Elle reste pétrifiée. Comment est-ce possible ? Elle qui était censée être stérile ? Et Fred que l’on sait être stérile ?

Une soirée arrosée

A Gilead, la soirée bat son plein dans la maison close, les bouteilles préparées par June sont servies et le poison coule à flots. Daisy apporte aussi à la Tante Wendy le thé qu’elle lui avait demandé.

Ses méfaits accomplis, June remonte dans le fourgon pour retourner à la ferme Keyes. La nuit est tombée. Ne reste plus qu’à aller se mettre en sécurité à la ferme jaune.

Mais à Gilead, rien ne se passe jamais comme prévu… et quand le fourgon arrive à la ferme Keyes, tout paraît calme, trop calme. June détecte instantanément qu’il se passe quelque chose d’anormal. Ils descendent du fourgon, avancent prudemment dans l’obscurité, seulement éclairés par la lueur des phares. Et soudain, un tir net et précis retentit. Le sang éclabousse le visage de June mais ce n’est pas elle qui a été touchée : c’est l’homme de main de Keyes, qui s’écroule à côté d’elle. June est visée par des lasers rouges et ne peut s’enfuir sans risquer d’être abattue.

Elle voit un Commandant s’avancer vers elle, qui lui demande où sont passées les Servantes. Surprise : c’est Nick Blaine ! « J’essaie de te sauver la vie », lui glisse-t-il à voix basse en se penchant vers elle. Peu après, les projecteurs s’allument et se braquent sur June.

Elle est en état d’arrestation. La saison 4 ne va donc pas l’épargner.

June à nouveau arrêtée dans la saison 4
June à nouveau arrêtée dans la saison 4

Résumés de The Handmaid’s Tale saison 4 | La Servante Écarlate

    Episode 1 : Porcs (28 avril 2021)
    Episode 2 : Belladone (28 avril 2021)
    Episode 3 : Le passage (28 avril 2021)
    Episode 4 : Lait (5 mai 2021)
    Episode 5 : Chicago (12 mai 2021)
    Episode 6 : Vœux (19 mai 2021)
    Episode 7 : Retrouvailles (26 mai 2021)
    Episode 8 : Témoignage (2 juin 2021)
    Episode 9 : Progrès (9 juin 2021)
    Episode 10 : Sauvage (16 juin 2021)


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.