The Handmaid’s Tale saison 4 épisode 7 : Retrouvailles



Retrouvez ci-dessous le résumé détaillé de The Handmaid’s Tale saison 4 épisode 7, baptisé « Retrouvailles ». Il est sorti le 26 mai 2021 sur Hulu.

L’épisode 7 est réalisé par Richard Shepard, et écrit par Yahlin Chang. Il dure environ 45 minutes.

L’épisode précédent a été court, mais ô combien intense. L’espace d’un instant, on a laissé de côté la plupart des protagonistes de la série : Janine, portée disparue suite au bombardement de Chicago ; Nick, qui a dû commander contre son gré ce bombardement ; Tante Lydia, qui a repris du service et aspire à la vengeance ; le Commandant Lawrence, qui tire les ficelles comme il sait si bien le faire ; Fred et Serena Waterford, qui se déchirent tandis que Serena a appris sa grossesse.

L’épisode s’est centré sur June et Moira, réunies de manière improbable à la faveur d’une mission humanitaire menée par le Canada à Gilead, sur le front. Au prix de multiples tractations et d’une prise de risque qui lui a coûté son couple, Moira a aidé son amie de toujours à fuir Gilead. June, rongée par la culpabilité de ne pas avoir réussi à sauver sa fille Hannah, craint plus que tout ses retrouvailles avec son mari, Luke, qu’elle n’a pas vu depuis des années.

Mais il l’a accueillie avec tout le réconfort qu’il pouvait lui offrir. Que va-t-il se passer à présenter ? On se doute que la fuite spectaculaire de June va avoir des répercussions sur la situation entre Gilead et le Canada. Et que June elle-même va devoir avoir quelques conversations difficiles avec son mari… sans parler de sa réacclimatation à une vie « normale ».

Le début de l’épisode 6 de la Servante Écarlate saison 4

A peine June a-t-elle posé le pied sur le sol canadien qu’elle est accueillie par Mark Tuello et Rachel Tapping. L’homme lui demande si, en retournant à Gilead, elle risquerait d’être soumise à la torture et autres représailles la mettant en péril, elle répond un « Oui » ferme. Rachel Tapping lui demande si elle serait persécutée parce qu’elle est une femme, là encore elle acquiesce.

Ils lui demandent si elle souhaite demander l’asile, en tant que citoyenne des États-Unis, et Moira encourage June : « Tu vas y arriver ». June déclare alors : « Je m’appelle June Osborn, je suis citoyenne des États-Unis et je demande l’asile au Canada« .

Cette formule est son laisser-passer, ce qui lui permet d’être accueillie par le gouvernement en exil. Elle est conduite dans un hôtel qui respire à plein nez la « vie d’avant », c’est le traitement que l’on réserve aux réfugiés médiatisés. Des fleurs ont été livrées pour elle, un plateau de tapas l’attend, une marque lui a offert des vêtements, ils ont prévu ses plats préférés et mettront à sa disposition une carte bleue. Elle sera également vue par un médecin et un psychologue. On lui rappelle son importance en tant que témoin des agissements de Gilead.

June absorbe toutes ces informations sans vraiment écouter, postée devant la fenêtre à contempler l’extérieur.

June obtient l'asile au Canada - The Handmaid's Tale saison 4 épisode 7
June obtient l’asile au Canada – The Handmaid’s Tale saison 4 épisode 7

Tout le monde finit par sortir non sans lui avoir conseillé de commander de bonnes choses à manger et de prendre un bain, la laissant seule avec Luke et Moira.

Moira annonce qu’elle va les laisser elle aussi, et qu’elle reviendra le lendemain avec Nichole. Elle glisse aussi à Luke qu’il faut absolument qu’il pense à récupérer les « super crèmes hydratantes » de l’hôtel pour les ramener à la maison. Puis elle s’éclipse.

Luke ne sait pas trop comment se comporter avec sa femme. Il lui demande ce qu’elle veut faire et elle hoche la tête quand il mentionne la salle de bains, il lui suggère d’y aller pendant qu’il se charge de leur commander à manger. Elle passe devant lui en le regardant à peine, comme si elle était sur pilote automatique, il comprend que la route va être longue pour retrouver celle qu’il a connue.

June entre dans la salle de bains et s’y enferme, à double tour. Elle prend le temps de regarder son visage tuméfié dans la glace avant de se glisser dans la douche et de laisser l’eau couler sur son corps parsemé d’ecchymoses et de plaies.

Lorsqu’elle ressort, vêtue d’un élégant peignoir en soie bordeaux, elle remarque que Luke a dressé avec soin une table couverte de victuailles pour eux deux avec des coupes de champagne prêtes à l’emploi. Ce qui provoque chez June un mouvement de recul, elle referme la porte de la chambre.

Au bout d’un moment, ne la voyant pas arriver, Luke va voir ce qu’elle devient… et la trouve endormie sur le lit. Il la regarde avec beaucoup de tendresse.


Premiers échanges entre Luke et June dans l’épisode 7

Quand June ouvre les yeux, elle constate qu’elle est seule dans le lit : Luke a dormi sur le canapé. Alors qu’elle croit avoir juste fait un petit somme, il lui annonce qu’elle a dormi 17h d’affilée !

Elle semble avoir retrouvé un peu d’énergie, elle note qu’une telle nuit ne lui est jamais arrivée… et qu’à partir de maintenant, chaque chose sera un petite victoire. Elle lui propose de venir s’assoir à ses côtés. Elle s’excuse d’avoir loupé le dîner, Luke annonce qu’il l’a renvoyé car il n’avait pas très faim, lui non plus.

Il lui rappelle qu’elle n’a pas à s’excuser, elle l’a fait sur le bateau mais selon lui, ce serait plutôt à lui de lui présenter des excuses. Il a essayé, chaque jour, de la retrouver et de retrouver Hannah, en vain. Il estime que c’est lui qui lui doit des excuses. Il avoue qu’il n’arrive pas à se pardonner tout ça et qu’il comprendra si elle préfère partir et si, elle non plus, ne parvient pas à le pardonner.

Elle secoue la tête, les yeux plein de larmes. Elle annonce qu’Hannah sait à quel point ils l’aiment. Luke a beau lui dire que « ça fait trop longtemps », laissant entendre que la fillette les a peut-être oubliés… mais June refuse de lui dire la vérité. Elle affirme qu’Hannah se souvient d’eux, sait très bien qu’ils l’ont cherchée parce qu’elle lui a dit tout ça, quand elle l’a vue dans la maison du lac.

L’épisode est déjà ancien, et June occulte le fait que lors de leurs retrouvailles plus récentes, Hannah ne la reconnaissait plus. Luke demande comment elle va et June répond qu’elle était très grande, magnifique et furieuse, lui en voulant de ne pas s’être donné « plus de mal » pour la retrouver. « C’est elle tout craché », commente Luke tandis que les larmes lui montent aux yeux.

« C’était notre petite Hannah », déclare June, parlant au passé ce que Luke ne relève pas. Le présent, lui, reste en suspens car cette « petite Hannah » a grandi, depuis. La situation n’est plus la même.

June explique qu’elle a dit à sa fille que c’était normal de leur en vouloir, qu’elle aurait aimé être à ses côtés pour la protéger mais que quoi qu’il arrive, elle resterait toujours sa maman, que son père et elle l’aimeraient toujours. « Tu es vraiment une bonne mère », conclut Luke, dévoré par l’émotion. Des propos qu’elle refuse d’entendre.

June témoigne sur son vécu à Gilead

Plus tard, June doit donner son témoignage à Mark Tuello. On la retrouve alors qu’elle explique : « C’était un barman de chez Jézabel, Billy. Il était asiatique, mince. Enfin, il se faisait appeler Billy ». A-t-elle protégé Nick en donnant ce nom ?

Tuello lui demande si elle était en contact avec des gens extérieurs à Gilead, qu’ils soient canadiens ou américains. Elle répond par la négative. Il trouve ça incroyable qu’elle ait réussi à faire évacuer autant d’enfants sans aide extérieure, et lui demande quel était son but en montant cette action, pourquoi elle a pris tant de risques pour ça. « C’était la seule chose que je pouvais faire », répond June.

Elle explique qu’elle voulait faire souffrir Gilead comme ils faisaient souffrir les autres. Faire souffrir les kidnappeurs d’enfants, les gens comme Serena. Alors elle a réfléchi à ce qui leur ferait le plus de mal. Luke arrive avec des verres d’eau et lui propose de faire une pause.

Elle veut savoir quand elle pourra voir Nichole, Mark Tuello laisse entendre que ça devra attendre la fin de son témoignage mais Luke veut la ramener tout de suite à la maison. Tuello explique qu’il est préférable de témoigner quand les souvenirs sont encore frais, quand ils n’ont pas encore été déformés par la « nouvelle vie ». Luke répond fermement qu’ils pourront venir témoigner à l’ambassade mais que pour l’heure, il emmène sa femme à la maison.

En arrivant dans une coquette petite maison, June découvre Moira et Emily, qui sont en train de finir d’habiller Nichole. Les retrouvailles sont pleines d’émotion.

Retrouvailles entre June et Nichole - The Handmaid's Tale saison 4 épisode 7
Retrouvailles entre June et Nichole – The Handmaid’s Tale saison 4 épisode 7

Un peu plus tard, June parle tendrement à sa fille. Elle lui glisse qu’elle est extraordinaire, que son papa et elle-même l’aiment beaucoup. « Ton premier papa », corrige-t-elle ensuite.


Serena face à Fred

Dans la chapelle, Serena remercie Dieu d’être enceinte une semaine de plus. Elle reconnaît qu’elle a péché et se dit prête à tout pour obtenir le pardon divin et donner vie à un enfant en bonne santé, déclarant que l’enfant ne doit pas être puni pour les péchés de sa mère. Mark Tuello entre dans la chapelle et surprend cette dernière phrase, car Serena prie à voix haute. Elle ajoute que Dieu doit lui donner la force d’élever l’enfant seule.

Visiblement, sa résolution de se séparer de Fred n’a pas faibli.

Tuello s’excuse d’avoir donné l’impression de l’espionner. Elle le remet en place froidement, laissant entendre que ça lui plaît sûrement de voir une personne de Gilead exprimer des doutes. Comme il ne répond rien, elle ironise sur son manque de répartie et lui demande « s’il l’a vue ».

Il est évident qu’elle fait référence à June, dont elle a appris la présence par son avocate. Une présence qui ne la ravit pas car « ça va compliquer mon dossier ». Tuello lui rappelle qu’il ne s’occupe pas des aspects légaux. Très acide, elle lui demande à quoi il sert…

Il explique que Fred a à nouveau manifesté le souhait de la voir, comme chaque jour depuis qu’il a appris sa grossesse. Serena rétorque qu’elle le considère juste comme un donneur de sperme, qui a sans doute peur maintenant qu’il sait que June est au Canada. Serena ne prononce jamais le nom de son ancienne Servante.

Tuello rappelle à Serena que c’est elle, à présent, qui a du pouvoir sur Fred… et que si elle l’amenait à coopérer, cela lui serait sans doute bénéfique, à elle et à son enfant.

Serena Waterford - La Servante Écarlate saison 4 épisode 7
Serena Waterford – La Servante Écarlate saison 4 épisode 7

Des propos qui semblent trouver un écho chez Serena car elle finit par aller rendre visite à son mari… qui paraît hypnotisé par son ventre. Elle lui ordonne de reculer.

Il insiste sur le fait que Dieu aimerait les voir ensemble, que sa grossesse change tout. Serena refuse qu’il interprète « les intentions du Seigneur ». Il répond qu’il veut être un bon père pour son fils et un bon époux pour elle. Serena lui explique que c’est trop tard et insiste sur le fait que c’est « SA » grossesse.

Mais Fred ne se démonte pas. Il lui rappelle que cette grossesse [lui] « appartient autant que celle de DeFred t’appartenait ». A ces mots, elle appelle le gardien pour sortir mais Fred la retient, en lui disant qu’ils ont besoin de s’unir maintenant que DeFred est au Canada. A cause d’elle, affirme-t-il, ils risquent un emprisonnement à vie qui la priverait d’être une mère pour son fils.

Il ajoute qu’ils doivent s’allier : lui renoncerait à son témoignage contre elle… si elle faisait de même. Serena peut-elle se libérer de l’emprise qu’il est capable d’exercer sur elle ? Est-ce vraiment elle, comme le disait Mark Tuello, qui l’influence ?

Un dîner avec de vieilles connaissances

Lorsque June ouvre les yeux dans sa nouvelle maison, c’est au son de discussions ordinaires. Rita doit passer apporter des muffins, Emily a préparé du cake à la banane, Moira et Luke s’apprêtent à nourrir Nichole. Luke demande à June si elle a bien dormi et l’informe qu’il a fait des pancakes.

Ils évoquent le fait d’aller faire les courses et Moira porte Nichole pour aller la préparer. On sent qu’ils se sont habitués à une certaine routine avec le bébé. June demande à les accompagner au supermarché, et suggère qu’ils invitent Rita et Emily à dîner. Luke paraît surpris mais June insiste, elle aimerait rencontrer Oliver.

Pour rappel, Oliver est l’enfant qu’Emily a eu avec sa compagne Sylvia. Sylvia et Oliver avaient tous deux la nationalité canadienne, ils avaient donc pu fuir Gilead à temps mais Emily avait dû rester en arrière.

Au supermarché, le contraste avec la vie de June à Gilead paraît colossal. Chacun évolue librement dans les rayons et June note que le rayon des chips a sacrément évolué en 7 ans. « Elles sont devenues bonnes pour la santé », admet Luke. « Je sais, c’est un scandale ». Moira, qui transporte Nichole dont elle s’occupe comme si c’était sa propre fille, les rejoint et annonce qu’elle doit aller la changer et la mettre à la sieste rapidement. Elle n’a plus de couche sous la main, Luke se débrouille pour en dénicher une et commente à l’attention de June : « Ah, la vie avec un bébé ! » Lorsqu’elle répond qu’elle s’en rappelle, Luke paraît gêné… comme s’il avait brièvement oublié que June a eu une vie, avant Gilead.

Elle lui propose de la laisser choisir les chips car elle a besoin de temps pour explorer les options disponibles ! Ce faisant, elle aperçoit un enfant et sa mère courant dans les rayons, en retard, un couple de femmes, tout ce que Gilead ne permettrait pas. En attrapant un paquet de chips, elle est assaillie par des souvenirs de ses emplettes à Gilead, où elle croisait le regard d’Alma entre deux rayons.

June au supermarché au Canada - The Handmaid's Tale saison 4 épisode 7
June au supermarché au Canada – The Handmaid’s Tale saison 4 épisode 7

Soudain, elle aperçoit deux tuniques rouges et est submergée par l’émotion… mais ce ne sont que deux jeunes femmes voilées, riantes et épanouies. En allant vers les caisses, elle repère un présentoir d’eau de source Aquilae estampillé d’un logo « ailé » qui lui rappelle les ailes de l’aigle de Gilead. Elle se souvient des messages audio diffusés dans les supermarchés, ordonnant aux Servantes de ne jamais se séparer de leur binôme.

Des images affluent dans sa tête. La mort d’Alma et Brianna, Serena la projetant au sol dans sa petite chambre et lui hurlant dessus, la Cérémonie, Hannah… Elle reste pétrifiée, en état de choc.

On la retrouve quelques heures plus tard alors que ça frappe à la porte de la maison. Moira accueille Emily et Oliver, lequel a énormément grandi. June l’enlace chaleureusement. Soudain, une voix demande : « Moi aussi, j’y ai droit ? » C’est Rita. June se jette dans ses bras.

Plus tard, les femmes discutent de leur quotidien. Emily raconte que Sylvia travaille tard, qu’elle envisage de se réinstaller bientôt dans la même chambre qu’elle, Sylvia se montre très patiente avec elle. Moira, plus cash, déclare qu’elles ont toutes un problème avec le sexe, maintenant. « Tu as trouvé Oona », répond Emily. Moira explique qu’elle a foiré cette relation et June ajoute que c’est de sa faute. « On arrête les conneries à la Tante Lydia », répond Moira, qui refuse que June se laisse enfermer dans un discours culpabilisant que Gilead maîtrise si bien.

June leur demande si elles ont parfois l’impression de ne pas mériter leur place au Canada. Emily avoue que ça lui arrive quand elle repense à ce qu’elle a fait à Gilead. Moira, plus directe, assure qu’elles ont fait ce qui devait être fait pour survivre et pour pouvoir s’enfuir.

Soudain, June demande si elles savent ce que devient Serena, si elles ont des infos. Rita paraît gênée, Moira aussi. June sent qu’il y a quelque chose. « Je l’ai vue », lâche Rita. « Elle voulait mon aide. Tu la connais, le comble du narcissisme ». Rita finit par lâcher que Serena est enceinte.

Rita dîne chez June - La Servante Écarlate saison 4 épisode 7
Rita dîne chez June – La Servante Écarlate saison 4 épisode 7

June reste muette un long moment puis demande si l’enfant est celui du Commandant. « Oui », confirme Rita. « Qu’elle aille se faire foutre », réagit June. Les autres femmes vont dans ce sens, critiquent Serena. Moira annonce qu’elle va chercher plus d’alcool. Elle constate soudain qu’Oona est dehors, elle vient de déposer quelque chose sur le perron de la maison.

Moira s’empresse de sortir pour l’interpeller, elle paraît gênée et explique qu’elle a voulu déposer quelque chose pour June en sortant du travail. Elle refuse d’entrer quand Moira le lui propose mais se montre amicale. Elle explique que son ONG n’a plus le droit d’aller à Gilead ni de sortir du Canada dans l’immédiat. Néanmoins, le fait d’avoir ramené une informatrice de premier plan au Canada pourrait jouer en sa faveur.

Moira la remercie d’avoir apporté un cadeau à June, sachant qu’elles ont toutes deux failli faire échouer toute l’ONG. Oona répond que de son côté, elle a failli renvoyer June vers sa mort certaine donc d’une certaine manière, elles sont quittes.

Alors qu’elle s’éloigne, Moira lui lance qu’elle reste très attachée à elle et qu’elle ne veut pas de leur séparation. Oona lui expose sa vision des choses : Moira a fait passer son amie avant elle et son travail, ce qui lui donne une idée de la place qu’elle occupe dans son cœur. Moira lui assure qu’elle se trompe. Oona explique qu’elle n’a pas de colère contre elle… tandis que Moira préférerait une vraie dispute, qui permettrait de tourner la page.

Elle reconnaît qu’elle ne veut pas tourner la page, elle a l’impression qu’avec Oona cela pourrait être une relation très solide, « pour la vie »… comme ce qu’elle a vécu avec Odette, morte dans les Colonies de Gilead. Oona finit par sourire et répondre que si Moira veut une dispute, très bien, elle aura sa dispute… mais pas un soir où elle se gèle les fesses dehors ! Elle remonte dans sa voiture en disant à Moira de l’appeler. C’est avec un sourire aux lèvres que la jeune femme retourne vers la maison.

Oona - The Handmaid's Tale saison 4 épisode 7
Oona – The Handmaid’s Tale saison 4 épisode 7

Plus tard, June est en train de boire un grand verre de vin quand Luke la rejoint et lui demande si elle s’est bien amusée. Elle répond positivement et ils échangent un peu de tendresse physique, se serrant l’un contre l’autre. Ils échangent un baiser langoureux mais June, qui a pris l’initiative, a du mal à continuer. Ils s’excusent tous les deux, embarrassés.

Le soir venu, alors qu’ils sont couchés côte à côte dans le lit et que Luke dort, June replonge dans le passé. Elle songe à Serena… et retrouve Mark Tuello au beau milieu de la nuit. Elle va voir Serena.


June retrouve Serena dans l’épisode 7

« J’ai prié pour ce moment », commente Serena en la voyant arriver. June ironise en notant que Serena ne lui a jamais accordé le moindre crédit, à elle… pas étonnant qu’elle s’en remette totalement au Seigneur. Elle n’est pas surprise ! Serena ajoute qu’elle espérait que Dieu provoque leurs retrouvailles pour qu’elle puisse se racheter.

June retrouve Serena - La Servante Écarlate saison 4 épisode 7
June retrouve Serena – La Servante Écarlate saison 4 épisode 7

Mais June répond que de son côté, elle est venue pour lui témoigner toute la haine qu’elle lui porte, le fait qu’elle ne mérite pas de se racheter et ne mérite qu’une vie remplie de souffrance et de honte. Serena a détruit sa vie, sa famille, ses amis, son pays et son enfant. « Personne au monde ne mérite moins la rédemption que vous », lui dit June d’un ton glacial.

Serena, les larmes aux yeux, déclare qu’elle est désolée et se met à genou pour implorer son pardon et la pitié de Dieu. June lui demande si elle sait pourquoi Dieu l’a fait tomber enceinte. Devant son silence, elle annonce que c’est pour que le jour où Dieu tuera le bébé qu’elle porte en elle, Serena ressente une fraction de la douleur qu’elles ont ressenti, en tant que femmes, quand on leur a arraché leurs enfants. « C’est bien compris ? » hurle June en la saisissant violemment par le menton.

Puis elle s’en va, laissant Serena en larmes, affalée par terre. Elle rentre chez elle, retrouve Luke encore endormi et le réveille en l’embrassant fougueusement et en le chevauchant avec énergie.

On la voit partager de bons moments avec Luke et Nichole… et livrer la suite de son témoignage à Mark Tuello. Elle y décrit Serena comme une sociopathe, un véritable monstre et une actrice chevronnée. Tuello demande à June ce qui anime Serena selon elle. « La haine », répond-elle. « Et la rage. Mais sous ce vernis, il n’y a rien à part une détresse profonde ».

Et comme pour confirmer cette analyse, on voit Serena retrouver Fred, en lui disant qu’elle a besoin de lui.

Dans son témoignage, June invite Tuello à se méfier de Serena, en indiquant que s’il sent qu’elle commence à le vampiriser, il faut qu’il fuie. « Sauvez votre peau », conseille-t-elle.

Résumés de The Handmaid’s Tale saison 4 | La Servante Écarlate

    Episode 1 : Porcs (28 avril 2021)
    Episode 2 : Belladone (28 avril 2021)
    Episode 3 : Le passage (28 avril 2021)
    Episode 4 : Lait (5 mai 2021)
    Episode 5 : Chicago (12 mai 2021)
    Episode 6 : Vœux (19 mai 2021)
    Episode 7 : Retrouvailles (26 mai 2021)
    Episode 8 : Témoignage (2 juin 2021)
    Episode 9 : Progrès (9 juin 2021)
    Episode 10 : Sauvage (16 juin 2021)


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.