The Handmaid’s Tale saison 5 épisode 3 : Frontière


L’épisode 3 de la saison 5 de la série La Servante Écarlate (The Handmaid’s Tale), intitulé « Frontière », a été diffusé le 21 septembre 2022 sur Hulu. La réalisation est signée Dana Gonzales et l’écriture du scénario Aly Monroe.

La Servante Écarlate saison 5 épisode 3

Nouvelle rencontre

Rentrée à la maison, June est sous le choc d’avoir vu Hannah et serre dans ses mains une petite photo de sa fille quand elle était enfant. « Que portait-elle ? » demande à Luke, qui se s’en souvient pas. Moira arrive, elle explique qu’elle essayait sans succès de joindre l’aide aux réfugiés, elle ne comprend pas ce que Mark Tuello faisait avec Serena à Gilead.

June reste bloquée sur la couleur du vêtement que portait Hannah, qui ne semble pas lui parler. Moira non plus ne sait pas à quoi le violet correspond. Moira note toutefois que c’était bien du violet, pas du rose, « elle n’est plus une petite fille maintenant ». « Merde », commente June.

Essayant de se ressaisir, elle note que Nick était lui aussi présent aux funérailles de Fred. Elle doit parvenir à lui parler. Luke lui répond que sans l’aide de Tuello, cela paraît compliqué.

Moira révèle soudain qu’il existe un groupe de femmes à la frontière, rien d’officiel mais elles font parfois passer des messages à Gilead. Alors que Moira tente d’aider, June se lève et se rapproche d’elle, furieuse, lui demandant à quel moment elle comptait lui en parler. Moira répond avec franchise qu’elle n’avait pas l’intention de le faire car elle trouve ces femmes suicidaires. Elles sont réfugiées, traumatisées, et ce n’est pas le genre de profil que June a besoin de côtoyer à l’heure actuelle.

June est furieuse, elle estime que c’est à elle d’en décider. Moira propose de demander un rendez-vous, pour Hannah. Seules elles deux peuvent s’engager dans cette démarche, c’est interdit aux hommes.

Plus tard, June se rend avec Moira devant un bâtiment portant l’inscription « Chez le célèbre Haugen, poulet et côtes au barbecue ». Une femme vêtue de noir les attend, Lily. Moira se présente, Lily reconnaît June et commente qu’elle l’imaginait plus grande. « On me dit souvent ça », répond June.

June rencontre Lily - The Handmaid's Tale saison 5 épisode 3
June rencontre Lily – The Handmaid’s Tale saison 5 épisode 3

June lui demande si elle peut faire passer un message à un Commandant de Boston. Elle demande si c’est un habitué de chez Jézabel, June répond par la négative. « Dommage », note Lily, qui a dans son réseau pas mal de filles travaillant là-bas. Elle note toutefois qu’elle a pu élargir ses contacts avant que les Yeux ne la repèrent, elle a donc d’autres pistes à exploiter.

Elle explique qu’elle faisait partie des femmes « échangées » contre le Commandant Waterford. June s’excuse de ne pas pu avoir mené l’opération plus tôt. Elle attribue le succès des opérations de résistance à « la chance », Lily lui répond que c’est ce que disent les femmes qui ont accompli des actions incroyables. Elle leur demande de la suivre.

Serena interroge Mark Tuello

Pendant ce temps, à Gilead, Mark Tuello trouve une carte avec un blason et demande à Serena à qui il appartient. « Les Broderick de Washington », répond-elle. Elle est en train d’arranger les nombreux bouquets de fleurs reçus lors des funérailles, la veille. Elle se dit heureuse que Fred ait pu recevoir les hommages qu’il méritait.

Elle demande à Tuello si cette démarche de l’aider à se rendre à Gilead ne lui avait pas occasionné trop de problèmes avec ses supérieurs, il rappelle qu’elle a simplement obtenu une dérogation pour aller enterrer son mari, rien qui mérite d’en faire un plat ! Il avoue qu’il l’accompagne aussi pour « s’excuser » de sa mauvaise communication autour du transfert de Fred Waterford, qui lui a coûté la vie. Elle lui demande s’il profite de l’opportunité pour rassembler des informations à rapporter aux Canadiens ou aux Américains.

Elle ajoute qu’il ne devrait pas rester sur place car les Marthas vont parler. Il veut savoir si elle est inquiète pour sa propre réputation. Elle rétorque qu’elle préférerait que les gens ne se fassent pas de fausses idées à leur sujet. « Je vous laisse », dans ce cas, glisse Tuello avec un sourire, promettant de revenir pour l’escorter chez le Commandant Lawrence. Elle paraît un peu perturbée par le fait qu’il s’en aille sans chercher à discuter.

Mark Tuello - The Handmaid's Tale saison 5 épisode 3
Mark Tuello – The Handmaid’s Tale saison 5 épisode 3

Le vrai visage de Mayday

June et Moira arrivent au camp des femmes, dans la forêt, à deux pas du no man’s land. Elles sont surveillées par des femmes armées. Lily leur propose d’envoyer tout de suite un message, elle utilise pour ce faire des téléphones satellite, mais c’est long. Dans la pièce où on la conduit, June découvre sur un mur des photos de toutes les femmes que les réfugiées sont parvenues à exfiltrer de Gilead. « C’est incroyable », murmure-t-elle.

Un autre mur, plus chargé, accueille hélas les photos de toutes celles qui n’ont pas survécu. June se dit désolée, mais Lily répond qu’en rejoignant Mayday, tout le monde connaît les risques. June semble stupéfaite de découvrir que Mayday est présent au Canada. Avec les explications de Lily, elle prend conscience que Mayday est un vrai réseau, structuré, avec une multitude de contacts disséminés partout.

Elle explique qu’elle-même envoyait des informations vers ce QG. Elle était Martha, et Mayday lui fournissait en retour des armes, des explosifs… pour semer la zizanie à Gilead. Si les femmes se faisaient attraper, l’organisation essayait alors de les exfiltrer. June avoue qu’elle pensait avoir imaginé ce réseau tentaculaire pour avancer, sans se douter qu’il avait réellement cette portée.

Lily, membre de Mayday
Lily, membre de Mayday

L’Épouse de Nick

Serena et Tuello arrivent au dîner prévu et sont reçus par le Commandant Lawrence… qui accueille Serena et met gentiment Tuello à la porte, lui indiquant que les espions ne sont pas les bienvenus dans la soirée. Tuello ne dit rien et accepte de se laisser fermer la porte au nez, restant dans le froid devant la maison. Il glisse tout de même à Joseph Lawrence qu’il aimerait lui parler rapidement, plus tard.

Serena reçoit les condoléances du commandant Mackenzie, qui lui présente sa femme. Il glisse qu’il aurait préféré que Fred soit jugé à Gilead et qu’il est regrettable que June se soit interposée dans l’histoire. « Vous savez ? », commente Serena, très surprise qu’il sache que June est impliquée. Mackenzie répond qu’elle n’a pas agi seule, et qu’il y a pas mal d’informations sur l’aide qu’elle a reçue. « Les Américains », précise Lawrence.

Soudain, Nick arrive avec son épouse Rose. Serena paraît sidérée de le voir, l’Épouse de Mackenzie lui demande si elle le connaît et elle répond que c’est « un vieil ami ». Elle leur demande comment ils se sont rencontrés et Rose explique que Nick était à Washington pour affaires, c’est là qu’ils se sont connus. « Ce fut l’amour au troisième gala commun auquel nous avons assisté », plaisante-t-elle. Nick ajoute qu’il a apprécié sa conversation.

Il remet à Serena un cadeau pour son futur bébé, un chandail tricoté par Rose. Elle s’excuse de la qualité en expliquant qu’elle débute, Nick rit en disant qu’il aurait fallu qu’elle voie le premier essai ! Le dîner est servi, Joseph Lawrence leur propose de passer à table.

Les regrets de Tante Lydia

Tante Lydia se rend à l’hôpital pour voir les Servantes empoisonnées… et commence par gifler violemment une Esther inconsciente. Puis elle se rend auprès de Janine, l’air totalement dévasté. Elle s’agenouille à son chevet et se met à parler à Dieu, regrettant de s’emporter parfois, soutenant qu’elle tient à protéger ses « filles ». Elle ne veut pas que Dieu punisse Janine pour la punir, elle. Elle promet de faire les choses différemment par la suite.

Elle semble avoir développé une affection démesurée pour Janine.

Tante Lydia au chevet de Janine
Tante Lydia au chevet de Janine

Le dîner avec les Mackenzie

Lors du dîner, Lawrence évoque les premiers feedbacks suite aux obsèques de Fred et mentionne que ce serait pertinent d’exporter leur stratégie en Europe. Mackenzie le coupe, disant qu’ils en parleront le lendemain au Conseil et que ce genre de conversation ennuie les dames. Joseph rit en disant qu’il se trouve lui-même ennuyeux !

Mme Mackenzie lui répond que lorsqu’il sera marié, il pourra laisser son Épouse engager la conversation. Une manière subtile de lui rappeler que son célibat (ou du moins son veuvage) n’est pas un statut accepté à Gilead. Il répond qu’il n’a pas l’intention de se remarier et le Commandant rétorque que ça pose clairement un problème, un homme célibataire ne peut pas avoir de fonction dirigeante dans le régime.

Serena essaie de faire diversion, en mentionnant que c’était un plaisir de voir Agnès lors des funérailles la veille (Agnès est le nouveau nom que porte Hannah, qui vit chez les Mackenzie). Le Commandant répond que c’était important qu’ils se déplacent en famille à la fois pour présenter leurs hommages et pour échanger sur leur « adversaire commune », June.

Il pense que June ne va pas s’arrêter en si bon chemin et a peur qu’elle s’en prenne à sa propre famille. Nick et sa femme échangent un bref regard. Le Commandant affirme regretter ses interventions en faveur de June. Sa femme ajoute qu’elle détesterait avoir à informer Agnès qu’il est arrivé un malheur à sa mère biologique, elle pense que ce serait très dur pour la jeune fille. Elle se demande comment un tel petit ange a pu naître d’une « femme si diabolique ».

Le malaise de Nick est palpable, il se tortille sur sa chaise. Le Commandant poursuit en disant qu’Agnès est forte, il est sûr qu’elle comprendra, le moment venu. « June est un cancer », ajoute-t-il. « Nous devons l’éliminer ». Lawrence et Nick échangent un bref regard.

Les activités de Mayday

Pendant ce temps, June et Moira cousent des choses dans la doublure de vêtements. Des plans… mais aussi, par exemple, un sachet d’arsenic qui permettra d’éliminer un commandant de Washington. L’arsenic entraîne une mort atroce, explique Lily. Moira paraît subitement choquée de participer à sa manière à cet acte, mais June commente : « Bien ! »

Soudain, des cris et du mouvement dehors attirent leur attention et elles sortent voir ce qui se passe. Un homme, portant la tenue des Yeux, a accompagné jusqu’à elles une femme, Rachel, pour la mettre en sécurité. Il s’apprête ensuite à repartir, ce dont June s’étonne. Il répond qu’il n’a pas le choix, il a une femme et un enfant. « Je ne peux pas les abandonner ».

Sous-entendus

Nick et son Épouse sont sortis de la maison quelques instants et Nick aperçoit Tuello en train de tourner en rond. Il décide d’aller lui parler, Rose le supplie d’être prudent. Nick glisse à Tuello rapidement qu’il aimerait être celui qui annoncera à June qu’il est marié. « Bien sûr », répond Tuello. Puis il ajoute : « Vous avez réfléchi à ce qu’on s’est dit ? » Nick répond que non, il ne peut pas pour le moment.

Soudain, ils sont interrompus par l’irruption du Commandant Mackenzie, qui a l’air fortement suspicieux de les voir discuter ensemble, a fortiori en constatant que Nick a laissé son Épouse dans le froid.

Il demande à Tuello de les excuser et, resté seul avec Nick, lui explique que le père de Rose est un vieil ami à lui. « J’espère que la position du Haut Commandant Wharton n’a rien à voir avec son attrait pour un jeune Commandant ambitieux », glisse-t-il à Nick. « Bien sûr que non », répond Nick. Mackenzie lui dit de bien s’occuper de Rose, sur un ton qui tient plus de la menace latente que du conseil. « Fais chier », grommelle Nick dans sa barbe, sentant qu’il n’a plus une image aussi innocente qu’auparavant.

Mackenzie met en garde Nick
Mackenzie met en garde Nick – The Handmaid’s Tale saison 5 épisode 3

Pendant ce temps, Serena vient parler à Lawrence, notant que son épouse Eleanor avait une sacrée présence. « La maison doit sembler bien vide sans elle ». « En effet », répond Lawrence, qui semble un peu intrigué par l’approche. Serena poursuit, affirmant qu’elle a toujours apprécié Eleanor. « Je ne dirais pas que c’était réciproque, désolé », rétorque-t-il. Serena note que les femmes l’apprécient rarement et Lawrence feint de s’en étonner.

Voyant son doigt amputé, il estime que Fred n’aurait jamais dû lui faire subir ça, ce qu’elle admet. Il poursuit en disant que pour lui, c’était un homme faible qui essayait de compenser sa « masculinité toxique ». Il sourit en se souvenant que ses étudiants adoraient ce terme. Serena explique que c’est peut-être, au fond, une bonne chose que Fred ne soit pas là pour élever son fils, car celui-ci a besoin d’un homme fort. « Vous aurez plus de chance avec le prochain », conclut Joseph Lawrence.

Serena lui rappelle alors que son célibat réduit son influence à Gilead… laissant subtilement planer l’hypothèse d’une union entre eux deux. Lawrence lui rappelle alors que se marier pour le pouvoir ne fonctionne pas toujours. Soudain, Serena affirme sentir le bébé très agité, et attrape la main de Lawrence pour la poser sur son ventre.

Il lui promet qu’ils la protégeront, elle et son enfant.

Serena échange avec le Commandant Lawrence
Serena échange avec le Commandant Lawrence

Une visite de réconfort

Lydia est toujours bouleversée au chevet de Janine, quand arrive Naomi Putnam portant dans ses bras la petite Angela. Lydia la remercie d’être venue, elle laisse entendre qu’elle n’a pas trop eu le choix en réalité. Lydia se souvient qu’il avait été très bénéfique que Janine vienne auprès d’Angela quand celle-ci était à l’hôpital, c’est désormais la situation inverse qui se produit.

Lydia explique que les médecins ne sont pas très optimistes, Naomi le regrette et dit que Janine « était » formidable. Lydia corrige, remettant la phrase au présent, convaincue que Janine va s’en sortir. Naomi assoit Angela sur le lit, la poussant à dire bonjour à Janine, puis glisse à celle-ci inconsciente qu’elle « veillera à ce qu’Angela sache de qui elle tient son sourire et sa gentillesse ». Lydia est en larmes.

L’étrange décision de Serena

Mark Tuello a retrouvé Serena pour la raccompagner après la soirée, et ironise sur sa soirée passée dehors, laissant entendre qu’il n’a même pas pu échanger quelques mots avec le commandant Lawrence. Il explique qu’il a passé des années à étudier « ce pays » et, en réponse à une question de Serena, note que ce n’est pas particulièrement différent de ce qu’il imaginait. Une beauté de façade et, derrière, un gouffre d’hypocrisie.

Serena regrette qu’il ne reconnaisse pas les accomplissements du régime et alors qu’il lui souhaite bonne nuit et s’apprête à se retirer, la laissant à la porte de la suite qu’elle occupe, elle lui dit qu’elle aimerait discuter avec lui quelques minutes et le fait entrer.

Serena lui annonce alors qu’elle ne veut pas rentrer. Elle veut rester à Gilead, estimant que sa place est ici. Il ne comprend pas. Elle a acquis une position de femme libre et elle voudrait y renoncer ? Elle le remercie de ce qu’il a fait pour elle, il répond qu’il a juste fait son travail. « Quand bien même », note-t-elle… avant de s’approcher délicatement de lui, semblant lui déposer un baiser sur la joue et s’attardant trop longtemps pour que le geste soit totalement innocent. Une manifestation supplémentaire de l’attraction manifeste et non-dite qui existe entre eux.

Rapprochement entre Mark Tuello et Serena
Rapprochement entre Mark Tuello et Serena

Suite à ce geste, Tuello lui dit que ce serait une erreur pour elle de rester à Gilead. Les femmes y ont peu de place, a fortiori quand elles sont seules comme elle. Serena répond qu’elle n’a pas l’intention de le rester très longtemps. Quelqu’un frappe soudain à la porte, ils s’éloignent l’un de l’autre de plusieurs pas avant que Serena le laisse entrer.

Elle apprend qu’elle est conviée au Conseil, le lendemain, à 11h. Elle accepte volontiers de s’y rendre mais ne sait pas pourquoi on la convoque.

Cette interruption a rompu l’atmosphère qui s’était tissée entre Tuello et elle, et à peine l’homme reparti qu’il souhaite bonne nuit à Serena, et quitte la pièce en l’invitant à rester prudente.

Bref échange avec Nick

Lily vient réveiller June et lui tend un téléphone : c’est Nick. Il explique qu’Hannah va bien mais qu’il n’a pas pu lui parler. June demande ce que signifie la couleur violette que portait Hannah. « Qu’elle est prête », répond Nick. Il explique qu’elle va changer d’école car les filles de Hauts Commandants reçoivent une formation pour devenir Épouses.

Nick la rassure : Hannah est forte, et les Mackenzie l’aiment vraiment. « Ils l’aiment tellement qu’à 12 ans, ils la forment pour qu’elle devienne une Épouse ? » ironise June. Nick regrette de ne pas pouvoir faire plus. June suggère qu’il se fasse muter dans le même district afin qu’il veille sur elle. Il répond qu’il ne peut pas car il a de nouvelles obligations… et lui avoue qu’il est désormais marié. « Tu sais comment ça se passe ici », ajoute-t-il.

June reste sans voix mais parvient quand même à lui demander avec qui. Il explique qu’il a parlé d’elle à Rose, et que June l’apprécierait. Elle paraît un peu rassurée. Il demande des nouvelles de Nichole. « Elle est magnifique, très intelligente, elle adore la petite poupée que tu lui as offerte ». June ravale ses larmes.

Nick l’incite à être prudente. Mackenzie a beaucoup de pouvoir. Elle promet de faire attention. Il rappelle qu’ils ne pourront pas se parler avant un bon moment. « Hé, Nick, essaie d’être heureux, ok ? » lui glisse-t-elle. Il se remémore leurs baisers… et raccroche sans rien dire.

Nick au téléphone avec June
Nick au téléphone avec June

Le réveil de Tante Lydia

Lorsque Lydia se réveille, elle découvre que Janine n’est plus dans son lit. Elle se précipite hors de la chambre pour demander où elle est et a la surprise de découvrir Janine dehors, dans un fauteuil roulant, faible mais consciente depuis quelques heures.

Les ordres de Gilead

Le lendemain matin, Serena voit arriver Joseph Lawrence et lui demande si c’est lui qui a réuni le Conseil. Il répond par la négative, puis lui demande assez franchement si « elle attend quelque chose de lui ». « Bien sûr que non », répond-elle.

Elle entre ensuite dans la pièce du Conseil. Les hommes expliquent qu’ils ont réfléchi à son avenir, et qu’elle aura une opportunité d’être utile. Ils lui proposent de devenir leur ambassadrice à l’international, pour étendre l’influence de leur nation. Elle demande froidement si elle doit en déduire qu’elle n’a pas sa place à Gilead. Mackenzie répond clairement qu’ils souhaitent qu’elle reste à Toronto.

Lawrence lui explique qu’elle est une femme « inhabituelle » et qu’ils ne possèdent pas les « infrastructures nécessaires pour accueillir les femmes inhabituelles ».

Elle a les yeux plein de larmes mais garde son sang-froid et réclame une équipe et un budget conséquent, ainsi qu’une protection adéquate pour elle et son bébé.

On la retrouve alors qu’elle reprend l’avion en compagnie de Mark Tuello, muette comme une carpe.

Message personnel

June échange avec Moira et lui fait part de son impression d’être revenue au point de départ, impuissante à protéger sa fille de là où elle est. Moira la réconforte, lui promet qu’Hannah ne deviendra pas Épouse. Elle part chercher leurs affaires.

Lily vient informer June de ce qu’elle a appris : Serena est de nouveau en route vers Toronto. June est surprise que Serena revienne. « Un aéroport privé », note Lily.

June dans l'un des QG de Mayday dans la forêt
June dans l’un des QG de Mayday dans la forêt

A la descente de l’avion, Tuello laisse Serena en compagnie d’autres personnes, qui ont pour mission de la ramener au centre de détention. Une sorte de « comité de soutien » entoure sa voiture, les gens portant des bougies. Elle paraît réconfortée, a fortiori en pensant à la nouvelle mission dont on l’a investie.

Mais soudain, la voiture s’arrête. Un autre véhicule, tous feux allumés, leur barre la route.

Soudain, June apparaît à sa fenêtre. « Ne touchez plus jamais à ma fille », dit-elle à Serena. « Démarrez ! » hurle Serena au chauffeur. June répète simplement la même phrase, tandis que la voiture s’éloigne. Le message est passé. Serena sait qu’elle ne sera jamais en paix.

Résumés de The Handmaid’s Tale saison 5 | La Servante Écarlate

    Episode 1 : Matin (14 septembre 2022)
    Episode 2 : Ballet (14 septembre 2022)
    Episode 3 : Frontière (21 septembre 2022)
    Episode 4 : Chère DeFred (28 septembre 2022)
    Episode 5 : Conte de fées (5 octobre 2022)
    Episode 6 : Ensemble (12 octobre 2022)
    Episode 7 : No Man’s Land (19 octobre 2022)
    Episode 8 : Patrie (26 octobre 2022)
    Episode 9 : Allégeance (2 novembre 2022)
    Episode 10 : En sécurité (9 novembre 2022)


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.