La Servante Écarlate : saison 3 épisode 1 – Nuit


L’épisode 1 de la saison 3 de la série La Servante Écarlate (The Handmaid’s Tale) a été diffusé le 5 juin 2019 sur Hulu. Il est réalisé par Mike Barker, sur un scénario signé Bruce Miller.

Vous pourrez lire ci-dessous le résumé complet de l’épisode 1 de la saison 3 de La Servante Écarlate, qui dure environ 48 minutes. Il s’agit d’un récap détaillé, qui contient donc des spoilers sur le contenu de l’épisode, avis à ceux qui veulent garder la surprise !

Vous pouvez aussi relire les résumés des autres saisons pour vous remettre The Handmaid’s Tale en tête !

La Servante Écarlate saison 3 épisode 1

Rappel sur la saison 2

A la fin de la saison 2, June s’est vu offrir l’opportunité d’échapper au régime de Gilead, grâce à la complicité du Commandant Lawrence et de nombreuses Marthas… mais au dernier moment, elle a préféré rester sur place. Elle a confié son bébé – la petite Nicole – à Emily, qui l’a emporté avec elle dans sa fuite.

Quand June tente de récupérer sa fille

La saison 3 de The Handmaid’s Tale débute là où la saison 2 s’est achevée : alors qu’un véhicule entraîne Emily et Nicole vers une possible liberté, June prie pour que sa fille connaisse un destin meilleur que le sien, tout en se demandant si la petite se souviendra d’elle et comprendra plus tard pourquoi elle a fait le choix de l’abandonner. « Je suis désolée, ma puce, Maman a du travail », pense-t-elle.

Elle est encore sur la route lorsqu’elle voit arriver une voiture, les phares braqués sur elle. Prise au piège, elle constate heureusement qu’il s’agit d’un allié, le commandant Lawrence. Il note que son choix de ne pas monter dans la camionnette est de la pure folie et lui demande pourquoi elle a pris cette décision. June ne répond pas alors il lui ordonne de monter dans sa voiture, ils ont encore une chance de rattraper la camionnette avant qu’elle ne franchisse la frontière.

June ouvre enfin la bouche et demande au commandant Lawrence s’il connaît le commandant Mackenzie. C’est chez lui et son épouse que vit la seconde fille de June, Hannah. June explique que le couple vit avec cette petite fille, renommée « Agnès », et qu’elle ne pourra pas partir sans elle. Si, elle peut, réplique le commandant Lawrence. « Je ne le ferai pas », lui répond June. « Vous avez aidé Emily », rappelle-t-elle. Le commandant Lawrence avoue qu’il appréciait Emily. June répond qu’il pourrait finir sur le Mur pour son acte de résistance. La menace d’une dénonciation plane. « Quelle audace ! » répond-il.

Mais il semble avoir compris le message et lui annonce qu’il va la conduire chez Mackenzie.

June veut aller chez les Mackenzie - The Handmaid's Tale saison 3 épisode 1
June veut aller chez les Mackenzie – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 1

Pendant ce temps, chez les Waterford, Serena est complètement abattue et trouve la force d’aller retrouver son mari, tandis que Nick monte la garde dans le couloir, une arme à la main. Fred Waterford demande à sa femme d’aller dans son bureau et d’appeler les secours en notant qu’ils « sont tous devenus fous ».

Mais Serena lui répond avec calme : « Nous devrions lui laisser plus de temps pour s’enfuir ». Fred lui demande alors d’expliquer ce qu’elle a fait et elle répond qu’elle a fait ce qu’elle pensait être le mieux pour son enfant. Puis elle quitte la pièce. Le commandant Waterford reste seul à contempler l’inscription figurant sur le mur de la chambre qu’occupait June : « Nolites te salopardes exterminorum » (« Ne laisse pas les salopards t’exterminer »).

Un peu plus tard, Nick est en train de fumer une cigarette tandis que Serena regarde par la fenêtre, les yeux dans le vague. Le jeune chauffeur finit par lui tendre sa cigarette, qu’elle accepte volontiers.

Pendant ce temps, à l’insu des Waterford, June a été conduite par le commandant Lawrence auprès de la maison des Mackenzie et il attend dans la voiture, prêt à repartir. June se faufile aussi discrètement qu’elle le peut jusqu’à la maison… et parvient à entrer à l’intérieur par la cuisine, surprenant la Martha de la maison à qui elle demande rapidement : « Où est-elle ? »

Elle apprend ainsi que sa fille Hannah et la mère adoptive de celle-ci dorment à l’étage. Le Commandant, lui, n’est pas là, il est en déplacement. La Martha supplie June d’être prudente mais la Servante ne perd pas une minute et se rend près de la chambre où dort Hannah. Elle n’a guère le temps de faire quoi que ce soit car déjà, on entend des voix masculines et des sirènes annonçant l’arrivée des Gardiens.

June sait qu’elle ne pourra pas s’échapper, alors elle choisit d’aller dans la chambre d’Hannah : en pleurant, elle murmure à sa fille qu’elle l’aime et qu’elle ne la quittera jamais, puis elle noue un fil rouge autour du poignet d’Hannah endormie, qui se fond parmi les bracelets d’amitié que possède déjà la petite fille.

June auprès d'Hannah endormie - La Servante Écarlate
June auprès d’Hannah endormie – La Servante Écarlate

June l’embrasse tendrement sur le front puis ressort de la chambre et s’agenouille, les mains sur la tête, en attendant son inévitable arrestation par les Gardiens. Ceux-ci l’arrêtent, elle les supplie juste de « ne pas effrayer » Hannah et se laisse entraîner sans résistance. Ils l’escortent à l’extérieur de la maison mais juste avant qu’ils ne l’emmènent, Mme Mackenzie interpelle le garde, Jonathan, et indique qu’elle souhaite dire quelques mots à June.

June apprend qu’Hannah n’a rien entendu de son arrestation, elle a dormi profondément tout au long des événements. « Dieu soit loué », commentent successivement Mme Mackenzie et June elle-même, ce qui lui vaut d’être frappée. L’Épouse déclare d’un ton très ferme : « ça doit s’arrêter ». Elle explique que les quelques interactions entre Hannah et sa mère biologique ont eu un impact dévastateur sur la petite fille : Hannah a fait des cauchemars pendant plusieurs semaines après avoir revu sa mère en cachette dans la résidence estivale de la famille.

June est abasourdie que Mme Mackenzie soit au courant, mais l’Épouse la remet en place rapidement en lui disant : « Bien sûr qu’elle me l’a dit. Je suis sa mère ». Elle ajoute que June est cruelle de créer autant de confusion chez son enfant puis ordonne aux Gardiens de l’emmener. Juste avant de partir, June pose une dernière question : elle demande comment est Hannah à la maison.

« Elle est très heureuse », explique l’Épouse. « C’est une enfant radieuse et en bonne santé. Elle est pleine de vie ». June sourit.

Mme Mackenzie ordonne à Jonathan de fermer la porte de la maison puis en profite pour dire à June qu’Hannah va bien, qu’elle est formidable, aime coudre même si elle n’est pas très douée pour ça, elle a au moins le mérite d’être persévérante, elle sait très bien cuisiner aussi. « Luke cuisine », explique June, en précisant que Luke est le père de l’enfant.

Mme Mackenzie poursuit : « Elle veut un chien » et June répond que sa fille y est allergique. L’Épouse explique qu’elle peut recevoir des injections pour ça. « Elle ne s’y tiendra pas, elle déteste les piqûres », précise alors June. Les deux femmes partagent un bref moment d’échange autour de l’enfant, se mettant d’accord sur l’idée de choisir un chien hypoallergénique pour Hannah. « Le Commandant n’est pas emballé par l’idée, mais elle essaie de le convaincre et elle est douée pour ça », ajoute Mackenzie. June sourit, les yeux pleins de larmes. Elle glisse à la femme qu’elle est touchée de la manière dont elle prend soin d’Hannah.

Mais Mme Mackenzie la rappelle à la réalité avec une certaine compassion. Elle lui répète que tout ceci doit s’arrêter car June ne risque qu’une chose : se faire abattre sous les yeux de sa fille. Elle ajoute que, Dieu soit loué, Hannah a les (très beaux) yeux de June… et la Servante ne peut s’empêcher de rappeler « Je suis sa mère ». L’Épouse semble à son tour retenir ses larmes, alors que June est emmenée par Jonathan, le Gardien.

June doit s’expliquer

La Servante est reconduite au domicile des Waterford et est convoquée pour s’expliquer en privé devant Fred et Serena, sans la présence de Nick à qui Fred demande de sortir.

Bien entendu, les époux Waterford n’ont pas du tout la même réaction face à ses actes : Fred, qui a appris il y a peu la disparition du bébé et l’aide apportée par Serena à ce projet d’évasion, hurle sur June en lui demandant où est le bébé puis en lui disant qu’ils risquent tous de finir pendus sur le Mur, son acte signe leur arrêt de mort

Serena Waterford - The Handmaid's Tale saison 3 épisode 1
Serena Waterford – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 1

June préfère ignorer sa colère et ne parler qu’à Serena. Elle lui promet qu’elle a mis sa fille en sécurité… mais Serena devine qu’elle l’a confiée à DeJoseph (Emily) et est désespérée, elle considère Emily comme une assassine et accuse June d’avoir « tué son bébé ». L’échange entre les deux femmes est virulent et June finit par dire à Serena que ce qu’elle ressent en étant séparée ainsi de Nicole correspond exactement à ce qu’elle a ressenti quand elle a été capturée avec sa fille Hannah alors qu’elles tentaient de s’enfuir, au début de la série.

Elles partagent désormais la douleur si particulière d’avoir vu leur enfant leur être arraché… et finissent par se serrer dans les bras sous les yeux du Commandant Waterford, cherchant à se réconforter mutuellement. « Il ne lui arrivera rien », promet June. Serena est inquiète, il fait si froid dehors… June l’incite à garder la foi, Dieu protégera Nicole.

Fred Waterford appelle Nick afin qu’il reconduise June dans sa chambre. Lorsqu’ils se retrouvent seuls, Nick ne peut s’empêcher de lui demander ce qui lui est passé par la tête, en lui rappelant que des tas de gens ont risqué leur vie pour elle. Il est furieux, la traite d’égoïste, lui rappelle qu’elle n’aura pas de seconde chance et qu’elle va « crever ici ». « Je suis au courant », répond June. « Tu crois que je ne suis pas au courant, putain ? »

La fuite d’Emily vers le Canada

Pendant ce temps, des drones survolent une forêt, à la recherche des fugitives. Emily court aussi vite qu’elle le peut, le bébé dans les bras. Nicole pleure… évidemment. Au-delà du froid, la petite fille a sans doute faim, ou une couche sale avec tout le temps qui s’est écoulé depuis qu’elle a quitté la réconfortante chaleur du foyer Waterford. Emily essaie de la calmer comme elle peut, tout en surveillant les drones et en essayant de continuer à progresser dans la forêt.

Elle finit par arriver face à une large rivière… dont la surface est balayée par les drones. L’eau est sans doute glaciale… mais Emily sent qu’elle n’a guère le choix : la franchir… ou périr. Alors elle entre dans l’eau, le bébé dans les bras. L’eau n’est pas très profonde, elle fait une pause en s’appuyant contre la pile du pont qui franchit le fleuve à cet endroit. Nicole pleure désormais en continu mais le tablier du pont protège Emily des drones.

Emily en fuite avec Nicole - La Servante Ecarlate
Emily en fuite avec Nicole – La Servante Ecarlate

Alors qu’elle décide de poursuivre la traversée, l’eau se fait soudain beaucoup plus profonde et le courant l’entraîne avec le bébé, sans qu’elle ne puisse lutter. Soudain, par un étrange miracle, Emily refait surface sur l’autre rive avec le bébé. Nicole ne pleure plus et Emily, paniquée, croit d’abord l’avoir tuée… mais le bébé finit par émettre de rassurants petits pleurs.

Soudain, on aperçoit les phares d’une voiture et un homme se précipite vers Emily… en lui demandant si elle va bien. Il lui couvre les épaules avec une couverture de survie et lui demande si, si elle venait à retourner dans son pays, elle serait persécutée. Emily comprend alors qu’elle a réussi : elle a franchi la frontière, elle est au Canada, elle est en sécurité. Elle est en larmes, serrant le bébé contre elle, tandis que l’homme demande que l’on envoie une ambulance pédiatrique pour les aider.

Expliquer la disparition du bébé

Chez les Waterford, il s’agit maintenant de résoudre un nouveau problème : comment expliquer que le bébé ait disparu du jour au lendemain ?

Serena vient de nettoyer une plaie… qui lui a visiblement été infligée pour donner de la crédibilité à la « couverture » imaginée par Fred. Il explique à Serena que l’enquête sur le « kidnapping » de Nicole a été confiée à Hansen. Elle se dit prête à assumer la responsabilité d’avoir « exfiltré » son bébé car c’était son choix, et lui demande de dire la vérité à Hansen.

Mais Fred Waterford a raconté une autre version : « DeJoseph a attaqué Tante Lydia, s’est enfuie avec Nicole. Toi et DeFred avez tenté de l’arrêter, comme le ferait n’importe quelle mère. C’est le seul moyen de t’éviter le Mur ».

Serena lui répond qu’il n’a pas à la protéger. Waterford y tient, estimant qu’il a une femme « incroyable »… car il se sent coupable de ce qui s’est passé car il estime qu’il a poussé sa femme au désespoir. Alors il lui promet un retour à la normale, il va tout arranger.

A peine a-t-il quitté la chambre que Serena prend une décision : elle verse une bouteille entière d’alcool, celui-là même avec lequel elle a nettoyé sa plaie, sur le lit.

Peu de temps après, June vient de se laver le visage dans sa salle de bain quand elle sent quelque chose d’anormal. En sortant sur la palier, elle constate qu’il y a de la fumée dans l’escalier. Elle part à la recherche de son origine… et en entrant dans la chambre du couple Waterford, elle découvre Serena debout devant le lit conjugal en flammes. Le feu a gagné le baldaquin et l’Épouse regarde calmement le lit brûler. June l’interpelle, la tirant de sa muette contemplation.

Serena lors de l'incendie de la maison des Waterford
Serena lors de l’incendie de la maison des Waterford

Toute la chambre est en train de s’embraser, le feu s’est désormais propagé aux rideaux… June tend la main à Serena, l’invitant à la suivre pour aller se mettre à l’abri… et Mme Waterford finit par accepter cette main tendue. Puis June fait évacuer la maison tandis que la fumée se répand partout, elle voit dans cette incendie une forme de punition divine qui la ravit.

Derrière les grilles de la maison, sur le trottoir, aux côtés de Rita et Serena, elle regarde la maison partir en fumée au son du titre « I Don’t Like Mondays » des Boomtown Rats. D’autres épouses et servantes sont également en train d’assister au spectacle tandis qu’à l’intérieur, les flammes dévorent le bureau du Commandant, le lit du bébé, celui du couple, la chambre de June… Beaucoup de lieux symboliques, en somme !

Emily en sécurité

Au Canada, Emily a été conduite à l’hôpital et tout le monde la regarde tandis qu’elle avance, avec Nicole dans les bras, dans sa tenue de servante, sans chaussures (elle les a perdues lors de sa fuite). Elle est accueillie par le Dr Chung qui lui annonce qu’elle est en sécurité à présent et qu’ils sont tous très heureux qu’elle soit là.

Le médecin lui explique qu’ils ne peuvent pas imaginer une seule seconde ce qu’elles ont vécu et que la première étape va donc consister à s’assurer qu’elles sont en bonne santé. Emily répond qu’elle ne veut pas quitter le bébé, ce que le médecin comprend totalement. Emily est désarmée face à tant de gentillesse et au sourire du médecin. Elle suit le Dr Chung tandis que tous les gens applaudissent dans l’hôpital. Deux personnes de plus ont été extraites des griffes du régime de Gilead.

June sans foyer

Bien plus tard, la maison du Commandant Waterford n’est plus qu’un tas de ruines fumantes et June est assise dehors, contre la grille. Rita guide Serena vers une voiture, puis échange un long regard avec June. Un homme l’interpelle : une fourgonnette rouge est arrivée.

June après l'incendie de la maison - Saison 3 épisode 1
June après l’incendie de la maison – Saison 3 épisode 1

Nick vient lui glisser quelques mots alors qu’elle se lève pour rejoindre le véhicule, le tout sous le regard de Fred Waterford. « Fais attention à toi », déclare-t-il. « Toi aussi », répond June avec un sourire. Puis Nick rejoint le Commandant… et June le véhicule rouge. Ils échangent un dernier regard, et toutes les voitures se mettent en route : Serena, June et le Commandant (conduit par Nick) prennent des directions différentes.

La Servante est conduite au Centre Rouge. On lui explique que les Mackenzie l’ont pardonnée mais qu’elle va devoir faire pénitence pour ses actes. Les Tantes la conduisent alors dans une salle où elle va subir des tortures.

Au Canada, de nouvelles retrouvailles

Luke et Moira sont convoqués… sans savoir pour quelle raison. Moira annonce qu’elle gère désormais l’admission des réfugiés au bureau de Dundas. Elle donne le nom de Luke à une femme qui gère visiblement un bureau similaire, en disant qu’ils sont tout aussi débordés qu’elle.

La femme leur remet une enveloppe, que Luke s’empresse d’ouvrir. Elle contient une photo d’Hannah, qui a évidemment beaucoup grandi depuis la dernière fois que Luke l’a vue. Son père est bouleversé.

Soudain, une femme apparaît derrière eux, un bébé dans les bras. Moira la regarde des pieds à la tête avec méfiance, surtout quand la femme demande : « Êtes-vous Luke ? » Quand il acquiesce, elle se présente : « Je m’appelle Emily… et votre femme m’a sauvé la vie ».

June punie… et (dé)placée

Lorsque l’on retrouve June, elle a les pieds nus et en sang, et est en train de frotter un sol, à quatre pattes. Un sol aussitôt piétiné par plusieurs Servantes qui le salissent à nouveau. Heureusement, June reçoit une nouvelle incroyable : une Servante se penche brièvement près d’elle, feignant de lui donner de quoi poursuivre le ménage, et lui glisse qu’Emily et le bébé sont en sécurité, elles ont réussi à franchir la frontière. June peine à réprimer son bonheur.

Peu de temps après, une Tante vient la chercher en lui ordonnant de prendre ses affaires et de la suivre. Elle a reçu une nouvelle affectation.

Alors qu’elle salue, yeux baissés, son nouveau « maître »… elle semble surprise en entendant sa voix. Et lorsqu’elle se retourne, elle découvre que le Commandant qu’elle doit désormais servir n’est autre que le Commandant Lawrence lui-même. « Tu ne vas pas me causer d’ennuis ? » demande-t-il à June. « Non, Monsieur », répond-elle.

Résumés de La Servante Écarlate saison 3 | The Handmaid’s Tale

    Episode 1 : Nuit (5 juin 2019)
    Episode 2 : Marie et Martha (5 juin 2019)
    Episode 3 : Utile (5 juin 2019)
    Episode 4 : Béni soit l’enfant (12 juin 2019)
    Episode 5 : Appelant inconnu (19 juin 2019)
    Episode 6 (26 juin 2019)
    Episode 7 (3 juillet 2019)
    Episode 8 (10 juillet 2019)
    Episode 9 (17 juillet 2019)
    Episode 10 (24 juillet 2019)
    Episode 11 (31 juillet 2019)
    Episode 12 (7 août 2019)
    Episode 13 (14 août 2019)


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.