La Servante Écarlate saison 3 épisode 9 : Héroïque


Après les péripéties choquantes impliquant DeMatthew dans l’épisode précédent, plongez dans le résumé complet de The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 9. Cet épisode de La Servante Écarlate a été écrit par Lynn Renee Maxcy et est réalisé par Daina Reid.

Attendez d’avoir vu l’épisode pour lire le résumé détaillé si vous souhaitez garder la surprise sur l’intrigue, car ce récap contient des spoilers !

La Servante Écarlate saison 3 épisode 9

Ce qui arrive à DeMatthew

Depuis plusieurs semaines, June est au pied du lit de DeMatthew, qui a visiblement survécu à ses blessures après avoir reçu un coup de feu dans le supermarché de la ville. Et elle a dans la tête une chanson de Belinda Carlisle, Heaven Is a Place on Earth (Le Paradis est un endroit sur Terre).

On apprend que la Servante a perdu trop de sang pour pouvoir s’en sortir. Elle est simplement maintenue en vie artificiellement jusqu’à la naissance de son bébé, mais elle est dans un état végétatif.

DeMatthew dans un état végétatif - The Handmaid's Tale saison 3 épisode 9
DeMatthew dans un état végétatif – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 9

Depuis 32 jours, June est agenouillée au pied de ce lit, témoin du balai des soignants qui viennent s’assurer que DeMatthew reste en vie. Lydia lui impose de rester jusqu’à la naissance de l’enfant car après tout, « c’était sa partenaire de courses ».

Soudain, son attention est attirée par le passage de jeunes filles vêtues de rose, comme sa propre fille Hannah l’était quand elle a pu la voir. Le temps défile, les Épouses viennent prier aux côtés de Mme Calhoun, la « mère » du futur enfant à naître. June a envie de vomir en sentant leur odeur de savon, qui lui rappelle la Cérémonie, quand June lui tenait les mains pendant que Fred Waterford la prenait sur le lit…

Parfois, Tante Lydia fait venir d’autres Servantes pour prier aux côtés de June et ces fois-là, la pièce sent la transpiration et une foule d’odeurs mêlées : l’oignon, l’orange, le poisson, les pansements, le pus de la blessure de Janine infligée par DeMatthew. Brianna esquisse un petit geste de tendresse envers June mais se voit vite infliger un coup de canne par Lydia, qui veille au grain.

June note que la pièce sent l’odeur de DeMatthew, un mélange d’agrumes et d’ammoniaque, une « décomposition douce » comme elle le décrit, mélange d’odeur de feuilles mortes et de cheveux sales… « Comme sa merde », commente June intérieurement. « Molle, informe, innocente ». Puis elle ajoute qu’elle a aussi l’odeur des bébés.

Parfois, elle revoit passer des jeunes filles en rose, toujours un moment qui la plonge dans un trouble profond. Elle croit parfois les voir devant elle… mais est-ce la réalité ou une illusion ? Ses journées passées immobiles devant le lit d’une femme vouée à mourir sont-elles en train de lui faire perdre la tête ? Elle se demande si c’est une forme de thérapie.

A la fin de ses épuisantes journées à genoux, June peine à se relever et à sentir ses jambes. Ses genoux sont deux vastes hématomes. Un soir, elle est mue par l’envie subite de se lever… et s’approche de DeMatthew, examine le tuyau qui l’alimente en oxygène et le presse très fort pour lui couper sa source d’air.

Aussitôt, des alarmes se mettent à sonner et elle s’empresse de retourner s’agenouiller comme si de rien n’était, tandis que le personnel vient vérifier ce qui se passe. « Il faut que ça s’arrête », pense June. Elle se laisse parfois absorber par des visions stupides : celle de l’urine de DeMatthew, collectée dans une poche qui se remplit goutte à goutte…

Lydia organise des cercles de prière avec d’autres Servantes… et l’on découvre à cette occasion que Janine a gardé une très vilaine blessure à l’œil. Elle tente tant bien que mal de la cacher avec ses cheveux mais Lydia lui reproche sa vanité. Elle avoue à June à demi-mot qu’elle trouve sa blessure « répugnante », bien que June essaie de la rassurer.

La blessure de Janine - La Servante Ecarlate saison 3 épisode 9
La blessure de Janine – La Servante Ecarlate saison 3 épisode 9

Une santé précaire

Le personnel vient surveiller DeMatthew et l’on constate que sa santé se dégrade : elle fait de l’hypertension. Malgré ça, le rythme cardiaque du bébé semble stable. Mais soudain, la Servante se met à convulser. Lydia panique, June lui explique qu’il s’agit de convulsions et ajoute : « Avec un peu de chance, vous la verrez se chier dessus ». La Tante lui répond qu’elle est vraiment sans cœur. Elle se met à prier pour la survie de l’enfant, tandis que June prie pour sa mort.

Le personnel – masculin – essaie de sauver le bébé, en pratiquant une incision au niveau de la saphène de DeMatthew pour y introduire une canule et drainer les fluides néfastes. Alors que Lydia s’apprête à quitter la pièce et qu’un homme recoud l’incision de DeMatthew, June la supplie de rester et lui demande si elle peut rentrer. Elle est très pâle.

June perturbée dans l'épisode 9 de la saison 3 de La Servante Ecarlate
June perturbée dans l’épisode 9 de la saison 3 de La Servante Ecarlate

Lydia lui répond qu’il en est hors de question, elle restera là jusqu’à ce que sa compagne de courses rentre aussi – ce qui, on l’a vu, est peu probable. « Je ne me sens pas bien », avoue la Servante. « Dieu ne nous donne jamais plus que ce que nous pouvons endurer », lui répond Lydia. « Vous en êtes sûre ? » insiste June.

Lorsque le médecin a fini de recoudre l’incision de DeMatthew, il glisse le scalpel dans un boîte à déchets près du lit… un geste qui n’échappe pas à June, malgré son état.

Idées noires

La nuit venue, June dort sur un lit à côté de DeMatthew et décide de se lever pour aller récupérer le scalpel. Elle plonge la main dans la boîte à déchets… et se plante une aiguille usagée dans le doigt. Sans se démonter, elle l’enlève, lèche le sang qui coule puis récupère le scalpel… et va se planter à côté du lit de DeMatthew, cette arme improvisée à la main.

C’est le moment que choisit Janine pour entrer dans la chambre, sauvant peut-être DeMatthew d’une mort précoce et June de pas mal d’ennuis. Elle explique qu’elle se trouve à l’hôpital parce que sa blessure à l’œil s’est réinfectée. « Je n’ai pas prié pour elle », avoue Janine, qui pense que c’est pour ça que la Servante a eu des convulsions. Elle est convaincue que c’est de sa faute et elle culpabilise.

Elle demande à June si, selon elle, Natalie peut les entendre mais June n’en sait rien… et Janine décide de lui parler quand même. Elle lui dit qu’elle la pardonne et souhaite son rétablissement. June lui dit que ça n’arrivera pas. « Tu dois trouver la paix », glisse Janine, ce qui lui semble être une meilleure phrase à prononcer vu les circonstances.

« Je sais comment on pourrait l’aider », dit soudain June en montrant le scalpel à Janine. Elle paraît choquée par cette perspective, par cette suggestion murmurée avec le sourire dans la pénombre. June essaie de la convaincre que c’est la meilleure chose à faire mais Janine lui demande si elle compte réellement la tuer, et tuer son bébé par la même occasion. Elle essaie de ramener June à la raison. « Elle est des nôtres », dit-elle en plaçant les mains sur le ventre de la Servante inconsciente.

Elles ont un bref moment de complicité, qui cesse immédiatement quand Janine tend la main pour que June lui donne ce scalpel. « Depuis quand es-tu si égoïste ? » demande Janine. « Tout tourne autour de toi, de tes problèmes ». June lui répond un glacial « Dégage » et Janine rétorque qu’elle a changé… et que ce changement ne lui plaît pas.

Un autre jour, le couple Calhoun vient prendre des nouvelles du bébé. Le médecin laisse entendre qu’ils vont sans doute le faire sortir de manière prématurée et s’occuperont de lui en réanimation néonatale. Des jeunes filles en rose repassent dans le couloir et le médecin explique qu’elles sont ici pour leur consultation menstruelle. Elles sont pubères. June ne peut s’empêcher de penser à Hannah, dont ce sera bientôt le tour. « Trop tôt », se dit June. Le médecin note que dans quelques années, elles pourront avoir des enfants.

Une décision

June constate que personne ne se préoccupe de leur capacité émotionnelle à en avoir, juste de leur capacité biologique. Elle est en pleine réflexion sur le choix de la personne qu’elle va tuer dans la pièce, examinant un par un les « candidats ». Les Calhoun, le médecin… et soudain, Serena Waterford qui fait son entrée dans la pièce et vient réconforter Mme Calhoun.

Le médecin propose d’aller discuter dans son bureau mais June retient Serena en disant qu’elle veut lui parler.

Serena Waterford - Saison 3 épisode 9 de The Handmaid's Tale
Serena Waterford – Saison 3 épisode 9 de The Handmaid’s Tale

Elle a l’air à demi-folle, supplie Serena de s’approcher car « C’est un secret »… mais quand elle essaie de se relever, le scalpel à la main, elle trébuche, dans un état second. Serena essaie de l’aider, note qu’elle n’a pas l’air bien. June confirme, puis essaie de la frapper avec le scalpel.

Serena n’en revient pas, parvient sans trop de peine à lui échapper car June est à bout de forces et lui dit surtout qu’il faut que ça s’arrête, et qu’elle était censée faire partie des femmes fortes. June saigne et Serena se précipite pour aller chercher le médecin. Il entre en disant « Mme Waterford a dit que tu t’étais coupée ». Serena l’a donc protégée en mentant.

Le médecin la recoud avec sympathie, après avoir à nouveau jeté le scalpel dans la boîte à déchets. June semble très étonnée qu’il n’envisage pas de la dénoncer… Il lui demande s’il lui fait mal car son serment d’Hippocrate le lui interdit, et June saisit l’occasion pour faire passer son message : « Vous la torturez », dit-elle en parlant de DeMatthew.

L’homme lui explique qu’elle n’est pas sa patiente, son véritable patient est le bébé. « C’est des conneries », répond June. Elle déclare que sa mère était médecin, et traitait des femmes enceintes. Elle ajoute qu’elle faisait toujours passer les femmes en premier. Le médecin répond que c’était une autre époque. Il demande à June où elle exerçait : « A Sommerville », confie-t-elle. « Holly Maddox ». Le médecin lui dit avec le sourire qu’il comprend pourquoi elle a agressé Serena Waterford.

« Le Dr Maddox… elle faisait peur », dit-il en souriant. June décide de tout lui dire : « Vous devriez savoir que je comptais tuer Serena. Et elle. Et vous aussi ». Le médecin prend la nouvelle avec calme, et dit qu’il « les avait mis en garde » de ne pas la laisser prier ici, immobile pendant des mois. Il explique qu’en isolement, le cerveau s’atrophie et que les gens perdent espoir.

Il lui demande depuis quand elle a des pensées suicidaires. « Meurtrières », corrige June. Mais le médecin reste sur sa vision des choses car il répond que si June avait été au bout de son acte, elle aurait fini sur le Mur. Il s’agit donc autant d’une envie de meurtre que d’une tentative de suicide. June avoue finalement qu’elle ne se souvient pas quand ces pensées ont commencé, peut-être quand elle a réalisé qu’elle ne reverrait plus ses filles.

June se met à pleurer, et note soudain que Natalie aussi est la fille de quelqu’un. « J’honore la vie de la Servante en sauvant l’enfant », répond le médecin. « Que feras-tu pour tes filles ? » demande-t-il. Puis il lui dit de garder sa blessure au sec pour qu’elle cicatrise bien.

Un médecin bienveillant - Saison 3 épisode 9
Un médecin bienveillant – Saison 3 épisode 9

La naissance

Une nuit, June est dans son lit à côté de Natalie, quand les machines qui l’entourent se mettent à biper. Elle s’approche du corps immobile de la Servante, et remarque une tache de sang sur le drap blanc. En soulevant le drap, elle constate que la jeune femme saigne abondamment.

Bien loin des naissances très ritualisées de Gilead, Natalie est transportée au bloc opératoire pour une césarienne d’urgence. June, qui observe tout derrière la vitre, voit les médecins sortir un minuscule bébé. Il semble être en vie. L’équipe sort, en laissant Natalie sans respirateur.

Alors qu’elle s’apprête à quitter l’hôpital avec sa valise, June croise la route d’une jeune fille en rose, qui lui propose son aide pour porter ses affaires. Elle demande à June si elle vient de donner naissance, et elle répond qu’elle rendait juste visite à « une amie ». La jeune fille demande si elle était très malade et quand June acquiesce, elle déclare que Dieu la soignera.

Puis elle explique : « Je suis là parce que je peux avoir des enfants ». June laisse entendre qu’elle a le temps, mais la petite affirme qu’elle a hâte d’être mariée.

June sort de l'hôpital - La Servante Ecarlate saison 3 épisode 9
June sort de l’hôpital – La Servante Ecarlate saison 3 épisode 9

Cette brève rencontre semble changer quelque chose pour June et quand elle retrouve enfin l’air libre, elle rejoint Tante Lydia qui lui explique que Natalie n’en a plus pour très longtemps à vivre. Et June lui dit : « Je dois rester avec elle. Si possible ». Lydia lui répond que ce serait généreux de sa part. Elle est très émue.

Alors June retourne dans l’hôpital au chevet de Natalie… pendant que Tante Lydia va voir Janine, qui se remet doucement d’une nouvelle opération. Elle lui a apporté un joli cache-œil rouge et lui explique qu’elle comprend son envie de « bien présenter ». Lydia a-t-elle gardé un peu de sa bienveillance ? Janine est en tout cas ravie, et elle paraît elle aussi satisfaite.

Tante Lydia face à Janine - The Handmaid's Tale saison 3 épisode 9
Tante Lydia face à Janine – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 9

June, elle, est allée s’asseoir à côté de Natalie et lui parle. Elle s’excuse d’avoir été si odieuse avec elle. Elle avoue qu’elle a perdu pied, tout en étant conscience que ça n’excuse pas tout. « Ils nous dépossèdent de tout. Vraiment tout », conclut-elle, avant d’ajouter : « Ton fils… il est magnifique. Tout le monde prie pour lui mais tu n’as vraiment pas à t’inquiéter. Je pense qu’il te ressemble. C’est un battant. Et il ne mérite pas de grandir dans cet endroit. Il mérite d’être libre. Ils méritent tous d’être libres. Alors, Natalie, je vais les faire sortir. Je vais faire sortir autant d’enfants que possible ».

June lui en fait la promesse, même si elle ne sait pas encore comment elle va la tenir. Elle veut que Gilead sache quel effet produit la souffrance de voir son enfant lui être arraché.

Les machines autour de Natalie se mettent à biper, June essaie de lui parler d’une voix apaisante et se remet à chanter le titre « Heaven is a place on Earth » qu’elle avait en tête au début de l’épisode. Elle laisse couler ses larmes tandis que peu à peu, la machine qui contrôle le pouls de DeMatthew ralentit

Résumés de La Servante Écarlate saison 3 | The Handmaid’s Tale

    Episode 1 : Nuit (5 juin 2019)
    Episode 2 : Marie et Martha (5 juin 2019)
    Episode 3 : Utile (5 juin 2019)
    Episode 4 : Béni soit l’enfant (12 juin 2019)
    Episode 5 : Appelant inconnu (19 juin 2019)
    Episode 6 : Foyer (26 juin 2019)
    Episode 7 : Sous son œil (3 juillet 2019)
    Episode 8 : Inapte (10 juillet 2019)
    Episode 9 : Héroïque (17 juillet 2019)
    Episode 10 : Témoin (24 juillet 2019)
    Episode 11 : Menteurs (31 juillet 2019)
    Episode 12 : Sacrifice (7 août 2019)
    Episode 13 : Mayday (14 août 2019)

Sommaire : tous les résumés des épisodes de La Servante Ecarlate


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

4 commentaires sur “La Servante Écarlate saison 3 épisode 9 : Héroïque

  • Tom

    Episode magnifique.

    Qu’en penses-tu ?

    Tom

    Répondre à Tom
    • Marlène

      Je trouve l’écriture exceptionnelle. Arriver à tenir le spectateur en haleine pendant tout un épisode alors que le personnage principal est, si l’on résume, à genoux pendant les 3/4 de l’épisode, est clairement un exploit scénaristique. Chaque semaine, je me demande ce qu’ils vont trouver pour que le huis clos ne soit pas ennuyeux pour le spectateur… et chaque semaine, ils innovent. Fascinant, non ?

      Répondre à Marlène
  • Anny

    Toujours avec autant de plaisir, je viens de lire votre résumé, tellement bien écrit et en symbiose avec l’épisode, toutes mes félicitations ! Espérons que dans 4 épisodes il y aura une fin heureuse à cette série…

    Répondre à Anny
    • Marlène

      Hello Anny, je n’ai pas l’impression que la série se terminera dans 4 épisodes, il reste tellement d’éléments de l’intrigue à résoudre !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.