La Servante Écarlate saison 3 épisode 10 : Témoin


Retrouvez ci-dessous le résumé complet (avec spoilers) de The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 10. L’épisode a été écrit par Jacey Heldrich et est réalisé par Daina Reid.

Sur le lit de mort de DeMatthew/Natalie, June lui a fait la promesse d’aider son fils à sortir de Gilead… D’aider autant d’enfants que possible à sortir de Gilead. Il est temps de voir comment mettre ce plan en action.

La Servante Écarlate saison 3 épisode 10

Retour à la maison

Après plusieurs mois passés à genoux au chevet de DeMatthew, June, accompagnée par Tante Lydia, avance en clopinant pour aller reprendre le cours de sa vie. « Un pas à la fois, ma chère », l’encourage Lydia, qui lui donne l’ordre d’aller se reposer.

En voix-off, June note qu’elle ne veut pas se reposer. Plus jamais. Elle constate que les Lawrence ont complètement réorganisé leur salon. Lydia lui explique que cela fait suite à une nouvelle réglementation, qui veut que toutes les villes s’alignent sur ce qui se fait à Washington.

Lydia note que June a manqué la Cérémonie du mois précédent mais « heureusement », elle est de retour à temps pour celle du mois en cours. « Mes prières m’ont permis de découvrir ma raison d’être », glisse June à Tante Lydia. Celle-ci paraît touchée, sans doute convaincue que June a autre chose en tête… la conception d’un enfant par exemple ! Dialogue de sourds…

June rejoint la cuisine, où elle retrouve Beth, la Martha. Elle désigne un panier de scones et explique à June que « les scones signifient NON ». C’est par ce biais que le réseau de résistance transmet des messages et en l’occurence, ce panier de scones signifie qu’Eleanor n’aura plus accès à des médicaments pour réguler son état mental. « Ceux qui ne peuvent pas aider envoient des scones », précise Beth.

Beth et June - The Handmaid's Tale saison 3 épisode 10
Beth et June – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 10

June apprend qu’Eleanor ne va pas bien, elle a tendance à jeter des choses à présent. La Servante profite du moment pour faire part à Beth de la promesse qu’elle a faite à DeMatthew : qui peut l’aider à faire sortir des enfants de Gilead ? « Tu vas te faire tuer », lui répond Beth. June reste silencieuse, forcée de reconnaître que cela fait partie des éventualités.

A l’étage, Joseph Lawrence essaie de faire manger sa femme, qui s’y oppose furieusement, même quand il propose de modifier le menu. Elle lui hurle dessus et le chasse de la chambre. Il croise June en regagnant le rez-de-chaussée de la maison, et lui souhaite la bienvenue. Il paraît épuisé. June le suit dans son bureau et constate qu’il y a entreposé la plupart des livres qui se trouvaient auparavant dans toute la maison.

Elle lui demande s’il est en train de réaménager les lieux mais il ne répond pas. Elle note ensuite que Beth n’arrive plus à se procurer de médicaments. Le Commandant lui ordonne de respecter la vie privée de sa femme. June lui demande si Eleanor est en sécurité ici, il répond sèchement qu’elle l’est évidemment puisque c’est sa maison. Puis il lui demande ce qu’il pourrait bien faire d’elle.

June lui suggère alors de quitter Gilead avec elle, par camion. « Faites-la sortir. Offrez-lui les soins dont elle a besoin ». Le Commandant Lawrence reste silencieux un long moment, puis lui pose une question indirecte : « Que sais-tu de ce qu’est capable d’endurer l’être humain ? » « Tout », répond June, qui a acquis cette conviction à travers tout ce qu’elle a vécu.

En voix-off, elle note que le Commandant a peur. Et pour elle, c’est une bonne chose car la peur est une source de motivation.

Un visiteur de marque

Au supermarché, des messages sont diffusés pour inciter les Servantes à rester avec leur compagne de commissions. June surprend le regard d’une Servante et se dit que c’est sa deuxième compagne de courses qui disparaît, on doit la considérer comme maudite… ou comme une terroriste. Ce qu’elle n’est « pas encore ».

Chaque rayon est surveillé de près par des Gardiens mais June parvient à s’approcher d’Alma pour échanger quelques mots avec elle. Elle lui demande son aide mais cette fois-ci, Alma lui répond très clairement qu’elle ne peut pas l’aider, car ses moindres faits et gestes sont épiés. « Tu attires l’attention », ajoute-t-elle.

Ce qui n’empêche pas June de se rapprocher encore plus d’elle. June lui demande de se renseigner sur le nombre de Servantes qui ont des enfants dans ce district. Alma veut savoir pourquoi et June répond de but en blanc qu’elle a l’intention de les faire sortir de Gilead. Alma lui dit la même chose que Beth : le simple fait d’y penser lui vaudra de finir sur le Mur. Elle semble y être indifférente, alors Alma lui demande si elle va bien et elle répond que ce n’est pas le cas.

On entend un petit jingle retentir. « Une inspection ? » demande June. « Une de plus », répond Alma.

June au supermarché - The Handmaid's Tale saison 3 épisode 10
June au supermarché – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 10

Lydia rassemble l’ensemble des Servantes dans un amphithéâtre à ciel ouvert. Elles doivent se taire, se ranger à égale distance les unes des autres. Elle annonce qu’elles vont avoir la visite de « visiteurs très spéciaux ». La personne qui entre dans l’amphithéâtre n’est autre que Fred Waterford, qui se dirige droit vers elle.

« Béni soit le fruit », le salue June. « Tu as l’air en forme », commente Fred, un peu familier par rapport au contexte très formel de leurs retrouvailles. Puis il s’excuse de « lui faire prendre froid ». Quand elle répond que ça va, il commente avec le sourire qu’elle est « une vraie fille de Boston ». Il lui raconte que le temps est plus clément à Washington et qu’il pourrait s’arranger pour organiser son transfert là-bas. « Votre femme est arrivée », lui répond simplement June, coupant court à cet échange.

Serena est là… et elle n’est pas seule : le Commandant Winslow l’accompagne. Il déclare à Lydia qu’il a hâte de voir ce qu’elle va lui montrer car ses filles ont « une sacrée réputation ». Fred lance un « Béni soit le fruit » à toute l’assemblée des Servantes, qui répond aussitôt par un « Que le Seigneur l’ouvre ». Lydia annonce qu’il y a deux grossesses de plus confirmées, tout se passe bien depuis « l’incident avec les Calhoun ».

Le Commandant Winslow examine les Servantes et constate que Janine porte son cache-œil. « Ce n’est pas réglementaire », dit-il sèchement. Lydia explique que DeHoward a été victimes d’actes criminels qui ont abîmé son visage. « Nous avons décidé de faire une exception », dit-elle en justifiant son choix. Le Commandant le lui reproche, rappelant que son district a une tendance à la rébellion.

Winslow note aussi qu’aucune des Servantes ne porte le voile et les anneaux qui sont en vigueur à Washington. June échange quelques paroles sympathiques avec Serena. Elles sont interrompues par l’arrivée de « l’inspecteur » Winslow, qui dit qu’il se souvient très bien du Commandant Lawrence car ils jouaient au golf ensemble après la messe, avant. Il demande à June ce qu’elle pense de lui. Elle répond qu’il la traite avec respect, ce qui semble faire réagir Winslow. Elle s’empresse d’ajouter que c’est un honneur d’être à son service.

Winslow la remercie, Fred et Serena affichent des visages fermés. L’attitude du Haut Commandant ne présage rien de bon pour les Servantes de Boston.

Une aide précieuse chez les Lawrence

Quand June revient chez le Commandant Lawrence, elle apprend qu’il n’est pas là, il a maintenant des réunions à l’extérieur pour le travail. June en profite pour fouiller son bureau. Elle se fait surprendre par Eleanor, qui est en train de chercher un livre sur Gauguin (elle non plus n’est pas censée lire !). « Tu prépares encore un coup », lui dit Eleanor. Mais ce qui sonne comme un reproche n’en est pas vraiment un : Eleanor n’a pas l’air perturbée par l’idée que June fomente quelque chose…

Elle lui demande si elle fait ça pour sa fille et June répond par la négative, en expliquant qu’Hannah est partie à présent. Eleanor insiste pour savoir ce qu’elle fait dans le bureau, alors la Servante finit par lui répondre : « Je cherche les enfants d’autres personnes. Ceux de mes amies. Je cherche à savoir où ils sont ».

Eleanor lui donne alors un indice pour qu’elle sache où chercher : les informations figurent dans les dossiers du Centre Rouge. « Joseph les range au sous-sol », explique-t-elle, avant de la presser d’y aller. « Je n’ai pas toute la journée ».

Alors les deux femmes descendent dans le sous-sol et Eleanor s’empresse de sortir plusieurs boîtes de dossiers, sans même que June ait besoin de chercher elle-même. June tombe sur son propre dossier, où figure la date de ses deux accouchements. Elle demande à Eleanor si elle a déjà envisagé de quitter Gilead. Elle lui répond par une question : ce départ lui permettrait-il de se soigner avec de vrais médicaments plutôt qu’avec des tisanes ?

June lui suggère de partir avec le Commandant Lawrence, pour se mettre en sécurité. Mais Eleanor est très lucide sur le sujet. « Joseph est un criminel de guerre. Il ne peut pas passer la frontière. Il serait emprisonné à vie ou tué et il le mériterait ».

Brutalement, Eleanor est distraite par la vue d’une autre boîte, et s’exclame que c’est précisément ce qu’elle cherchait. Avec enthousiasme, elle note que les choses sont toujours « beaucoup plus excitantes » quand June est là… et elle la laisse vaquer à ses occupations.

Le Commandant Lawrence, ami ou ennemi de Gilead ?

Fred Waterford échange avec sa femme et le Commandant Winslow… et le sujet du Commandant Lawrence vient sur le tapis. Fred laisse entendre qu’il a apporté une contribution colossale à Gilead au début, mais que son influence pourrait désormais être néfaste. « Il a eu 4 Servantes. Aucune n’a procréé ». Ils en arrivent à la conclusion qu’il faut faire du Commandant Lawrence un exemple… et qu’il y a des moyens de « s’assurer de la virilité » de l’homme.

« S’il n’est pas apte à diriger son foyer, il n’est pas apte à diriger Gilead », commente Fred.

Cérémonie publique

June constate en fouillant dans les papiers du Commandant que cela fait déjà 5 ans qu’elle est prisonnière du régime de Gilead. Une éternité… Il y a des enfants qui ont perdu le contact avec leurs mamans quand ils étaient encore bébés, des ados qui étaient enfants… Derrière, il y a des parents qui sont passés à côté de tout un pan de l’histoire de leurs enfants. A côté de tragédies, aussi.

Ainsi, June a découvert que Caleb, le fils de Janine, était mort il y a 4 ans dans un accident de voiture. Elle est interrompue dans son flot de pensées par l’arrivée de Beth, qui l’informe qu’elle est attendue au salon.

June s’y rend et voit entrer dans la pièce le couple Waterford ainsi que le Commandant Winslow. Faisant comme chez lui, il se sert un verre. « Plus on est de fous, plus on rit » commentent-ils au sujet de cette « intrusion ». Ils sont là pour assister à la Cérémonie entre June et le Commandant Lawrence.

Avant la Cérémonie chez le Commandant Lawrence - La Servante Ecarlate saison 3
Avant la Cérémonie chez le Commandant Lawrence – La Servante Ecarlate saison 3

June raconte qu’ils avaient l’habitude de faire des Cérémonies devant témoins, pendant les premiers mois du régime de Gilead, notamment dans les foyers qui refusaient la tenue de la Cérémonie. Eleanor essaie d’empêcher ce qui va se passer en déclarant que leur foyer a déjà été contrôlé par Tante Lydia.

Mais on la remet en place bien vite, en lui rappelant que c’est une simple formalité, et que la présence de témoins permet de « s’assurer que chaque membre de la famille joue son rôle ». Une précision apportée par Tante Lydia, qui supervise l’événement. Ironique, Joseph demande s’ils veulent aussi se joindre à eux dans le lit, ça rendrait la chose plus intéressante.

Il est temps d’aller effectuer la Cérémonie. Joseph semble avoir quelques difficultés avec le protocole, ce qui suscite des commentaires sarcastiques… mais il finit par lire les versets de la Bible qu’il est censé lire. Le « Donne-moi des enfants ou je meurs » n’a jamais semblé si vrai que maintenant.

Puis vient le moment de monter dans la chambre. Tante Lydia rassure June, en lui disant que « Le Dr Michaels est efficace ». En effet, un médecin est présent sur place et June comprend très bien ce que ça signifie. Mais ce n’est pas le cas du Commandant Lawrence. June le découvre vite : elle monte l’escalier en claudiquant, souffrant encore visiblement de sa longue veille devant le lit de DeMatthew. Elle rejoint Joseph et sa femme dans leur chambre, et il a un plan : ils ne vont rien faire pendant une vingtaine de minutes, puis ils reviendront au rez-de-chaussée en faisant croire que la Cérémonie a eu lieu.

Le Commandant Lawrence confronté à la Cérémonie - La Servante Ecarlate saison 3
Le Commandant Lawrence confronté à la Cérémonie – La Servante Ecarlate saison 3

June, qui sait qu’un médecin est sur place, devine qu’une telle stratégie ne fonctionnera pas. « Le médecin va m’ausculter. Après. Pour prouver que la Cérémonie a eu lieu ». Eleanor commence à crier, à dire à Joseph qu’il lui avait promis que… Il ne la laisse pas terminer sa phrase, elle risquerait de vendre la mèche si elle hurlait qu’il ne couche pas avec ses Servantes !

Joseph promet à sa femme qu’il n’est pas obligé de coucher avec June… mais c’est elle qui, prenant sur elle, lui dit que si, cette fois-ci, il doit le faire. Elle lui rappelle qu’il a contribué à créer le monde dans lequel ils vivent désormais. « Le gouvernement autorise certaines exceptions », dit Joseph, qui essaie de trouver une porte de sortie. Mais June lui rappelle qu’ils risquent le Mur tous les deux. Eleanor répond que ce serait peut-être une fin méritée.

« Les Servantes sont tenues de dénoncer les déviances », commence Joseph. « Les Marthas aussi », ajoute June. « Nous serions tous punis ». Eleanor se met à nouveau à hurler, perdant totalement le contrôle d’elle-même. Joseph essaie de la calmer avec l’aide de June, de lui dire qu’elle ne doit pas faire de bruit.

Joseph emmène sa femme à l’écart, la rassure sur le fait que l’acte sexuel effectué lors de la Cérémonie « ne veut rien dire », que c’est elle qu’il aime. Il ferme les rideaux afin d’épargner à Eleanor d’être témoin de la Cérémonie puis se retrouve face à June. Elle décide alors de prendre les choses en main et de lui donner des instructions afin d’en finir vite (et bien) : « Il faut voir ça comme un travail », lui dit-elle. « Essayez de vous détacher, de voir ça de l’extérieur. Vous n’êtes pas vous-même, je ne suis pas moi-même. C’est une transaction. Ce sera vite passé ».

« En es-tu sûre ? » demande Joseph. Elle acquiesce, et ajoute que ce sera plus facile pour lui en fermant les yeux. Comme Eleanor dans la pièce voisine, June retient ses larmes… et le Commandant éteint la lumière.

Pendant ce temps, au rez-de-chaussée, les Waterford et le Commandant Winslow attendent la fin de la Cérémonie. Ils voient Joseph passer sans un mot à leur égard et aller s’enfermer dans son bureau. Lydia et Serena rejoignent June, Serena demande où est Mme Lawrence et constate qu’elle est recroquevillée sur un lit. Eleanor paraît gênée qu’on la trouve dans cette situation et s’excuse de ne pas avoir dîné avec Serena depuis longtemps. Serena lui prend la main pour la réconforter.

Pendant ce temps, le médecin vient examiner June afin de savoir si elle a réellement couché avec Joseph Lawrence ou non. Il lui pose quelques questions pour détecter un éventuel inconfort puis lui donne sa bénédiction, convaincu qu’elle a bien effectué l’acte qui était attendu d’elle. Lydia reconduit June auprès des Waterford et de Winslow et conclut que c’était « une Cérémonie réussie ».

Serena suggère qu’ils laissent à présent les Lawrence reprendre leur vie. « Son scotch est excellent », commente Winslow, toujours aussi sans-gêne. Tous s’éloignent. Fred, le dernier à sortir de la pièce, se retrouve donc seul un instant avec June. « Ca va ? » lui demande-t-il. Elle acquiesce en souriant et lui dit : « Au moins, ce n’était pas vous ». Après cet affront, elle s’éloigne de Fred qui reste sans voix… sous le regard de Serena.

Une fois tout le monde parti, June découvre Joseph Lawrence attablé devant un verre d’alcool fort, l’air totalement abattu. Elle s’assoit à côté de lui et lui demande comment va sa femme. Il répond qu’elle est très silencieuse. Puis il tend à June ce qu’il appelle « un collector ». C’est une plaquette de pilules contraceptives. « La contraception est punie de dépeçage pas des chiens », note-t-elle. Elle lui dit ensuite que ce qui s’est produit se produira à nouveau. Il le sait, n’est-ce pas ?

Il confirme qu’il le sait… et c’est sans doute parce qu’il le sait qu’il se sert à nouveau une généreuse rasade de scotch. « Je vais te trouver un camion », annonce-t-il à June. « Fais sortir ma femme sans encombre ». Elle hoche la tête et suggère qu’il peut partir lui aussi… à condition d’offrir « quelque chose de valeur » en échange de sa liberté. « Des enfants. Les enfants volés de Gilead ».

Il réfléchit un moment sans rien dire. « Je deviendrais un héros », commente-t-il, l’air amer. Il sort, laissant June s’emparer de la plaquette de pilules.

June et Joseph Lawrence après la Cérémonie - The Handmaid's Tale épisode 10 saison 3
June et Joseph Lawrence après la Cérémonie – The Handmaid’s Tale épisode 10 saison 3

Des plans prennent forme

Au supermarché, le lendemain, Alma fuit clairement June… mais celle-ci lui glisse quelques informations sur son fils : Dylan s’appelle maintenant Joshua, il a 5 ans. Alma reste stupéfaite. « Il habite à Amherst, chez un Commandant », précise June. « Il est blond ».

Alma, qui est brune, explique que le père de l’enfant était blond. Obtenir ces informations l’a chamboulée et elle accepte d’écouter June lui exposer son plan. Elle explique qu’elle est parvenue à dénicher un camion de 10 places. Elle ne partira pas sans sa fille Hannah. Alma pense qu’elles n’y arriveront pas sans l’aide de June, mais Janine propose la sienne. « La fille de Sasha est chez les Torrance, » indique Alma. « C’est pas loin de chez moi, elle est assez grande et discrète ».

Alma accepte d'aider June - La Servante Ecarlate saison 3
Alma accepte d’aider June – La Servante Ecarlate saison 3

Hésitante, Janine ose finalement demander à June si elle a des nouvelles de son fils Caleb. June n’a pas le cœur à lui dire la vérité, que Caleb est mort et enterré depuis plusieurs années, que Janine ne connaîtra jamais de retrouvailles avec son fils. Elle préfère lui mentir, lui dire que la famille de Caleb a été mutée en Californie et que la mère semble « super sympa ».

Janine est ravie (et touchante dans son innocence, d’autant plus terrible quand on connaît la vérité). Elle imagine son fils vivant sur la plage.

Pendant ce temps, Fred et sa femme ont une petite conversation. Fred dit à Serena qu’il sait que la soirée de la veille a été éprouvante pour elle. Elle répond qu’ils doivent présenter un front uni, c’est dans leur intérêt. Serena note qu’il a fait beaucoup de choses pour Gilead mais que ces derniers temps, il se laisse distraire : depuis plusieurs mois, il n’y aucune évolution quant à l’éventuel retour de Nichole. « J’assure son avenir », affirme Fred.

« Tu penses à toi en priorité, et ça a assez duré », lui dit Serena. Elle lui dit qu’elle pensait n’avoir qu’une seule voie pour récupérer Nichole : passer par Gilead. Depuis, elle a pris conscience qu’elle avait une autre solution. « J’ai un contact au Canada qui pourrait nous aider », annonce-t-elle.

Elle lui dévoile alors le téléphone satellite que lui avait donné Mark Tuello. Serena lui explique le prix à payer pour récupérer leur fille : il devra accepter de coopérer avec les autorités américaines et de trahir Gilead.

Serena pose un ultimatum à Fred - The Handmaid's Tale saison 3
Serena pose un ultimatum à Fred – The Handmaid’s Tale saison 3

Chez les Lawrence, June rejoint Beth dans la cuisine. La Martha lui dit qu’elle a suivi ses instructions… et voilà le résultat : la cuisine est envahie de paniers de muffins et les muffins, « ça veut dire oui » ! Beth a demandé aux Marthas si elles étaient prêtes à aider June à faire sortir des enfants de Gilead… et visiblement, les soutiens sont nombreux. « Il va nous falloir un plus gros bateau », commente June.

Le soutien des Marthas - La Servante Écarlate saison 3 épisode 10
Le soutien des Marthas – La Servante Écarlate saison 3 épisode 10

Résumés de La Servante Écarlate saison 3 | The Handmaid’s Tale

    Episode 1 : Nuit (5 juin 2019)
    Episode 2 : Marie et Martha (5 juin 2019)
    Episode 3 : Utile (5 juin 2019)
    Episode 4 : Béni soit l’enfant (12 juin 2019)
    Episode 5 : Appelant inconnu (19 juin 2019)
    Episode 6 : Foyer (26 juin 2019)
    Episode 7 : Sous son œil (3 juillet 2019)
    Episode 8 : Inapte (10 juillet 2019)
    Episode 9 : Héroïque (17 juillet 2019)
    Episode 10 : Témoin (24 juillet 2019)
    Episode 11 : Menteurs (31 juillet 2019)
    Episode 12 : Sacrifice (7 août 2019)
    Episode 13 : Mayday (14 août 2019)

Sommaire : tous les résumés des épisodes de La Servante Ecarlate


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

2 commentaires sur “La Servante Écarlate saison 3 épisode 10 : Témoin

  • Lucie-Anne

    Bonjour,
    Belle découverte que l’allée des curiosités!! Je lis les récap de la Servante écarlate, les résumés sont très bien écrits, haletants et complets. Je passe de bons moments à les découvrir. Il me tarde que le prochain épisode soit traité :) cela m’a donné envie de lire le roman de Margaret Atwood. Il est fade en comparaison d’un point de vue narratif. Les mots, tournures verbales, effets de styles sont décevants. Vous donnez de l’éclat à ces résumés, bravo! Et merci!!

    Répondre à Lucie-Anne
    • Marlène

      Merci beaucoup pour le commentaire, je viens de publier la suite ;) Bonne lecture !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.