La Servante Écarlate : saison 3 épisode 6 – Foyer


Découvrez ci-dessous le résumé complet de l’épisode 5 de la saison 3 de The Handmaid’s Tale (La Servante Ecarlate). Il est réalisé par Dearbhla Walsh sur un scénario de Dorothy Fortenberry.

Ce récap détaillé dévoile toutes les péripéties de l’épisode… donc ne lisez pas si vous voulez garder la surprise !

La Servante Écarlate saison 3 épisode 6

Un voyage imprévu

Alors qu’elle rentre au domicile des Lawrence, June croise un rassemblement de Marthas, absorbées dans une prière, agenouillées dans la neige… et sait que les femmes sont en train de prier pour que Nichole retrouve son foyer. Elles ont été influencées par le message télévisé des Waterford.

D’une certaine manière, c’est pour la Servante une vision réconfortante car si les femmes peuvent prier, c’est le signe que le bébé est encore en vie et hors de la portée du régime de Gilead… Néanmoins, June ne perd pas de vue son objectif et avoue en voix-off qu’elle a sa propre prière : « Je prie pour que leurs prières ne trouvent pas de réponse… et je prie pour Serena, pour qu’elle retrouve son chemin, qu’elle oublie son cœur brisé et se souvienne que Nichole est mieux là-bas ».

Elle espère aussi que Serena essaiera de convaincre Fred que sa croisade pour récupérer Nichole n’est pas une bonne idée. Mais elle n’exclut pas une autre option dans ses prières : « Ou puissent-ils tous les deux être heurtés par un putain de camion. Honnêtement, l’un comme l’autre me va ».

June songe à sa prière - The Handmaid's Tale saison 3 épisode 6
June songe à sa prière – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 6

Quand elle retrouve le commandant Lawrence, il s’étonne qu’elle choisisse de ranger elle-même les provisions : « Une Martha ne peut-elle pas s’en charger ? » June répond qu’elle essaie de se rendre utile. Il lui ordonne d’aller préparer ses bagages pour un voyage inattendu : les Waterford souhaitent « l’emprunter » (ce sont ses mots) afin qu’elle participe à une semaine de prière publique organisée à Washington à l’initiative de Fred pour « récupérer sa fille ».

June le supplie de ne pas parler de Nichole en ces termes. Lawrence ne dit rien et explique que Fred souhaite infléchir l’opinion publique et faire pression sur le Canada afin de récupérer Nichole… et pour ce faire, il a orchestré une véritable opération de relations publiques, où June joue évidemment un rôle clé. Ils doivent montrer l’image du foyer parfait.

Seule pointe de réconfort pour June : Serena assistera elle aussi à l’événement, l’espoir peut-être de la convaincre d’agir ou de tenir tête à Fred. C’est avec cette idée que June rejoint sa chambre pour préparer ses affaires. Son train part à 16h.

Ils prennent la route de Washington : June est assise avec son « chaperon » Tante Lydia dans une voiture. La Servante profite que Lydia soit assoupie pour tirer les rideaux du train et observer le paysage tandis que le chef de bord annonce l’arrivée à la gare principale de Washington.

Elle constate avec stupeur que le monument emblématique de Washington (le Washington Monument, un grand obélisque face auquel Martin Luther King Jr. a prononcé son célèbre discours) a été transformé en croix

June découvre Washington sous le régime de Gilead - La Servante Ecarlate saison 3
June découvre Washington sous le régime de Gilead – La Servante Ecarlate saison 3

Quant à Union Station, la grande gare ferroviaire de Washington, elle a été métamorphosée, laissant place à un bâtiment de remplacement très sinistre. Alors qu’elle emprunte les escalators avec Tante Lydia, June regrette la disparition de cet édifice qu’elle trouvait si beau… mais Lydia estime qu’il faut s’en satisfaire, qu’il a été détruit pour la bonne cause, la gloire de Gilead : « Il avait été conçu par un hérétique ».

La Tante a l’air surexcitée par ce déplacement, affirme que ça lui « donne la pêche » et demande à June si elle ressent la même chose. D’un ton absent, la Servante prétend être ravie… et Lydia la réprimande en lui disant que « personne n’aime les grincheuses, DeJoseph ». Mais l’attention de June est mobilisée par une particularité locale : toutes les Servantes de Washington portent une tenue qui leur couvre aussi la bouche. Elles vont elles aussi deux par deux mais n’échangent pas un mot. Lydia parle de « dévotion »…

Le chemin des deux femmes se sépare : Lydia annonce à June qu’elle la verra le lendemain et lui ordonne d’aller « se mettre à sa place ». Un cercle rouge sombre est conçu pour accueillir les Servantes en transit, en attendant qu’elles soient récupérées comme de vulgaires bagages par leurs « maîtres ». June croise encore deux Servantes à la bouche couverte.

Les Waterford viennent la chercher et June se montre obéissante, prudente face à cet environnement qu’elle ne connaît pas. Elle salue Serena d’un « Sous son oeil, Mme Waterford » très protocolaire… et retrouve Rita. Les deux femmes sont heureuses de se revoir… mais la Servante constate rapidement que quelque chose a changé chez Rita : elle semble prendre davantage le parti de Serena, rappelant à June qu’avoir un bébé était le désir le plus cher de l’Épouse.

La famille Winslow

Le groupe prend la direction de la maison qui va les accueillir pendant le séjour : elle appartient à un Haut Commandant, le Commandant George Winslow, qui y vit avec sa femme Olivia. Ils y arrivent sous la neige… et Serena ne cache pas qu’elle aurait préféré aller à l’hôtel.

Fred note que c’est une famille qui a les pieds sur terre… et déclare qu’il perçoit cette visite comme « une opportunité ». « Pour qui ? » ne peut s’empêcher de rétorquer Serena. « Pour nous. Nous tous. Pour Nichole », explique Fred, qui essaie visiblement de désamorcer la colère de sa femme.

Le premier échange entre Fred Waterford et le Commandant Winslow est un peu tendu, il laisse entendre que l’hospitalité de son foyer tient surtout à la volonté de sa femme. Winslow rappelle aussi à Fred qu’il va falloir faire très attention au choix des images qu’ils vont diffuser au monde entier… comme s’il n’avait pas entièrement confiance en Fred sur ce point.

Ils sont interrompus par l’arrivée des enfants de la famille, qui viennent souhaiter bonne nuit à leur père : il y a Polly… mais aussi une flopée de jeunes enfants, situation totalement inhabituelle dans le régime de Gilead, qui laisse tout le monde sans voix. Olivia, leur mère, arrive avec le dernier-né de la famille dans les bras… et salue très chaleureusement Serena et son époux.

Sadie, Isaiah, Micah, les enfants saluent les uns après les autres les Waterford et vice versa. June est très émue, Serena également… et face au chaos qui règne dans la pièce avec l’arrivée des enfants, Olivia met le bébé dans les bras de Serena, qui reste pétrifiée.

June et Rita profitent de l’agitation pour s’éclipser… et la Servante ne peut s’empêcher de regarder Serena, qui semble reprendre vie avec le bébé dans les bras. June finit par détourner le regard avec peine. La Martha de la maison les conduit vers leurs chambres : June partagera celle de DeGeorge, la Servante du Commandant… et Rita dormira ailleurs. June ne peut s’empêcher de contempler un portrait de la famille Winslow.

Portrait de la famille Winslow - The Handmaid's Tale saison 3
Portrait de la famille Winslow – The Handmaid’s Tale saison 3

Pendant ce temps, Fred rejoint Serena dans la chambre où elle va visiblement dormir seule. Leur relation est toujours très tendue. Il insiste sur le miracle que représentent tous ces enfants, espérant qu’un jour ça ne paraîtra plus si exceptionnel… Serena revient aux faits : a-t-il du nouveau concernant la journée du lendemain ? Fred explique qu’ils n’ont pas reçu de nouvelles du Canada… mais que le pays pourrait nommer un « tiers neutre » pour servir d’intermédiaire. Ils tourneront le matin, afin que le reportage puisse passer au JT du soir au Canada.

Serena lui fait comprendre qu’il est temps pour lui de partir, elle doit se reposer. Avant de sortir de la chambre, il dépose sur un meuble sa bague de mariage… un accessoire pour sauver les apparences. « Bonne nuit, Fred », lui glisse-t-elle, alors qu’il referme la porte avec un petit sourire. Restée seule, Serena fond en larmes en contemplant le précieux document portant les empreintes de pied de Nichole.

De son côté, June a dessiné un petit pied de bébé avec la buée qui s’accumule sur la fenêtre. Elle est surprise par l’arrivée dans la chambre de DeGeorge, la Servante du Haut Commandant. Elle la salue mais la Servante – qui a la bouche couverte – se contente de hocher la tête. Puis la jeune femme va retirer le bâillon rouge qui lui couvre la bouche.

June continue à lui parler, se présente et s’excuse d’envahir ainsi son espace… mais DeGeorge reste muette. June se tourne vers elle… et découvre avec horreur pourquoi elle ne lui répond pas : sa bouche est littéralement scellée par trois anneaux métalliques.

DeGeorge - La Servante Écarlate : saison 3 épisode 6
DeGeorge – La Servante Écarlate : saison 3 épisode 6

Répétition générale

Le lendemain matin, on organise une sorte de répétition générale avant le tournage. On a réquisitionné plusieurs Servantes, que l’on met en scène face à une gigantesque statue ailée. Lydia, curieuse, baisse le bâillon de l’une des filles afin d’examiner ce qu’il cache et paraît surprise. Tout est soigneusement chorégraphié par Fred : les déplacements de chaque personne, l’ordre…

Le Commandant Waterford dirige le tournage - La Servante Écarlate : saison 3 épisode 6
Le Commandant Waterford dirige le tournage – La Servante Écarlate : saison 3 épisode 6

Serena se place aux côtés de June et la Servante tente de l’interpeller. Elle lui demande combien Fred compte faire de vidéos. « Autant que nécessaire », répond-elle. Soudain, un visage connu fait son entrée dans la pièce : Nick. Le visage de June s’illumine. Nick, désormais Commandant lui-même, complimente Waterford sur sa mise en scène. Il explique que les Winslow l’ont envoyé sur le tournage.

Fred s’étonne qu’il ne soit pas encore parti au front comme prévu. Nick explique qu’il attend les ordres. Fred lui demande un service : prendre sa place, juste le temps de caler les plans comme il faut. Il accepte et va aussitôt se placer près de June, à qui il murmure : « Une aussi jolie fille que toi ici ? » Elle sourit et il lui prend la main très brièvement.

Cette fois-ci, le tournage débute vraiment. Fred Waterford a repris sa place, Serena porte sa bague et June sa coiffe. Fred lance la prière, June s’agenouille avec un manque d’enthousiasme flagrant, les autres Servantes suivent le mouvement… et Nick baisse les yeux.

Nick de retour - La Servante Ecarlate saison 3
Nick de retour – La Servante Ecarlate saison 3

Rencontre en terrain neutre

Plus tard, ils sont de retour au domicile des Winslow, où June et Serena regardent les enfants de la maisonnée qui s’amusent. « Serena… ce n’est pas ce que vous souhaitez », glisse June, qui profite de l’opportunité d’être seule avec elle pour essayer de cerner son état d’esprit. Serena avoue que le fait d’avoir revu Nichole a tout changé pour elle. June lui dit que ça l’a peut-être changée elle… mais ça n’a pas changé Gilead. « Elle mérite mieux. Notre petite fille mérite mieux », déclare June, employant volontairement le « Nous » pour associer Serena à ses propos.

Serena essaie de se convaincre que les enfants Winslow ont l’air heureux dans leur foyer… mais June lui demande alors si elle a vu ce que vit leur Servante. Elles ne peuvent pas échanger plus longtemps car Fred entre dans la pièce. Il ordonne à Rita de repasser sa veste et annonce à sa femme que la Suisse va servir d’intermédiaire neutre dans les discussions entre Gilead et le Canada… et ils veulent parler à tout le foyer.

Fred ordonne à June d’aller enfiler une robe propre « pour faire bonne impression »… car après tout, tout n’est qu’impressions lors de ce voyage à Washington.

Les Waterford sont d’abord reçus par les Suisses et June entend la fin de leur conversation avec « l’émissaire », qui leur dit que c’était édifiant et qu’il faut « corriger cette terrible injustice ». Puis vient le tour de June. Waterford se manifeste pour l’accompagner mais l’émissaire annonce qu’il veut la voir seule. Fred proteste mais il insiste… Serena s’asseoit aux côtés de June et lui glisse un ferme « Pas de bêtise » avant qu’elle ne monte.

C’est seule que June se rend dans le bureau, face à un homme et deux femmes neutres. « Je suis la mère de l’enfant. Je veux que Nichole reste au Canada », dit très clairement June aux émissaires. L’une des femmes explique que la situation est complexe. June se sent alors obligée de préciser que Fred n’est pas le père biologique de son enfant (ce qui devrait simplifier les choses, non ?). Ils le savent déjà, ils ont eu vent de la cassette qu’elle a fait passer à Luke. June paraît avoir une lueur d’espoir : « Alors elle peut rester là-bas ? »

Mais ce n’est pas si simple : les émissaires expliquent que le régime de Gilead possède une importante puissance militaire et que le Canada cherche à éviter un conflit. La situation dépasse de loin le seul cas de June, en réalité. Ils ont besoin d’informations sur le régime, car de l’extérieur ils en savent très peu : qui détient le pouvoir ? Ils sont convaincus que plus ils sauront de choses, plus ils pourront agir. June propose alors de leur amener un « informateur ». Un Commandant. Un Œil. L’émissaire doute de la coopération d’un tel homme.

Mais il ne cache pas que « si le commandant Blaine parlait, nous pourrions protéger Nichole ». « Livrez-nous le commandant Blaine et ce sera marché conclu », ajoute-t-il.

June repart satisfaite, avec le sentiment d’avoir entre les mains une clé pour agir.

Attirance surprise

Ce soir-là, Winslow et Fred font une partie de billard entre hommes… en buvant de l’alcool, en se congratulant mutuellement. Winslow – qui semble chercher à envahir l’espace personnel de Fred laisse entendre qu’il pourrait avoir un bel avenir à Washington. Il l’incite à l’appeler par son prénom… et lui caresse l’épaule d’un geste qui n’a rien d’obscur : Winslow est CLAIREMENT attiré par Fred.

Ce dernier reste pétrifié et fort heureusement, l’une des filles du Haut Commandant entre dans la pièce en les invitant à prendre le thé avec elle… ce qui interrompt cette scène surprenante. Perturbé, Fred rate complètement son coup au billard.

Pendant que les hommes prennent le thé avec la fille de Winslow, Serena et Olivia discutent. Olivia lui murmure qu’elle sait que le sujet est tabou… mais qu’elle a vraiment adoré son livre. Serena rayonne qu’on lui parle ainsi de cette époque où elle était une femme influente.

Olivia Winslow - The Handmaid's Tale saison 3
Olivia Winslow – The Handmaid’s Tale saison 3

Olivia explique que ce livre les a sauvés : ils travaillaient chacun dans un cabinet d’avocats différent, sans une minute pour fonder une famille… Serena constate qu’à présent, elle est comblée côté famille ! Olivia lui pose affectueusement la main sur le bras et lui promet qu’elle aura elle aussi une famille un jour.

Fred les interrompt, utilisant une peluche en forme de lion qu’il fait parler pour leur demander s’il peut leur emprunter le sucre. Serena sourit et lui tend le sucre avec un regard affectueux. La fille de Winslow vient reprendre le lion… et l’instant de grâce prend fin.

Un visiteur dans la nuit… et des révélations

Ce soir-là, June est couchée dans son lit quand une Martha vient la trouver et lui glisse que quelqu’un l’attend dehors. Elle sourit… et lorsqu’elle sort sous la neige, en chemise de nuit, un simple manteau sur le dos, elle ne peut s’empêcher de courir vers Nick et de l’embrasser avec fougue.

June retrouve Nick - La Servante Écarlate saison 3
June retrouve Nick – La Servante Écarlate saison 3

Il est clair qu’il a envie d’elle… mais June sait qu’ils ont peu de temps et choisit donc d’aller à l’essentiel : elle lui parle des Suisses, de leur rôle neutre… et de ce qu’elle attend de lui, leur donner des informations. Mais Nick semble se fermer brutalement. Il lui rappelle que c’est de la politique, qu’ils ont leurs propres motivations. June est pleine d’espoir, convaincue que c’est la seule chance pour lui de se comporter en père pour sa fille. C’est probablement la seule occasion qui se présentera.

Il acquiesce, acceptant à contrecœur d’aller à la rencontre prévue le lendemain.

Nick Blaine rencontre les émissaires suisses - The Handmaid's Tale saison 3
Nick Blaine rencontre les émissaires suisses – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 6

June fait les cent pas dans la salle de jeux des Winslow… L’émissaire suisse est là et informe June qu’ils souhaitent poursuivre les discussions diplomatiques entre Gilead et le Canada. Autrement dit, ils n’écartent pas l’idée de rendre Nichole aux Waterford. June est stupéfaite, reproche à la femme de ne pas respecter le marché qu’ils avaient conclu.

Mais la femme lui rétorque qu’ils ne peuvent pas négocier avec M. Blaine car « je ne pense pas que vous sachiez qui il est… ou qui il était. D’après nos recherches, il n’est pas digne de confiance ». June est extrêmement surprise, promet de lui parler mais la femme lui répond qu’il est parti à Chicago et ajoute : « Il faut garder ses distances avec certaines personnes ».

L’émissaire prend congé des Waterford et June demande aussitôt à Serena ce que faisait Nick avant d’être chauffeur. Elle explique qu’il servait Gilead comme soldat lors de la Croisade qui a permis au régime de prendre le pouvoir. « Nous n’en serions pas là sans lui », ajoute Serena. Puis, piquante, elle commente : « Après tout ce temps, il ne t’a rien dit ? »

June reste choquée, comme si on lui retirait subitement la seule chose à laquelle elle pensait pouvoir se fier. Pendant ce temps, Nick est en route pour Chicago… et l’on découvre tous les hommes qui se mettent au garde-à-vous sur son passage. L’ancien chauffeur a encore bien des secrets à révéler, semble-t-il.

June est encore sous le choc quand Tante Lydia vient le retrouver pour l’aider à se préparer pour la suite du tournage. Lydia paraît en pleine forme, au point qu’elle a le pas dynamique et marche sans sa canne. Elle note aussitôt la petite mine de June, qui prétend être fatiguée.

June et Tante Lydia - Saison 3
June et Tante Lydia – Saison 3

La Tante lui apporte un bâillon similaire à celui que portent les Servantes de Washington. June se permet de lui poser une question : « Voulez-vous que nous soyons toutes réduites au silence ? » Elle se demande si le même sort que les Servantes de Washington guette tout le pays. Lydia, très émue, lui assure que non. Elle pleure aussi et lui dit que lorsqu’elle est fatiguée, elle essaie de penser à tout le bien qu’elle peut encore faire, même si ça ne consiste qu’à aider une seule personne.

Lydia serre June dans ses bras… et la Servante lui demande de l’aide pour attacher le bâillon qu’elle n’a d’autre choix que de porter. La Tante obtempère à contrecœur.

June se rend au Lincoln Memorial… dont la statue a été décapitée. Tout un symbole. June retire son bâillon pour contempler les dégâts. Elle le remet en entendant des pas derrière elle : c’est Serena. June retire à nouveau le bâillon et les deux femmes se mettent à discuter avec animation. Serena lui demande d’arrêter d’adopter cette attitude à son égard. Ce sera bientôt fini, elle repartira chez Lawrence et les Waterford resteront à Washington, elles seront débarrassées l’une de l’autre. June lui rétorque qu’elle ne se débarrassera jamais d’elle, car elle ne lâchera pas Serena tant que ses deux filles ne seront pas en sécurité.

Elles se mettent à se hurler dessus : June reproche à Serena de l’avoir trahie, Serena lui reproche de ne pas avoir accompagné Nichole au Canada comme le plan initial le prévoyait. Serena essaie d’expliquer qu’elle agit comme elle le fait par amour… mais June la remet très sèchement en place : « Ce n’est PAS de l’amour. Vous êtes incapable d’aimer, vous ne savez pas comment faire. Serena, vous avez bâti cet univers entier juste pour pouvoir avoir quelqu’un. Mais ça n’a pas marché. Vous êtes petite. Vous êtes cruelle. Et vous êtes vide. Vous serez toujours vide ».

June dit à Serena ce qu'elle a sur le cœur - Saison 3 épisode 6
June dit à Serena ce qu’elle a sur le cœur – Saison 3 épisode 6

Serena se met à pleurer… puis, ravalant ses larmes comme elle le peut, elle vient se placer face à June et lui dit d’un ton glacial : « J’aurais dû te sceller la bouche le jour où nous nous sommes rencontrées ». June rappelle alors qu’elle lui a sauvé la vie, en répondant sur le même ton : « J’aurais dû vous laisser brûler quand j’en ai eu l’occasion ». Serena affiche alors un sourire puis s’éloigne. Une façon d’admettre que June a remporté la joute verbale ?

June s’autorise un moment d’émotion, appuyée contre le monument… puis son regard s’arrête sur le poing fermé d’Abraham Lincoln. Un poing qui n’a pas été détruit et qui rappelle que l’on peut encore lutter. Elle remet son bâillon puis sort sur l’esplanade face au Washington Monument. Des centaines de Servantes y sont rassemblées.

The Handmaid's Tale saison 3 - Washington
The Handmaid’s Tale saison 3 – Washington

Le tournage débute : Fred invite à la prière et après une longue hésitation, June s’agenouille… et toutes les Servantes le font dans la foulée. Ainsi débute l’une des plus marquantes prières publiques.

Résumés de La Servante Écarlate saison 3 | The Handmaid’s Tale

    Episode 1 : Nuit (5 juin 2019)
    Episode 2 : Marie et Martha (5 juin 2019)
    Episode 3 : Utile (5 juin 2019)
    Episode 4 : Béni soit l’enfant (12 juin 2019)
    Episode 5 : Appelant inconnu (19 juin 2019)
    Episode 6 : Foyer (26 juin 2019)
    Episode 7 : Sous son œil (3 juillet 2019)
    Episode 8 : Inapte (10 juillet 2019)
    Episode 9 : Héroïque (17 juillet 2019)
    Episode 10 (24 juillet 2019)
    Episode 11 (31 juillet 2019)
    Episode 12 (7 août 2019)
    Episode 13 (14 août 2019)

Sommaire : tous les résumés des épisodes de La Servante Ecarlate


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.