La Servante Écarlate saison 3 épisode 13 : Mayday


Voici un résumé détaillé du dernier épisode de la saison 3 de The Handmaid’s Tale (La Servante Ecarlate). Il s’agit de l’épisode 13, saison 3, avec un scénario signé Bruce Miller et une réalisation de Mike Barker.

Tous les détails figurent dans ce récap complet donc prudence si vous voulez garder une part de surprise !

La Servante Écarlate saison 3 épisode 13

Les soupçons de Tante Lydia

Ce dernier épisode de la saison 3 s’ouvre sur un décor très noir. Effet stroboscopique sur le visage de June, bruits de lutte, de cris, des femmes sont traitées comme du bétail sous la surveillance de Gardiens, certaines ne sont encore que des adolescentes. Elles sont frappées. Violemment. Insultées. Tout aussi violemment.

Au milieu de la panique générale, June reste calme et silencieuse. On aperçoit des femmes nues dans une pièce, on pousse le groupe de June à courir vers des zones grillagées. On les enferme en leur ordonnant de fermer leur gueule.

June croise le regard de Brianna… puis tente d’interpeller l’un des hommes. Il lui rappelle qu’elle a l’interdiction de parler mais elle le supplie, en lui expliquant qu’on a pris sa fille. On comprend qu’il s’agit d’un flashback, peu après la capture de June. Le Gardien reste muet et se contente de poser un doigt sur ses lèvres pour lui intimer l’ordre de se taire.

Puis les femmes doivent à nouveau se mettre en mouvement, vers un camion où sont pendues des chaînes pour qu’elles puissent se tenir debout sans tomber. Une femme hurle aux Gardiens d’aller se faire foutre, les menace de leur faire un procès et, avec l’argent, de s’acheter une maison à la mer.

Cette femme, c’est Janine.

Le camion se met en branle et, en voix-off, June commente qu’à l’époque, elle s’était dit que ces hommes étaient vraiment sans pitié. Aujourd’hui, elle se demande d’où leur vient ce talent pour la cruauté, qui semble si naturel chez eux.

Au présent, June – surveillée par un Gardien – s’arrête devant la vitrine d’un salon de thé en rentrant des courses. Elle est rejointe par Alma, qui lui glisse un savon dans la poche sans être remarquée par le Gardien. Toutes les Servantes qu’elle croise sur le trajet semblent faire de même.

June et son Gardien - Dernier épisode de la saison 3 de The Handmaid's Tale
June et son Gardien – Dernier épisode de la saison 3 de The Handmaid’s Tale

Elle passe en revue le plan : amener les 52 enfants à l’aéroport… en espérant que toute l’opération ne soit pas un vaste guet-apens tendu par les Yeux. L’avion doit partir à minuit et aujourd’hui, c’est à son tour d’être sans pitié en enlevant les enfants de Gilead.

June croise Janine, qui porte toujours son cache-œil malgré les remontrances de feu le Commandant Winslow. Elle lui glisse un savon dans son sac sans être vraiment discrète, avec un petit rire satisfait… et ce manège n’échappe pas à Tante Lydia, qui demande à June ce que ça signifie. Elle répond que c’est « seulement Janine », comme si ça expliquait tout !

Mais Lydia décide de l’examiner de plus près, histoire de vérifier qu’elle n’a pas pris trop de mauvaises habitudes chez les Lawrence. Deux Servantes passent et jettent à June un regard appuyé. Visiblement, elles ont compris que ce n’était pas le moment d’esquisser un geste sortant de l’ordinaire.

Lydia sent que quelque chose se trame. « DeJoseph, vous réalisez que les autres filles vous prennent pour modèle ? » demande-t-elle. June acquiesce avec humilité. « Mais la popularité n’est pas un concours, c’est une responsabilité », poursuit la Tante. « Tu ne ferais rien qui puisse mettre tes amies en danger, n’est-ce pas ? » June confirme que ça ne lui viendrait pas à l’esprit.

Lydia lui rappelle alors que son prochain Commandant « ne tolérera pas la moindre sottise subversive ». June, reprenant son expression, ne peut s’empêcher de lui répondre qu’elle « limitera au maximum les sottises subversives ». Lydia lui ordonne de retourner à ses activités et de faire attention. « Entendu ! » répond-elle.

L’opération Mayday se prépare

En rentrant chez le Commandant Lawrence, Sienna s’étonne qu’il y ait tant de savons. « Ils étaient en solde », répond June ironiquement. Elle réalise ensuite que Beth n’est pas là et demande où elle se trouve. Apparemment, elle est en train de vomir, tant le stress de l’opération Mayday est intense pour elle.

Au cours de la conversation, l’agacement de Sienna va croissant car elle a le sentiment que June la traite comme une enfant. Elle finit par lui dire qu’avant Gilead, elle étudiait pour préparer le Medical College Admission Test, un examen qui détermine l’accès aux études de médecine aux Etats-Unis. Elle souhaitait devenir radiologue, et elle n’est pas une enfant.

June lui répond fermement que dans ce cas, elle doit arrêter d’attendre que quelqu’un lui tienne la main. Le Commandant Lawrence entre dans la cuisine et demande à la jeune Martha de repasser sa veste. Sienna commence par accepter, puis déclare qu’elle n’a pas le temps de s’en occuper car DeJoseph a besoin de son aide. June lui ordonne de descendre des affaires au sous-sol.

Le Commandant Lawrence - The Handmaid's Tale saison 3 épisode 13
Le Commandant Lawrence – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 13

Lawrence note que la jeune femme a l’air irritable. June répond froidement qu’il a sans doute oublié à quoi ressemblait une femme forte. Lawrence la questionne ensuite sur la « maladie » de Beth, et elle explique que c’est lié au stress. Il s’étonne que June ne ressente pas elle aussi la peur de mourir, alors que le risque est bien présent pour elle aussi. « Je suis une femme croyante », répond-elle.

Le Commandant Lawrence explique qu’il a organisé une réunion à la chancellerie, conviant les cadres du régime. Ça devrait permettre de mobiliser la sécurité pendant quelques heures, éloignant ainsi le gros des forces du quartier afin qu’elle ait les mains libres pour préparer l’opération Mayday.

Beth revient dans la cuisine, s’excuse de son absence et demande à Lawrence s’il a besoin de quelque chose. « Moi ? Non, que Dieu vous garde », répond-il. Pendant que Beth coupe des tranches de pain, June découpe les savons et les plonge dans une grande marmite.

Puis elle prépare de petits paquetages, dans des torchons propres : un morceau de pain, un quartier de pomme, quelques grains de raisin, un peu de fromage. De quoi nourrir les enfants pendant la longue soirée qui s’annonce. Elles remplissent également des gourdes.

June sort la pâte qu’elle a préparée à base de savon fondu et la place dans un récipient. Tout est transporté au sous-sol au fur et à mesure par les Marthas.

June, de son côté, commence à frotter les fenêtres à l’aide du savon pour les rendre opaques. Elle s’en sert aussi pour graisser le portail qui grince… et soudain, repère une petite fille vêtue de rose qui se cache dans les buissons avec une Martha. « Putain ! Merde ! » s’exclame-t-elle.

Elle se précipite vers le lieu où les deux femmes se trouvent, et s’empresse de les faire entrer dans la maison. C’est beaucoup trop tôt, les passagers de l’avion clandestin ne devaient pas arriver au domicile du Commandant Lawrence avant la tombée de la nuit !

« Est-ce que c’est Mayday ? » demande la Martha. « Oui », répond June.

Qu’elles soient prêtes ou non, apeurées ou non, l’opération Mayday a débuté.

Sienna, June et Beth - La Servante Ecarlate saison 3 épisode 13
Sienna, June et Beth – La Servante Ecarlate saison 3 épisode 13

Au Canada

Serena prend l’air quand elle voit arriver Mark Tuello, qui lui tend un gobelet de café. Elle lui demande s’il est l’heure pour elle de rentrer car visiblement, son temps à l’extérieur est limité. Il répond par la négative, et lui explique que les enquêteurs veulent la revoir le lendemain pour revenir sur son témoignage écrit.

Le débriefing des services de renseignement américains débutera quant à lui la semaine suivante. « Une femme bien occupée », conclut-il. Serena lui demande avec un sourire s’il y a quelques invitations qu’elle peut poliment décliner, il lui explique gentiment qu’elle a renoncé à ce droit. Elle se dit donc prête à répondre à toutes les questions qu’on lui posera.

Mark Tuello lui propose toutefois de repousser certaines sessions, car il sait que c’est éprouvant pour elle. Elle refuse et subitement, change de ton pour lui rappeler qu’elle n’a pas « renoncé à ses droits ». Elle les a échangés contre sa fille. Après un bref moment de gêne, Tuello se ressaisit et lui tend un badge : à partir de la semaine suivante, elle aura le droit de quitter le bâtiment.

Serena est reconnaissante, même si Tuello lui explique que c’est simplement une récompense à sa coopération. Il laisse entendre que cette nouvelle liberté lui permettra d’explorer la ville et, peut-être, de commencer à réfléchir à quel endroit elle aimerait vivre. Elle contemple le badge, émue à l’idée de pouvoir sortir sans escorte pour la première fois depuis longtemps. « Je suis sûr que vous trouverez votre chemin », la rassure Tuello.

Serena Waterford et Mark Tuello - The Handmaid's Tale épisode 13 saison 3
Serena Waterford et Mark Tuello – The Handmaid’s Tale épisode 13 saison 3

Tension maximale

Au Canada, June désinfecte le pied de la petite fille qui s’est présentée au domicile des Lawrence. Elle est impressionnée par sa résistance à la douleur car malgré une grosse ampoule ouverte, la petite ne bronche pas. June lui demande si elle a marché longtemps dans les bois, sa Martha a dit qu’elles étaient venues à pied depuis Lexington. Elle ne répond pas mais une fois que June a terminé, l’enfant la remercie.

Soudain, elle demande à June à quoi ressemble le Canada. June lui répond qu’elle retrouvera une vie comme avant Gilead, mais l’enfant est trop petite pour se souvenir « d’avant Gilead ». Alors elle essaie d’expliquer : « Tu seras libre. Tu pourras t’habiller comme tu veux. Personne ne te fera de mal si tu lis. Ou te dira quoi penser, qui aimer, que croire. Et tu sais, tu n’es pas obligée de devenir une épouse ou une mère si tu ne le souhaites pas ».

Embrigadée par le régime de Gilead depuis son plus jeune âge, la petite demande : « Mais alors, qu’est-ce que je serai ? » « Toi », répond la Servante. La petite demande si Dieu l’aimera encore si elle prend ce chemin et June, très émue, la rassure avant de lui proposer de la nourriture. Très émue elle aussi, la petite Kiki lui prend les mains et récite une courte prière qui témoigne de sa reconnaissance d’avoir de la nourriture dans un monde où tant de gens ont faim, et une famille dans un monde où tant de gens sont seuls.

Kiki - La Servante Ecarlate saison 3
Kiki – La Servante Ecarlate saison 3

Cet instant de grâce est troublé par une mauvaise nouvelle : Maggie, la Martha de l’enfant, a changé d’avis et veut maintenant s’en aller. Paniquée, elle ne se sent pas capable d’attendre minuit, l’heure où l’avion va partir. La Martha panique, cherche le manteau de Kiki, se persuade que sa maîtresse est bonne et la pardonnera pour son moment d’égarement.

Sienna la rappelle à la raison : elle l’a droguée et est partie en emmenant son enfant, il est certain qu’elle a dû appeler les Yeux dès qu’elle a repris connaissance. Les Marthas du Commandant Lawrence savent qu’il est impossible qu’elle s’en aille, elle risque de révéler leur plan et de tout faire échouer. June monte dans sa chambre et récupère son revolver sous le matelas. Puis elle descend et, très calmement, ordonne à Maggie de s’arrêter immédiatement en la menaçant avec l’arme.

« Je veux juste rentrer à la maison », supplie Maggie. « Vous ne pouvez pas », répond June. Elle la met en garde : si elle tente de partir, elle lui tirera dessus. Mais soudain, d’un geste habile, June attrape Kiki tandis que la Martha profite de l’occasion pour s’enfuir à toutes jambes.

June lui court après, pointant l’arme dans sa direction, mais elle se révèle incapable de tirer et quand Kiki arrive derrière elle en pleurant, elle se retourne et lui braque l’arme vers la figure. Lorsque Beth tombe sur cette scène, elle n’en revient pas et tire l’enfant par le bras pour la ramener à l’abri dans la maison, en s’exclamant : « June ! Mon Dieu ! », choquée que la Servante en arrive à pointer une arme sur une petite fille d’une dizaine d’années.

Kiki est très choquée par la scène… tout autant que June elle-même, qui ne baisse le revolver qu’après un long moment, semblant petit à petit réaliser ce qu’elle a fait.

Ne reste plus qu’à tuer le temps, en attendant que l’interminable journée s’écoule. June réfléchit, la tête sur les mains, assise à la table face au revolver qui paraît bien sinistre, posé sur un tissu blanc. Le Commandant Lawrence revient de sa réunion et déclare qu’ils vont ramener Kiki chez elle, à Lexington. June ne comprend pas ce brutal retournement de situation.

June et son arme - Dernier épisode de la saison 3 de La Servante Ecarlate
June et son arme – Dernier épisode de la saison 3 de La Servante Ecarlate

Il explique que Kiki et sa Martha ont été repérées alors qu’elles s’enfuyaient de leur foyer à Lexington. Elles n’étaient pas censées se déplacer avant la tombée de la nuit, et on les a vues. Ça signifie que des recherches ont été lancées pour les retrouver… et ces gens vont finir par arriver chez les Lawrence. « On a quelques heures devant nous », assure June.

Joseph Lawrence n’en est pas si sûr : il explique que des barrages routiers vont être mis en place rapidement… June lui dit qu’ils trouveront une autre solution et lui demande s’il a une carte à portée de main. Il annonce alors qu’il arrête tout, et suggère que Beth fasse passer un message aux Marthas pour annuler l’opération Mayday.

Mais June s’oppose énergiquement à l’idée. Elle lui répond qu’il n’est pas question que Kiki rentre chez elle, pour finir mariée à 14 ans. Il n’est pas question qu’elle la renvoie chez elle pour qu’elle soit violée, mutilée « dans ce putain de monde de dingue que VOUS avez contribué à bâtir ». Joseph lui assure qu’étant fille de Commandant, elle sera protégée. Protégée de l’excision si par malheur elle tombe amoureuse ? June en doute…

Elle s’empare du revolver et murmure qu’elle a failli tirer sur la petite, juste parce qu’elle pleurait. Sa propre fille Hannah a 10 ans. Tout ce qu’elle vit ne peut pas être en vain.

Lawrence tend la main afin de récupérer le revolver, insistant sur le fait qu’il a pris sa décision. Mais June refuse de le lui rendre et se lève, l’arme à la main, en lui disant que ce n’est PAS sa décision. Aujourd’hui, c’est elle qui mène la danse… alors il va gentiment aller dans son bureau lui chercher une carte, et obéir.

Joseph Lawrence s’énerve, il essaie de lui rappeler qu’elle est chez lui… et que dans sa maison, il est le maître à bord… mais June ne peut s’empêcher de lui adresser un sourire plein de condescendance en demandant ironiquement s’il pense vraiment que c’est encore sa maison. Puis elle s’éloigne, va jeter un œil par la fenêtre et glisse le revolver dans sa botte.

Fred Waterford contre-attaque

Au Canada, Fred Waterford est interrogé sur le fonctionnement du régime de Gilead. Mark Tuello entre dans la pièce où a lieu l’interrogatoire, signalant la fin de la session. Il est 18h15, l’ancien Commandant semble vidé.

Il demande à Tuello s’il a déjà travaillé avec Mme Murray avant, et l’homme demande s’il y a un problème particulier. « Je la trouve très intelligente. Minutieuse ». Tuello le remercie de sa patience et explique qu’il y a beaucoup de sujets à évoquer.

Soudain, Fred affirme qu’il a des informations importantes à communiquer concernant des crimes commis par sa femme. Il n’a toujours pas digéré la trahison de Serena et semble vouloir lui rendre la monnaie de sa pièce. Tuello lui rappelle que Serena est protégée. Il le sait.. mais l’air maléfique, Fred se retourne et marque un silence, avant d’annoncer que « ce que Mme Waterford a fait va bien au-delà des lois de Gilead et des lois divines ».

Marquer le chemin

Chez les Lawrence, on a allumé les lumières et les femmes sont en train d’étudier une carte. L’aéroport se trouve à 8 kilomètres environ de la maison. Ils pourraient prendre la voiture de Lawrence et faire plusieurs allers-retours… mais ça représente trop de trajets, ce n’est pas assez discret.

« On pourrait marcher », suggère Sienna. Elle propose de couper par les bois, ce serait bien plus rapide que de suivre la route. Il faudrait cependant marquer le chemin, afin de pouvoir revenir sur ses pas. June approuve le plan.

On entend un chien aboyer au loin. La nuit est tombée. Les branches bruissent dans le jardin. Et soudain, des Marthas et des enfants apparaissent, se faufilant jusqu’à la maison. June les accueille. Il y a même une femme qui tient un bébé dans les bras. Rita, qui l’accompagne, explique à June que la Martha a tué le couple à qui appartenait l’enfant. « Ils ne la laissaient pas partir », glisse-t-elle pour seule explication.

June la serre très fort dans ses bras, puis Sienna annonce qu’il est temps de partir. Elles se mettent en route, sans les enfants et les Marthas, accrochant aux arbres des morceaux de tissu blanc pour marquer le chemin.

Serena revoit Nichole

Au Canada, Serena a retrouvé Nichole pour une nouvelle visite et profite de l’extérieur avec elle quand subitement, Mark Tuello vient la chercher. On lui prend la petite fille des bras, et il lui annonce qu’elle est placée sous mandat d’arrêt pour crimes contre l’humanité.

Elle est stupéfaite… et il lui annonce alors qu’elle est accusée d’esclavage sexuel, et du viol de June Osborne. Serena rétorque qu’elle s’est retrouvée dans cette situation sous la contrainte, menacée de mort si elle n’obtempérait pas. Elle rappelle qu’elle jouit d’une immunité.

Tuello lui répond que son immunité ne couvre pas les actes commis avec son mari. « Prenez l’enfant », ordonne Tuello à l’employée des services sociaux. Serena supplie qu’on lui explique ce qui se passe et Tuello obtempère : il lui dit qu’elle a forcé son chauffeur à mettre June enceinte, afin de pouvoir récupérer l’enfant.

« Nick et DeFred avaient une relation ! » rétorque Serena.

« Ça reste du viol, Mme Waterford », répond Mark Tuello sur un ton sans appel. Il ordonne qu’on l’emmène et reste pensif tandis qu’elle s’éloigne en le suppliant.

Opération Mayday

June, Sienna, Rita et Beth reviennent de leur expédition dans la forêt et prennent peur en constatant que toutes les lumières sont éteintes chez le Commandant Lawrence, y compris celle qu’elles avaient allumée à l’étage pour faire office de signal.

Elles sont inquiètes mais quand elles pénètrent avec une extrême prudence dans la maison, elles découvrent une scène inattendue : le Commandant Lawrence est en train de faire la lecture à une pièce remplie d’enfants et de Marthas. « Ça fait plus de 52 ! » murmure Rita en découvrant l’affluence dans la maison, où l’on entendrait une mouche voler à l’exception de la voix du Commandant.

Seule une bougie éclaire la pièce, tandis qu’il les captive avec L’île au trésor de Robert Louis Stevenson. June sourit, très émue par la scène.

Une fois de plus, le moment de grâce ne dure pas longtemps car Janine arrive. Elle informe June que Maggie, la Martha de Kiki, a été arrêtée. Comme June le craignait, sa maîtresse a prévenu les autorités car Maggie ne lui avait pas donné une dose assez forte de médicaments. Quand elle s’est réveillée, elle a constaté la disparition de l’enfant et a aussitôt donné l’alerte.

C’est ainsi que Maggie a été retrouvée et capturée, à quelques kilomètres de là. Et maintenant, ils cherchent Kiki. Jetant un œil par la fenêtre, June aperçoit des gyrophares. Apparemment, ils font du porte à porte, méthodiquement. Ça signifie qu’il est temps pour le groupe de partir. Il ne va pas falloir traîner. June donne l’ordre de mettre l’opération en marche, tout de suite. Prendre les sacs et sortir. En utilisant les deux portes.

Dans un calme surprenant compte tenu de l’âge des enfants et du contexte, les Marthas les font tous sortir en leur ordonnant de garder le silence. June reste seule un instant avec le Commandant Lawrence : « Tu avais dit que tu n’allais pas poser de problèmes », lui glisse-t-il. « Oui, j’ai menti », admet-elle. Il ne peut réprimer un petit rire. « Ah, les femmes ».

June lui demande de venir avec eux, c’est selon elle ce qu’Eleanor aurait voulu. Mais il refuse, prétendant qu’il n’aime ni l’avion ni les enfants. Et surtout, il est convaincu qu’Eleanor aurait au contraire voulu qu’il reste et nettoie ses propres bêtises. June sent qu’elle ne le fera pas changer d’avis, alors elle prononce une petite prière pour lui : « Que Dieu puisse vous accorder la paix, Joseph ». Il répond avec émotion : « A toi aussi, June Osborne ». Ils échangent un dernier sourire et June se met en route.

Le groupe s’enfonce dans les bois, petits pieds par dizaines qui foulent le sol dans l’attente d’une hypothétique liberté, petits yeux impressionnés par la nuit noire et les grands arbres, petites mains dans celles d’adultes fébriles…

L'opération Mayday - The Handmaid's Tale saison 3 épisode 13
L’opération Mayday – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 13

Des voitures passent sur une route voisine, équipées de torches qui fouillent l’obscurité. On se cache, on se baisse, on échappe aux lumières, au danger. Pour cette fois, ça passe. La colonne reprend sa route vers l’aéroport.

Et enfin, le tarmac est en vue. Janine est rayonnante… mais très vite, June se rend compte qu’il y a un problème : un véhicule indésirable, appartenant à un Gardien, surveille la zone. June croise le regard apeuré de Kiki et annonce à voix basse au groupe ce qu’ils vont faire : elle va servir d’appât pour distraire le Gardien, pendant que les Marthas aideront les enfants à se faufiler le long du grillage jusqu’à une autre ouverture.

Personne ne bronche et avant qu’ils ne partent, June glisse à Kiki qu’elle est désolée pour elle que ça ait été si dur, que ce n’est pas juste. « Parfois, il faut faire ce qu’on a à faire » répond l’enfant avec sagesse. June la confie aux bons soins de Rita, lui demandant de s’assurer qu’elle monte à bord de l’avion.

Rita, le bébé dans les bras, la supplie de ne pas se sacrifier mais June lui demande simplement de promettre de s’occuper de Kiki. Rita promet. « Tu es sûre ? » insiste Janine. Rita glisse à June : « Que Dieu te protège dans Sa miséricorde ». Les larmes coulent sur les visages, June paraît radieuse et sûre de sa décision.

Une fois seule, June laisse à son tour ses larmes couler et se dirige vers le Gardien. L’homme s’allume une cigarette. June saisit une pierre, prête à accomplir le sacrifice ultime. C’était sans compter sur la puissance de l’amitié, qui s’est tissée entre toutes les femmes, qu’elles soient proches ou non. Toutes les Marthas et Servantes présentes rejoignent June, saisissent des pierres et attaquent le Gardien, qui n’a même pas le temps de comprendre ce qui se passe.

L’homme se réfugie derrière son véhicule et lance un appel pour avoir des renforts. Il essaie de balayer la zone avec la lumière pour voir ce qui se passe… puis, ne voyant rien, décide d’employer les grands moyens : tirer dans la direction des fauteurs de trouble avec sa mitraillette.

Rita, la tête sur les épaules, ne perd pas de vue l’objectif de la mission et profite du chaos pour conduire les enfants en direction de l’avion, avec l’aide des autres Marthas.

Quant à June, elle décide de faire ce pour quoi elle était venue : elle se lève lorsque les tirs s’arrêtent, se montre en pleine lumière puis fuit à travers bois, poussant le Gardien à se lancer à sa poursuite. Elle l’entraîne dans la direction opposée au groupe, afin de donner un maximum de chances aux enfants de s’échapper.

June fuit dans la forêt pour faire diversion - La Servante Ecarlate saison 3
June fuit dans la forêt pour faire diversion – La Servante Ecarlate saison 3

Le Gardien se met à tirer… et touche June, qui s’écroule. Il s’approche prudemment en lui ordonnant de ne pas bouger, la tenant en joue… mais quand il tend la main pour la retourner, June s’empare de son revolver et lui tire dessus. Ils sont tous deux blessés. June ordonne à l’homme d’envoyer un message radio pour prévenir que la situation est réglée, histoire que les renforts ne viennent pas.

L’homme obtempère, pensant sans doute par ce biais avoir la vie sauve. Il indique dans sa radio que c’était une fausse alerte et que tout va bien. June le remercie… puis lui tire une balle en pleine tête avant d’avoir le temps de trop tergiverser.

Elle est en sueur et s’écroule sur le dos, sa blessure la faisant beaucoup souffrir. C’est alors qu’elle entend le bruit d’un moteur d’avion… et qu’elle voit l’appareil passer juste au-dessus de sa tête. Elle fond en larmes, soulagée.

L’avion arrive au Canada

A l’aéroport, tous les bénévoles sont sur le pont pour accueillir l’appareil, dont Moira, Luke et Emily. Il y a des ambulances, tout le monde se tient prêt car on ne sait jamais ce que l’avion peut transporter.

L'avion de Mayday arrive au Canada - The Handmaid's Tale saison 3
L’avion de Mayday arrive au Canada – The Handmaid’s Tale saison 3

Moira est la première à monter à bord… et découvre avec stupeur un avion rempli d’enfants, qui la regardent dans un silence religieux. Rita est là aussi, le bébé dans les bras.

Moira se présente et annonce qu’elle est là pour les aider. Kiki la sollicite poliment, et lui demande : « Mademoiselle, est-ce que c’est là l’endroit où je peux m’habiller comme je veux ? » Moira, émue, lui confirme que c’est le cas. Kiki se lève alors spontanément pour se diriger vers la sortie de l’avion et Moira commence à guider les enfants vers l’extérieur. Elle place une couverture de survie sur les épaules de la petite fille et lui dit qu’il faut qu’elle se réchauffe. Puis elle lui demande son prénom.

Avant que l’enfant n’ait le temps de répondre, quelqu’un demande : « Rebecca ? » La petite reste immobile, regardant l’homme… puis court vers lui et se jette dans ses bras en pleurant : « Papa ! »

Luke regarde ces retrouvailles de loin et ne peut s’empêcher de chercher, parmi les visages des enfants, celui de sa fille Hannah. Mais Hannah n’est pas dans l’avion. Moira lui adresse un petit geste de réconfort.

A mesure que les enfants descendent de l’avion, Emily note leur nom sur une feuille. Rita confie le bébé à une bénévole puis s’effondre au sol, en larmes. Emily la reconnaît et l’interpelle. Rita semble ne pas la reconnaître, alors elle lui dit : « Emily ». Puis « DeGlen ». Rita semble réaliser… et saisit sa main tendue.

Les deux femmes se serrent dans les bras. « Dieu soit loué », murmure Rita. « Ça va aller », promet Emily.

Rita retrouve Emily - The Handmaid's Tale saison 3 dernier épisode
Rita retrouve Emily – The Handmaid’s Tale saison 3 dernier épisode

Luke, de son côté, contemple l’avion. Plus aucun enfant n’en descend, et il comprend qu’il ne retrouvera ni Hannah, ni June. Emily l’interpelle et Rita souffle : « Vous êtes Luke ! » Rita fond en larmes et le serre dans ses bras, en lui disant qu’elle est très heureuse de faire sa connaissance.

« C’est elle qui a fait ça », annonce-t-elle. « June, votre June. C’est elle qui a fait ça. C’est elle qui a tout fait. J’espère que tout va bien ».

Le sort de June

Aux Etats-Unis, le soleil s’est levé et June est toujours étendue par terre dans la forêt, consciente mais blessée. Elle se revoit au parc avec Hannah et Luke, scènes de vie innocentes et heureuses.

June blessée - La Servante Ecarlate saison 3
June blessée – La Servante Ecarlate saison 3

Dans la forêt, au-dessus de sa tête, June distingue le visage flou de Brianna, le sourire de Janine, qui lui demande de ne pas s’inquiéter, et le visage d’Alma, qui semble heureuse de la voir en vie.

Aidées par trois autres Servantes, elles se mettent à transporter June, se servant de son manteau rouge pour lui faire une civière. En voix-off, la Servante miraculée songe à un verset de la Bible qui évoque le fait de délivrer des êtres d’un lieu où règne la tristesse, pour les emmener vers un monde où coulent le lait et le miel. Elle sourit et s’autorise enfin à fermer les yeux.

A suivre dans la saison 4…

Résumés de La Servante Écarlate saison 3 | The Handmaid’s Tale

    Episode 1 : Nuit (5 juin 2019)
    Episode 2 : Marie et Martha (5 juin 2019)
    Episode 3 : Utile (5 juin 2019)
    Episode 4 : Béni soit l’enfant (12 juin 2019)
    Episode 5 : Appelant inconnu (19 juin 2019)
    Episode 6 : Foyer (26 juin 2019)
    Episode 7 : Sous son œil (3 juillet 2019)
    Episode 8 : Inapte (10 juillet 2019)
    Episode 9 : Héroïque (17 juillet 2019)
    Episode 10 : Témoin (24 juillet 2019)
    Episode 11 : Menteurs (31 juillet 2019)
    Episode 12 : Sacrifice (7 août 2019)
    Episode 13 : Mayday (14 août 2019)

Sommaire : tous les résumés des épisodes de La Servante Ecarlate


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.