La Servante Écarlate : saison 3 épisode 5 – Appelant inconnu


Découvrez ci-dessous le résumé détaillé de l’épisode 5 de la saison 3 de La Servante Écarlate (The Handmaid’s Tale), diffusé le 19 juin 2019 sur Hulu. Il est réalisé par Colin Watkinson, sur un scénario écrit par Marissa Jo Cerar.

Ce récap complet contient des spoilers sur le contenu de l’épisode.

La Servante Écarlate saison 3 épisode 5

De l’espoir pour June

Suite à la réception chez les Putnam, June ne peut s’empêcher de ressentir un grand bonheur… car la vidéo qu’elle a vue lui a prouvé que Nicole était en vie… et en sécurité auprès de l’homme qu’elle aime, Luke. Même si l’avenir paraît incertain, elle a réussi à rendre sa liberté à son enfant et elle donne l’impression de flotter sur un petit nuage.

Lorsqu’elle se rend au supermarché pour faire les courses ce jour-là, bon nombre de Servantes lui témoignent – discrètement, bien sûr – leur soutien pour avoir sauvé son bébé… et c’est un soutien dont June est reconnaissante : « Au lieu de me témoigner de la rancœur, elles m’accordent leur grâce. Une victoire pour l’une est une victoire pour toutes », commente-t-elle en voix off.

June au supermarché - La Servante Écarlate saison 3 épisode 5
June au supermarché – La Servante Écarlate saison 3 épisode 5

Mais elle pense aussi à Luke, qui lui manque, à cette étreinte qu’elle aimerait tant recevoir, à son prénom qu’elle aimerait entendre dans la bouche de quelqu’un qu’elle aime. Elle se souvient de la nuit où ils ont conçu Hannah et June avoue que si à l’époque on lui avait dit qu’elle ne pourrait plus voir et toucher Luke, elle en serait morte. « Mais personne ne meurt d’un manque de sexe, c’est d’un manque d’amour que l’on succombe », poursuit-elle.

Bien entendu, toutes les voix ne sont pas unanimes… et c’est celle de DeMatthew qui, comme souvent dans ces derniers épisodes, diverge. La Servante échange quelques mots avec June alors qu’elles reviennent des courses et lui glisse qu’elle a prié pour son mari. Parce qu’elle espère que Luke rendra l’enfant afin que Nicole retrouve son « vrai foyer ». Elle ajoute qu’elle est certaine qu’il le fera car June n’aurait pas épousé un irresponsable.

La Servante encaisse ces paroles… jusqu’au moment où son chemin se sépare de celui de DeMatthew. Quand celle-ci prononce le traditionnel « Sous son œil », elle répond « Va te faire voir » puis tourne les talons avant que DeMatthew n’ait le temps de répondre !

Une fois revenue auprès du Commandant Lawrence, June le surprend en train de noter un changement de coiffure chez sa femme Sienna… Lorsque Mme Lawrence s’éloigne et que June se retrouve seule avec lui, il devine aussitôt qu’elle cherche à lui soutirer des informations et refuse de lui parler. June pose la question qui la tourmente : Luke, désormais connu du régime de Gilead, est-il en danger ? Maintenant que tout le monde sait qu’il vit avec Nicole ? Lawrence reste peu rassurant, en lui rappelant qu’ils sont tous en danger.

Le Commandant Lawrence - The Handmaid's Tale
Le Commandant Lawrence – The Handmaid’s Tale saison 3

Fred et Serena : reconstruire ce qui peut l’être

Serena a un bref échange avec Rita au sujet de Nicole. La discussion est tendue. Serena avance le fait que l’enfant est avec un inconnu. « Un inconnu pour vous », corrige Rita. Elles sont interrompues par l’arrivée de Fred.

Il a accordé du poids à sa conversation avec June… et a vraisemblablement décidé d’impliquer davantage sa femme dans les décisions importantes de Gilead, autant qu’il peut le faire sans attirer l’attention. Il la convie ainsi à prendre part à une réunion destinée à évoquer des manières de récupérer Nicole. « Tu as ton mot à dire là-dessus », lui glisse-t-il.

Il s’avère en réalité que les options pour récupérer Nicole sont très limitées… car le Canada sait ce que le régime de Gilead fait subir aux femmes donc il n’y a bien sûr aucun traité permettant d’extrader les enfants nés à Gilead depuis ce pays. Ils ont toutefois déposé une plainte et réussi à obtenir des informations sur Luke. C’est là la première demande de Serena : elle veut en savoir plus sur l’homme qui élève Nicole.

Le Commandant Putnam partage ce qu’il a pu apprendre : Luke travaillait au bureau de l’urbanisme du Suffolk, il travaille maintenant à mi-temps pour le service public canadien, reçoit une pension destinée aux réfugiés. Serena demande s’il est religieux, un homme rétorque que « bien sûr qu’il ne l’est pas » mais Fred note qu’il a néanmoins fait baptiser son premier enfant, Hannah. On n’en sait pas plus sur d’éventuelles pratiques religieuses.

En revanche, ils ont pu obtenir des documents médicaux récupérés par le régime : Nicole est à jour de ses vaccins, a une taille et un poids normaux pour son âge… et a une première dent. Fred tend le dossier à sa femme, qui y découvre notamment la petite empreinte des pieds de Nicole, ce qui émeut Serena aux larmes.

Les hommes promettent qu’ils feront tout leur possible pour récupérer le bébé et le ramener à Serena… puis laissent le couple en tête à tête. Fred paraît perplexe face à la complexité des émotions qui habitent sa femme. Il avoue qu’il pensait que c’était son choix d’offrir au bébé une autre vie de l’autre côté de la frontière… et Serena lui explique en pleurant tout le déchirement qu’elle ressent : « Je veux être avec elle mais c’est impossible. Je veux juste que tout ceci prenne fin ».

Une demande un peu spéciale

Un peu plus tard, Mme Lawrence vient chercher June dans sa chambre en lui disant « Ils t’attendent au salon ». Elle s’y retrouve nez à nez avec Fred et Serena qui, lui glisse le Commandant Lawrence, « veulent juste avoir une conversation avec elle ». Il l’invite à s’asseoir.

Les Waterford sont venus avec une demande : Serena aimerait pouvoir revoir le bébé une dernière fois… afin de tourner la page. Tout se passera bien, assurent-ils. Luke sera protégé, Nicole également. Mais évidemment, June n’a pas du tout envie de leur faire confiance. Par quels intermédiaires passer ? Comment faire ? Serena et Fred ont une solution, sans l’appui des réseaux officiels de Gilead. Ils veulent que June téléphone elle-même à son mari.

Il n’en est pas question pour June. Serena demande alors à rester seule avec la Servante, entre femmes. Les hommes sortent de la pièce. Serena vient s’asseoir à côté de June et la supplie. La Servante répond que ça ne l’aidera pas à passer à autre chose… mais Serena insiste, du désespoir dans la voix. « Vous ne croyez pas que j’ai moi aussi envie de la voir ? », lui demande June.

Puis elle demande clairement à Serena ce qu’elle gagne dans l’échange. L’Épouse, elle, aura la possibilité de voir Nicole… mais elle, qu’est-ce qu’elle gagne à obtempérer ?

Serena échange avec June - The Handmaid's Tale saison 3 épisode 5
Serena échange avec June – The Handmaid’s Tale saison 3 épisode 5

Elle finit par accepter de téléphoner à Luke… non par obéissance mais plutôt, comme elle l’explique à Serena, parce qu’elle veut que l’Épouse se sente redevable. Un Gardien compose le numéro. Le Commandant informe June qu’elle dispose de 2 minutes pour parler à Luke. Et la tonalité se fait entendre.

L’appel à Luke

Lorsque le téléphone de Luke se met à sonner… ce n’est pas le bon moment. Il se trouve dans un magasin, à la caisse… et il s’en faut de peu pour qu’il ne manque l’appel de June. Quand il entend la voix de sa femme, il reste pétrifié, sort dans la rue où il pleut à verse.

Surveillée par le couple Waterford et le Commandant Lawrence, June donne quelques nouvelles rassurantes – comment faire autrement ? – en affirmant qu’elle va bien, tout comme leur fille Hannah. Elle s’exprime d’une voix très contrôlée, cherchant probablement à maîtriser ses émotions au maximum. Luke est en larmes en l’entendant au bout du fil, il lui dit qu’il l’aime, qu’il s’en veut énormément de ce qu’elle subit et a l’impression de ne pas en avoir fait assez pour la sortir des griffes du régime de Gilead.

June se montre forte, le rassure quand il lui demande si elle est maltraitée, ignore sa question quand il demande si son appel est écouté… et lui donne une consigne : se rendre avec Nicole à l’aéroport de Toronto le lendemain, afin que les Waterford puissent revoir le bébé une dernière fois. Luke reste sidéré par la demande… et formule une contre-proposition : « Pas lui, juste elle ». Seule Serena pourra revoir l’enfant. June lui glisse qu’elle l’aime mais la conversation est brutalement coupée. Les 2 minutes sont écoulées.

Le Commandant Lawrence lui tend un mouchoir, pensant qu’elle va pleurer… mais June ravale ses larmes, déployant une énergie formidable à ne pas montrer son émotion. Elle quitte rapidement la pièce, Serena brille de reconnaissance mais June est loin de partager son enthousiasme et l’ignore, préférant aller se réfugier dans sa chambre.

Pendant ce temps, au Canada, Luke a évidemment raconté à Moira cette incroyable et inattendue conversation. « Comment était-elle ? » demande la jeune femme. « Comme June », répond-il, incapable de mettre plus de mots sur cet échange.

Un peu plus tard, June a l’occasion d’échanger avec Mme Lawrence, qui avoue qu’elle est consciente que l’appel téléphonique a dû être particulièrement difficile à passer. Elle déclare que c‘était important que « l’amour s’exprime » même si elle ne trouvait pas les mots.

Mme Lawrence échange avec June - La Servante Écarlate saison 3 épisode 5
Mme Lawrence échange avec June – La Servante Écarlate saison 3 épisode 5

Ça lui a rappelé sa jeunesse : le Commandant Lawrence l’avait séduite par la musique, en lui enregistrant des compilations… elle les a même gardées en souvenir dans le sous-sol de la maison. Elle confie que l’homme qui lui a fait ces cassettes lui manque. « Peut-être qu’il est toujours un peu là », suggère June. « Il m’a aidée. Il a aidé Emily ». Elle lui rappelle également que c’est bien d’avoir un petit quelque chose auquel se raccrocher, surtout quand on n’a rien d’autre. Mme Lawrence n’a pas l’air convaincue.

June décide de descendre au sous-sol… et déniche ces fameuses cassettes, ainsi qu’un magnétophone. Elle décide d’en écouter une… et entend les premières notes d’une chanson de Leo Sayer, « You Make Me Feel Like Dancing ».

Voyage à Toronto pour les Waterford

Suite au « pacte » conclu avec Luke, Serena se prépare à partir pour le Canada et récupère quelques souvenirs chez ses parents : des photos d’elle quand elle était enfant, un collier qui porte l’inscription religieuse tirée du livre de Samuel « Pour cet enfant j’ai prié ». Elle demande à Rita – qui vient lui apporter son petit-déjeuner – son avis sur le collier et la Martha répond que c’est beau, avant d’ajouter : « Vous l’embrasserez pour moi, s’il vous plaît ? » Serena acquiesce.

Rita décide alors de lui remettre un paquet… afin qu’elle le transmette à Luke. Serena a tout juste le temps de le cacher parmi ses affaires, Fred arrive déjà pour qu’ils partent ensemble pour l’aéroport. Mais il ne l’accompagnera pas et ils se séparent sans une parole. Serena embarque à bord d’un avion dont elle est la seule passagère, avec un Gardien pour la surveiller.

Serena et Fred à l'aéroport - The Handmaid's Tale saison 3
Serena et Fred à l’aéroport – The Handmaid’s Tale saison 3

A son arrivée à l’aéroport de Toronto, elle a la surprise de découvrir un visage familier… qui n’est autre que Mark Tuello.

Si ce nom ne vous dit rien, souvenez-vous : durant la saison 2 de The Handmaid’s Tale, Serena avait rencontré cet homme dans le bar d’un hôtel canadien où elle se trouvait en visite officielle. Il avait tenté de lui ouvrir les yeux sur la possibilité d’une vie loin de Gilead… et s’était présenté comme un représentant du gouvernement américain, exilé au Canada suite à la prise de pouvoir de Gilead.

Mark Tuello explique qu’il est là pour s’assurer que la rencontre se passe bien et elle promet qu’elle saura se tenir. Elle en profite pour congédier le Gardien envoyé par Fred pour la surveiller. Elle apprend que la rencontre va avoir lieu dans un endroit public… et pour ce faire, elle va devoir se changer car sa tenue d’Épouse – qui crie « Gilead » ! – n’est pas franchement discrète pour se fondre dans la masse. Il lui propose des vêtements…

C’est ainsi, cheveux détachés, habillée comme une femme moderne, que Serena rejoint Luke. Elle met un temps avant d’oser s’approcher de lui, les larmes aux yeux à la simple vue de Nicole, qui dort à poings fermés dans les bras de Luke.

Serena émue de revoir Nicole - La Servante Ecarlate saison 3 épisode 5
Serena émue de revoir Nicole – La Servante Ecarlate saison 3 épisode 5

Il ne sait rien de la relation qu’elle a avec June, du rôle qu’elle joue dans sa vie, n’a pas non plus June face à lui pour vérifier que ses paroles « rassurantes » au téléphone sont justifiées… alors Luke se montre inévitablement très froid, refusant de lui serrer la main. Il accepte néanmoins que Mark Tuello s’éloigne et les laisse seuls. Serena tente d’engager un échange en lui glissant un « Que Dieu vous bénisse », il lui répond d’aller se faire foutre. Serena essaie de se montrer polie, prend des nouvelles de Nicole. Luke lui raconte à contrecœur qu’elle n’aime pas les petits pois.

Serena essaie de lui donner quelques informations rassurantes : que June est en sécurité, qu’elle est sous le toit du Commandant Lawrence (une information que Luke tenait à connnaître)… Mais Luke doute de ses propos et lui demande ce qu’elle attend exactement de cette rencontre. « Je voulais juste voir ma fille », dit Serena, qui s’est mise à pleurer dès que le bébé a manifesté de premiers signes de réveil.

Luke lui rétorque sèchement que ce n’est pas sa fille, et elle lui répond que ce n’est pas la sienne non plus… que ce n’est pas une histoire de biologie. Elle espère que Luke racontera à la petite son histoire, lui parlera d’elle… et sort la médaille qu’elle a apportée. Elle explique que c’était un cadeau de son père défunt, un objet auquel elle tient beaucoup. Luke ne le prend pas et lui dit très clairement que l’enfant « va savoir exactement d’où elle vient et à quel point sa mère a été courageuse de la faire venir ici. C’est ça, son histoire. Vous ne serez jamais rien pour elle ».

Les mots sont durs… mais sincères. Serena pleure de plus belle. Elle essaie de lui expliquer que Nicole était son miracle… et qu’elle l’a laissée partir « parce que je voulais pour elle une meilleure vie, comme votre femme ». Elle demande à Luke de reconnaître cet aspect de l’histoire de la petite, car c’est aussi ce que June voulait. Voyant que Luke semble rester indifférent à sa détresse, elle insiste en lui disant plus fermement qu’il doit comprendre qu’elle a protégé June.

Luke n’est pas sûr de bien comprendre… et Mark Tuello vient leur signifier que la rencontre est terminée, alors Luke décide d’empocher le collier que Serena a apporté.

Elle lui demande s’il a un message à transmettre à sa femme et il répond par la négative. Serena dit au revoir à la petite fille, pleine d’amour pour Nicole… et Luke se laisse attendrir, un tout petit peu. L’échange se termine de manière un peu moins glaciale qu’il a commencé : il propose à Serena de prendre Nicole dans ses bras un court instant. Un moment très émouvant… mais il est déjà temps pour elle de repartir.

Mark Tuello lui réitère ce qu’il lui avait déjà dit dans l’hôtel canadien : il y a pour elle une perspective d’échappatoire, « la trahison et les cocotiers » comme il le formule… Serena refuse de l’écouter, prétextant qu’elle n’a qu’un seul foyer, et préfère fuir pour se changer et craquer en privé.

En balançant son sac à terre dans sa frustration, on découvre qu’elle n’a pas remis à Luke le paquet que lui avait confié Rita.

Lorsqu’elle remonte dans l’avion du retour… elle découvre dans son sac un téléphone satellite, auquel est joint un court message disant simplement « si vous avez besoin de moi ». Un téléphone qui l’accompagne secrètement dans son retour à Gilead… tandis que le paquet destiné à Luke a disparu. Le Gardien la scrute avec attention.

Pendant ce temps, June constate avec émotion que Mme Lawrence et son mari partagent un moment de complicité autour de la musique de Nick Lowe « Cruel To Be Kind ». La Servante a décidément le don de faire sortir le meilleur chez les autres.

De son côté, Serena a atterri à Gilead, où elle retrouve Fred à qui elle promet que « Elle était parfaite. Et maintenant, c’est fini ». Mais à sa grande surprise, il lui répond que ce n’est pas forcément le cas… Quel plan a-t-il donc imaginé ?

Une nouvelle grossesse

Au supermarché à Gilead, DeMatthew se montre assez froide avec June. Conséquence de leur échange tendu de la dernière fois ? Pas vraiment, elle s’excuse de son agressivité et avoue qu’elle ne se sent pas très bien… Ses règles ont du retard. « Tu es enceinte », conclut June. Ne sachant que dire et voyant bien que DeMatthew n’a pas l’air ravie, elle lui glisse une bénédiction que la Servante accueille avec un léger mouvement d’yeux au ciel.

Et soudain, DeMatthew semble changer d’attitude : elle explique qu’elle n’a pas encore annoncé sa grossesse à son Commandant car il était, comme les autres, très absorbé par l’histoire de Nicole. Et elle avoue à June qu’elle est contente que la petite aille bien, ainsi que son mari. Autant de choses qu’elle n’avait jamais exprimées avant.

Soudain, des Yeux arrivent dans le supermarché et se dirigent droit vers June, qu’ils décident d’emmener d’un seul coup, sans lui donner la moindre idée de la destination…

June et DeMatthew au supermarché - Saison 3 épisode 5
June et DeMatthew au supermarché – Saison 3 épisode 5

Messages et frontières

Luke est allé acheter un walkman… et sans attendre d’être rentré chez lui, y glisse la cassette que contenait le paquet préparé par June. Il entend les premières notes de la chanson de Leo Sayer, « You Make Me Feel Like Dancing ». Et soudain, elles laissent la place à la voix de June… On découvre par le biais d’un flashback qu’elle a enregistré ce message en utilisant les cassettes qu’avait mentionné Mme Lawrence un peu plus tôt. Les cassettes dont le Commandant s’était servi pour lui faire la cour quand ils étaient plus jeunes.

Luke écoute le message de June - Saison 3 épisode 5
Luke écoute le message de June – Saison 3 épisode 5

Sur cet enregistrement, June raconte à Luke la véritable histoire de la naissance de Nicole car elle pense que c’est important pour lui, bien plus que la manière dont l’enfant a traversé la frontière. Une histoire sans doute difficile à entendre pour Luke, qui est son mari.

« Ce n’est pas facile de te dire ça… car j’ai honte. J’ai été forcée de me construire une vie ici, en quelque sorte. Et tu devrais faire de même, tu mérites toi aussi de vivre, de vivre pleinement, tu mérites l’amour. Tu auras toujours le mien… mais je comprendrais que tu aies besoin de plus que ça.

J’ai besoin que tu saches que Nicole est née de l’amour. Son vrai nom est Holly, et son père est un chauffeur qui s’appelle Nick. Tu l’as rencontré. Il m’a aidée à survivre. J’ai besoin de croire que tu pourras me pardonner. Je ne suis plus la femme que tu as connue. Elle fait partie de moi mais je fais aussi ce que je dois faire pour survivre… et c’est ce que tu devrais faire aussi. Non, c’est ce que tu DOIS faire. Tu dois vivre pour Hannah, et uniquement pour elle. Je te promets que j’essaie de la récupérer. Je te le promets. Je t’aime ».

Luke reste évidemment bouleversé par ce message, auquel il peut accorder bien plus de crédit que les paroles de Serena… et il fond en larmes en pleine rue.

Un étrange tournage

De son côté, June est arrivée à destination et les portes de la fourgonnette s’ouvrent. Elle est accueillie par Tante Lydia, qui se montre joviale mais la réprimande rapidement quand elle demande ce qui se passe, en la traitant de petite curieuse.

Elle la conduit dans une pièce, où elle lui ordonne de se déshabiller, puis lui apporte une tenue rouge neuve, très élégante… et la conduit vers un plateau de tournage qui s’éclaire de manière éblouissante.

Elle y retrouve Fred et Serena. June ne comprend absolument pas ce qui se passe, d’autant que le plateau reproduit un salon, donnant l’impression (erronée) qu’ils se trouvent au domicile des Waterford. Elle essaie d’en savoir plus, demandant dans un murmure à Serene ce qu’elle a fait… mais Serena reste muette.

Tante Lydia donne à la Servante d’ultimes consignes afin qu’elle baisse la tête et reste tranquille pendant la scène qui va se dérouler, faute de quoi il y aura des conséquences… et soudain, des caméras de télévision entrent en action.

Tante Lydia donne ses consignes à June - La Servante Ecarlate saison 3 épisode 5
Tante Lydia donne ses consignes à June – La Servante Ecarlate saison 3 épisode 5

Au Canada, Luke contemple Nicole dans son petit lit d’enfant, le walkman toujours sur les oreilles. Moira se précipite dans l’appartement qu’elle occupe avec lui en lui ordonnant d’allumer la télé tout de suite. Les Waterford sont en direct… et expliquent qu’ils souhaitent que le gouvernement canadien leur rende leur fille, kidnappée par une dangereuse fugitive.

Le message télévisé des Waterford - Saison 3 de The Handmaid's Tale
Le message télévisé des Waterford – Saison 3 de The Handmaid’s Tale

June, se sentant trahie, affiche une expression furieuse tandis que la chanson « Sunday Bloody Sunday » résonne…

Résumés de La Servante Écarlate saison 3 | The Handmaid’s Tale

    Episode 1 : Nuit (5 juin 2019)
    Episode 2 : Marie et Martha (5 juin 2019)
    Episode 3 : Utile (5 juin 2019)
    Episode 4 : Béni soit l’enfant (12 juin 2019)
    Episode 5 : Appelant inconnu (19 juin 2019)
    Episode 6 : Foyer (26 juin 2019)
    Episode 7 : Sous son œil (3 juillet 2019)
    Episode 8 : Inapte (10 juillet 2019)
    Episode 9 : Héroïque (17 juillet 2019)
    Episode 10 (24 juillet 2019)
    Episode 11 (31 juillet 2019)
    Episode 12 (7 août 2019)
    Episode 13 (14 août 2019)

Sommaire : tous les résumés des épisodes de La Servante Ecarlate


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.