Game Of Thrones saison 3, épisode 3 : Les Immaculés


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 3 de Game Of Thrones, saison 3, écrit par David Benioff & D.B. Weiss et réalisé par David Benioff & D.B. Weiss. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Game Of Thrones saison 3 épisode 3

A Astapor

Daenerys arpente avec Jorah Mormont et Barristan Selmy la jetée qui borde la mer et découvre avec horreur que des Immaculés mourants y sont exposés en plein soleil. Tout esclave ayant affiché un signe de rébellion quel qu’il soit est attaché à une croix et condamné à mourir en public afin que cela serve d’exemple aux autres. Daenerys tente d’offrir de l’eau à l’un des mourants mais il refuse et déclare qu’il a hâte d’en finir.

Selmy et Mormont sont en désaccord sur la meilleure stratégie à adopter : Jorah Mormont pense que Daenerys doit acheter les esclaves ; ils lui permettront d’avoir une armée et leur docilité, associée au fait qu’ils soient castrés, évitera des crimes de guerre comme ceux que les guerriers dothrakis peuvent commettre (viols, etc) ; par ailleurs, Daenerys leur offrira ainsi un meilleur avenir que celui qu’ils auraient pu connaître en restant à Astapor. Barristan Selmy pense quant à lui que l’achat des esclaves sera vu d’un très mauvais oeil à Westeros car l’esclavage y est condamné. D’autre part, il n’est pas rassuré par le fait que les Immaculés soient dépourvus de tout sentiment et de tout libre arbitre.

Selon lui, quand le frère aîné de Daenerys – Rhaegar – s’est engagé dans la bataille du Trident, ses soldats l’ont suivi parce qu’ils l’appréciaient et lui faisaient confiance et non par simple désir d’obéir. C’est au cours de cette bataille que Robert Baratheon a tué Rhaegar. Daenerys n’ayant pas connu son frère, elle demande à Selmy comment il était et Selmy explique qu’il l’a bien connu, qu’il s’est battu à ses côtés et que c’était un homme exceptionnel, « le dernier dragon ». Daenerys répond qu’elle aurait aimé le connaître… mais qu’il n’était pas le dernier dragon (elle a elle-même hérité de pouvoirs).

Daenerys Targaryen et Barristan Selmy dans Game Of Thrones saison 3 épisode 3
Daenerys Targaryen et Barristan Selmy dans Game Of Thrones saison 3 épisode 3

Le temps est venu pour Daenerys de faire connaître sa décision à Kraznys mo Nakloz concernant l’achat des Immaculés. L’homme affiche un mépris sans nom à l’égard de la jeune femme. Il lui sourit sans relâche mais profère insulte sur insulte tandis que Missandei traduit ses propos en omettant soigneusement les insultes. Daenerys annonce qu’elle souhaite acquérir les 8000 esclaves, que leur formation soit achevée ou non. Mais selon Kraznys, elle ne pourra même pas s’en payer une centaine. Daenerys répond qu’elle est prête à lui céder l’un de ses dragons. Marché conclu : elle pourra repartir avec les 8000 hommes en échange de son plus gros dragon.

Jorah et Barristan sont horrifiés par sa décision, convaincus que c’est avant tout grâce aux dragons que Daenerys récupérera le Trône de Fer. Daenerys demande à Kraznys de lui offrir également Missandei en guise de cadeau pour cette transaction réussie. Il accepte et lorsqu’elle s’éloigne du marchand d’esclaves, Daenerys réprimande ses deux conseillers qui ont mis en doute ses décisions publiquement.

Elle questionne ensuite Missandei et apprend qu’elle n’a pas de famille. Daenerys lui demande pourquoi le condamné à mort à qui elle a offert de l’eau souhaitait à ce point mourir. Missandei répond qu’après la mort, il n’y a plus de maître, seulement la liberté. Cela conforte Daenerys dans l’idée qu’elle a fait le bon choix en achetant les esclaves car leur vie sera quoi qu’il arrive meilleure qu’à Astapor. Elle déclare à Missandei que l’avenir qui les attend ne sera pas de tout repos non plus, qu’ils devront faire face à de nombreux dangers. L’esclave répond simplement : « Valar Morghulis » (« tous les hommes doivent mourir »). Daenerys acquiesce mais ajoute non sans humour qu’elles ne sont pas des hommes.

Au-delà du Mur

Mance Rayder et ses hommes arrivent au Poing des Premiers Hommes, où les Marcheurs Blancs ont attaqué la Garde de Nuit. Un spectacle atroce, la neige est ensanglantée et les têtes tranchées des chevaux ont été disposées au sol de manière à former une gigantesque spirale. En revanche, aucun cadavre humain n’est visible. Jon Snow déclare qu’il y avait près de 300 hommes de la Garde de Nuit présents à ce moment là et demande à Mance Rayder s’il est possible que Jeor Mormont s’en soit sorti. Rayder déclare que ça ne le surprendrait pas… mais rappelle à Jon que désormais, les hommes disparus ne sont plus ses frères mais très probablement des cadavres ressuscités par les Marcheurs Blancs pour intégrer leur dangereuse armée… et que les éventuels survivants de l’attaque ne sont pas en sécurité pour autant car ils se trouvent très loin du Mur.

Mance Rayder a élaboré un plan simple : envoyer Tormund avec une vingtaine d’hommes à l’assaut du Mur pour attaquer Châteaunoir par le versant Sud… et pendant que la Garde de Nuit fera face à cette attaque, le gros des troupes s’en prendra à Châteaunoir par le versant Nord. Pour que les deux groupes se coordonnent, Mance Rayder annonce qu’il fera un gigantesque feu une fois qu’il sera en place. Jon Snow rejoint le groupe de Tormund car Mance Rayder entend exploiter sa connaissance de Châteaunoir à son avantage… et profiter de l’occasion pour vérifier que Jon Snow est bien fidèle aux Peuples Libres et non à la Garde de Nuit.

Pendant ce temps, Jeor Mormont continue à guider les survivants de l’attaque des Marcheurs Blancs vers le Manoir de Craster, une étape sur le chemin du retour vers le Mur. Craster les accueille avec froideur et envisage de leur refuser le gîte mais constatant que les hommes sont à cran et prêts à user de leurs armes, il cède tout en insistant sur sa grande générosité. Il ne cesse de se moquer d’eux et de vanter sa propre loyauté à ceux qu’il appelle les « vrais Dieux » : les Marcheurs Blancs. Il espère qu’à travers ses sacrifices, les Marcheurs lui laisseront la vie sauve le jour où ils marcheront vers le Sud. Continuant à s’en prendre aux hommes de la Garde, Craster leur suggère de manger Samwell Tarly compte tenu de son obésité… Blessé, Samwell quitte la pièce et sort du Manoir où il se laisse guider par des cris de femme. Vère est en train d’accoucher et, fasciné, Samwell assiste caché à la naissance. Une fois l’enfant sorti, le regard de Vère croise le sien et ils découvrent que le bébé est un garçon… ce qui signifie que son sort est scellé : il sera livré aux Marcheurs Blancs.

Vère et Samwell Tarly
Vère et Samwell Tarly

A Vivesaigues

Les obsèques de Hoster Tully s’achèvent sur les rives de la Ruffurque. Le corps est placé sur un bateau que l’on laisse partir à la dérive sur la rivière, avant d’y envoyer une flèche enflammée pour le transformer en bûcher. C’est Edmure Tully, le petit frère de Catelyn, qui tente d’envoyer la flèche vers le bateau mais il échoue à trois reprises et le bateau est sur le point de dériver bien trop loin de l’endroit où ils se trouvent. Brynden Tully, l’oncle de Catelyn, surnommé « Le Silure », bouscule alors le jeune homme et tire la flèche d’une main experte. Sûr d’avoir atteint sa cible, il se retourne sans regarder la flèche atterrir et s’éloigne. Le bateau prend effectivement feu.

Après les obsèques, Catelyn retrouve Brynden au château et évoque leur famille. Elle demande à Brynden s’il s’était réconcilié avec Hoster, avec qui il était fâché depuis une trentaine d’années. Brynden répond que sur son lit de mort, Hoster lui a demandé d’arrêter de se faire appeler « Le Silure », un surnom lié à leurs relations houleuses. Brynden a rétorqué avec humour qu’il portait ce surnom depuis si longtemps qu’il faisait désormais partie de lui… et les deux frères ont retrouvé un semblant d’affection l’un pour l’autre. Catelyn est satisfaite de l’apprendre et évoque sa déception à l’idée de ne pas avoir revu son père avant sa mort. Elle raconte qu’enfant, elle guettait son retour à la fenêtre à chaque fois qu’il partait… mais que cette fois, il ne reviendrait pas. Elle se demande si Bran et Rickon ont guetté son retour de la même manière. Brynden lui rappelle que rien ne prouve à ce jour que les garçons sont morts, qu’elle ne doit pas perdre espoir et rester forte pour Robb.

Un peu plus tard, les hommes tiennent un conseil de guerre et font le point sur le conflit en cours, qui ne tourne pas à leur avantage puisque les Lannister se sont alliés aux Tyrell et ont une supériorité à la fois financière et numérique. Edmure évoque la bataille qu’il a récemment remportée contre des troupes Lannister menées par Gregor Clegane (« La Montagne »)… mais Robb Stark est furieux. Son plan consistait à attirer les troupes Lannister au coeur du Conflans afin qu’elles se retrouvent isolées et vulnérables, pour ensuite les attaquer et les éradiquer. Or, l’intervention d’Edmure a au contraire poussé ces troupes à se replier loin de Vivesaigues, hors de portée de Robb et de ses hommes… La bataille a certes été gagnée mais sur le plan stratégique, c’est un vrai coup dur pour la suite de la guerre.

Edmure rétorque que cette victoire leur a tout de même permis de capturer deux prisonniers importants : Willem et Martyn Lannister, deux jeunes neveux de Tywin Lannister. Robb n’y voit là aucun intérêt. D’une part, la présence de prisonniers n’empêche pas une armée de combattre : ses propres soeurs sont bien détenues par les Lannister, ça ne l’empêche pas de continuer la guerre. D’autre part, les deux prisonniers sont des adolescents qui n’ont probablement aucun intérêt stratégique pour le clan Lannister. Enfin, la bataille a malgré tout causé la mort de 200 hommes du côté des Stark… et autant Tywin Lannister peut se permettre d’essuyer de lourdes pertes, autant il n’en va pas de même pour Robb.

Talisa se rend dans les cachots de Vivesaigues et apporte quelques soins aux deux prisonniers. Ils la questionnent sur Robb Stark et lui demandent s’il est vrai qu’il mange la chair de ses ennemis. Talisa acquiesce et leur dit qu’il ne mange pas celle des enfants en revanche, sauf à la pleine lune…

A Port-Réal

Tywin Lannister réunit le Conseil restreint pour la première fois depuis son arrivée à Port-Réal et a décidé de déplacer la salle de réunion à proximité de ses appartements. Il se place au bout de la table et toutes les chaises restantes ont été mises du même côté. Chaque membre du Conseil doit donc les déplacer et choisir sa place, un exercice révélateur de l’attitude de chacun : Petyr Baelish opte ainsi pour la place la plus proche de Tywin, l’homme de pouvoir… Varys lève les yeux au ciel et prend le siège situé à côté. Le Grand Mestre Pycelle prend le troisième siège, le plus éloigné de Tywin, sans chercher à obtenir une meilleure place. A son arrivée, Cersei s’empare d’une chaise qu’elle va placer à côté de celle de son père et face à Baelish. Quand Tyrion fait son entrée, il récupère une dernière chaise et prend un malin plaisir à la tirer sur le sol dans un atroce bruit de grincement… puis il la place à l’autre bout de la table, face à son père.

Tywin est furieux qu’aucun membre du Conseil restreint n’ait pu fournir d’informations pour l’aider à retrouver son fils Jaime. Il demande qu’on lui fasse un point sur la guerre : Varys lui apprend que Robb Stark se trouve actuellement à Vivesaigues avec une large part de son armée pour les funérailles de son grand-père, tandis qu’il a laissé Harrenhal entre les mains de Roose Bolton. Harrenhal ayant été offert en cadeau à Petyr Baelish, Varys lui lance une petite pique en déclarant que Roose Bolton est ainsi Seigneur d’Harrenhal même s’il n’en a pas le titre officiel. Tywin apaise la situation en notant que le lieu lui-même n’a guère d’importance… que le titre est suffisant pour donner à Petyr Baelish un statut social important qui fait de lui un prétendant digne d’épouser Lysa Arryn.

Tywin cherche en effet à établir des alliances avec des clans importants pour assoir sa domination sur Westeros… Baelish connaît Lysa Arryn depuis l’enfance, elle l’adore et il est donc très probable qu’elle acceptera de l’épouser après son veuvage (rappelons que son premier mari Jon Arryn était mort empoisonné). Baelish deviendra ainsi Seigneur du Val, une position encore plus prestigieuse qui sied à ses ambitions… et le val d’Arryn, neutre jusqu’à présent dans la guerre, tombera dans l’escarcelle des Lannister. Il viendra s’ajouter à l’alliance avec la maison Tyrell (mariage Joffrey – Margaery) et l’alliance avec la maison Martell (mariage entre Myrcella et Trystan, cf saison 2, épisode 6).

Tyrion s’interroge : si Baelish quitte Port-Réal pour le val d’Arryn, qui occupera son poste de Grand Argentier du Royaume ? Tywin décide alors de nommer Tyrion à ce poste. Il rétorque qu’il n’a aucune connaissance en matière de gestion de l’argent. Cersei, tout en le félicitant hypocritement, laisse entendre que c’est précisément parce qu’il n’y connaît rien à la finance que Tywin le nomme à ce poste. Ainsi, il y fera des erreurs que son père pourra ensuite lui reprocher.

Après la réunion du Conseil, Tyrion se rend donc avec son écuyer Podrick Payne et avec Bronn dans le bureau de Petyr Baelish, situé au cœur de son bordel, pour récupérer les registres de comptabilité du royaume. Baelish déclare que c’était l’endroit le plus sûr pour stocker les registres et Tyrion note que le bordel n’avait pourtant rien de sûr pour les bâtards (nom que l’on donne aux enfants adultérins). Pendant que Podrick charge les registres dans une petite charrette, Ros flirte avec lui. Baelish souhaite à Tyrion de réussir dans ses nouvelles fonctions et déclare que c’est grâce à lui que Ros a eu la vie sauve après avoir été arrêtée par Cersei… Tyrion répond qu’il s’agissait d’une incompréhension.

Podrick Payne
Podrick Payne

Par la suite, Tyrion et Bronn conduisent Podrick dans une pièce où il découvre non pas une mais trois prostituées. Les deux hommes ont décidé d’offrir au jeune écuyer ce cadeau car Podrick est encore vierge… Les trois femmes – Genna, Marei et la contorsionniste Kayla – ont pour mission de le dépuceler et de lui faire passer un bon moment.

Pendant ce temps, Tyrion commence à examiner les registres comptables et découvre que la situation du royaume est plus catastrophique qu’il n’y paraît… car Baelish a apparemment emprunté de l’argent pour maintenir la comptabilité à flot. Il faisait croire à tout le monde que le royaume pouvait se permettre toutes les dépenses alors qu’en réalité, il contractait emprunt sur emprunt auprès de banques étrangères pour maintenir le royaume à l’équilibre financier. Des larges sommes sont notamment dues à la « banque de Fer » de Braavos, dans les Cités Libres. Bronn explique que la banque de Fer ne pardonne pas à ceux qui ne remboursent pas leurs dettes : elle commence par leur refuser tout nouveau prêt puis en arrive même à soutenir ceux qui souhaitent se rebeller contre les débiteurs. En d’autres termes, si les Lannister ne remboursent pas les dettes contractées, la banque de Fer pourrait non seulement arrêter de prêter de l’argent au royaume mais aussi soutenir Stannis Baratheon ou Robb Stark.

Podrick revient de sa petite escapade… et rend à Tyrion l’argent qu’il lui avait donné pour payer les prostituées. Tyrion est très surpris et pense d’abord que Podrick a renoncé à faire l’amour avec les trois femmes… mais le jeune écuyer explique que ce sont les prostituées qui ont refusé de prendre son argent. Tyrion et Bronn en déduisent que Podrick a été si doué en leur faisant l’amour qu’elles ont accepté de « travailler » gratuitement et demandent à Podrick de raconter tout ce qu’il leur a fait.

A Peyredragon

Mélisandre s’apprête à quitter Peyredragon pour le Conflans où, dit-elle, elle souhaite obtenir quelque chose de vital pour leur cause. Stannis reste dépressif suite à sa défaite, il a l’impression que tout le monde se moque de lui désormais et qu’en plus, Mélisandre l’abandonne. Il lui dit qu’il a envie d’elle, qu’il souhaite la mort de Joffrey et de Robb Stark et lui demande de refaire un « enfant » avec lui. Il fait référence à la créature de l’ombre créée par Mélisandre et grâce à laquelle ils ont éliminé Renly Baratheon. Mais Mélisandre refuse car elle explique que la création d’une telle créature draine une part de l’énergie vitale de la personne et elle craint que Stannis ne meure si elle en crée une seconde. Elle ajoute que ce qu’elle part chercher dans le Conflans a bien plus de valeur que toute ombre et peut même changer le cours de la guerre… Elle laisse entendre qu’un sacrifice avec du sang royal doit être accompli au nom du Maître de la Lumière ; elle ne peut tuer Stannis mais laisse entendre qu’il n’est pas le seul à avoir du sang royal qui coule dans ses veines.

A Fort-Terreur

Le jeune homme qui avait promis à Theon Greyjoy de l’aider est revenu le libérer comme prévu à la nuit tombée. Il lui donne un cheval et lui ordonne de filer vers l’est où sa soeur l’attendra plus loin. Theon le remercie et lui promet qu’il le nommera Seigneur dans les Iles de Fer… mais le jeune homme répond qu’ils ne sont pas dans les Iles de Fer. Lorsque le jour se lève, Theon hésite sur la direction à prendre. C’est alors qu’il entend des hommes à cheval arriver, ils se lancent à sa poursuite et Theon finit par chuter de sa monture. Les hommes s’apprêtent à le violer lorsque le jeune homme qui l’avait sauvé vole à son secours, élimine ses poursuivants, sauvant l’intégrité et sans doute la vie de Theon.

Au Conflans

Arya Stark, Gendry et Tourte-Chaude se préparent à reprendre la route avec la Fraternité sans Bannière. Gendry a forgé un plastron pour Thoros. Arya ne comprend pas pourquoi il les aide. Thoros rappelle qu’il ne considère pas les trois jeunes comme ses prisonniers mais pense simplement que le Conflans n’a rien d’un lieu sûr pour la fille de Ned Stark. Arya remarque que Sandor Clegane est emmené comme prisonnier.

Alors qu’ils s’apprêtent à partir, Tourte-Chaude annonce qu’il préfère rester à l’auberge des Carrefours : quand il était à Port-Réal, il était en effet apprenti boulanger et a préparé du pain pour l’aubergiste, qui a été si apprécié que Tourte-Chaude s’est vu proposer une place à l’auberge. Réalisant qu’il n’était pas fait pour se battre et arpenter les routes de Westeros, il préfère rester dans un lieu qui lui assurera le gîte et le couvert. Avant le départ, il offre à Arya un pain qu’il a préparé, en forme de loup géant. Arya le prend d’un air moqueur mais lorsqu’ils s’éloignent, elle crie à Tourte-Chaude depuis son cheval que le pain est très bon.

Ailleurs dans le Conflans, le groupe mené par Locke est sur la route, emmenant Jaime Lannister et Brienne de Torth, attachés dos à dos sur un cheval. Jaime glisse à Brienne qu’à la nuit tombée, les hommes profiteront probablement de l’occasion pour la violer car à leurs yeux, elle n’est rien. Seul Jaime a de la valeur comme prisonnier politique. Il lui conseille de se laisser faire en pensant à Renly pour éviter qu’ils ne la tuent purement et simplement. Elle rétorque que si les hommes essaient de s’en prendre à elle, elle se défendra, une décision que Jaime comprend. Il déclare que s’il était une femme, il ferait de même.

Le soir venu, la prédiction de Jaime se réalise : les hommes entraînent Brienne à l’écart avec pour projet de la violer à tour de rôle. Etonnamment, Jaime la défend. Resté seul avec Locke, il lui explique que Brienne est une noble et une femme importante, héritière de Selwyn de Torth, originaire de « l’île Saphir ». Il prétend que cette île est justement réputée pour sa richesse en saphirs et que le père de Brienne sera sans doute prêt à offrir le poids de sa fille en saphirs si elle lui est ramenée intacte. La ruse semble fonctionner puisque Locke va demander à ses hommes de ne pas toucher à Brienne.

Jaime essaie de manipuler Locke un peu plus pour tenter de négocier sa libération : il laisse entendre que son propre père Tywin pourrait rendre Locke riche au-delà de toutes ses espérances s’il libérait Jaime. Locke décide de prouver par un signe fort qu’il ne se laisse pas influencer par des promesses d’argent et qu’il en a assez que Jaime évoque la fortune de son père à chaque fois qu’il se retrouve en difficulté. Tandis que les hommes maintiennent le prisonnier immobile, Locke lui tranche la main droite d’un geste assuré. La main avec laquelle Jaime tenait son épée. Jaime ne réalise pas immédiatement ce qui vient de se produire mais quelques secondes plus tard, il prend conscience de la gravité de la situation et se met à hurler.

Tous les résumés de Game Of Thrones saison 3

    Episode 1 : Valar Dohaeris
    Episode 2 : Noires ailes, noires nouvelles
    Episode 3 : Les Immaculés
    Episode 4 : Voici que son tour de garde prend fin
    Episode 5 : Baisée par le feu
    Episode 6 : L’Ascension
    Episode 7 : L’Ours et la Belle
    Episode 8 : Les Puînés
    Episode 9 : Les Pluies de Castamere
    Episode 10 : Mhysa

A découvrir aussi : un résumé global de la saison 3 de Game Of Thrones avec les principaux événements de la saison entière.

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Game Of Thrones


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

2 commentaires sur “Game Of Thrones saison 3, épisode 3 : Les Immaculés

  • GOT's fan

    Bonjour,
    J’aime beaucoup votre site. Je le consulte très souvent.
    Par contre le résumé de l’épisode 3 saison 3 correspond à celui de l’épisode 4 de même pour le résumé de l’épisode 4 correspond à l’épisode 5.

    Répondre à GOT's
    • Allée des Curiosités

      Bonjour, merci pour le commentaire… mais je ne comprends pas à quoi vous faites référence :) Le résumé correspond bien au bon épisode. Le récap présent sur cette page correspond bien à l’épisode 3 de la saison 3, par exemple. Vous faites référence à autre chose ?

      J’ai récemment déplacé les résumés depuis un autre site donc c’est possible que j’aie fait une erreur de redirection… ou une erreur sur un lien. N’hésitez pas à m’en dire plus ! Merci :)

      Répondre à Allée
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.