La Servante Écarlate saison 2 épisode 6 – Porter le premier coup


Voici le résumé commplet de La Servante Écarlate saison 2 épisode 6, un épisode de The Handmaid’s Tale diffusé le 23 mai 2018 sur Hulu. Il est signé Eric Tuchman et réalisé par Mike Barker. Il dure environ 58 minutes.

Ce résumé vous dévoilera des éléments clés de l’intrigue de l’épisode donc ne le lisez pas avant d’avoir vu la série si vous voulez conserver la surprise. Vous pouvez également replonger dans le résumé de l’épisode précédent.

La Servante Écarlate saison 2 épisode 6

Retour à la maison

À l’hôpital, June subit une échographie et le médecin rassure Serena Waterford : il explique que même si c’était impressionnant, l’hémorragie n’a pas mis en danger la vie du bébé. Le saignement s’est arrêté. Le médecin demande à June si elle a connu des complications lors de sa première grossesse. « Pour Hannah ? » demande June. « Lors de votre première grossesse », répète le médecin.

June indique juste que sa fille était née avec deux semaines d’avance et le médecin conclut qu’elle a besoin de beaucoup de repos… et de communication car le bébé doit bénéficier d’un environnement harmonieux. Le médecin indique d’ailleurs qu’il est en train de bouger.

June à l'hôpital - The Handmaid's Tale saison 2 épisode 6
June à l’hôpital – The Handmaid’s Tale saison 2 épisode 6

Soudain, dans un élan inattendu, Serena ouvre la paroi vitrée qui empêche DeFred de voir son enfant et lui propose de regarder l’écran de l’échographie. June accepte et glisse un « Bonjour » à la petite silhouette qui semble faire des galipettes dans son ventre, laissant les larmes rouler sur son visage tandis que Serena elle-même paraît très émue.

Peu de temps après, on voit les deux femmes rentrer à la maison. Serena aide DeFred à retirer son manteau et Rita paraît extrêmement heureuse de la revoir en bonne santé et la serre longuement dans ses bras. Serena ordonne à la Martha de préparer un smoothie pour DeFred mais celle-ci se permet de le refuser. Compréhensive, Serena suggère alors une soupe et la Servante accepte volontiers. Rita s’empresse de se mettre au travail.

La petite Eden, la nouvelle femme de Nick, est présente dans la pièce et propose de l’aider. Serena note que DeFred est encore faible et qu’elle s’installera donc au salon afin d’éviter d’avoir à monter et descendre les escaliers inutilement.

En attendant son repas dans le salon, June soulève le rideau pour regarder à l’extérieur. Soudain, Nick la rejoint dans la pièce et ils échangent quelques mots. Il se dit évidemment rassuré de la voir en bonne santé car il a eu très peur. Il note également qu’elle va dormir dans le salon. « Elle m’a fait une proposition en or », concède DeFred en parlant de Serena. « Je passe te voir cette nuit », glisse Nick, décidément prêt à prendre tous les risques.

« Et Mme Blaine ? » rétorque alors DeFred. Nick explique qu’il n’a pas choisi ce mariage mais June lui rappelle qu’ils ne peuvent plus se voir en cachette maintenant qu’il est marié, c’est trop risqué. Nick lui glisse cependant qu’il pense en permanence à leur avenir. « Arrête », lui dit June. « Je n’y arrive pas », répond-il. On sent qu’il brûle d’envie de l’embrasser mais le risque est si grand…

June confie elle aussi qu’elle ne cesse de penser à lui.

June et Nick se retrouvent - La Servante Écarlate saison 2 épisode 6
June et Nick se retrouvent – La Servante Écarlate saison 2 épisode 6

Rita entre dans la pièce avec la soupe et surprend leur proximité. DeFred s’excuse que Rita ait du travail en plus à cause d’elle mais elle lui répond d’en profiter tant que ça dure. « Ça sent bon, je peux en avoir ? » interroge Nick. « Demandez à votre femme », rétorque Rita. Évidemment, les larmes ne sont pas très loin chez DeFred.

Les préparatifs d’un nouveau centre de formation

Le commandant Waterford inspecte les travaux sur le nouveau centre rouge en cours de construction et est félicité par Tante Lydia qui le trouve absolument fabuleux. Ce nouveau centre devrait permettre de préparer davantage de filles à devenir des Servantes.

Lydia échange quelques mots avec le Commandant au sujet de l’incident arrivé à DeFred et Fred se dit heureux que tout rentre dans l’ordre que le bébé soit en bonne santé. La Tante indique que la relation entre une Épouse et une Servante enceinte est toujours complexe… et qu’il a hérité d’une paire particulièrement coriace ! Voilà qui fait sourire le Commandant, qui précise que c’est pour cette raison qu’il ne se mêle pas de ça. Il assure cependant qu’il saura gérer la situation si toutefois il est obligé d’intervenir.

Une voix interpelle Fred Waterford… et il rejoint un groupe d’hommes mené par le Commandant Pryce. Ils sont un peu déçus de l’état d’avancement des travaux, qui n’est pas optimal par rapport à leurs attentes : pas de siège dans l’amphithéâtre, par exemple ! Mais Fred assure que le centre sera fin prêt dans les délais prévus.

Les débuts difficiles de Nick avec sa nouvelle femme

Nick est en train de partager un repas avec sa femme, qui lui demande s’il apprécie les pommes de terre au four. Il acquiesce et note que c’est très bon. Elle propose de les cuire autrement mais il la complimente sur le repas.

Soudain, elle lui demande s’il veut connaître son secret et elle raconte que Serena Waterford lui a donné du romarin issu de son propre jardin. C’est sa mère qui lui a transmis la recette. « Ça doit être dur d’être loin de ta famille », commente Nick. Elle lui prend la main et répond que désormais, sa famille, c’est lui. « Mes prières ont été exaucées ».

Il paraît très mal à l’aise et s’apprête à débarrasser la table mais elle lui rappelle que c’est son rôle : sa mère lui a appris à tenir une maison et lui a tout expliqué sur le mariage « à tous points de vue ».

Elle vient s’asseoir à côté de lui et lui dit qu’elle sait ce qu’on attend d’elle. Ce que Dieu attend d’elle. Nick acquiesce mais reste muet et ramasse ses cigarettes pour aller fumer à l’extérieur, même si elle lui suggère de rester. Elle paraît ne pas comprendre son attitude.

Nick et Eden - The Handmaid's Tale saison 2 épisode 6
Nick et Eden – The Handmaid’s Tale saison 2 épisode 6

De son côté, DeFred est installée dans le salon, sur un canapé bien aménagé, avec du feu dans la cheminée… Serena vient la rejoindre et s’installe non loin d’elle pour tricoter. June se retourne et lui dit que ça va aller. « Et si tu as besoin de quelque chose ? » demande Serena, qui ne paraît pas décidée à quitter le chevet de la femme qui porte son enfant.

Voyant que DeFred se tourne, Serena s’excuse de faire du bruit mais la Servante explique qu’elle a du mal à trouver la bonne position pour dormir. Les deux femmes partagent alors un bref souvenir des coussins d’allaitement qu’utilisaient les mamans dans leur « ancienne vie » et qui étaient « super » à en croire DeFred. Serena promet de lui en procurer un.

Puis elle lui pose une question très personnelle : quel effet cela fait-il de sentir la vie en soi ? Serena étant stérile, c’est un sentiment qu’elle ne connaît pas. DeFred explique qu’il ne se passe pas grand-chose en ce moment précis mais propose à Serena de faire un pas vers elle et de poser la main sur son ventre. Elle sent le bébé bouger, une sensation extraordinaire… Aussi extraordinaire pour Serena qui le découvre que tragique pour June qui sait que l’abandon n’en sera que plus violent.

On plonge dans le passé de Serena, qui répétait un discours avec les instructions de Fred. Ce dernier l’avait félicitée pour son travail car c’est ce qui avait permis à leurs idées d’être entendues et de déboucher sur une vraie politique. Un homme, Joe Schneider, les avait accueillis juste avant que Serena ne monte sur scène…

Sauf que l’accueil n’avait pas été spécialement joyeux. Des banderoles affirmaient que Serena n’était pas la bienvenue, les huées et sifflets étaient nombreux. Elle était là pour promouvoir son livre, « La place d’une femme », auprès d’un public visiblement jeune et probablement composé d’étudiants. Tous étaient absolument furieux contre elle et elle était restée assez décontenancée par l’accueil, d’une violence inouïe : on l’avait traitée de fasciste, de nazie… et avant d’avoir pu terminer une phrase complète, elle avait été escortée de la scène car la situation commençait à dégénérer.

Retour au présent. La nuit est tombée sur la maison Waterford et Serena s’est endormie dans son fauteuil. June, elle, ne trouve pas le sommeil et se lève très discrètement. Il y a de la lumière dans la cuisine et elle entre, pensant peut-être y trouver Nick. Fred Waterford est assis à table, seul, en train de manger. June explique qu’elle avait soif et se sert un verre d’eau.

Voyant qu’il adopte une réaction assez fermée, elle lui demande s’il est fâché contre elle et il paraît surpris de la question. Elle explique qu’il ne lui a pas adressé la parole depuis qu’elle est rentrée.

DeFred retrouve le commandant Waterford
DeFred retrouve le commandant Waterford

Il indique qu’il a eu du pain sur la planche… et lui propose justement un morceau de pain de son dîner. Elle refuse en expliquant que Tante Lydia contrôle très étroitement son poids. « La grossesse te va à ravir », commente Waterford. Elle décide alors de retourner dans le salon « avant que Mme Waterford ne s’inquiète », un moyen subtil de lui rappeler leurs places respectives.

Le lendemain matin, alors que DeFred est en train de faire son lit, la petite Eden entre dans la pièce et propose son aide à DeFred. « Je me sens stupide », avoue-t-elle. « Il est encore parti cette nuit. Il me déteste », confie-t-elle en parlant de Nick. June essaie de faire preuve de pédagogie avec l’adolescente en lui rappelant que Nick ne la déteste pas. « Il ne me touche pas. Je suis affreuse ». June lui répond que ce n’est pas le cas, elle est au contraire très jolie. « Pas à ses yeux », dit Eden, sûre d’elle et profondément triste.

June lui explique que la situation est nouvelle pour Nick aussi et que c’est probablement sa façon de lui témoigner du respect. Eden demande ce qu’elle doit faire. Il est bien sûr très difficile pour June de donner des conseils en la matière, elle suggère à Eden de « lui laisser du temps ». Mais celle-ci rappelle qu’ils ne peuvent pas attendre car faire l’amour et donner naissance à un enfant relève de leur devoir envers Dieu.

Avec diplomatie, June lui répond que le Seigneur sait probablement que chaque couple est différent et qu’il ne faut pas forcer les choses. Mais Eden s’inquiète énormément, elle a peur que Nick ne change jamais et surtout, elle a peur que son refus d’avoir des relations sexuelles ne signifie qu’il est un « Traître à son genre ». Autrement dit, un homosexuel. June sourit et lui dit qu’elle est persuadée que ce n’est pas le cas. « Faites-lui confiance », ajoute-t-elle. « Il fera un excellent père pour vos enfants ». Elle a les yeux pleins de larmes.

Soudain, on entend la voix de Serena qui l’interpelle. DeFred avale sa salive et s’éloigne pour la rejoindre. Eden reste elle aussi avec les larmes aux yeux. Serena a organisé une petite surprise : elle a fait venir plusieurs Servantes afin que DeFred soit « avec ses amies » pendant sa convalescence. June s’avoue très surprise et prend place à table avec les filles. Serena récite le bénédicité.

Évidemment, personne n’ose ouvrir la bouche en sa présence ce qui crée une atmosphère assez étrange autour de la table. Serena se met à faire le service du repas préparé par Rita et les filles commencent à discuter… de la météo ! Seul sujet à peu près sûr qu’elles peuvent aborder sans prendre de risques !

Serena s’efforce d’animer la conversation en leur demandant de quoi elles discutent quand elles vont faire les courses ensemble.

Mais soudain, June décide de rompre la mascarade et leur demande si elles connaissent un restaurant qui servait des brunchs incroyables « dans leur vie d’avant ». Même Serena le connaît donc toutes les femmes commencent à se souvenir de ce qu’il y avait à la carte. Si ça se trouve, elles se sont même trouvées dans le restaurant en même temps.

June sent soudain le bébé bouger et propose à sa voisine de table de toucher son ventre, une proposition accueillie avec bonheur. Toutes les filles s’y mettent !

Un bref moment de convivialité entre Servantes
Un bref moment de convivialité entre Servantes

Serena semble subitement se sentir exclue de la situation et quitte la pièce, tandis que les filles y vont toutes de leur commentaire… et que le déjeuner semble prendre des allures de baby shower !

Serena va trouver refuge dans la serre voisine de la maison, retrousse ses manches et se met à jardiner en rempotant de petites plantes, les yeux pleins de larmes.

Le drame secret de Serena Waterford

Un flashback nous montre à nouveau la scène du discours. Tout le monde suggérait à Fred Waterford de quitter les lieux compte-tenu des émeutes qui semblaient sur le point d’éclater. Même Serena avait pris conscience que personne ne voulait l’écouter mais il était déterminé à rester coûte que coûte. Poussée par Fred, elle avait alors fait son discours dans le hall, sous les huées. En expliquant que le taux de naissances viables avait chuté de 61% en 12 mois et que l’avenir de l’humanité dépendait d’eux. Elle avait commencé à recevoir quelques applaudissements dans le public et avait incité les femmes à suivre leur « destin biologique ».

Elle était sortie du bâtiment avec le sourire, convaincue d’avoir pu faire passer son message au final… et c’est là que des coups de feu avaient éclaté, la touchant en plein ventre.

Retour au présent. Serena emmène DeFred à l’étage de la maison et lui montre une chambre totalement réaménagée pour le futur bébé : papier peint, rideaux, tableaux, cheval à bascule, mobile, rien ne manque. Serena a les larmes aux yeux et promet qu’elle sera une bonne mère pour cet enfant.

Serena Waterford - The Handmaid's Tale saison 2 épisode 6
Serena Waterford – The Handmaid’s Tale saison 2 épisode 6

DeFred la remercie de lui avoir montré la chambre du bébé et se dit très touchée. La situation est de toute évidence très difficile pour les deux femmes. DeFred raconte qu’ils avaient installé des étoiles phosphorescentes au plafond de la chambre de sa fille et que son mari « en connaît un rayon sur les étoiles ». Sa fille adorait ça. DeFred en profite pour glisser que si elle pouvait revoir son enfant, cela l’aiderait terriblement à se sentir mieux.

« C’est impossible », répond Serena. June supplie, même si la rencontre se résume à quelques minutes. Elle promet de garder le silence. Serena lui demande d’aller récupérer ses affaires en bas, elle estime qu’il est temps que June réintègre sa chambre. Leurs situations sont terribles mais aucune d’entre elles ne peut sortir de son rôle.

June dévale les escaliers à toute allure et croise Nick qui paraît surpris de la colère qu’il sent chez elle. « J’ai cru qu’elle serait gentille », explique June en ramassant ses affaires. « J’ai demandé à voir Hannah », ajoute-t-elle. Nick lui promet qu’il trouvera un moyen mais elle lui répond que ça n’arrivera pas s’il se retrouve sur le Mur, pendu comme tant d’autres.

Elle lui dit qu’il faut absolument qu’il couche avec Eden, sans quoi elle va le dénoncer. « Elle a 15 ans », note Nick. June, qui doit elle aussi se forcer à coucher avec quelqu’un sans en avoir envie parce que la situation l’exige, ne comprend pas ses réactions. Il répète qu’il n’y arrive pas. Elle s’approche alors de lui et lui dit en le regardant droit dans les yeux qu’il doit absolument y arriver parce qu’elle ne peut pas se permettre de le perdre.

« Je t’aime », lâche Nick alors qu’elle s’éloigne. Elle reste immobile un long moment puis lui dit « C’est ta femme »… et remonte dans son ancienne chambre. Elle éclate en sanglots à peine la porte fermée.

Lorsqu’elle relève la tête, elle constate que la chambre a elle aussi été relookée pour la rendre plus accueillante. Elle est meublée, avec un petit bureau et un lampadaire, une table de chevet, un fauteuil…

Le soir venu, Nick fait sa prière aux côtés de sa femme au pied du lit et lui demande si elle est sûre de ce qu’elle veut. Ils se déshabillent chacun de leur côté.

Nick se prépare à faire l'amour à Eden
Nick se prépare à faire l’amour à Eden

On sent bien que Nick vit la situation « parce qu’il doit y passer ». Eden s’allonge dans le lit, nue et couverte d’un drap blanc dans lequel un trou est percé pour que l’homme y introduise son sexe. Elle paraît anxieuse et lui murmure qu’il fera un excellent père, la phrase que DeFred avait prononcée en conseillant la jeune fille. Nick pénètre la jeune fille. L’acte ne dure pas longtemps et il lui demande si ça va. Elle acquiesce et lui dit qu’elle espère que « ça a marché ». Visiblement, elle perçoit l’acte avant tout comme un moyen de tomber enceinte.

De son côté, Fred Waterford rejoint sa femme qui jardine dans la serre tandis qu’une pluie battante inonde celle-ci. Il explique que selon Rita, elle a passé tout l’après-midi ici. « Rita devrait s’occuper de ses oignons », rétorque Serena, en demandant à ce qu’on la laisse seule. « Je sais qu’elle est difficile », reconnaît Fred au sujet de leur Servante. « Elle est sournoise », corrige Serena, en notant que DeFred en veut toujours plus et qu’elle a demandé à revoir son enfant d’avant. La discussion perturbe Serena, qui se coupe par inadvertance avec le sécateur. Fred prend soin d’elle et elle assure qu’elle n’a pas mal mais il sait qu’elle ne lui dirait pas la vérité si c’était le cas.

Retour dans le passé. Après la fusillade vécue par Serena, on la retrouve à l’hôpital, en train de dicter une déclaration à Fred. On apprend à cette occasion que l’auteur de la fusillade n’a pas été retrouvé pour le moment, Fred promet d’ailleurs de s’en occuper. « J’ai foi en Dieu mais pas en la police », avoue Serena. Elle souffre beaucoup et Fred s’en veut énormément de l’avoir laissée parler en public.

On découvre qu’il a fini par retrouver l’auteur de l’attaque, l’a fait conduire dans une forêt et torturé… en emmenant aussi sa femme pour qu’elle soit témoin de la scène. Fred finit par rendre à l’homme la monnaie de sa pièce en tirant sur la femme pour qu’il comprenne la douleur qu’il a ressentie.

Retour au présent. DeFred se réveille en entendant des pas qui se dirigent vers sa chambre. C’est le commandant Waterford, qui entre et referme discrètement la porte derrière lui. « Vous ne devriez pas être là », lui dit June, qui lui rappelle que sa femme serait en colère. Il explique que c’est sa maison et sa responsabilité d’intervenir s’il le souhaite. Il a apporté un cadeau à DeFred : une petite photo de sa fille Hannah.

Mais il y a un prix à payer : Fred lui pose la main sur le ventre et affirme qu’elle lui a manqué. Il commence à lui caresser les seins, à l’embrasser et lui dit qu’il a envie d’elle… mais elle finit par le couper dans son élan en lui disant qu’elle s’inquiète pour le bébé. Il s’en va et elle reste assise sur son lit à contempler la petite photo d’Hannah en pleurant.

L’inauguration du nouveau centre rouge

On découvre Fred Waterford en train d’accueillir les invités de marque qui assistent à l’inauguration du nouveau centre de formation des Servantes. Nick guettait l’arrivée du commandant Pryce et dès qu’il l’aperçoit, se précipite vers lui et lui demande à changer d’affectation, à être envoyé ailleurs, « en première ligne par exemple ». Pryce lui demande de se calmer mais Nick répète : « je ne peux pas rester dans cette maison ».

Pryce rappelle qu’on lui a assigné une femme. Nick explique qu’Eden n’y est pour rien dans sa demande… et ajoute qu’il n’a pas tout dit à son supérieur sur le commandant Waterford. « Promettez-moi de protéger la Servante », ajoute-t-il. « Vous avez ma parole », répond Pryce. Ils n’ont guère le temps de s’en dire plus.

Nick aux côtés du commandant Pryce - La Servante Écarlate
Nick aux côtés du commandant Pryce – La Servante Écarlate

Chez les Waterford, Serena est assise à la table en train de tricoter tandis que DeFred peine à finir son assiette. Serena ordonne à Rita de la garder de côté, elle la finira plus tard. Visiblement, c’est le retour de la guerre froide entre les deux femmes.

Eden les rejoint, enjouée. Elle propose son aide à Madame Waterford et Serena lui répond qu’elle est gentille et que ce serait bien que DeFred le soit autant qu’elle. « Il est important de connaître sa place dans un foyer », ajoute Serena. Puis elle jette une aiguille à tricoter par terre. Eden a aussitôt le réflexe de vouloir se baisser pour la ramasser mais Serena la coupe en lui disant que ce n’est pas son rôle et que la Servante s’en chargera.

DeFred obtempère. Serena tend alors l’aiguille à tricoter à Eden et lui ordonne de refaire pareil. Eden paraît très gênée mais DeFred lui fait un petit signe d’assentiment et l’adolescente laisse tomber l’aiguille au sol. DeFred regarde Serena droit dans les yeux et lui dit : « J’ai senti une contraction. C’est pour le bien du bébé… » Et elle ne ramasse pas l’aiguille. Eden s’en charge.

DeFred retourne dans sa chambre et s’empare de la petite photo cachée sous son oreiller.

June humiliée par Serena
June humiliée par Serena

Un rebondissement explosif

Le commandant Waterford prononce le discours d’inauguration du centre rouge face à un parterre d’hommes costumés… et des stores se lèvent pour révéler la présence de nombreuses Servantes sur place, tout autour de la pièce vitrée où il réalise son discours.

Waterford explique que le centre a pour but de restaurer une forme de moralité et de la mettre au service de Dieu. Soudain, on voit une Servante sortir des rangs, à la surprise de ses camarades. DeGlen #2, car c’est elle – à qui le régime de Gilead a coupé la langue après son refus de participer à la lapidation de Janine – ouvre la porte et pénètre dans la pièce où le commandant fait son discours.

Personne ne semble l’avoir remarquée mais Waterford demande à ce qu’on la fasse sortir.

DeGlen #2 se tourne vers ses camarades d’infortune et leur montre un petit objet qu’elle tient dans la main : un détonateur. Les filles semblent comprendre le message et se mettent à courir pour s’éloigner du bâtiment. DeGlen, elle, cours en direction du commandant Waterford avec le détonateur à la main… et le presse, faisant exploser violemment le bâtiment.

Résumés de La Servante Écarlate saison 2 | The Handmaid’s Tale

    Episode 1 : June (25 avril 2018)
    Épisode 2 : Non-femmes (25 avril 2018)
    Épisode 3 : Bagages (2 mai 2018)
    Épisode 4 : Les autres femmes (9 mai 2018)
    Épisode 5 : Graines (16 mai 2018)
    Épisode 6 : Porter le premier coup (23 mai 2018)
    Épisode 7 : Après (30 mai 2018)
    Épisode 8 : Le travail des femmes (6 juin 2018)
    Épisode 9 : Smart Power (13 juin 2018)
    Épisode 10 : La Dernière Cérémonie (20 juin 2018)
    Épisode 11 : Holly (27 juin 2018)
    Épisode 12 : Postpartum (4 juillet 2018)
    Épisode 13 : La Parole (11 juillet 2018)

Sommaire : tous les résumés des épisodes de La Servante Ecarlate


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.