Fear The Walking Dead saison 2, épisode 10 : Ne pas déranger


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 10 de Fear The Walking Dead saison 2, écrit par Lauren Signorino et réalisé par Michael McDonough. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Fear The Walking Dead saison 2 épisode 10

Flashback : dans l’hôtel face à la mer

On se retrouve plongés dans le mariage qui était en train d’avoir lieu à l’hôtel lorsqu’il a été brutalement interrompu. On apprend ainsi que le marié s’appelle Oscar et que sa femme est prénommée Jessica. Le petit frère d’Oscar invite le couple à débuter sa première danse et ils échangent quelques mots pleins de tendresse. Un manager de l’hôtel, Elena, assiste à la scène. Le père de la mariée, M. Stowe, semble se quereller avec sa femme mais ça ne dure guère car il est incité à rejoindre sa fille pour une danse.

Elena profite de l’occasion pour aller voir la mère de la jeune mariée et constate que celle-ci a l’air mal à l’aise. Elle explique qu’elle entend parler d’une infection qui se propage et qu’elle n’est pas rassurée. Elle ne remet pas en cause la sécurité de l’hôtel mais elle a peur que les frontières ferment et ne veut pas que sa famille reste au Mexique. Elle veut retourner aux États-Unis.

Elena explique qu’il s’agit juste de rumeurs circulant sur Internet mais Ilene Stowe n’est pas du même avis et elle explique qu’elle a des contacts bien informés. Elle confirme son intention de partir et Elena ordonne à un autre employé, Hector, d’aller chercher les véhicules. Mais subitement, Charles Stowe s’écroule sur le sol comme s’il était victime d’une crise cardiaque. Tandis qu’Elena essaie d’appeler les secours et que certains s’activent autour de lui pour tenter de le réanimer, la scène déjà cauchemardesque tourne à l’horreur. Charles se retrouve en effet à mordre sa propre fille qui hurle.

Elena et Hector décident alors de fuir les lieux et enferment tous les participants au mariage dans la salle où ils se trouvent.

Quelque part en Basse-Californie, au Mexique

Travis et Chris poursuivent leur progression sous un soleil de plomb. Souvenez-vous, Travis avait les pieds en sang après avoir tenté de retrouver son fils et il souffre terriblement de ses blessures mais refuse de s’arrêter. Chris, en sueur, lui donne à boire et propose de trouver de l’ombre mais Travis pense qu’il faut continuer à avancer et essayer de trouver un abri pour la nuit.

Ils finissent par tomber sur une voiture abandonnée et Travis brise la vitre. Ils doivent absolument trouver des vivres et Chris propose de s’en occuper mais Travis semble peu enclin à le laisser partir en exploration seul. Réalisant qu’il ne peut de toute façon pas avancer davantage, il accepte de laisser Chris aller explorer le bâtiment à côté duquel se trouve la voiture.

Chris pénètre à l’intérieur muni d’une barre de fer en guise de protection et trouve une boîte de conserve et une bouteille d’eau dont il s’empare. Il constate que le couple qui tenait les lieux gît sur le sol, mort. Soudain, des infectés pénètrent dans le bâtiment où se trouve Chris et essaient de s’en prendre à lui. Le bruit fait sortir des personnes saines dont un homme muni d’un revolver.

Chris parvient à s’échapper in extremis et Travis fait démarrer la voiture qui fonce à vive allure sur la route. Ils roulent jusqu’à ce que la nuit tombe et le simple fait d’appuyer sur les pédales fait souffrir Travis. Il rassure cependant son fils sur son état. Chris allume la radio pour tenter de capter un signal mais les ondes sont désertes. Dans la boîte à gants, le jeune homme trouve un bracelet d’amitié qu’il s’attache au poignet. Travis décide que c’est le bon moment pour apprendre à son fils les rudiments de la conduite. Chris se met au volant et prend rapidement ses marques sur la route grâce aux indications de son père.

Travis l’incite à regarder la route et pas juste devant son pare-brise, un conseil qu’il devra à n’en pas douter appliquer aussi dans sa vie…

Chris et Travis Manawa
Chris et Travis Manawa

Dans l’hôtel face à la mer

Alicia, toujours munie de son couteau, s’est enfermée dans une chambre munie d’un judas et observe par l’oeil-de-bœuf le couloir de l’hôtel. À chaque fois qu’elle voit un infecté passer, elle trace un trait au couteau sur la porte. Elle en a dénombré 9 jusqu’à maintenant. Alors qu’elle semble prête à prendre la décision de sortir, elle jette un nouveau regard dans le judas et se trouve nez-à-nez avec un infecté qui pousse des râles juste devant la porte.

Quelque part en Basse-Californie, au Mexique

Travis décide de profiter du fait qu’il soit sur le siège passager pour examiner sa blessure au pied. Pendant ce temps, Chris parvient à éviter un infecté qui divague sur la route. Il semble trouver la conduite facile mais son père lui rétorque qu’il n’a pas encore essayé de se garer ou de faire un demi-tour en trois manœuvres.

Travis invite son fils à garder espoir qu’un jour, tout redeviendra comme avant et qu’il pourra conduire dans de bonnes conditions. Il en est persuadé. Soudain, la voiture s’arrête, à court d’essence. Ils décident de s’installer sur le bord de la route et Travis fait un feu pour les maintenir au chaud dans la nuit noire. Il sort la boîte de conserve que Chris a trouvée afin d’improviser un dîner. Le feu de camp rappelle à Chris des souvenirs de camping au bord d’un lac quand il était petit. Il se souvient que sa mère n’aimait pas ça. Travis reconnaît qu’elle supportait le camping uniquement parce que ça leur faisait plaisir. C’était une fille de la ville d’après ce que dit Chris.

Ils regardent ensemble les montagnes et se disent que là-haut, c’est peut-être plus sûr qu’au ras du sol. Il doit y avoir moins de gens et donc moins d’infectés. Peut-être qu’ils pourraient pêcher et survivre plus facilement en altitude. Par ailleurs, Travis pense que ça leur permettrait d’observer les alentours et de voir arriver plus facilement un éventuel danger. Chris a besoin de savoir où ils vont aller. Ok, ils peuvent trouver une maison avec un puits qui leur servira de refuge, mais après ? Travis dit qu’après, ils referont leur vie. Chris sait qu’ils garderont des cicatrices émotionnelles de cette expérience quoi qu’il arrive.

Soudain, les phares d’un véhicule percent la nuit noire. Chris réagit rapidement en disant qu’il faut absolument cacher toute trace du feu car on peut les repérer très facilement. Il piétine aussitôt les flammes et fuit dans la nuit noire avec son père pour se mettre à l’abri dans des buissons. Des hommes descendent avec des torches pour explorer les lieux. Chris les reconnaît. Ce sont les personnes à qui il a volé la nourriture. L’homme lance un appel dans le noir et les incite à sortir en disant qu’il ne va pas leur faire de mal juste pour une boîte de haricots frits. Travis se montre aussitôt. L’homme s’appelle Brandon et, désignant ses deux comparses, il les présente comme étant Derek et Baby James.

Ils complimentent Chris sur son côté « badass »… car le jeune homme les a probablement sauvés des infectés qui pénétraient dans le bâtiment.

Dans l’hôtel face à la mer

Alicia se décide enfin à sortir de la chambre. Une décision risquée puisque des infectés accourent aussitôt vers elle. Elle n’a d’autre choix que de forcer l’ouverture des portes d’un ascenseur qui dévoile un vide vertigineux. Prise au piège, elle décide de sauter et de se suspendre aux cordes qui permettent les mouvements de la cabine. Les infectés tombent dans le vide et Alicia voit soudain une torche éclairer la cage d’ascenseur où elle se trouve. C’est Elena, le manager de l’hôtel, qui lui tend la main et l’aide à regagner le couloir en toute sécurité. Mais à peine Alicia est-elle sortie de la cage d’ascenseur qu’Elena l’immobilise contre le mur avec une hache en lui demandant de manière répétée « Où est-il ? Où est-il » ?

Alicia dans l'hôtel
Alicia dans l’hôtel

Quelque part en Basse-Californie, au Mexique

Autour du feu de camp, Chris, Travis, Derek, Brandon et Baby James échangent sur leur expérience de l’infection. Brandon explique que Chris et Travis sont les premiers Américains qu’ils croisent depuis que l’infection a débuté. Il raconte qu’ils étaient en train de faire la fête quand le quotidien a tourné au cauchemar. Ils faisaient du camping près de la mer de Cortés (golfe de Californie). Ils sont originaires de San Diego et depuis, ils essaient de rentrer chez eux.

Chris et Travis échangent un regard. Ils finissent par dire la vérité à leurs nouveaux compagnons. Los Angeles est rayée de la carte, tout comme San Diego. Ils ont vu la ville brûler tandis qu’ils descendaient vers le sud. Travis explique que les militaires ont bombardé les lieux afin d’essayer d’enrayer l’infection. Brandon paraît abattu mais il est convaincu qu’un jour, ils reviendront là-bas.

Il s’adresse à Chris et le complimente sur ses capacités à combattre les infectés. Il les appelle « les bourrés » (« the wasted » en anglais). Il explique en effet que le premier qu’il a vu souffrant de l’infection paraissait ivre. Il titubait et Brandon a compris la vérité quand l’infecté s’en est pris à l’un de leurs amis. Travis explique que la capacité de Chris à combattre lui est venue naturellement parce qu’il le fallait pour survivre.

Brandon lui demande combien il a tué de personnes. Travis répond qu’il ne compte pas. Chris, lui, a bien fait les comptes et explique qu’il en est à 17. Il ajoute que ça devient plus facile avec la pratique. Travis semble méfiant en entendant la tournure que prend cette conversation et laisse entendre qu’il veut reprendre la route avec son fils. Il aimerait que Brandon leur laisse un peu d’essence mais ce dernier refuse. Il accepte cependant de les conduire dans la prochaine ville qui se trouvera sur la route.

Dans l’hôtel face à la mer

Elena inonde Alicia de questions. Elle veut savoir où se trouve Hector. C’est l’homme qui était à ses côtés lors du mariage. Alicia lui répond qu’elle ne sait pas qui est Hector, pas plus qu’elle ne sait qui sont les gens censés le retenir prisonnier. Elle explique qu’elle est venue dans l’hôtel avec 3 personnes, sa mère et deux amis. Elle demande à Elena si elle les a vus. Elena répond par la négative et Alicia explique qu’elle doit redescendre pour venir en aide à sa mère.

Elena déclare que les infectés sont dans les escaliers et qu’il est impossible de descendre. Alicia demande au manager de l’hôtel si elle peut faire en sorte de déplacer les infectés. Elena répond qu’elle y parvient avec l’aide d’Hector. Ils s’arrangent pour que l’un d’entre eux serve d’appât afin de les attirer dans une pièce. Ça leur permet ensuite de les enfermer.

Alicia veut partir mais Elena l’en empêche. Elle finit par expliquer qu’Hector est son neveu et qu’il est parti chercher de la nourriture mais n’est jamais revenu. Elle est convaincue que des clients de l’hôtel l’ont capturé pour la forcer à sortir. Alicia explique qu’elle ne comprend toujours pas ce qui se passe. Elena lui répond qu’elle détient les clefs de l’hôtel et que l’endroit est un véritable labyrinthe qu’elle connaît sur le bout des doigts. Elle ne veut pas partir et considère l’hôtel comme sa maison. On apprend il reste une douzaine de clients dans l’hôtel.

Alicia propose à Elena un marché. Elles peuvent s’allier afin de former un groupe de 5 personnes, 6 quand ils retrouveront Hector. Elle explique qu’avec tout ce que sa famille a subi, à six ils seront aussi forts que cette douzaine de clients terrés dans le bâtiment.

Quelque part en Basse-Californie, au Mexique

Chris et Travis vont passer la nuit dans une tente, auprès du feu réconfortant. Travis refait ses pansements aux pieds et semble se porter beaucoup mieux. Cependant, on sent une tension forte entre le père et le fils. En effet, Chris veut se joindre au groupe de Brandon tandis que Travis est très méfiant à leur égard bien qu’ils lui aient donné de quoi soigner ses blessures. Travis est convaincu qu’essayer de revenir à San Diego n’est pas une bonne idée. Chris pense au contraire qu’ils ont des vivres et qu’ils sont prêts à les partager. Mais Travis se méfie. Chris finit par lui dire que c’est à cause de Madison, qu’il ne veut pas s’éloigner car il veut pouvoir la rejoindre dès que possible.

Travis lui rétorque qu’il considère Brandon et son groupe comme des gens dangereux. Chris laisse entendre que c’est peut-être une nécessité dans le monde où ils évoluent désormais. Travis lui répond qu’ils vont attendre le petit matin et partir avec eux dans la ville suivante où ils essaieront de trouver une autre voiture. Fin de la discussion. Il ordonne à son fils de dormir et reste à regarder les flammes.

Dans l’hôtel face à la mer

Suivant la même méthode que celle qu’elle avait adoptée avec Hector, Elena ouvre la porte d’une chambre et Alicia s’y engouffre afin que tous les infectés la suivent. Elle se réfugie ensuite sur le balcon et ferme la porte-fenêtre. Elle voit Elena qui sort de la chambre et ferme la porte derrière elle. L’espace d’un instant, Alicia est convaincue que le manager de l’hôtel lui a tendu un piège et qu’elle est prisonnière sur le balcon mais soudain, depuis le balcon voisin, Elena lui jette un drap.

Alicia sur le balcon de l'hôtel
Alicia sur le balcon de l’hôtel

Alicia s’en sert comme support pour marcher sur une étroite corniche au-dessus du vide entre les deux chambres. Elle manque de glisser lorsque les infectés parviennent à briser les vitres de la porte-fenêtre pour sortir sur le balcon mais Elena la tient par le poignet et aide Alicia à se mettre à l’abri. Alicia veut qu’Elena l’accompagne au rez-de-chaussée pour essayer de sauver Madison. Helena lui demande si ça en vaut vraiment la peine et si Madison accepterait qu’elle risque ainsi sa vie pour elle. Alicia répond que sa mère ne voudrait sans doute pas qu’elle risque sa vie pour elle mais qu’en revanche, Madison risquerait sa propre vie pour sauver sa fille.

En descendant, les deux femmes tombent sur la salle où avait lieu le mariage. Elena reste un moment absorbée dans ses pensées. Elle raconte à Alicia ce qui s’est passé. Elle explique que Charles a fait un arrêt cardiaque sur la piste de danse et qu’il s’est transformé en infecté alors qu’ils attendaient les secours. Elle raconte qu’il a attaqué sa propre fille sous les yeux de sa mère. Alicia lui demande ce qu’elle a fait.

Elena avoue alors que les invités du mariage se sont tournés vers elle pour obtenir de l’aide et qu’elle a réagi en les enfermant dans la pièce. L’hôtel était plein. Elle raconte qu’elle ne voulait pas que l’infection se propage. Elle est en larmes. Elle pensait seulement les enfermer le temps que les secours arrivent mais l’aide n’est jamais arrivée. Elle explique que désormais, ces personnes lui en veulent. On comprend que la douzaine de survivants présents dans l’hôtel, ceux qui détiennent probablement Hector, sont des invités du mariage qui sont parvenus à s’échapper.

Alicia rassure Elena en lui disant qu’elle a vu pire et qu’elle a fait pire aussi. Elle jure de défendre Elena.

Quelque part en Basse-Californie, au Mexique

Le matin est arrivé et le groupe de Brandon a pris la route avec Chris et Travis vers la prochaine ville. Chris est assis à l’avant entre Derek et Baby James et ils parlent de filles tandis que Travis est assis à l’arrière avec Brandon. Brandon constate que Travis n’a pas l’air de s’amuser. Il confirme.

Brandon trouve au contraire que la situation est géniale car elle les affranchit de toutes les contraintes qui existent habituellement dans la vie. Ils ne sont soumis à aucune limitation de vitesse sur la route, il n’y a pas de policiers, pas d’argent, pas besoin de travailler ou de payer des factures. C’est comme si toutes les obligations avaient disparu et qu’ils pouvaient profiter de la vie. Travis rétorque que ce qu’ils traversent n’est pas la vie. Brandon pense que cette apocalypse inattendue fait d’eux des dieux.

Soudain, Chris repère ce qui ressemble à une ferme sur le côté de la route. Ils explorent ensemble les lieux mais ne trouvent que des placards vides et un puits. Mais Brandon et le groupe ont peur de boire cette eau et qu’elle soit contaminée. Alors que Brandon et ses amis se sont éloignés, Travis glisse à son fils qu’ils devraient rester ici et s’installer dans la ferme abandonnée. Mais Chris n’est pas de cet avis.

Il estime que l’endroit est trop isolé. Il explique à son père qu’ils doivent rester avec un groupe, oubliant qu’ils étaient au départ en groupe avant qu’il ne décide de fuir la maison de Thomas Abigail… Il rejoint le groupe de Brandon et ils décident ensemble d’ouvrir une grange dans laquelle ils découvrent de nombreux poulets. Travis, resté à l’extérieur, découvre soudain des tombes toutes fraîches appartenant à toute la famille Suarez qui possédait sans doute cette ferme. La vraie question, c’est qui les a enterrés ? Si quelqu’un s’est donné cette peine, ça signifie probablement qu’il y a encore au moins un habitant dans la ferme.

Dans l’hôtel face à la mer

Elena et Alicia poursuivent leur progression et arrivent dans le lobby de l’hôtel. Alicia réalise que le bar où sa mère et Strand étaient restés est désormais envahi par les infectés. Elena l’invite à se faire discrète en lui disant que malheureusement, si sa mère est restée enfermée dans le bar, elle est probablement morte à l’heure qu’il est. Soudain, alors qu’Alicia essaie d’ouvrir les portes du bar, des gens arrivent derrière elle et elle comprend qu’il s’agit du groupe d’invités du mariage donc lui a parlé Elena. Ils veulent obtenir les clés de l’hôtel et ils détiennent Hector prisonnier.

Ils proposent un échange entre les clefs et Hector. La mère de la mariée déclare qu’elle veut la mort d’Elena. Alicia conseille alors à Elena de donner les clés au groupe et ouvre en grand les portes du bar pour laisser sortir la foule d’infectés qui se dirige aussitôt vers Ilene et son groupe. Alicia a recours à la stratégie que lui a apprise Elena pour contrôler les mouvements des infectés.

Quelque part en Basse-Californie, au Mexique

Travis va faire part de ses découvertes à Brandon et lui explique qu’il a trouvé des tombes et que le propriétaire de la ferme pourrait bien se trouver encore sur place. Mais personne ne l’écoute car tout le monde est occupé à courir après les poulets. Soudain, M. Suarez fait irruption dans la grange avec une arme. Travis déclare qu’ils devraient s’en aller car ils n’ont aucun droit de voler la maison de cet homme. Il essaie désespérément de garder son sens moral intact.

Dans l’hôtel face à la mer

Alicia pénètre dans le bar et voit une femme aux cheveux blonds qui ressemble beaucoup à sa mère. Elle l’interpelle et la femme se retourne. Horreur, il s’agit d’une infectée !

Elena la presse vers un tunnel de maintenance qui s’enfonce dans les sous-sols de l’hôtel. Mais à son grand désespoir, elle se retrouve soudain face à une porte qui ne devrait pas être fermée mais qui est pourtant close. Hector tente d’ouvrir la porte en question tandis que les infectés se rapprochent dangereusement. Alicia finit par tambouriner à la porte en suppliant qu’on leur ouvre. Ses cris déclenchent l’ouverture de la porte, derrière laquelle elle découvre Madison et Strand, en parfaite santé.

Quelque part en Basse-Californie, au Mexique

M. Suarez, se sentant acculé, tire soudain une cartouche sur un membre du groupe de Brandon. Tout va très vite. On réalise que l’homme a tiré sur Baby James. Chris, qui s’était précipité auprès de lui, se relève et tire sur l’homme. Travis reste totalement choqué par le geste de son fils et assiste à la mort de Monsieur Suarez. Chris lui tend la main en signe de paix mais Travis ne la prend pas.

La mort de M. Suarez
La mort de M. Suarez

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 2

  Episode 1 : Monstre
  Episode 2 : Nous chutons tous
  Episode 3 : Ouroboros
  Episode 4 : Du sang dans les rues
  Episode 5 : Captifs
  Episode 6 : Sicut cervus
  Episode 7 : Shiva
  Episode 8 : Grotesque
  Episode 9 : Los Muertos
  Episode 10 : Ne pas déranger
  Episode 11 : Pablo & Jessica
  Episode 12 : Statue de sel
  Episode 13 : Date du décès
  Episode 14 : Colère Divine
  Episode 15 : Vers le nord

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.