Fear the Walking Dead saison 2 épisode 11 : Pablo & Jessica


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 11 de Fear The Walking Dead saison 2, écrit par Kate Erickson et réalisé par Uta Briesewitz. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Fear The Walking Dead saison 2 épisode 11

Dans le bar de l’hôtel

On revient sur l’épisode où Madison et Strand se sont retrouvés enfermés dans le bar de l’hôtel, assiégés par des infectés. On découvre comment ils ont réussi à grand-peine à se débarrasser de leurs assaillants en les frappant puis en découvrant l’existence d’une trappe dans le bar. Ils y ont attiré un infecté qu’ils ont éliminé puis, suivant la méthode de Nick, ils se sont barbouillés avec son sang – en éprouvant un dégoût incommensurable – afin d’essayer de sortir des lieux.

Ainsi grimés, ils ont pu fuir le bar en enfermant à l’intérieur tous les infectés. Ce sont donc eux qui ont placé des chaises devant la porte pour bloquer l’entrée. À peine échappée, Madison annonce qu’elle veut retrouver Alicia et Ofélia afin de sortir de l’hôtel au plus vite. Elle et Victor Strand se retrouvent à l’extérieur du bâtiment et constatent l’absence de la voiture. Ils retournent à l’intérieur de l’hôtel et se mettent à escalader un échafaudage qui leur permet de pénétrer dans les lieux par une autre porte. Strand est convaincu qu’Alicia est suffisamment débrouillarde pour avoir fui l’hôtel si elle s’était trouvée en danger. Ce qui n’empêche pas Madison, évidemment, d’être en proie à l’angoisse !

Ils se trouvent en fait dans le spa de l’hôtel. Strand finit par mettre la main sur un stock de bouteilles d’eau et incite Madison à boire, en particulier pour faire passer la gueule de bois qu’elle ressent après leur « petite » incartade au bar. Strand suggère qu’ils prennent un peu de repos en profitant des tables de massage présentes ici.

C’est alors qu’ils entendent des voix qui supplient d’ouvrir la porte. Madison réalise qu’il s’agit d’Alicia et fait sauter la poignée de la porte à l’aide d’un extincteur afin d’aider sa fille à rentrer dans la pièce. Strand se charge aussitôt de rebloquer la porte en poussant une armoire devant.

À Tijuana, dans le quartier des rescapés

Nick aperçoit la petite fille qui a perdu son papa en larmes. Cette image lui brise le cœur mais il constate qu’une femme vient rapidement réconforter l’enfant. Il rejoint Alejandro, le pharmacien, et lui explique qu’il aimerait se racheter pour l’erreur qu’il a commise dans le supermarché tenu par le gang.

Il commence à expliquer à l’homme comment il est possible d’obtenir de plus grandes quantités de médicaments en écrasant les médicaments existants pour les proposer sous une autre forme. C’est ce qu’il faisait à l’époque où il souffrait de son addiction. On comprend qu’il compte trafiquer ainsi les médicaments remis au gang afin de faire durer leurs réserves plus longtemps. Alejandro hésite car il pense que les hommes vont s’en apercevoir s’ils leur donnent des médicaments trafiqués. Il précise également que lorsque l’oxycodone est coupée, son effet dure moins longtemps.

« Vous êtes le pharmacien, je suis le junkie. Faites-moi confiance », déclare Nick.

Il se met alors à préparer avec une dextérité incroyable des comprimés d’oxycodone à partir de poudre de lait mélangée à de l’oxycodone écrasée. Une technique ingénieuse qui suscite une certaine étincelle d’admiration chez Alejandro, même si le pharmacien sait que c’est seulement un moyen de gagner du temps. Nick lui répond que le temps représente un espoir et que ça les emmènera plus loin qu’un gâteau. Avec un sourire, l’homme manifeste son approbation.

Nick Clark (Frank Dillane) face à Alejandro
Nick Clark (Frank Dillane) face à Alejandro

Dans le bar de l’hôtel

Dans le spa de l’hôtel, la situation est tendue et Madison pense qu’ils devraient essayer de partir à la recherche d’Ofélia. Strand lui demande comment elle compte procéder car soit Ophélia est partie avec la voiture, auquel cas elle avait sans doute une destination en tête, soit elle n’a pas réussi à s’échapper et dans ce cas, elle est sans doute en piteux état à l’heure qu’il est ! Madison rappelle à Victor qu’elle a fait une promesse à Daniel, le père d’Ofélia. Elle tient à la tenir tandis que Strand l’incite à se concentrer sur l’instant présent et à oublier sa promesse.

Alicia en profite pour trier les vêtements qu’elle a récupérés dans les chambres. Elle annonce que selon elle, Ofélia a préféré partir car elle ne croyait pas à la possibilité de s’en sortir vivants comme elle l’a déclaré à la jeune femme dans la chambre d’hôtel.

Elena explique que les invités de l’hôtel ayant survécu à la scène du mariage ont pris le contrôle de la plupart des lieux stratégiques du bâtiment, en particulier le garde-manger qui contient des conserves pour plusieurs mois. Madison et Strand finissent par sortir du bâtiment et par interpeller Oscar, le marié. C’est un autre homme qui leur répond depuis un balcon de l’hôtel. Madison explique qu’ils n’ont pas l’intention de quitter l’hôtel, tout comme le groupe n’a pas l’intention de le quitter non plus. Il est dans leur intérêt de s’allier. L’homme leur demande de lâcher leurs armes et les invite à entrer. Strand n’est pas convaincu par le plan de Madison et se méfie. Elle lui répond qu’elle en a marre de fuir.

À Tijuana, dans le quartier des rescapés

Alejandro aide Nick à concevoir les comprimés d’oxycodone modifiés. Le jeune homme déploie toute son énergie pour accomplir cette tâche et en profite pour interroger le pharmacien sur la fameuse morsure d’infecté à laquelle il aurait survécu. Alejandro était persuadé que Luciana avait raconté la véritable histoire à Nick. Ce dernier explique qu’elle ne lui en a parlé qu’en termes vagues. Le pharmacien précise que Luciana est méfiante et qu’avant de faire confiance aux gens, elle a pour habitude de les tester. Puis il ajoute de manière mystérieuse qu’il attribue sa survie à un acte de foi.

Dans le bar de l’hôtel

Madison et Strand ont rejoint la chambre occupée par les invités du mariage. Ils parlent de leurs stratégies de survie en expliquant qu’ils rationnent ce qu’ils ont et partent à la recherche de ce qu’ils n’ont pas. Ils semblent ne pas avoir l’intention de rester dans l’hôtel mais en l’occurrence, ils n’ont pas vu tout ce qui se passe à l’extérieur.

Madison leur explique qu’elle et son groupe, à l’inverse, ont vu l’invasion des infectés en dehors de l’hôtel et savent qu’ils se trouvent dans un endroit idéal pour essayer de survivre. Ils pourraient fortifier les portes, essayer de faire pousser un potager et assurer leur propre subsistance malgré l’infection autour d’eux. L’homme lui rétorque que s’ils sont amenés à s’allier, il ne veut pas voir Elena les rejoindre.

Sa rancœur à l’égard du manager de l’hôtel est tenace. Madison tente de justifier les actes d’Elena en expliquant qu’elle a fait ce qui lui semblait être le mieux lorsque la situation a dégénéré lors du mariage. Ilene l’accuse d’être responsable de la mort de sa fille mais Madison lui rappelle que ce qui a tué sa fille n’est pas Elena mais l’infection.

Madison et Strand finissent par avoir gain de cause et repartent avec les clés de l’hôtel mais ils savent que rien n’est gagné avec Ilene qui est aveuglée par son deuil. En sortant de la chambre, Madison met le doigt sur le malaise qu’elle sent chez Victor. Il finit par lui expliquer qu’il ne pourra jamais considérer l’hôtel comme une maison car sa véritable maison, c’est là où il a enterré le corps de Thomas, son compagnon.

À Tijuana, dans le quartier des rescapés

Nick et Alejandro ont fini de préparer les comprimés d’oxycodone trafiqués. Nick en prend une partie dans un sac et se prépare à aller les remettre au gang. Alors qu’il se trouve sur le pas de la porte, le pharmacien lui raconte la fameuse histoire de sa survie à sa morsure. Il explique qu’il y avait un garçon qui avait à peu près l’âge de Nick et qui vivait dans les rues du quartier. Il était drogué et un jour, il a trouvé une drogue qui l’a plongé dans un état tel qu’il ressemblait à un mort. Des gens s’en sont alors pris à lui ils l’ont mis avec les infectés.

Ceux-ci étaient à deux doigts de le tuer et Alejandro a voulu voler à son secours. C’est là qu’il s’est fait mordre et c’est Luciana qui l’a tiré de cette situation. Elle l’a ramené dans le village et ils ont attendu que la mort arrive. Mais Alejandro a guéri mystérieusement ; le garçon, lui, a été tué. Le pharmacien sait que Nick doit aller voir le gang mais il l’incite malgré tout à être prudent. Nick voit Luciana qui joue au football avec les enfants du quartier et il décide de rejoindre le match.

Soudain, un homme arrive, le visage couvert de sang et revenant apparemment d’un territoire « non sécurisé » et infecté. « Francisco », murmure Luciana. L’homme déclare qu’il s’est passé quelque chose et qu’il est en morceaux mais on ignore de qui il parle. Luciana regarde l’échange entre Francisco et Alejandro et semble comme paralysée. Nick lui demande ce qui ne va pas et elle répond qu’ils ont retrouvé Pablo. Puis elle se dirige vers Alejandro et Francisco.

Un peu plus tard, on retrouve Nick et Luciana en route vers une maison qui semble abandonnée. Nick lui dit qu’elle n’était pas obligée de venir mais Luciana lui répond qu’elle parle espagnol contrairement à lui et que les autres n’étaient pas disponibles. Nick rétorque que son petit ami vient de mourir et qu’elle ne devrait pas avoir à faire ça mais Luciana lui répond que Pablo était son frère. Depuis le début, Nick était convaincu que le disparu qu’elle avait brièvement mentionné était son compagnon. Luciana lui explique que son père est mort avant le début de l’infection. Ils ont ensuite perdu le contact avec leur mère. Pablo était en quelque sorte la seule famille qui lui restait. Nick la serre dans ses bras pour la réconforter.

Nick et Alejandro devant la pharmacie
Nick et Alejandro devant la pharmacie

Dans le bar de l’hôtel

Alicia, Hector, Victor et Madison décident de commencer le « nettoyage » des chambres de l’hôtel. Méthodiquement, ils vont devoir ouvrir chacune des chambres et éliminer les infectés qui y sont enfermés. Ils commencent avec une première chambre.

Plus tard, ils traînent les corps sur la plage et utilisent la paille des parasols qui se trouvent sur le sable pour concevoir un bûcher improvisé. Ils ont réussi à nettoyer un étage mais l’hôtel en compte 17 et est constitué de trois bâtiments. Le nettoyage complet va prendre un temps incroyable… Beaucoup trop de temps, en réalité. Il faut trouver une solution.

Madison et Alicia vont se laver les mains dans la mer et échangent quelques mots. Madison s’excuse auprès de sa fille et lui avoue qu’elle culpabilise qu’Alicia ait dû s’élever toute seule, en particulier après la mort de son père. Elle aurait dû être présente. Ce moment de complicité mère-fille est interrompu par une découverte. Soudain, Alicia repère une pancarte qui indique que la baignade est interdite dans cette zone en raison de violents courants. La voilà, la solution qu’ils cherchaient pour se débarrasser des infectés !

Alicia et Madison partagent un moment en tête à tête
Alicia et Madison partagent un moment en tête à tête

À Tijuana, dans le quartier des rescapés

Lorsque Nick revient de sa mission auprès du gang – qui a semble-t-il été couronnée de succès – Alejandro a une surprise pour lui. Il le conduit dans une petite maison et lui annonce que c’est désormais chez lui. Nick ne comprend pas pourquoi il est si reconnaissant mais le pharmacien insiste.

Dans le bar de l’hôtel

Elena apporte sa connaissance de l’hôtel pour aider le groupe à accomplir sa mission. Elle explique que les trois sections de l’hôtel se connectent toutes au même endroit. Elle propose que l’on y conduise les infectés car cette salle centrale mène à la jetée sur laquelle Alicia a repéré la pancarte « Baignade interdite ». Ils envisagent de diriger les infectés vers cette zone puis de les amener à se précipiter dans l’eau, où le courant les entraînera au loin.

Alicia voudrait être « sur le front » et être celle qui guidera les infectés et sautera à l’eau… mais sa mère tient à la protéger. La jeune fille explique alors qu’elle a eu très peur quand elle a réalisé que sa mère était peut-être infectée dans le bar de l’hôtel. Madison la rassure et lui murmure à l’oreille qu’elle a besoin d’elle sur le bateau pour la récupérer quand elle sautera… une tâche pour laquelle elle n’a confiance qu’en sa fille.

Leur stratégie est en place et elle a quelque chose de terrible. Hector et Alicia servent d’appâts aux infectés et depuis l’extérieur de l’hôtel, ils crient « à l’aide ! » pour attirer tous les infectés vers eux. Pendant ce temps, Strand et Elena courent de chambre en chambre pour ouvrir les portes et faire sortir tous les infectés. Madison fait de même en faisant du bruit de son côté et ils se retrouvent tous à converger vers la zone commune où les trois sections de l’hôtel se rejoignent, suivis par un groupe impressionnant d’infectés. La salle débouche directement sur la jetée.

Une fois que tous les infectés sont sur la jetée, Hector ferme les portes de la salle afin qu’ils ne puissent pas retourner à l’intérieur de l’hôtel. Madison reste seule à guider les infectés vers le bout de la jetée tandis qu’Alicia se précipite vers la plage afin de monter dans un zodiac, aidée par les autres membres du groupe. Puis subitement, Madison se jette à l’eau et tous les infectés s’empressent de la suivre et de sauter à leur tour dans les flots. La mer est déchaînée mais Alicia, depuis le zodiac, tend la main à sa mère et la récupère.

Le groupe avance sur la jetée
Le groupe avance sur la jetée

À Tijuana, dans le quartier des rescapés

La nuit est tombée et Nick est dans la chambre de sa nouvelle maison lorsque soudain, on frappe à la porte. C’est Luciana. Il l’invite à entrer. Elle constate qu’il est en train de lire un dictionnaire d’espagnol. Il explique qu’il veut apprendre à parler la langue. Il dit avec humour qu’il regrette de ne pas avoir étudié l’espagnol au lycée et passait plus de temps à s’étudier lui-même, et note que sa sœur, elle, l’a fait. C’est la première fois qu’il parle de sa sœur à Luciana. Elle paraît surprise et avoue qu’elle a du mal à l’imaginer avec une famille.

Nick explique qu’il pense que sa sœur est encore en vie. Il ajoute que sa mère était avec elle quand il est parti. Il lui confie également que son père est décédé.

Dans le bar de l’hôtel

Dans l’hôtel, tout le monde est attablé pour un vrai repas mais une personne manque à l’appel. Le marié, Oscar, qui a été témoin de l’atroce attaque de sa jeune épouse. Strand décide de sortir de table pour aller lui parler. Il se trouve devant la porte de la suite « Lune de miel » de l’hôtel, réservée aux jeunes couples. Apparemment, sa femme infectée y est encore enfermée et Oscar ne peut se résoudre à la laisser partir pour de bon.

Victor lui explique qu’il comprend son ressenti car il a lui aussi perdu la personne qui était la plus chère à ses yeux. Il raconte à Oscar qu’un jour, lui aussi réapprendra à poser les yeux sur une autre personne, celle qui viendra après sa femme. On se demande alors si c’est une référence voilée à une attirance envers Madison qui semble manifeste. Victor demande à Oscar comment s’appelle sa femme et, des larmes plein les yeux, lui propose d’aider « Jessica ». Il va sans doute accomplir le geste qu’Oscar n’a pas la force d’accomplir lui-même. Faire mourir Jessica pour de bon. Ce geste qu’il a lui-même fait pour Thomas Abigail.

À Tijuana, dans le quartier des rescapés

Luciana se réveille sur le lit de Nick et le découvre assis par terre en train de lire son dictionnaire. Elle s’excuse de s’être ainsi endormie et lui annonce qu’elle s’en va. Il essaie de l’inciter à rester mais elle lui répond que les gens vont jaser si elle le fait. Avant qu’elle ne parte, Nick lui parle des propos tenus par Alejandro à son sujet, comme quoi Luciana essaierait de le tester. Elle ne répond pas mais s’approche de lui et ils échangent un baiser passionné.

Nick embrasse Luciana
Nick embrasse Luciana

Dans le bar de l’hôtel

Dans l’hôtel, Oscar remet les clés de la suite à Victor qui y pénètre. On entend le râle de Jessica…

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 2

  Episode 1 : Monstre
  Episode 2 : Nous chutons tous
  Episode 3 : Ouroboros
  Episode 4 : Du sang dans les rues
  Episode 5 : Captifs
  Episode 6 : Sicut cervus
  Episode 7 : Shiva
  Episode 8 : Grotesque
  Episode 9 : Los Muertos
  Episode 10 : Ne pas déranger
  Episode 11 : Pablo & Jessica
  Episode 12 : Statue de sel
  Episode 13 : Date du décès
  Episode 14 : Colère Divine
  Episode 15 : Vers le nord

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.