Fear The Walking Dead saison 2, épisode 5 : Captifs


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 5 de Fear The Walking Dead saison 2, écrit par Carla Ching et réalisé par Craig Zisk. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Fear The Walking Dead saison 2 épisode 5

Sur le bateau de Connor

Connor prépare un steak généreux à Alicia et explique qu’il l’a trouvé dans le congélateur. Il raconte que ses talents de cuisinier sont légendaires, il était réputé pour ça parmi les marins. Il a apparemment un passé qui le conduisait à vivre sur des bateaux. Il explique qu’il continue à s’assurer que tous les gens qui l’entourent reçoivent un repas chaud le soir, surtout en ces temps troublés.

Mais Alicia n’est pas rassurée. Elle demande où sont Travis et Jack. Elle veut les voir mais Connor la presse de manger. Elle demande ce qu’est devenue sa famille, s’ils ont été emmenés à terre comme promis. Connor lui répond qu’elle pourrait être heureuse avec lui. Il était impossible d’accueillir tout le monde sur le bateau et Jack la considère digne de confiance, ils l’ont donc choisie.

Soudain, le générateur électrique rencontre un problème et Connor doit d’absenter. Alicia s’empresse d’attaquer le steak mais elle a à peine dévoré les premières bouchées que Vita, la femme enceinte, arrive et lui vole son assiette, avant de sortir en enfermant Alicia dans le bateau. Inquiète, la jeune femme essaie aussitôt de trouver une issue mais les portes sont fermées, tout comme celles des cabines qu’elle essaie d’ouvrir.

Elle finit par monter sur le pont supérieur du bateau. En sortant, elle découvre que celui-ci n’est pas du tout en pleine mer mais dans une cale sèche. Il est de taille impressionnante, bien que très usé.

Jack la voit et lui dit qu’elle ne devrait pas être là. Il lui fait promettre de ne pas ressortir sur le pont car « Connor ne laisse pas les nouveaux se balader ». Il explique à Alicia que Connor préfère être seul avec les nouveaux. Il lui demande si Connor s’est bien comporté avec elle. Lorsqu’elle répond qu’il lui a préparé un steak, Jack paraît surpris et note que son charme semble opérer sur tout le monde.

Elle demande à Jack où est Travis. Le jeune homme se montre réticent et explique que Connor tient beaucoup au protocole, qu’il ne peut rien dire. Elle insiste, lui jurant qu’ils ne se feront pas prendre… mais il refuse. Elle demande alors où se trouve sa famille et s’ils ont bien été conduits à terre comme promis. Jack finit par lui dire qu’il a besoin de temps pour se renseigner.

Alicia - Fear The Walking Dead
Alicia – Fear The Walking Dead

A bord de l’Abigail

Daniel est en train de nettoyer la plaie de Reed qui, étonnamment, n’a pas été tué par l’objet qu’on lui a planté en plein ventre (et qu’il garde d’ailleurs en plein ventre). Reed, qui souffre le martyre, le supplie d’arrêter, jure qu’il désinfectera la blessure quand il rentrera chez lui. « Parce que tu comptes rentrer chez toi ? » interroge Daniel avec ironie.

Reed demande à Chris s’il s’inquiète pour son père, ne cessant décidément pas de tourmenter le jeune homme. Il lui dit que tout dépend s’il l’aime ou pas. Lui n’aimait pas son propre père. Il demande à Chris s’il sait ce que ça fait quand on coupe un tendon d’Achille. Il raconte que celui-ci remonte jusque dans le genou avec un bruit sec. Il explique que c’est ce qui est arrivé à son père la dernière fois qu’il l’a touché. « Tu dois être fier », commente Daniel avec son impassibilité habituelle. « Moi, non. Ça, c’était mon frère, l’aîné veille sur le plus jeune ».

Si Reed raconte cette anecdote, c’est pour effrayer les passagers de l’Abigail : si son frère ne le voit pas revenir, il viendra le chercher… et Connor a 5 bateaux et une dizaines d’hommes à son service. Il sera furieux de voir dans quel état est Reed. Daniel lui fait mal (volontairement ?) en le soignant et en appliquant un tampon alcoolisé de fortune sur la blessure… Reed lui hurle qu’il le regrettera. Reed explique que Connor est plus gentil que lui et que quand il le détachera, il s’en prendra à Ofélia, la fille de Daniel.

Daniel remarque d’un ton placide qu’il a connu beaucoup d’hommes redoutables dans sa vie et qu’ils n’avaient jamais besoin de dire qu’ils étaient redoutables, contrairement à Reed et ses tentatives d’intimidation. Puis il se lève, appelle Chris et sort de la cabine avec lui. Chris s’étonne que Daniel ne réagisse pas aux propos de Reed mais l’homme explique que Reed se comporte ainsi parce qu’il a peur. Le jeune homme est surpris qu’on laisse Reed sans surveillance dans la cabine, Daniel lui répond qu’il ne risque pas de s’en aller (il faut dire qu’avec un morceau de métal de quelques dizaines de centimètres planté dans le corps, on marche moins vite !).

Chris se propose alors d’assurer la surveillance du prisonnier. Daniel accepte, à condition qu’il n’engage absolument pas la conversation avec lui. En s’éloignant, il croise Ofélia qui laisse entendre que Chris ne devrait pas rester là, qu’il devrait être en haut… mais selon Daniel, cette « mission » que Chris s’est attribuée est un bon moyen pour lui de s’occuper l’esprit. Ofélia suggère à son père de désinfecter ses propres blessures causées par les liens qui lui serraient les poignets.

Daniel rejoint Madison qui est en train de veiller sur Strand, alité suite aux longues heures passées dans l’eau. Il lui annonce ce qu’il a appris au sujet de Reed, qu’il est le frère de Connor… et que ce dernier possède 5 bateaux. Il repère aussitôt sur l’écran du radar 5 bateaux de pêche regroupés et conclut qu’il doit s’agir de la flotte de Connor, qui retient Travis et Alicia. Madison prend les commandes de l’Abigail et fait faire un demi-tour au yacht.

Luis Florez débarque aussitôt dans la cabine de pilotage, lui demandant pourquoi elle va vers le Nord et lui ordonnant de faire demi-tour. « J’ai tout organisé, on va rater le rendez-vous », déplore-t-il, faisant référence au passage de la frontière mexicaine. Madison ne veut rien entendre, elle déclare qu’elle n’ira nulle part sans sa famille.

Florez tente alors de convaincre Strand de la faire changer d’avis… mais l’homme déclare qu’on peut faire les deux : s’occuper de la famille de Madison ET aller vers le Sud. Luis a peur que leur contact qui doit faire office de passeur ne les attende pas… tandis que Strand estime qu’au contraire, il est bien placé pour comprendre l’obligation qu’il ressent envers Madison, qui lui a sauvé la vie. Et puis, la question de l’argent resurgit : Florez déclare qu’il n’a de l’argent que pour faire passer deux personnes. Strand paraît convaincu qu’il sera possible de négocier.

Il se tourne ensuite vers Madison et lui demande quel est son plan : attaquer avec un yacht de 40 mètres ne paraît pas très discret. Madison répond que Connor et ses pirates attendent le bateau… et qu’elle a simplement l’intention d’aller récupérer les membres de sa famille en tentant un échange contre Reed, s’il n’est pas content du plan il n’a qu’à rester avec les enfants. Daniel calme son mouvement de colère : il lui dit que personne ne doit rester à bord de l’Abigail, ils auront besoin de tous les bras pour secourir les prisonniers… y compris de Nick et de Chris.

Madison refuse d’en entendre parler car elle les considère encore comme des enfants. Strand se lève péniblement de sa couchette et, le voyant conscient, Madison le remercie de l’avoir soutenue face à Luis. Strand lui répond qu’elle a gagné une demi-journée de répit pour aller sauver ses proches… et comme il a lui-même passé une demi-journée dans l’eau, ils sont quittes.

Sur le bateau de Connor

Jack montre à Alicia le fonctionnement du bateau et lui explique que sur le radar, plus un bateau est petit moins on le voit. Il explique que Connor et ses pirates visent des bateaux de taille moyenne, qui naviguent plus loin du bord et ont des vivres. Il demande à Alicia d’en repérer sur l’écran puis de les noter en indiquant l’heure, la vitesse et la position. Ensuite, si Connor valide, ils prennent contact avec ces bateaux… comme Jack l’a lui-même fait quand il a contacté Alicia.

Il explique que le choix des bateaux à attaquer est fait de manière assez arbitraire. Les uns sont voués à survivre, les autres à mourir. Alicia va devoir elle aussi faire des choix. Pendant qu’il parle, la jeune femme profite qu’il soit distrait pour lui voler son couteau, dans la poche arrière de son pantalon…

Pendant ce temps, Travis est enfermé dans une zone grillagée dont il est impossible de sortir. Soudain, il entend des pas s’approcher… La femme qui vient le voir n’est autre qu’Alex, la passagère du canot pneumatique que Strand a largué au large. Elle explique que Jake, son compagnon d’infortune, a traversé des moments où il était brûlant de fièvre et d’autres où il était glacé, il mourait de soif et il n’y avait plus d’eau. Il a gémi jusqu’à en perdre la voix. Jake savait qu’il allait mourir et il a dit à Alex de ne pas le laisser se noyer car rien n’aurait pu l’empêcher de se transformer et de s’en prendre à elle. Elle a dû lui mettre les mains autour du cou et l’étrangler pour éviter cette issue terrible, puis jeter son corps à l’eau.

Connor l’a trouvée, à la dérive, et lui a demandé ce qu’elle avait à offrir en échange d’un secours. Elle a donné l’emplacement approximatif de l’Abigail… mais ce qu’elle veut vraiment, c’est se venger de Travis.

A bord de l’Abigail

Strand retrouve peu à peu de l’énergie et serre une tasse de thé dans ses mains, il frissonne encore suite à son séjour prolongé dans l’eau. Madison lui dit qu’elle a hâte qu’il soit rétabli pour qu’il puisse reprendre la barre. Il la taquine en remarquant qu’elle semble y être attachée, pourtant. Elle est très froide et sa froideur finit par s’expliquer lorsqu’elle lui reproche clairement d’avoir envoyé Nick en mission sur la terre ferme pour récupérer Luis. « Ton fils m’a proposé son aide », corrige Strand. « Il est parti seul, en pleine nuit », déplore alors Madison.

Strand explique que selon lui, Nick sait parfaitement se débrouiller. « J’ai décelé son potentiel en 5 minutes », se souvient-il, rappelant que pourtant, lors de sa rencontre avec Nick, le jeune homme était en manque. Madison commence une phrase qu’elle ne termine pas, déclarant que Strand ne sait pas de quoi Nick est capable quand… Elle fait probablement référence à sa consommation de drogue et note que Nick a de nouveau un regard particulier. Aurait-il replongé ? Elle ordonne à Strand de ne pas s’interposer entre elle et son fils… puis elle le laisse reprendre la barre.

Sur le bateau de Connor

Alicia, en présence de Jack, a repéré un bateau qui semble parfait : isolé, de bonne taille… Il le surnomme MY44. Mais soudain, il semble réfléchir et consulte ses notes. Alicia lui demande ce qui se passe et comme il ne répond pas, elle lui arrache les feuilles des mains. Il s’avère que le MY44 n’est autre que l’Abigail. Alicia est stupéfaite : pourquoi le bateau revient-il déjà ? Ont-ils abandonné l’idée de conduire sa famille sur la côte ? Ils ne devaient rentrer que deux heures plus tard.

Alicia pousse Jack violemment en hurlant : « Où est ma famille ?! » Ils finissent par rouler au sol tous les deux tandis que Jack tente de terrasser une Alicia incontrôlable. Elle le blesse à la tempe et lui demande d’expliquer ce qui se passe sur les autres bateaux. Qu’est-ce que Connor leur fait subir ? Jack avoue : « Ce n’est pas Connor, c’est Reed ». Elle demande s’ils sont morts et il confie qu’il n’en sait rien. Elle veut tout faire pour les retrouver… et Jack finit par dire qu’il est avec elle, qu’il ne la lâchera pas.

Jack - Fear The Walking Dead
Jack – Fear The Walking Dead

A bord de l’Abigail

Madison échange quelques mots avec Nick… pour lui dire plus ou moins la même chose qu’à Strand : elle ne veut pas qu’il aille ainsi sur la terre ferme, elle lui demande de promettre qu’il ne le fera plus… mais Nick, qui est en train de recharger un revolver, déclare seulement qu’il est désolé sans faire aucune promesse pour l’avenir…

Sur le bateau de Connor

Alicia et Jack ont un plan… ou du moins Alicia en a un : quand le bateau sera suffisamment proche, Connor partira en reconnaissance et ils en profiteront pour filer. Ils comptent se diriger vers 5 bateaux qui sont au mouillage et en prendre un pour s’échapper, tous les deux. « Tu es sûre ? », demande Jack. Alicia paraît hésitante mais elle finit par tendre la radio à Jack en lui ordonnant d’appeler Connor. Il obtempère aussitôt.

Pendant ce temps, Travis continue à discuter avec Alex. Elle lui explique que Connor fait travailler Alicia. « Sur quoi ? » interroge Travis. « Sur tout ce qu’ils veulent ». Voilà qui ne rassure pas Travis… « Et moi ? » « Toi, tu nous as mis dans le canot pneumatique » rétorque Alex, qui ne démord pas de son désir de vengeance. Travis lui explique que Jake serait mort quoi qu’il arrive et risquait de se transformer, c’était un trop gros risque à prendre que de le faire monter sur le yacht. « Tu savais », insiste Alex, affirmant qu’elle a vu dans le regard de Travis qu’il était au courant du sort que Strand leur réservait.

A bord de l’Abigail

Daniel confie à Strand qu’il est surpris qu’il les aide alors qu’il n’a rien à y gagner. Strand rétorque que Daniel non plus n’a rien à y gagner. « Si c’était ma fille… » commence Daniel. « Mais ce n’est pas le cas », le coupe Strand. Il observe l’horizon aux jumelles et l’on voit le gros bateau sur lequel se trouvent Alicia et Jack et, non loin, les petits bateaux au mouillage.

Sur le bateau de Connor

Travis confie à Alex qu’il a un fils qui l’observe, qui regarde comment il fait face à tout ça. Il explique qu’il a vraiment essayé de ne pas sombrer dans la violence, pour ne pas influencer son fils. Il avoue à la jeune femme qu’il ne vaut guère mieux que l’homme qui a coupé la corde, et qu’il l’aurait d’ailleurs lui-même coupée à sa place. Il explique à Alex qu’il comprend ce qu’elle ressent car lui-même a dû tuer la mère de son fils comme elle a dû tuer Jake. Travis avoue qu’il a le sentiment d’avoir perdu une partie de lui-même en commettant un tel geste.

Alex, qui s’était installée confortablement pour parler avec Travis, finit par se lever. Elle explique que Connor veut se servir d’elle… mais que personne ne se sert d’elle.

A bord de l’Abigail

Dans le couloir, Chris entend Reed tousser et l’homme l’interpelle, continuant à le titiller. « Tu sais que mon frère a de grands projets pour ta sœur ? » Chris menace de le bâillonner. Reed note qu’il ne ressemble ni à sa sœur, ni à la compagne de son père, il dit à Chris que selon lui, ils ont des points communs. Ce sont des intrus. Reed devine que la mère de Chris est morte et lui dit qu’un jour ou l’autre, ces gens qu’il pense être de sa famille s’en prendront à lui et le tueront comme un vulgaire chien errant.

Nick arrive dans le couloir et assiste à la fin de l’échange, quand Reed déclare que seuls les liens du sang importent. Il ferme la porte et demande à Chris si ça va. Le jeune homme ne répond pas et reste figé puis finit par balbutier un timide « Ça va ». Il explique ensuite à Nick qu’il s’en veut de ne pas avoir tiré sur ces gens dès qu’ils ont tenté de monter à bord. Mais Nick lui rappelle la réalité : ils sont arrivés avec une femme enceinte, aurait-il tiré sur une femme enceinte ? « Ça ne te ressemble pas », conclut Nick, qui tente de déculpabiliser Chris. Le jeune homme explique qu’il veut se rattraper, Nick le rassure avant de s’en aller.

Sur le bateau de Connor

Alicia débarque soudain près de la zone grillagée où est retenu Travis. Elle est soulagée de le voir sain et sauf et lui avoue qu’elle ne sait pas si les passagers de l’Abigail sont encore en vie car le bateau rentre trop vite, ils n’ont pas pu avoir le temps de les débarquer comme prévu sur la côte. Travis se rassure, il fait confiance à Madison. Alicia annonce à Travis qu’ils comptent fuir le soir venu… avec Jack, qui ne veut pas plus qu’eux être au service de Connor. Travis lui ordonne de ne pas revenir le chercher, de penser à s’échapper elle-même si elle en a l’occasion. Elle promet de revenir le chercher.

Elle culpabilise car elle estime que tout ce qui arrive est de sa faute car elle a communiqué avec Jack. Travis la rassure, il lui parle de la présence d’Alex et du fait qu’elle ait tout révélé à Connor. Jack indique à Alicia qu’ils doivent filer. Travis lui répète de ne penser qu’à elle, qu’à sa propre survie si elle peut fuir…

A bord de l’Abigail

Madison contemple la côte aux jumelles, aux côtés de Strand. Nick les rejoint lorsque soudain, la radio diffuse la voix de Connor qui demande ce qu’ils attendent. Il ordonne à Reed de jeter l’ancre et de couper le moteur, persuadé que c’est son frère qui est de l’autre côté du poste. Madison saisit la radio et annonce d’une voix ferme. « Tu pourras récupérer ton frère si tu me rends ma famille ». Elle donne une heure à Connor pour conclure l’échange… et il semble marcher dans la combine. Il ordonne à Madison de faire venir Reed en compagnie d’un passager de l’Abigail. Si Reed est effectivement en vie, il s’engage à relâcher tous les prisonniers qu’il détient. Nick se propose d’y aller mais Madison se porte volontaire à sa place.

Soudain, un coup de feu se fait entendre.

Ofélia arrive la première sur les lieux et découvre Chris, en état de choc, un revolver à la main. Il affirme que Reed « allait se transformer ». Elle entre dans la cabine où Reed est retenu et le découvre, les yeux grand ouverts et le visage en sang. Nick, Madison et Daniel arrivent juste derrière. Ofélia explique ce que lui a dit le jeune homme. Madison part à la recherche de Chris. Luis arrive et déclare que maintenant que ça, c’est fait, ils peuvent partir pour le Sud… « Rien n’est fait », corrige Daniel.

Pendant ce temps, Madison rejoint Chris dans sa cabine. « Il est mort », déclare-t-il. « Il était malade ». Madison demande comment il le sait et il répond juste « il allait se transformer ». Elle lui demande d’où vient l’arme, il explique qu’elle appartenait à Reed, il l’a trouvée sur le pont. Soudain, il semble réaliser les conséquences potentielles de son geste : il comprend que Reed pouvait servir de monnaie d’échange contre son père et qu’en le tuant, il a potentiellement tout fait échouer. « On va trouver une solution, fais-moi confiance », répond Madison, qui semble décidément afficher une force incroyable et prendre de plus en plus d’importance. Elle réconforte Chris.

Madison Clark et Chris Manawa - Fear The Walking Dead
Madison Clark et Chris Manawa – Fear The Walking Dead

Sur le bateau de Connor

Connor vient chercher Travis et ordonne à Jack d’aller récupérer Alicia. Voilà une évolution que personne n’avait anticipée et Jack, comme Travis, ne sait pas à quoi s’attendre.

A bord de l’Abigail

Ofélia et Nick sont restés tous les deux dans la cabine avec Reed et nettoient le sang présent en abondance sur place. Ofélia note assez tristement qu’une certaine routine s’installe à cause de l’infection… Elle répète les mots tenus par Chris, à savoir que Reed était sur le point de se transformer (ce qui laisse entendre qu’il était mort). Elle demande à Nick si Chris a menti. Il hausse les épaules sans répondre.

Soudain, un râle se fait entendre… et Reed se transforme réellement, à l’instant où Daniel pénètre dans la cabine avec des serviettes propres. Ofélia est choquée. Cette transformation laisse entendre soit que Reed n’était pas vraiment mort et que Chris l’a tué… soit que Chris a raté son coup en tentant de détruire le cerveau de Reed pour empêcher l’infection de se propager.

Alors que Nick s’apprête à intervenir, Daniel lui ordonne de ne pas toucher à Reed. Il empoigne le morceau de métal qui dépasse de son ventre… et cloue tout simplement Reed au mur de la cabine. Daniel déclare : « Pas tout de suite ». Il tient à ce que Reed reste en « vie » pour le moment, même si c’est une vie d’infecté… il pourrait avoir du poids comme monnaie d’échange.

Plus tard, Daniel a couvert la tête de Reed de tissu lorsqu’il entend une voix qui lui ordonne de prendre l’arme. Il cherche autour de lui mais il n’y a personne dans la pièce. La voix répète son injonction et à l’instant où il tente de soulever le tissu, Ofélia entre dans la pièce. Elle lui dit qu’il est temps d’y aller et lui demande si ça va. « Oui », répond Daniel… qui vient visiblement d’avoir une hallucination. Il entraîne Reed vers la sortie…

Pendant ce temps, Madison monte sur le Zodiac. Nick tente une nouvelle fois de la convaincre qu’il doit y aller à sa place car il ne manquera à personne s’il devait arriver quelque chose. Elle répond qu’elle refuse… précisément parce qu’il a envie d’y aller. Elle fait démarrer le moteur… tandis que Daniel amène un Reed infecté qui titube et pousse des râles une fois installé dans le bateau.

Strand et Nick empoignent des jumelles pour suivre la scène à distance.

Sur le bateau de Connor

Alicia s’est cachée dans un placard tandis que Jack la cherche. Elle n’a, semble-t-il, jamais eu l’intention de lui faire confiance. Connor doit se rendre à l’évidence : il n’amènera que Travis sur le quai.

Ignorant ce qui se passe, Alicia se glisse jusqu’à l’endroit où il était retenu prisonnier et découvre la cellule vide : Travis s’est volatilisé. Vita arrive derrière elle et lui fait remarquer qu’elle n’a rien à faire là. Alicia annonce qu’elle s’en va et Vita tente de l’empêcher de partir mais Alicia parvient à prendre le dessus et à enfermer la femme enceinte dans la cellule.

Madison arrive sur le quai avec un Reed agité. Elle demande où est sa fille et Connor répond qu’elle la reverra quand elle aura prouvé que Reed va bien. En réalité, il n’a tout simplement pas retrouvé Alicia. Madison détache Reed et le pousse vers Connor, Connor détache Travis…

Madison s’empresse de retirer le sac qui couvre les yeux de Travis mais lorsque Connor fait de même avec son frère, il a à peine le temps de réaliser que Reed s’est transformé qu’il est déjà mordu. Le chaos éclate… et pendant ce temps, Alicia court à toute allure et sort sur le pont du bateau, d’où elle assiste à la scène. Le pont est situé bien trop haut pour qu’elle puisse s’échapper facilement.

Jack arrive derrière elle et semble choqué qu’elle essaie de fuir. « J’ai dit que je t’emmènerais », lui rappelle-t-il. Il se rend compte qu’Alicia allait partir car sa mère est venue la chercher. Justement, Madison et Travis repèrent Alicia, tout en haut sur le pont. Jack tente de retenir la jeune femme en lui disant que les passagers de l’Abigail l’abandonneront mais Madison choisit ce moment pour appeler sa fille à tue-tête, signe qu’elle n’a pas l’intention de l’abandonner. « Je suis désolée », déclare-t-elle… avant de sauter du pont pour un grand plongeon. Travis l’aide à remonter à la surface tandis que Jack, blessé, la regarde partir dans le Zodiac…

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 2

  Episode 1 : Monstre
  Episode 2 : Nous chutons tous
  Episode 3 : Ouroboros
  Episode 4 : Du sang dans les rues
  Episode 5 : Captifs
  Episode 6 : Sicut cervus
  Episode 7 : Shiva
  Episode 8 : Grotesque
  Episode 9 : Los Muertos
  Episode 10 : Ne pas déranger
  Episode 11 : Pablo & Jessica
  Episode 12 : Statue de sel
  Episode 13 : Date du décès
  Episode 14 : Colère Divine
  Episode 15 : Vers le nord

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

2 commentaires sur “Fear The Walking Dead saison 2, épisode 5 : Captifs

  • Ptit Franck

    Bonjour
    Merci
    Je regarde la série mais j’aime beaucoup venir lire vos résumés
    Bonne continuation
    Cordialement

    Répondre à Ptit
    • Allée des Curiosités

      Bonjour, merci d’avoir pris le temps de laisser un petit message ! Rendez-vous demain pour l’épisode suivant…

      Répondre à Allée
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.