Fear The Walking Dead saison 3 épisode 12 : Gardien du Frère


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 12 de Fear The Walking Dead saison 3, écrit par Wes Brown et réalisé par Alrick Riley. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Fear The Walking Dead saison 3 épisode 12

Quelque part à l’écart du ranch

Troy, qui a été chassé du ranch, ne semble pas trop mal s’en sortir, livré à lui-même dans la nature. Il se prépare un repas avec une vipère qu’il a chassée, semble continuer à prendre des notes dans un carnet et tourne entre ses doigts le pistolet qu’on lui a donné avant son départ. Envisage-t-il de se suicider ?

Il se dirige vers l’avant-poste où l’un des pionniers du ranch avait été scalpé par les Indiens. Son corps est toujours là. Troy fouille le bâtiment et découvre un stock de boîtes de conserve, il en dévore une goulûment, souffrant visiblement de la faim. Puis, en continuant son exploration, il repère un pan de mur anormalement lisse sur lequel est suspendu un cadre qui indique le proverbe « Aide-toi, le ciel t’aidera ».

Chose intéressante, en anglais ça se dit « God helps those who help themselves », ce qui peut aussi se traduire littéralement par « Dieu aide ceux qui se servent » (« help yourself » = aide-toi/sers-toi)… Et se servir, c’est précisément ce que Troy semble vouloir faire ! Il ouvre la porte du placard caché derrière le cadre et découvre un fusil à l’intérieur.

Trouvant ensuite des outils de jardin, il décide de creuser une tombe pour enterrer le fondateur de la communauté du Broke Jaw Ranch qui mérite une sépulture décente. Puis il s’endort au coin d’un feu. Au petit matin, Troy va prendre place, le revolver à la main, sur la chaise qu’occupait le corps de l’homme. L’idée du suicide lui traverse-t-elle la tête ? En tout cas, il manipule l’arme, l’air pensif. Il finit par la pointer vers le ciel et par tirer un coup en l’air. L’unique balle que contenait le revolver n’aura pas raison de lui.

Troy, pensif dans Fear The Walking Dead saison 3 épisode 12
Troy, pensif dans Fear The Walking Dead saison 3 épisode 12

Le projet de Jake

À l’extérieur du ranch, Nick participe à une patrouille avec Lee pour éliminer les infectés qui rôdent autour de la clôture. Il abat ensuite une vache d’un coup de revolver.

Alicia explique à Jake qu’elle et Nick partagent le même avis que les Indiens : il faut abattre les vaches présentes dans le ranch. Jake a du mal à se faire à l’idée, il se souvient d’une époque où ils avaient plus de 400 bêtes. Il se désole du fait que l’endroit ne ressemble plus vraiment à un ranch mais Alicia lui répond que de toute façon, il ne voulait pas devenir éleveur. Elle ajoute que lorsque la pluie reviendra, ils pourront repartir à zéro et qu’elle lui trouvera des vaches, une promesse qui parvient à lui arracher un sourire.

Elle rappelle qu’ils ont la chance de se trouver dans un endroit relativement sûr, ce qui n’est pas donné à tout le monde dans le contexte dans lequel ils se trouvent. Mais Jake la contredit : son père n’était pas le seul à s’entraîner aux techniques de survie ; il y a de nombreux adeptes de ce mouvement survivaliste ailleurs dans le pays, au nord-ouest en particulier.

Alicia lui fait remarquer que c’est à l’opposé de l’endroit où ils sont actuellement. Jake déclare qu’on peut trouver encore plus près : ils ont une cabane dans le désert et l’on peut trouver du gibier dans le coin… D’autre part, elle serait assez grande pour accueillir deux personnes. Il envisage visiblement de quitter le ranch avec elle… mais elle a l’air ébahie par la proposition, estimant qu’ils sont chanceux d’avoir ce qu’ils ont.

Dans le ranch lui-même, Ofelia Salazar est en train de manger avec Lee, revenu de sa patrouille. Elle fait remarquer qu’ils sont bien mieux ici qu’ils ne l’étaient dans la réserve des Indiens. Lee n’a pas l’air convaincu : apparemment, ils ont creusé un puits en vain et ça n’a pas permis de tisser des liens avec les membres de la communauté d’origine du ranch.

Ils évoquent le commandement du ranch et sont d’accord sur l’idée que Jake n’est pas fait pour diriger car il n’a rien dans le ventre. Pour eux, Nick devrait prendre la tête de la communauté, précisément parce qu’il ne veut pas diriger… Il arrive, semble-t-il, à faire des compromis dont beaucoup sont incapables.

Nick, justement, est en train de fumer une cigarette en contemplant le paysage qui s’étale sous ses yeux lorsque sa sœur Alicia le rejoint. Elle s’étonne qu’il soit parti si vite de table et laisse entendre que son steak n’était peut-être pas bon. Il lui répond que de toute façon, ils vont manger du bœuf pendant un an vu les circonstances… Alicia s’empare soudain du paquet de cigarettes et il la regarde d’un air taquin en notant qu’il semble avoir une mauvaise influence sur elle.

Elle note qu’il a mauvaise mine et il avoue qu’il ne dort pas très bien, après tout il a tué un homme et loge désormais dans sa maison, ça n’aide pas à trouver le sommeil ! Elle lui dit qu’il peut aller planter une tente un peu plus loin et rappelle qu’il a fait ce geste pour protéger sa famille. Il la corrige : il l’a surtout fait pour épargner à leur mère de le faire. Nick avoue qu’il est inquiet à la fois pour Madison et pour Troy, qui n’a plus de père à cause de lui.

Alicia répond qu’il ne devrait pas ressentir cette compassion pour Troy dans la mesure où ce dernier a tué de nombreuses personnes de sang-froid. Elle pense que Nick apprécie le jeune homme car il partage les mêmes pulsions autodestructrices que lui.

Cette nuit-là, Nick se réveille soudain en entendant un bruit

Frank Dillane dans le rôle de Nick Clark
Frank Dillane dans le rôle de Nick Clark

Il sort sur le balcon et ne voyant rien, décide de s’allumer une cigarette. C’est alors que Troy surgit derrière lui. Nick lui propose de s’asseoir mais il refuse car il ne veut pas s’endormir, il est en mission. Nick se dit heureux de le voir en vie. Troy commence à tenir des propos étranges, il laisse entendre que quelque chose d’énorme va bientôt se produire, parle d’un monstre venu du désert, qu’il qualifie de biblique… On semble nager en plein délire !

Nick déclare qu’il a deux options : soit Troy repart par le chemin qu’il a suivi à l’arrivée, soit Nick est prêt à le cacher pendant quelques jours. Troy répond qu’il y a une troisième solution… et il rentre dans la maison, ferme la porte, enfermant Nick sur le balcon. Puis il lui parle par un carreau brisé : il lui dit que d’ici quelques heures, le ranch va être totalement rayé de la carte… et demande à Nick d’aller chercher Jake « parce que je veux qu’il voie ça ».

Qu’a-t-il mijoté ? Troy s’éloigne sans avoir ouvert la porte à Nick et ce dernier enjambe le balcon pour retourner à l’intérieur de la maison, inquiet.

Quand la menace plane

Le matin venu, Alicia rejoint Jake au rez-de-chaussée de la maison qu’ils partagent. La création d’un deuxième puits a échoué car au final, c’est la même nappe phréatique qui se trouve dessous. Il faudrait soit trouver une autre nappe à l’extérieur du ranch, soit aller puiser de l’eau là où il y en a. Jake note que c’est précisément pour cette raison que Madison et Walker sont partis.

Alicia explique qu’elle n’a pas de nouvelles de sa mère depuis déjà plusieurs jours. Jake lui dit que de toute façon, même si Madison parvenait à ramener de l’eau, ce ne serait jamais suffisant. À nouveau, l’idée de partir semble le tenailler et Alicia ne comprend pas. Ils finissent par se disputer, Jake lui demande si leur relation est de l’amour ou une simple alliance provoquée par les circonstances. Il a peur d’avoir été victime d’une véritable manipulation, Alicia se chargeant de le séduire pendant que Madison réglait son compte à Jeremiah Otto…

Leur dispute est interrompue par un coup frappé à la porte. C’est Nick, qui vient les informer qu’il a reçu la visite de Troy. Il transmet le message du jeune homme (« quelque chose arrive [en direction du ranch] »). Alicia n’en revient pas et pense que c’est un piège pour appâter Jake à l’extérieur. Mais celui-ci est bien déterminé à faire face à son frère. Alicia supplie Nick de ne pas accompagner Jake là où il va mais il ne veut rien entendre et laisse entendre qu’il faut bien que quelqu’un « veille sur son mec ».

Alicia court après Jake pour lui donner un talkie-walkie et rappelle que contrairement à ce qu’il peut penser, tout ce qu’elle a fait, elle l’a fait pour lui car elle pense que c’est un mec bien. La voiture démarre et prend la route.

Jake fouille dans la boîte à gants et en extrait un revolver. De son côté, Nick retire sa veste et explique que Troy aurait très bien pu le tuer la veille… Il ne l’a pas fait donc Nick est persuadé que l’avertissement de Troy est réel, qu’il ne cherche pas simplement à les manipuler.

Jake sait pourtant à qui il a affaire et raconte une anecdote glaçante : quand il avait 12 ans, le troupeau de la famille a été attaqué par des coyotes et il est sorti pour défendre les bêtes. Ce faisant, il a découvert un lapin planté sur un pieu, dépecé vivant. Il a dû achever le pauvre animal. Evidemment, on devine facilement le coupable. Jake ajoute que Troy ne s’arrêtera jamais, il ne guérira jamais de ses pulsions meurtrières. On comprend alors qu’il envisage probablement d’éliminer son frère une fois pour toutes car Troy est trop dangereux.

Mais subitement, sur le côté de la route, Nick aperçoit quelque chose qui suscite chez lui un regard horrifié. On distingue un gigantesque nuage de poussière à l’horizon. Nick s’empresse d’utiliser le talkie-walkie pour alerter Alicia : un énorme groupe d’infectés est en train de se diriger vers le ranch et d’ici une heure au plus tard, ils seront là.

Effectivement, une marée « semi-humaine » se dirige dangereusement vers eux…

Les infectés se dirigent vers le Broke Jaw Ranch
Les infectés se dirigent vers le Broke Jaw Ranch

Nick émet alors l’idée de se servir de la voiture pour amener les infectés à les suivre afin de les entraîner dans la direction opposée au ranch. Mais soudain, une explosion survient… attirant les infectés précisément dans la direction où ils ne devaient pas aller. Jake et Nick constatent alors que c’est Troy qui a provoqué l’explosion en tirant une cartouche de très gros calibre avec le fusil trouvé dans le placard de l’avant-poste. Le jeune homme se tourne vers eux, l’air satisfait.

Alicia doit prendre des décisions

Dans le ranch, Alicia a reçu le message de son frère et décide d’aller en parler à Ofelia. Elle explique qu’elle croit que Nick et Jake sont tombés sur une horde d’infectés. « Tu CROIS ? », demande Ofelia, soulignant qu’il ne semble s’agir que d’une probabilité. Alicia explique que la communication sur les talkies-walkies n’est pas très bonne. Ofelia demande alors pourquoi les deux jeunes hommes sont partis seuls du ranch, alors qu’ils ont mis en place des règles de sécurité afin d’éviter les déplacements en tout petit groupe qui rendent les gens plus vulnérables.

Alicia finit par expliquer ce qui s’est passé : la visite de Troy, son avertissement… « Crazy Dog va être fou de joie », commente Ofelia. Alicia laisse entendre qu’elles ne sont pas obligées de tout dire à Lee… Elle fait confiance à Nick et à Jake pour arrêter la progression de la horde.

Houleuse confrontation

Jake descend en direction de Troy, semblant déterminé à l’abattre sans préavis. Nick le supplie de le laisser parler à Troy avant d’agir dans la précipitation. Troy a l’air de ne pas avoir dormi depuis plusieurs jours. Nick lui dit qu’il n’a pas les idées claires et il reconnaît que c’est le cas, ajoutant que ça fait deux jours qu’il conduit cette horde à pied. Il explique que pour continuer à faire avancer les infectés, il faut les stimuler en permanence, notamment en faisant du bruit car ils apprécient les bruits assourdissants.

Il confie à quel point il aime le bruit du fusil, comme d’autres peuvent apprécier le bruit d’une batte de base-ball frappant une balle. Nick répond qu’il n’a jamais été membre d’un club de sport. Jake, lui, l’a été à en croire Troy.

Jake tient son frère en joue pendant que Troy souligne à quel point la horde d’infectés représente l’évolution. Nick refuse d’accepter cette vision des choses. « Non, c’est un meurtre », corrige-t-il, laissant entendre qu’en orientant ainsi tous les infectés dans la direction du ranch, il signe l’arrêt de mort de toutes les personnes qui s’y trouvent. Mais Troy ne voit pas du tout les choses sous cet angle et se prépare à tirer de nouveau. Jake menace alors Troy de le tuer. Mais Troy s’en moque et ignore la menace, tirant un deuxième coup. On entend la déflagration jusque dans le ranch et elle fait sursauter Ofelia et Alicia.

Jake se jette sur son frère et le projette à terre. Nick essaie de le dissuader de tirer : « ça te poursuivra toute ta vie ». Troy, malgré le revolver pointé sur lui à bout portant, trouve encore l’énergie de répliquer en laissant entendre que Nick sait très bien de quoi il parle. Il fait évidemment référence au meurtre de Jeremiah Otto, une allusion que Jake ne comprend pas. Troy refuse de raconter car, dit-il, il ne veut pas voler la vedette à Nick. Jake semble comprendre de quoi il est question et Nick insiste en disant qu’Alicia n’était pas au courant.

Jake s’apprête à appuyer sur la détente mais Nick se jette sur lui et le pousse… Jake roule en bas du talus.

Jake, prêt pour une confrontation avec son frère
Jake, prêt pour une confrontation avec son frère

Pendant ce temps, dans le ranch, les habitants voient le nuage de poussière qui se rapproche. Ils ne peuvent/veulent pas fuir car ils se sont engagés à protéger le ranch envers et contre tout auprès de Walker… et se préparent donc à livrer un combat disproportionné, peut-être le dernier.

De son côté, Jake semble avoir brièvement perdu conscience et lorsqu’il revient à lui, un infecté s’apprête à le mordre. Nick se précipite à son secours mais malheureusement, Jake se fait mordre au bras. Nick demande aussitôt à Troy combien de temps il va falloir pour que l’infection se développe : après tout, avec toutes ses expériences « scientifiques, Troy devrait le savoir. Mais le jeune homme regarde Jake sans réagir. Nick hurle pour le tirer de sa torpeur et lui demande d’agir. Ils tranchent le bras de Jake d’un geste sec pour essayer d’empêcher la propagation de l’infection.

Réunion de crise

Dans le ranch, Ofelia, Alicia, Crazy Dog et Cooper tiennent une réunion de crise dans le bunker. Ils doivent décider s’il faut prendre la menace de Troy au sérieux. Ofelia conclut que Troy leur a peut-être sauvé la vie en venant informer Nick en amont. Lee, de son côté, regrette de ne pas l’avoir tué mais visiblement, Walker ne souhaitait pas que les choses se passent comme ça.

Cooper note que si les infectés arrivent en grand nombre, il va falloir que tous les habitants du ranch soient équipés d’armes à feu. À ce jour, ce sont les Indiens qui ont le contrôle des armes. Lee s’éloigne sans lui répondre mais Ofelia le rappelle à l’ordre. C’est le moment de faire des compromis… et il semble le comprendre puisqu’il lui lance la clé en lui ordonnant de sortir l’artillerie.

Pendant ce temps, Nick est au volant du pick-up et conduit à vive allure tandis que qu’à l’arrière, Troy serre contre lui son frère inconscient. Nick essaie de rentrer le plus vite possible au ranch afin que Jake reçoive des soins appropriés. Mais Troy est défaitiste : selon lui, à l’heure qu’il est, le ranch n’existe plus.

Quand le havre de paix vole en éclats

Dans le ranch, pour l’instant, tout le monde est encore en vie. Ils ont garé toutes les voitures de manière à former une barrière protectrice, même si Alicia n’est pas très convaincue de l’efficacité de la manœuvre. Crazy Dog explique que le but n’est pas de freiner les infectés mais plutôt de les pousser à ignorer le ranch et à continuer leur progression… en traversant simplement la zone, guidés par la rangée de voitures !

On entend des râles et ils se mettent tous en place, séparés de quelques dizaines de centimètres les uns des autres, alignés de l’autre côté du mur formé par les caravanes et les autres véhicules. La grille cède rapidement et les infectés commencent à déferler en direction des habitants. Ils sont tellement nombreux que ça fait vite trembler les véhicules. D’autre part, ils semblent être devenus beaucoup plus malins qu’à une époque puisque certains se faufilent en rampant sous les véhicules. Alicia regarde la scène, horrifiée.

Pendant ce temps, un autre genre d’horreur est en train de se produire à deux pas. Nick et Troy sont arrivés à proximité du ranch et Nick voit ce qui est en train de se passer avec ses jumelles. Et derrière lui, Jake est mort. Troy déclare qu’il n’aurait pas dû mourir, il voulait simplement que Jake voit « ce que j’ai fait pour nous ». Estime-t-il avoir rendu service à ses proches en leur envoyant une horde d’infectés ?

Nick est furieux, ça dépasse tout ce qu’il est capable d’entendre et il empoigne Troy pour le forcer à regarder en face ce qui est en train de se passer dans le ranch : est-ce vraiment ça qu’il a « fait pour eux » ?

Puis Nick essaie de joindre sa sœur avec le talkie-walkie… mais Alicia a coupé le son à l’approche des infectés, probablement pour éviter d’attirer leur attention. Troy demande à Nick de faire ce que Jake aurait dû faire (le tuer). Nick se contente de lui montrer l’arme : s’il veut mourir, il n’a qu’à se tuer tout seul.

Dans le ranch, la horde continue à avancer par le chemin artificiel créé entre deux rangées de véhicules… mais comme ils sont plus nombreux que la largeur du passage, les véhicules continuent à trembler. Alicia a peur qu’ils ne cèdent car si c’est le cas, ils se retrouveront en première ligne face à la horde. Crazy Dog laisse entendre que c’est précisément pour ça qu’ils sont là : pour faire rempart et protéger les autres, leur donnant le temps de fuir.

Mais soudain, l’une des caravanes bascule et l’heure n’est plus au sacrifice : il faut s’échapper aussi vite que possible. Alicia ordonne à tout le monde de se diriger vers le bunker souterrain. Pendant ce temps, Cooper tombe malheureusement aux prises des infectés. Il comprend que c’est fini pour lui et essaie de se tirer une balle dans la tête mais son arme ne fonctionne pas. Alicia, pétrifiée, n’arrive pas à tirer mais voyant le regard rempli d’angoisse de Cooper, elle finit par presser la détente et l’atteint d’une balle en pleine tête.

Puis elle sauve de justesse Ofelia d’une attaque et les deux jeunes femmes s’enfuient à vive allure.

Pendant ce temps, Jake s’est transformé… Troy le regarde avec une forme de fascination mêlée d’horreur tandis que Nick le pousse à agir. Il ne faut pas le laisser comme ça.

Alicia, Ofelia et Crazy Dog essaient de se frayer un chemin au milieu des infectés, l’arme d’Alicia est vide donc ils en sont réduits à se battre en grande partie avec des armes de fortune, qui paraissent bien dérisoires à côté de l’ampleur de la menace. Ils parviennent à se réfugier dans le bunker souterrain… mais ils sont désormais pris au piège.

Troy, de son côté, ne se résout toujours pas à planter un couteau dans la tête de son frère qui essaie pourtant de le mordre. Il finit pourtant par le faire puis déclare qu’il a besoin de dormir. Nick rétorque que ce n’est pas le moment : ils doivent essayer de sauver tous les gens que Troy a voulu tuer. « Tu dormiras quand tu seras mort », décrète-t-il.

Dans le bunker, Indiens et habitants du ranch sont côte à côte. Ils écoutent les coups frappés contre la porte par les infectés et se doutent qu’elle ne résistera pas indéfiniment.

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 3

  Episode 1 : L’oeil de l’observateur
  Episode 2 : Nouvelle frontière
  Episode 3 : Teotwawki
  Episode 4 : 100
  Episode 5 : Brûler dans l’eau, se noyer dans les flammes
  Episode 6 : Terre rouge
  Episode 7 : Le dévoilement
  Episode 8 : Les enfants du courroux
  Episode 9 : Minotaure
  Episode 10 : Le sourcier
  Episode 11 : La Serpiente
  Episode 12 : Gardien du Frère
  Episode 13 : This Land Is Your Land
  Episode 14 : El Matadero
  Episode 15 : Les choses que le mal a commencées
  Episode 16 : Promenade en traîneau

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

3 commentaires sur “Fear The Walking Dead saison 3 épisode 12 : Gardien du Frère

  • Thierry

    Hello.
    Merci pour ce petit résumé de la saison 3. Je suis un grand fan de la série Fear The Walking Dead, mais je n’ai pas pu dépasser la première saison, parce que je ne trouve pas le temps. Cela dit, la lecture de cet article m’a incité à m’offrir la deuxième.

    Répondre à Thierry
    • Allée des Curiosités

      Je trouve que la saison 3 a bien relevé le niveau par rapport à une saison précédente décevante. Pour ma part, je reste sur mon idée première qu’il y a trop d’épisodes par saison, ça rend parfois le scénario un peu trop « dilué ».

      Répondre à Allée
    • Thierry

      Tu as sans doute raison. J’ai hâte de la regarder cette troisième saison !

      Répondre à Thierry
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.