Fear The Walking Dead saison 3 épisode 15 : Les choses que le mal a commencées


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 15 de Fear The Walking Dead saison 3, écrit par Jami O’Brien et réalisé par Andrew Bernstein. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers. Le titre de l’épisode est tiré d’une scène de Macbeth de Shakespeare.

Fear The Walking Dead saison 3 épisode 15

Cueillette

On découvre Nick en train de se promener avec un caddie plein de têtes coupées. Il décapite tous les infectés qu’il croise sur son chemin et rapporte les têtes à l’homme qui gérait « l’abattoir ». Ce dernier se charge d’ouvrir les crânes et d’en extraire le locus cœruleus, l’organe que Nick avait goûté et qui est capable de synthétiser la norépinéphrine (= la noradrénaline). L’homme explique que consommer cette substance permet aux surveillants du bazar de se battre plus longtemps sans avoir besoin de dormir (la noradrénaline est un excitant).

Nick demande contre qui ils se battent et l’homme explique qu’il y a toujours un adversaire… mais que dernièrement, ils ont eu l’air de se préparer à quelque chose d’important. Nick ne cherche pas à en savoir plus et annonce qu’il continuera à récolter les têtes tant que l’homme continuera à le payer.

On assiste justement à ces préparatifs : plusieurs hommes rassemblent des motos, des voitures et même des zodiacs sous le regard de Troy qui demande en espagnol à un homme ce qui se passe. On ne voit pas sa réponse mais on découvre quelques images du bazar… puis Nick, qui ne cesse de consommer des substances tout en ignorant totalement ce qu’il ingurgite.

Troy vient le retrouver et lui annonce que la fête est finie, qu’il va devoir retrouver sa sobriété parce qu’il a appris des choses importantes. Les surveillants du bazar projettent d’attaquer le barrage où Madison s’est réfugiée.

En quête du paradis perdu

Madison observe l’horizon depuis le sommet du barrage quand elle est rejointe par Strand qui lui demande ce qu’elle voit. Elle répond qu’elle voit une carrière boueuse et trouble régie par un vieil homme solitaire et sa petite imbécile… Il ne peut s’empêcher de rire et lui demande si elle peut voir plus loin que ça. L’eau est synonyme de culture, d’agriculture et même d’élevage. N’est-ce pas ce retour aux fondamentaux que désirait Madison au plus profond d’elle-même ?

Elle le corrige en disant qu’elle voulait un avenir pour ses enfants et peut-être même des petits-enfants à gâter. Elle imagine des Noëls traditionnels, entourée de bébés… Elle pensait pouvoir connaître ça au ranch. Strand essaie de lui remonter le moral en suggérant que ça peut encore arriver mais elle note que ses enfants ne sont plus à ses côtés. Victor lui répond qu’ils feront en sorte de créer un paradis verdoyant où ils auront envie de revenir. Pour y parvenir, il lui conseille avoir recours à un peu « d’imagination liquide » et lui tend une bouteille d’alcool à laquelle elle accepte de boire une longue gorgée.

Strand et Madison - Fear The Walking Dead saison 3 épisode 15
Strand et Madison – Fear The Walking Dead saison 3 épisode 15

Attaque

Diana fait route avec Alicia en direction du bazar où elles veulent vendre ce qu’elles ont récupéré sur le corps des infectés pour gagner de quoi tenir quelques semaines. Visiblement, elles ont fini par décider de faire équipe au moins quelques temps ! Voyant les longs cheveux d’Alicia, Diana lui suggère à nouveau de les couper car cette chevelure pourrait lui rapporter beaucoup d’argent. Alicia ne veut pas en entendre parler.

Subitement, leur voiture est percutée de plein fouet par un autre véhicule et plusieurs hommes en sortent, se mettant à les attaquer, souhaitant probablement dérober leur butin.

Les deux femmes se battent avec vigueur et Alicia finit par sortir une arme et tire quelques coups dans leur direction pour les faire fuir. La méthode se révèle efficace mais Diana a été lourdement blessée et l’on voit l’os de sa jambe émerger de sa plaie. Voilà qui ne présage rien de bon pour la suite ! Elle souffre le martyre… et une horde d’infectés rôde à proximité.

Une menace plane sur le barrage

Alors que Daniel est en train de se raser, on frappe à sa porte et il s’empare d’un revolver avant d’aller ouvrir. C’est Walker, qui est venu lui remettre un chapelet qu’Ofelia avait sur elle. Il a tenu à le rapporter à Daniel car il s’est dit que c’était peut-être un objet de famille. Puis il s’apprête à quitter la pièce quand Daniel lui demande d’attendre. L’homme a des questions… et Walker lui confie qu’il partage les mêmes : aurait-il pu empêcher la mort d’Ofelia ? Il explique qu’il n’a pas les réponses… puis sort de la pièce.

Pendant ce temps, Madison continue à boire de l’alcool en discutant avec Strand. Elle lui dit qu’il y a deux options dans la vie : être solitaire ou être irrité. Il ajoute qu’on peut aussi avoir le cœur brisé mais elle lui répond que c’est une forme de solitude. « Déçu ? » suggère-t-il. Elle rétorque que c’est une forme d’irritation. Ils boivent à tour de rôle le Scotch, Victor essayant de lui remonter le moral.

Elle finit par mettre les pieds dans le plat : elle pense qu’il n’a pas amené l’alcool juste pour elle mais qu’il a aussi quelque chose à lui dire. Il demande alors s’il peut lui poser une question… et quand elle acquiesce, il lui demande si elle a déjà tué quelqu’un. Elle confirme et explique qu’elle a dû le faire. Il confie que de son côté, il n’a jamais assassiné personne.

Madison lui répond que ça arrivera sûrement à un moment donné… et que tuer peut rendre fou. Pendant qu’elle prononce ses propos, on voit la silhouette de Daniel qui arrive vers eux. « Le pire », poursuit Madison, « c’est que ça devient plus facile à chaque fois [que l’on tue] ».

Daniel se montre bref dans ses propos : il annonce à Madison que son fils est là. Madison s’empresse de rejoindre Nick. Il est venu avec Troy et ensemble, ils expliquent qu’une menace pèse sur le barrage et évoquent l’attaque de grande ampleur que préparent les surveillants du bazar. Selon Lola et Efrain, ils ne reculeront devant rien et n’ont aucun respect pour la vie humaine.

Daniel explique qu’il y a trois voies d’accès au barrage : un portail, un portail à un niveau inférieur et un pont. Il faut simplement qu’ils postent des gardes au niveau de ces trois points stratégiques. Lola suggère que l’attaque pourrait aussi venir de l’eau. Troy propose de les intercepter dans ce cas par le pont. Efrain informe Daniel qu’il y a des C-4 (explosifs) abandonnés là après la construction du barrage. Ils pourraient envisager de tout faire sauter en cas de besoin.

C’est le moment de choisir son camp : rester au barrage ou partir. Madison n’a pas l’intention d’abandonner Daniel et Lola après ce qu’ils ont fait pour elle. Le plan est simple : essayer de défendre le barrage autant que possible et s’ils n’y arrivent pas, essayer de négocier avec les assaillants.

Troy veut s’occuper des explosifs mais Daniel a peu de respect pour celui qu’il prend pour un simple étudiant. Quand il apprend que Troy a un rôle plus ou moins militaire, il exige aussitôt d’en savoir plus sur la branche exacte dans laquelle il s’est battu… puis le traite de « trou du cul ». Charmante ambiance. Madison finit par régler la situation en disant qu’elle se porte garante de Troy et se dit convaincue qu’il peut les aider.

Nick se retrouve seul avec Madison et presque immédiatement, une dispute éclate car elle le soupçonne d’avoir replongé dans la drogue. Le jeune homme a une seule priorité en tête : faire en sorte que sa mère quitte le barrage car les surveillants du bazar sont capables du pire selon lui. Elle lui ordonne d’aller manger et de prendre part à la défense du barrage et refuse de discuter avec lui tant qu’il n’aura pas pris un vrai repas. La maman poule est de retour aux commandes :)

Madison rejoint Walker et Crazy Dog et les découvre en train de faire leurs bagages pour partir. Ils expliquent qu’une partie de leur peuple a pu trouver refuge plus au nord lorsque l’infection s’est déclarée, ils espèrent essayer de les retrouver… et Walker glisse aussi la vraie raison de leur départ : même si Daniel a été généreux envers eux, ils n’ont pas l’intention de mourir sur le barrage.

Gestes d’urgence

Alicia est parvenue à conduire Diana en sécurité, auprès d’un homme qui a pu lui plâtrer la jambe. Elle a eu les bons réflexes, en partie parce qu’elle a été bénévole dans un hôpital depuis son plus jeune âge. Elle a sans doute sauvé la vie de sa nouvelle amie.

L’homme qui s’occupe de Diana explique qu’il a reçu par le passé une formation médicale mais a perdu le droit d’exercer suite à une « incompréhension » avec une patiente en Californie… Il est ensuite parti s’installer au Mexique. Alicia déclare qu’il ferait mieux de ne pas avoir « d’incompréhension » avec son amie car elle est plutôt douée avec une pioche ! L’homme prend note puis annonce à Alicia qu’il va devoir procéder à une autre opération et qu’il aurait bien besoin d’une paire de mains supplémentaire.

Alicia explique qu’elle n’a jamais eu de formation médicale mais l’homme a remarqué qu’elle apprenait vite et insiste pour qu’elle reste. Il veut juste quelqu’un qui pourra lui tendre les instruments et occuper le patient. Elle affiche un petit sourire.

L’avertissement de Strand

Alors que Nick est en train de farfouiller dans le frigo, Victor vient le trouver et lui intime l’ordre de partir avec sa mère immédiatement. Il explique qu’il connaît bien les surveillants puisqu’il a eu une dette envers eux… et qu’à côté d’eux, les trafiquants sont des saints ! Nick note avec un sens aigu de l’observation que Victor transpire et que c’est bien la première fois qu’il le voit suer ainsi. Il demande aussi pourquoi Victor ne quitte pas le barrage lui aussi et Strand répond qu’il y est retenu par des obligations.

Il révèle alors que ça fait longtemps que les surveillants convoitent le barrage et qu’il a conclu un marché avec eux : il devra leur faciliter la tâche pour s’emparer de l’endroit… en leur ouvrant la porte. Nick semble aussitôt conclure que c’est de la folie, Daniel le tuera s’il l’apprend. Strand affirme que la contrepartie qu’il retire de ce deal, c’est que les surveillants du bazar se sont engagés à protéger Nick, Madison et Alicia.

Mais l’explication paraît un peu légère pour Nick, qui se doute que Victor doit tirer un bénéfice supplémentaire de cette histoire. Ce qui est sûr, c’est qu’il est dans une situation périlleuse car si Madison apprend le fin mot de l’histoire, elle en parlera à Daniel… et si Daniel apprend le fin mot de l’histoire, il tuera Victor… C’est pour cette raison que Strand veut absolument que Madison s’en aille. Nick, qui a mangé rapidement, jette la vaisselle dans l’évier et s’éloigne.

Il va voir Daniel et ce dernier l’informe que sa mère est en train de câbler tout le barrage (pour le faire sauter en cas d’attaque si nécessaire). Il s’apprête à partir mais Daniel le retient et lui demande de s’asseoir car il a une question pour lui : il lui demande s’il était avec Ofelia lorsqu’elle a été mordue par un infecté mais Nick explique qu’elle était enfermée dans le bunker tandis qu’il était à l’extérieur en train d’essayer de stopper la horde d’infectés.

Daniel commence à l’interroger pour en savoir plus sur la provenance exacte de cette horde et Nick raconte le même mensonge que par le passé, à savoir qu’ils ont croisé la horde et que Troy a essayé de la détourner mais qu’il était trop tard… Daniel se lève et va verrouiller la porte de l’endroit où ils se trouvent, y plaçant un cadenas. Puis il se tourne vers Nick : « Tu mens ».

Daniel prêt pour l'interrogatoire de Nick
Daniel prêt pour l’interrogatoire de Nick

Il demande ensuite à Nick s’il connaît son passé. Le jeune homme répond qu’il sait que Daniel menait des interrogatoires et était dans l’armée. Daniel lui tend alors une chaise et lui dit qu’ils peuvent avoir une conversation et non un interrogatoire. Clairement, il sait que Nick ne raconte pas la vérité sur la horde d’infectés et il veut savoir ce qui s’est réellement passé.

Il laisse entendre qu’il serait capable de torturer Nick. Ce dernier répond qu’Ofelia ne cautionnerait sûrement pas la méthode. Daniel approuve mais ajoute qu’Ofelia est morte. Puis il ordonne à nouveau à Nick de s’asseoir et de lui raconter la vérité… en ajoutant que les gens ne changent pas. Il n’a pas changé, même si sa fille aurait aimé croire le contraire.

Enfermé avec Madison pour anticiper le dynamitage éventuel du barrage, Troy fait le même constat : les gens ne changent pas. Il confie à Madison qu’au bazar, Nick lui a fait éprouver la peur… et qu’il considère Nick comme étant son seul ami, comme un frère. Madison le remercie d’avoir pris soin de son fils et l’incite à continuer. Troy répond que c’est le comportement à avoir… et verse dans le sentimentalisme en confiant son désir de former un groupe soudé avec elle et les autres rescapés.

Pendant ce temps, Daniel poursuit son interrogatoire… et il sait que Nick dit la vérité quand il affirme ne pas avoir tué Ofelia, tout comme il sait que Nick lui cache aussi une part de ce qui s’est réellement passé. Il veut savoir d’où venait exactement la horde car il est convaincu que comme un troupeau, elle avait besoin d’un berger, de quelqu’un pour la conduire… et Daniel sait que Nick sait qui était ce fameux berger :) Il veut un nom.

Alicia, aide-opératoire

L’homme qui doit subir une opération est en fauteuil roulant… et le « chirurgien » lui présente Alicia comme étant sa nouvelle assistante. Aussitôt, la jeune fille veut savoir ce qu’il est advenu de la précédente mais n’obtient pas de réponse. Le patient cherche à en savoir plus sur elle et elle explique qu’elle vient de Los Angeles. « Go Dodgers ! » répond l’homme, une allusion à l’équipe de baseball locale.

Puis il se présente à son tour et l’on découvre qu’il n’est nul autre que John, l’homme qui a fondé le bazar. Tout en gobant quelques pilules, il fait part sans détour de son désir d’étendre son territoire de San Diego au Texas, pour y créer une sorte d’empire commercial en reliant les raffineries de Houston aux terres cultivées de Californie.

Il explique qu’une grosseur fait pression sur sa colonne vertébrale et le paralyse peu à peu, l’empêchant de réaliser ses projets. Il ajoute qu’Eddie, le « chirurgien », a fait ce qu’il pouvait mais que l’oxycodone qu’il consomme pour faire passer la douleur lui attaque autant l’esprit que le fait de souffrir. Il a donc pris la décision de tenter l’opération.

Alicia explique qu’elle n’a pas de formation mais il lui répond que son seul travail est d’assister Eddie. Si l’opération réussit, il lui propose de l’accompagner dans son entreprise au Texas. Si elle échoue… ses hommes ont reçu l’ordre d’exécuter les responsables, à commencer par Eddie. Joyeux.

Arrangements avec la vérité

Daniel poursuit son interrogatoire et en arrive à la conclusion que seules trois personnes ont pu conduire la horde vers le ranch : Nick lui-même, Jake ou Troy.

Nick décide alors de faire porter la responsabilité à Jake. Après tout, il est mort et ce mensonge peut peut-être sauver la vie de son frère. Sauf que Daniel connaît la réponse : « C’est Troy ! » hurle-t-il. Il supplie Nick de le lui confirmer pour qu’il puisse obtenir justice pour la mort de sa fille. Mais Nick rétorque que même si Troy a tué et est loin d’être un ange, il tenait beaucoup au ranch et n’aurait jamais rien fait pour le mettre en péril. Nick affirme que Jake a pété les plombs après avoir appris qu’il avait tué son père Jeremiah.

Étonnamment, Daniel semble croire au mensonge du jeune homme et lui tend les clés en lui disant que sa mère aimerait sûrement le voir.

Opération à haut risque

L’opération de John débute et Alicia se voit confier une mission impossible : veiller à ce que le patient ne bouge pas alors qu’il a subi seulement une petite anesthésie locale et qu’on s’apprête à lui découper le dos au couteau pour extraire sa tumeur. Autour de la table d’opération, des hommes armés ne laissent aucun doute sur le sort qui l’attend si elle échoue.

Elle le pousse à raconter des souvenirs heureux pendant qu’Eddie commence l’opération… et que John souffre atrocement. Il va falloir une sacrée dose d’ingéniosité pour l’empêcher de bouger mais Alicia le pousse à parler de sa tante Jane qu’il semble apprécier. Il raconte qu’elle a fait marcher son prétendant sur les mains dans tout un pâté de maison avant d’accepter de l’épouser. Soudain, il se met à hurler… à l’instant où Eddie annonce qu’il s’apprête à extraire la tumeur.

Proctor John, le surveillant du bazar dans Fear The Walking Dead
Proctor John, le surveillant du bazar dans Fear The Walking Dead

L’attaque du barrage

Soudain, Daniel remarque qu’une évacuation du barrage rejette l’eau dans la mauvaise direction… Strand lui assure que Lola a sûrement la situation en main mais il a l’air suspicieux. Pendant ce temps, Troy explique à Madison comment activer le détonateur pour faire sauter le barrage.

Nick les rejoint et leur annonce qu’ils doivent partir de toute urgence. Il révèle la vérité sur le marché conclu par Strand avec les surveillants du bazar. Comme prévu, Madison envisage de prévenir Daniel mais Nick déclare qu’il ne faut surtout pas que Troy croise la route de Daniel car ce dernier le tuera. Madison s’étonne de cette réponse et se tourne vers Troy pour obtenir une explication.

Le jeune homme ne cache pas la vérité : c’est lui qui a conduit la horde jusqu’au ranch. Il explique qu’il l’a fait parce qu’il ne supportait pas que les Indiens aient le ranch. « Mais nous l’avions tous ! », corrige Madison, ébahie par la révélation de Troy.

Il rappelle qu’on l’a condamné à l’exil, lui. Il refuse aussi de voir en face sa responsabilité dans la mort de Jake… et préfère accuser les autres d’en être responsables. Madison n’en revient pas… et finit par le frapper violemment avec l’espèce de maillet qu’elle tenait à la main. Troy s’écroule, une large plaie à la tempe. Visiblement, Madison n’a pas supporté sa trahison et son ingratitude. Nick reste bouche bée face à ce geste de violence inattendu.

Pendant ce temps, au bazar, l’opération de John est terminée et il ne parvient pas à déterminer comment il se sent. Alicia lui demande d’essayer de bouger les orteils et dans un état de tension extrême, tout le monde est suspendu à l’observation des pieds du patient ! Dans un premier temps, aucun signe de mouvement… et soudain, c’est la délivrance : les orteils de John bougent.

Il reçoit des nouvelles de l’attaque qui se prépare et apprend qu’elle est en bonne voie, les choses ne vont pas tarder à aboutir. Il suggère… ou plutôt ordonne à Alicia de l’accompagner.

Au barrage, Daniel rejoint Lola et lui demande pourquoi l’eau coule dans le mauvais sens. La jeune femme explique qu’elle ne comprend pas et s’apprête à rétablir la situation lorsque Victor la met en joue avec une arme.

Elle lâche aussitôt les leviers qu’elle s’apprêtait à actionner et réalise que ce « problème » technique rend le barrage vulnérable aux attaques. Daniel essaie de raisonner Victor en notant qu’il n’a pas l’âme d’un tueur, il tente de le pousser à lui donner son arme… et comme Strand hésite, Daniel en profite pour tenter de s’en emparer. Ce faisant, un coup part et le vieil homme s’écroule, visiblement touché. Il saigne au niveau du visage et Victor semble horrifié de ce qu’il a fait…

Pendant ce temps, les hommes du bazar sont en train de s’engouffrer dans le barrage. Madison et Nick essaient de s’enfuir mais il est trop tard, des coups de feu sont en train d’éclater. Heureusement, Strand tient visiblement à les protéger et il leur propose de les aider à se mettre en sécurité. Il les conduit dans une pièce et demande à Madison de lui remettre le détonateur, ce qu’elle fait non sans hésitation… puis il sort en verrouillant la porte.

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 3

  Episode 1 : L’oeil de l’observateur
  Episode 2 : Nouvelle frontière
  Episode 3 : Teotwawki
  Episode 4 : 100
  Episode 5 : Brûler dans l’eau, se noyer dans les flammes
  Episode 6 : Terre rouge
  Episode 7 : Le dévoilement
  Episode 8 : Les enfants du courroux
  Episode 9 : Minotaure
  Episode 10 : Le sourcier
  Episode 11 : La Serpiente
  Episode 12 : Gardien du Frère
  Episode 13 : This Land Is Your Land
  Episode 14 : El Matadero
  Episode 15 : Les choses que le mal a commencées
  Episode 16 : Promenade en traîneau

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.