Fear The Walking Dead saison 3 épisode 6 : Terre Rouge


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 6 de Fear The Walking Dead saison 3, écrit par Wes Brown et réalisé par Courtney Hunt. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Fear The Walking Dead saison 3 épisode 6

Le retour de la mission de Madison

Au Broke Jaw Ranch, Jeremiah Otto aide Nick à s’entraîner au tir avec le pistolet qu’il lui a offert. Jeremiah constate que Nick est particulièrement distrait et lui rappelle que c’est lui qui a demandé cette séance de tir. Il incite le jeune homme à ne pas se faire de souci pour la mission… car ça ne les fera pas revenir plus vite. Nick pense qu’il faudrait envoyer quelqu’un à leur recherche mais Jeremiah n’est pas inquiet et suggère à Nick de se vider la tête. Pour libérer son inquiétude, il se met alors à tirer.

Nick Clark et Jeremiah Otto
Nick Clark et Jeremiah Otto

De son côté, Alicia paraît elle aussi avoir quelques inquiétudes. On la voit au lit avec Jake, elle se demande où est passé le groupe envoyé en mission pour enquêter sur les tirs visant l’hélicoptère. Elle se lève et commence à s’habiller tandis que Jake l’incite à ne pas se faire de souci. Troy, après tout, a promis de protéger le groupe et Jake pense que s’il l’a fait, c’est que ça a un sens pour lui. Il pense que c’est l’une des choses sur lesquelles on peut faire confiance à Troy. Mais ce n’est pas Troy qui inquiète le plus Alicia, plutôt les gens qui ont essayé d’abattre l’hélicoptère…

Alors qu’il poursuit la séance de tir, Nick voit soudain un groupe arriver au loin, marchant péniblement. Ce sont les rescapés de la mission qui rentrent au bercail !

Madison et le groupe ont mis un temps infini à rentrer au ranch dans la mesure où ils ont dû s’y rendre à pied et sans chaussures, tout leur matériel ayant été récupéré par l’indien Walker rencontré dans l’épisode précédent. Quand les habitants du ranch les voient arriver en piteux état, tout le monde se précipite pour les aider et certains s’écroulent tant la fatigue est grande.

Alicia et Nick vont donner à boire à Madison et de son côté, Troy veut parler à Jeremiah en privé. Le vieil homme veut entendre ce que les hommes ont à lui dire mais tous les membres du ranch veulent savoir ce qui s’est passé, pas question de laisser « le commandement » discuter en privé ! Vernon Trimbol en particulier, le père de Gretchen que l’on avait vu s’exprimer vigoureusement dans l’épisode 3, veut connaître la vérité.

L’un des soldats de l’expédition, Mike, résume la situation en expliquant qu’ils ont croisé des Indiens et que ce sont eux qui ont massacré le groupe qui se trouvait à l’avant-poste. Troy essaie de calmer tout le monde en rappelant qu’ils sont tout de même rentrés sains et saufs, qu’ils peuvent gérer la situation. « Ils sont morts, ils sont tous morts », ajoute un autre homme. Mike insiste sur le fait que s’ils restent sur place, ils mourront tous.

En d’autres termes, Troy ne rassure personne, bien qu’il tente de faire taire ses soldats !

Générique.

Les reproches de Jeremiah

Une fois l’émoi initial retombé, Jeremiah ne peut s’empêcher de reprocher à Troy d’avoir conduit le groupe dans une situation délicate, un jugement facile pour quelqu’un qui n’était pas sur place ! Il lui reproche de ne pas avoir assez sécurisé les lieux, exploré la zone… Il se montre très dur et laisse entendre que Troy s’est laissé distraire.

Jeremiah refuse d’attaquer, Jake estime aussi qu’ils peuvent s’abstenir mais que ça aura un prix : ça ne fera pas fuir Walker. « Il est faible », tempête Jeremiah. Visiblement, sa faiblesse ne l’a pas empêché de massacrer Bill. « S’il est faible, il négociera », commente Jake. Pour Troy, pas de négociation possible : soit ils gardent le ranch, soit Walker le prend. Soit ils ont volé cette terre, soit ce n’est pas le cas.

Voilà qui attire l’attention de Madison : « Volé ? » demande-t-elle. Elle cherche à en savoir plus sur les propos tenus par Walker : pourquoi les Indiens estiment-ils que le ranch leur appartient et que c’est la terre de leur peuple qu’ils occupent ? Jeremiah Otto maintient que la terre sur laquelle se situe le ranch lui a été donnée de manière tout à fait honnête, vendue à ses ancêtres. Il estime que ça n’a plus d’importance aujourd’hui mais Madison ne partage pas son avis : ça peut conduire les gens à avoir l’impression qu’ils ont choisi le « mauvais côté » de la situation. Jeremiah remet sévèrement Madison en place en lui rappelant que tout ceci relève de sa propre responsabilité et non de la sienne.

Jake tempère la situation en disant qu’elle cherche simplement à comprendre. Il explique que Walker est un avocat tribal, qui leur a déjà intenté plusieurs procès. Jake l’a déjà affronté plusieurs fois, le battant en justice. Jeremiah ne mâche pas ses mots quand il s’agit d’évoquer l’Indien : il est persuadé qu’il ne viendra pas les attaquer. « Vous n’avez jamais vu la réserve Black Hat », dit-il à Madison. « Il y a un arrêt pour les pick-ups, un motel et un supermarché, des rochers et de l’asphalte, de l’alcool et de l’oxycodone, des tricheurs bourrés, alcooliques qui vivent des aides sociales ».

Il estime que son commentaire n’est pas raciste mais réaliste, s’appuyant sur ce qu’il a vu avant l’apocalypse. Madison reste inquiète car quelles que soient les circonstances dans lesquelles la famille Otto a acquis le ranch, il n’en demeure pas moins que les Indiens veulent le récupérer et que Walker avait l’air très sérieux. « Vous avez eu le coup de foudre ? » se moque Jeremiah.

Il charge ensuite Jake de parler à la communauté et de les rassurer en leur rappelant qu’ils sont armés et protégés. Puis il se plaint que tout cela lui donne un mal de tête et sort en claquant la porte avant que personne n’ait pu ajouter quoi que ce soit.

Des envies de départ chez les Trimbol

Plus tard, on retrouve Nick et Alicia en train de prendre soin de leur mère dont les pieds ont été très affectés par les jours de marche sans chaussures. Elle souffre beaucoup. Nick l’aide à rentrer dans leur petite maison, à enlever sa veste et commence à soigner ses blessures. Madison voit le lit de Luciana vide et Nick lui annonce qu’elle a quitté le ranch. Madison caresse les cheveux de son fils et lui dit qu’elle est désolée. « Elle est forte », répond-il comme s’il voulait se rassurer. « Toi aussi », dit-elle.

Alicia et Nick prennent soin de Madison après son retour de mission
Alicia et Nick prennent soin de Madison après son retour de mission

Dehors, Jake s’entraîne au tir et est bientôt rejoint par Alicia. Elle lui présente ses condoléances pour la mort des membres de la mission mais il explique qu’il ne connaissait pas bien la plupart des gens. Phil McCarthy était là depuis le début mais ce n’était pas un homme bon. Jake est plus inquiet pour son père car il fait partie des derniers pionniers à tenir debout et ça pèse sur lui cruellement. En dehors de Jeremiah lui-même, il ne reste que Vernon parmi les fondateurs de la communauté.

Mais Jake n’a pas spécialement peur car les abords de la frontière ont toujours été un endroit dangereux. Alicia lui demande de lui apprendre le tir et il obtempère. Leur conversation se poursuit tandis qu’elle vise la cible. Jake lui dit que beaucoup de gens sont prêts à se tourner vers un leader et qu’elle pourrait un jour devenir un tel leader. De son côté, elle est persuadée que c’est à Jake que Jeremiah ferait confiance pour prendre le commandement du ranch. Il reste muet et elle tire sa première balle.

Jake apprend à Alicia à se servir d'une arme
Jake apprend à Alicia à se servir d’une arme

Tandis que les bruits de tir se font entendre au loin, Madison est assise au calme sur son lit et reçoit la visite de Gretchen qui cherche Alicia. Madison en profite pour lui demander des nouvelles de Mike, et Gretchen explique que ce dernier a eu la peur de sa vie mais juge qu’il a eu la vie sauve grâce à Madison.

La jeune femme ajoute que toute sa famille a très peur de cette nouvelle menace : son père, qui a fait partie des premiers membres de la communauté du ranch et n’a jamais eu peur même quand l’infection a émergé, est désormais terrifié. Il prend d’ailleurs tellement au sérieux qu’il envisage de quitter les lieux pour aller s’établir dans une colonie située dans le Colorado.

Tensions et vieux démons au Broke Jaw Ranch

De son côté, Jeremiah est assis tout seul dans son bureau et on le voit soudain sortir une bouteille d’alcool. Mauvaise idée pour quelqu’un qui a souffert d’alcoolisme et qui devrait éviter de retoucher une seule fois à cette boisson dans sa vie ! Jeremiah Otto contemple la bouteille, dévorée par l’envie de se servir un verre. Entendant du bruit, il décide d’aller voir ce qui se passe, tout comme Nick. On découvre alors que des feux ont été allumés tout autour du ranch. Les habitants sont particulièrement inquiets.

Le lendemain matin, les flammes se sont éteintes mais la menace reste bien présente dans l’esprit de tout le monde. Jeremiah, Jake et Madison vont examiner le bois brûlé. Jeremiah ne semble pas du tout prendre la menace au sérieux et il estime que si Walker avait l’intention de venir, il l’aurait fait. Madison pense aussi que Walker veut le ranch en l’état, il n’a aucun intérêt à le détruire. Jeremiah est convaincu que l’Indien n’a pas les ressources (« ni les couilles », ajoute-t-il) nécessaires pour prendre le contrôle du ranch… et que c’est précisément pour ça qu’il se contente de petits feux. Madison lui rappelle que ça n’enlève rien à l’inquiétude de la communauté mais il l’ignore et part en sifflotant.

Nick tombe sur des habitants en train de charger un pick-up avec des réserves… et descend dans le sous-sol où sont justement stockées toutes les réserves de la communauté. Là, il a une confrontation avec Troy qui lui demande ce qu’il fait là… et lui demande des nouvelles de Luciana. La tension entre eux est vive mais elle est interrompue par l’arrivée d’une femme, Mme Daley, les bras chargés de vivres. Un homme est avec elle, il semble lui aussi envisager de partir. Troy leur demande de remettre en place ce qu’ils ont pris. S’ils quittent la communauté, ils n’en font plus partie et n’ont donc plus le droit de profiter de ses ressources.

Nick Clark (Frank Dillane) dans l'épisode 6
Nick Clark (Frank Dillane) dans l’épisode 6

Jeremiah Otto, qui souffre d’un solide mal de tête, reçoit la visite de Madison… Elle veut qu’ils parlent, de Vernon notamment, mais il n’est pas vraiment en état de le faire. Vernon arrive à son tour.

Il annonce qu’il souhaite quitter le ranch avec sa famille car sa priorité est la protection de ses proches, même s’il a partagé une longue amitié avec la famille Otto depuis plus de 30 ans. Jeremiah prend la nouvelle avec beaucoup de philosophie même s’il fait remarquer que la décision est un peu précipitée et ironise sur le fait que Vernon veuille fuir « au premier signe de difficulté ». Vernon rétorque que c’est plus qu’un simple « premier signe ». Les Indiens ont tué 8 personnes et scalpé Phil. Jeremiah reste presque impassible, affirmant que rien ne retient Vernon. Troy demande si Mike va partir lui aussi et Vernon lui répond « Ma famille part, Troy ».

Une fois Vernon parti, Madison fait référence à leurs 30 années d’amitié… et Jeremiah répond que le fait d’avoir des enfants transforme certains hommes en femmelettes. Madison essaie de pousser Jeremiah à donner à la famille une bonne raison de rester dans le ranch mais le vieil homme explique qu’il leur a déjà offert assez : des vivres, une protection armée, etc. Madison pense qu’il faut tout faire pour préserver leurs effectifs car moins ils sont nombreux, plus ils sont vulnérables.

Troy est loin d’être disposé à laisser partir la famille et il insiste pour qu’on laisse la porte du ranch fermée. Il essaie de convaincre Mike de descendre du camping-car à bord duquel il se trouve, menace Jimmy qui garde le portail de lui tirer dessus s’il ouvre la grille. Jake essaie de calmer Troy en lui disant que leur père a donné son accord pour que la famille Trimbol s’en aille. Certes, mais pour Troy, il n’est pas question qu’ils partent en emportant des ressources appartenant au ranch, que ce soit de l’essence ou des vivres.

Jake essaie de raisonner Troy, lui disant que « c’est ce que leur père veut » mais Troy rétorque que son père n’en a jamais rien eu à faire de lui, pourquoi son avis devrait-il avoir une quelconque importance ? Jake essaie d’empêcher Troy d’agir et finit par le frapper, Jeremiah arrive sur place et frappe à son tour Troy tandis que Madison essaie de calmer le jeu. On finit par ouvrir le portail pour que la famille de Vernon s’en aille et Gretchen adresse un petit signe d’adieu triste à Alicia.

Une fois cet épisode délicat de la vie du ranch terminé, Madison rejoint Troy qui est en train de préparer des armes dans l’armurerie de Broke Jaw. Elle pense initialement qu’il va s’en prendre « au vieux » mais il explique que ce n’est pas le cas. Il rassure Madison sur le fait qu’il ne lui viendrait pas à l’esprit de s’en prendre à ses proches. Simplement, il a du mal à comprendre que l’on puisse vouloir quitter la communauté comme Mike et Vernon viennent de le faire, lui qui a passé toute sa vie à s’investir pour cette même communauté.

Troy confie à Madison qu’il était ami avec Mike depuis sa tendre enfance. Bien que Troy ait été retiré de l’école et pas Mike, ils sont restés soudés. Troy a l’impression que Mike l’a abandonné mais Madison lui explique que ce n’est pas le cas : Mike a simplement voulu rester aux côtés de sa famille. « Mais il ne m’a pas regardé », renchérit le jeune homme, très ému. Madison lui explique que la meilleure chose à faire maintenant, c’est de faire en sorte sue personne d’autre ne quitte le ranch, elle s’engage à l’aider dans cette mission.

Les hommes de la milice qui garde le ranch arrivent, prêts à recevoir des ordres de Troy : il explique qu’il refuse d’entendre prononcer le nom de « Mike » une seule fois de plus. Mike est parti, maintenant il faut avancer. Il veut organiser les efforts pour défendre le ranch, y faire régner l’ordre et la discipline, et rappelle que les seuls à pouvoir sauver l’endroit, leur unique refuge en cette période troublée, ce sont eux. Ils doivent tous se serrer les coudes et instiller un sentiment de sécurité chez les habitants du ranch pour qu’aucun d’entre eux n’ait envie de partir.

Nick entre dans la maison dans laquelle il s’est installé et découvre Jeremiah Otto totalement ivre, en train de déplacer des meubles. Jeremiah lui propose un verre qu’il refuse et Nick lui demande d’arrêter de boire autant. Voyant qu’il a un problème à la main, Nick lui demande ce qui s’est passé et il cite la chanson de Stephen Stills « Can’t be with the one you love, Love the one you’re with » (ce qui signifie « Si tu peux pas être avec la personne que tu aimes, aime la personne avec qui tu es »). Il dit à Nick que « c’est pareil avec les gens qu’on frappe » et explique que ça l’aide à ne pas penser à ses maux de tête.

Nick déclare que demain est un autre jour… et qu’il aura trop la gueule de bois pour se battre contre qui que ce soit. Il invite Jeremiah à se reposer mais ce dernier ne cesse de penser aux amis qu’il a perdus et, très énervé, il renverse la table. Alors que Nick s’apprête à la relever, Jeremiah sort son pistolet et le braque dans sa direction… avant de tirer trois fois dans le sol, ce qui laisse Nick passablement choqué par cet accès de violence. Le jeune homme lui prend le pistolet et Jeremiah s’excuse de son attitude. « Ta maison, ton pistolet », commente-t-il avant de se laisser tomber lourdement sur le lit.

De son côté, Madison découvre la relation entre Alicia et Jake en voyant sa fille rentrer discrètement dans leur maison après la tombée de la nuit. « Etudes bibliques ? » demande-t-elle. « J’étais chez Jake », finit par reconnaître Alicia. Elle commence par minimiser la situation en disant que ce n’est rien de sérieux mais Madison manifeste des inquiétudes quant à une possible grossesse de sa fille : ce n’est clairement pas le moment de tomber enceinte !

Elle demande à Alicia si elle lui a bien dit que la méthode de contraception naturelle basée sur le cycle biologique ne fonctionnait pas (on l’appelle la « méthode des rythmes » en anglais). Alicia répond que oui, elle l’a fait quand elle avait 13 ans et à l’époque, elle pensait que c’était le nom d’un groupe de musique. Alicia la rassure en lui disant qu’il y a des pilules contraceptives dans le placard. Alicia confie qu’elle aime bien Jake. Ce n’est pas de l’amour mais elle l’apprécie beaucoup.

Un drame est survenu

Le lendemain matin, Jeremiah rejoint Nick en notant que la lumière est vive. Il commence à parler de la nuit dernière mais Nick coupe court à l’échange en lui disant que la nuit précédente, il se trouvait avec sa mère et sa sœur dans leur maison. Faisons comme si rien ne s’était passé, après tout !

Ils voient soudain un cheval qui hennit, à l’extérieur de l’enclos du ranch, et Jeremiah s’aperçoit que c’est celui de Vernon. Un constat qui n’augure rien de bon quant au sort de la famille de Gretchen ! Jeremiah ordonne aussitôt à Nick d’aller chercher sa mère.

Peu de temps après, on voit une voiture quitter le ranch, Nick est assis à l’arrière du pick-up, Madison conduit aux côtés de Jeremiah. Elle essaie de rester optimiste quant au sort de la famille, imaginant qu’ils ont pu laisser le cheval partir car ça consomme de l’eau et de la nourriture d’en avoir un. Jeremiah répond qu’ils l’auraient au contraire tué et dépecé pour avoir plus de nourriture si tel avait été leur raisonnement. « Alors il s’est échappé », poursuit Madison. Mais Jeremiah Otto ne mâche pas ses mots pour dire qu’ils sont clairement morts à l’heure qu’il est. Il le sait, reste à savoir comment c’est arrivé. Il demande à Madison de se préparer à cette réalité.

De son côté, Alicia découvre des plans de la réserve Black Hat sur le lit de Jake. Il se prépare visiblement à aller discuter avec Walker et Alicia n’est pas rassurée. Jake paraît pourtant confiant car il a déjà battu Walker dans un tribunal, il le connaît… mais la jeune fille le supplie de ne pas partir. Battre Walker dans un tribunal n’est pas la même chose qu’aller négocier avec lui dans un monde où il n’y a plus de lois. Elle estime que c’est une mission suicide mais pour Jake, Walker n’est pas quelqu’un de foncièrement mauvais, il cherche juste à protéger son peuple. Ignorant ses angoisses, Jake ramasse les documents et sort.

Madison, Nick et Jeremiah ont découvert le camping-car de Vernon et le pare-brise est criblé de balles. On entend des bruits de râles en provenance du camping-car, Jeremiah y pénètre l’arme à la main et on entend deux tirs de balles, puis les râles cessent. Jeremiah sort en disant qu’il s’agissait de Vernon et Kathy. En faisant le tour du camping-car, Nick trouve ensuite le corps de Mike, ensanglanté. Et le clou de cet affreux spectacle, c’est de tomber sur Gretchen en compagnie d’autres infectés en train de dévorer un cheval. Madison en reste pétrifiée et c’est Nick qui prend l’initiative d’éliminer Gretchen une fois pour toutes. Ils rassemblent ensuite les corps à l’arrière du pick-up.

Si Madison est aussi marquée par la mort de Gretchen, c’est parce qu’elle ne peut pas s’empêcher de se dire qu’elle avait l’âge de sa fille. De son côté, Nick explique que Jeremiah est persuadé que c’est Troy lui-même qui a tué la famille en leur tirant dessus. Madison refuse de le croire mais Nick ne croit pas à la théorie des Indiens qui abattent l’hélicoptère, tuent tout le monde, récupèrent les vivres et le matériel… mais laisseraient un camping-car plein de nourriture et des chevaux sans les prendre.

Jeremiah est abattu, il confie à Madison qu’il ne pensait pas que Troy s’en prendrait un jour à son propre camp. Madison lui dit qu’il ne peut pas être sûr à 100% que c’est Troy qui a assassiné la famille. Jeremiah confie son désarroi et Madison lui dit qu’ils doivent vite rentrer au ranch.

Le triste destin de la famille Trimbol
Le triste destin de la famille Trimbol

À leur retour, Troy les attend et Madison annonce à la communauté la mort de la famille. Elle fait un discours en expliquant que les gens qui ont tué Vernon et sa famille sont les mêmes que ceux qui s’en sont pris à son propre mari Travis, insistant sur le fait qu’il n’y a rien de viable pour survivre en dehors du ranch et qu’ils doivent défendre le terrain. Alicia ne reste pas pour entendre tout le discours. Madison sait très bien ce qu’elle fait : elle échange un regard avec Jeremiah, Nick et même Troy, tout en mentant délibérément pour rejeter la faute du meurtre sur les Indiens.

Alicia a filé chez Jake, elle récupère un plan de la réserve « Black Hat » dont il disait ne pas avoir besoin tant il connaissait bien le terrain, ramasse son sac et se prépare visiblement à quitter le ranch.

Le discours de Madison a fait son petit effet car on voit les gens aller remettre les vivres qu’ils avaient pris dans le sous-sol. Nick félicite sa mère pour son mensonge, avec beaucoup d’ironie, en la complimentant sur sa capacité à mentir ainsi et à parvenir à dormir malgré tout. Elle lui répond que tant que lui et Alicia seront en sécurité, elle n’aura pas de mal à trouver le sommeil. Elle explique que si elle avait dit la vérité sur le meurtre, personne ne l’aurait crue car les gens ont bien plus peur de ce qui se trame à l’extérieur du ranch que de ce que Troy pourrait faire. Nick lui reproche de ne pas lui en avoir parlé avant de faire ce discours. Il déteste son attitude mais la comprend. « Mais n’oublie pas ce qu’il est », ajoute-t-il.

Madison va retrouver Troy, qui lui jure qu’il n’est pas « sorti avec l’intention de faire ça ». Il explique qu’à l’origine, il voulait parler à Mike en face, que Mike soit franc avec lui comme Vernon l’avait été avec Jeremiah au nom de leur amitié. Madison devine que les choses ne se sont pas passées comme ça et Troy confirme. Il reconnaît que la situation a dégénéré : « Il a dit certaines choses, j’ai fait certaines choses et ça a mal tourné ».

Madison dit à Troy que le plus important est qu’il parvienne à contrôler ses accès de colère car il a un rôle primordial à jouer dans la bataille qui s’annonce pour défendre le ranch. Elle estime qu’il est plus apte que Jake à jouer le rôle d’héritier dans le ranch. La veille, les hommes l’ont écouté. Il a la capacité à être un leader, à condition de ne pas perdre le contrôle. Il s’engage à assumer ce rôle.

Elle s’éloigne, le laissant près du portail.

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 3

  Episode 1 : L’oeil de l’observateur
  Episode 2 : Nouvelle frontière
  Episode 3 : Teotwawki
  Episode 4 : 100
  Episode 5 : Brûler dans l’eau, se noyer dans les flammes
  Episode 6 : Terre Rouge
  Episode 7 : Le Dévoilement
  Episode 8 : Les enfants du courroux
  Episode 9 : Minotaure
  Episode 10 : Le sourcier
  Episode 11 : La Serpiente
  Episode 12 : Gardien du Frère
  Episode 13 : This Land Is Your Land
  Episode 14 : El Matadero
  Episode 15 : Les choses que le mal a commencées
  Episode 16 : Promenade en traîneau

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.