Fear The Walking Dead saison 3 épisode 9 : Minotaure


Retrouvez sur cette page le résumé complet de l’épisode 9 de Fear The Walking Dead saison 3, écrit par Dave Erickson et Mike Zunic et réalisé par Stefan Schwartz. Il s’agit d’un résumé détaillé avec spoilers.

Fear The Walking Dead saison 3 épisode 9

Les Indiens emménagent dans le ranch

Madison se lève au rythme de la chanson « Death Is Not The End » de Bob Dylan (interprétée par Nick Cave & the Bad Seeds) qui proclame que « la mort n’est pas la fin »… tandis que l’on voit des infectés aux abords du ranch.

Nick, aux côtés de Troy, participe à leur élimination à coups de machette et contemple l’horizon en pensant sans doute à Luciana, partie quelque part vers l’inconnu. Alicia, de son côté, essaie avec difficulté de tirer de l’eau à la pompe mais l’on sent que les réserves semblent s’épuiser. Plus tard, on la retrouve auprès de Jack qui tousse, encore affaibli par l’infection causée par l’anthrax, qu’il a sans doute attrapée en s’occupant des malades. Il déclare qu’il a besoin de café et qu’il se sent toujours plus faible le matin mais Alicia le trouve pâle.

Troy qualifie Nick de poète car il pense qu’il en a l’âme : le jeune homme respire la souffrance et les angoisses existentielles… mais au fond, tout ce qui intéresse Troy est le fait que Nick puisse tuer comme les autres et participer à l’élimination des infectés. La milice devra également veiller à réparer la clôture du ranch.

Madison se rend dans le bureau de Jeremiah Otto. La tache de sang laissé par sa mort est encore visible sur le meuble où il s’est effondré, ce qui semble la troubler. Elle essaie de fouiller les tiroirs mais certains sont fermés à clé.

En revenant de leur patrouille vers le ranch, Nick et Troy repèrent une colonne de véhicules qui se dirige vers Broke Jaw. Ce sont les hommes de Walker qui arrivent. Jake va à leur rencontre et serre la main de l’Indien, puis laisse tout le monde pénétrer dans le ranch malgré les regards inquiets affichés par les habitants, dont le jeune Terrence qui avait été très affecté par la mort de Gretchen. Les hommes de la Nation font désormais partie de la communauté.

Nick (Frank Dillane) observe le ranch
Nick (Frank Dillane) observe le ranch

Un accueil sous tension

Jake conduit Walker dans la pièce qui leur sert de réserve. Troy n’est pas ravi de voir Ofelia les accompagner mais Walker explique qu’elle a tous les droits d’être là et qu’il va devoir se faire à l’idée. Jake essaie de calmer le jeu en disant qu’ils acceptent parfaitement la présence de la jeune femme selon les termes de l’accord qu’ils ont conclu avec les Indiens… mais Troy le corrige : ils n’acceptent pas, ils tolèrent la situation… ce qui n’est pas tout à fait la même chose. Face à l’insolence dont il fait preuve à l’égard de la Nation, Jake finit par hausser le ton ce qui le pousse à quitter la pièce.

Le calme étant revenu, Jake montre à Walker les armes dont ils disposent et lui remet une clé pour y accéder. Il existe seulement deux clés de ce type et ils ne peuvent accéder à l’arsenal de guerre que si l’autre possesseur d’une clé est présent.

Nick rejoint Troy sur la tombe de son père. Troy déclare que s’il le pouvait, il le déterrerait pour le tuer à nouveau, tant il est en colère que son père ait commis ce geste suicidaire (le meurtre de Jeremiah Otto ayant été maquillé en suicide, Troy est loin de se douter qu’il parle en réalité au meurtrier en personne). Nick déclare que Jeremiah était un héros, qu’il a sauvé des gens… mais pour Troy, c’était surtout un alcoolique.

Nick explique qu’il comprend ce que l’autre ressent car son propre père s’est donné la mort au volant de son véhicule. Même si la police a imaginé qu’il s’était endormi sur la route, Nick est convaincu qu’il avait choisi d’en finir. Troy, toujours animé par une curiosité morbide, demande si le cercueil était fermé lors des obsèques. « Pourquoi ? » demande Nick. Troy note que le cercueil de son père était fermé…

Garder le contrôle

Près du barrage, Lola – qui en est devenue la principale responsable – cherche à mobiliser son groupe pour organiser une distribution d’eau dans la rue. Daniel estime qu’elle devrait être plus prudente compte tenu de son rôle clé dans la gestion du barrage. Mais elle ne veut rien savoir et tient à les accompagner. Les camions-citernes se mettent en route.

Au Broke Jaw Ranch, un Indien (« Chien Fou ») et un homme de la milice (Coop) organisent une fouille généralisée de tous les membres de la communauté avant qu’ils ne pénètrent dans une tente où est organisée une réunion. Ils interdisent à toute personne possédant une arme sur elle de rentrer (Klah, un habitant, se voit ainsi refuser l’accès car il ne souhaite pas se séparer de son couteau).

Dans la cafétéria, Madison croise sa fille Alicia et l’enjoint à bien s’occuper de Jake et à surveiller sa santé. Alicia lui glisse à cette occasion qu’elle ne devrait pas conspirer ainsi avec Walker derrière le dos de Jake… Madison nie mais Alicia est persuadée qu’il s’agit d’un mensonge éhonté.

Pendant ce temps, près du barrage, Lola se charge elle-même de distribuer de l’eau aux personnes présentes dans les rues pendant que Daniel observe les alentours pour essayer d’anticiper toute menace à sa sécurité. Soudain, on voit arriver à l’arrière-plan un groupe d’infectés et la foule se disperse.

Au ranch, sous la tente, Jake se lance dans un discours incitant les habitants à laisser le passé derrière eux pour construire un meilleur avenir grâce à l’aide des Indiens. Walker prend à son tour la parole et explique qu’ils ressentent une peur mutuelle d’un clan envers l’autre. Mais la peur aboutit à la colère et la colère au sang. Or, ce n’est plus ce qu’il désire, en particulier depuis que Jeremiah Otto a accompli son sacrifice. Ils peuvent s’unir et diriger leur colère contre la menace commune à laquelle ils font face.

Après la réunion, Nick va frapper à la porte d’Ofelia. Ils évoquent les gens qu’elle a tués et elle avoue qu’elle ne ressent pas autant de culpabilité que ce à quoi elle s’attendait. Elle lui demande s’il éprouve de la culpabilité pour les actes qu’il a dû commettre et sans vraiment lui laisser le temps de répondre, elle déclare qu’ils se ressemblent un peu, tous les deux.

Pendant ce temps, sous la tente, Walker confie à Madison ses inquiétudes concernant Troy : il pense que Jake ne sera pas à même de s’opposer à lui s’il devient une menace… et Madison affirme qu’elle est prête à assumer ce rôle si ça doit en arriver là.

De son côté, Terrence interpelle Jake car il ne comprend pas l’accueil réservé aux Indiens, dans la mesure où ce sont les hommes de Walker qui ont tué Gretchen. Jake lui répond que ce n’est pas prouvé, Walker nie avoir une quelconque responsabilité dans le meurtre de la famille Trimbol. Jake incite le jeune Terrence à accepter la situation. À peine est-il parti que Troy se plaint bruyamment des meurtres attribués aux Indiens (il cherche évidemment à couvrir sa responsabilité dans la mort de Gretchen !)… On sent à quel point Terrence est encore affecté par la mort de la jeune femme.

Alicia retrouve Walker qui est en train d’enterrer les restes de son père, seul, à l’écart du ranch. Elle enjoint l’Indien à se tourner vers Jake s’il veut établir la paix, plutôt que vers sa propre mère Madison.

Walker en train d'enterrer les restes de son père
Walker en train d’enterrer les restes de son père

Cette dernière est retournée dans le bureau de Jeremiah Otto pour poursuivre ses fouilles et elle découvre un document qui indique l’évolution du niveau de l’eau dans le ranch. Mais avant qu’elle n’ait le temps d’approfondir sa découverte, on entend un coup de feu retentir.

C’est Terrence, qui a voulu tirer sur Chien Fou avec un pistolet qui était caché dans son sweat. Chien Fou a essayé de dévier le canon de l’arme de sa direction et un coup de feu est parti, touchant un membre de la Nation. Furieux que son peuple soit ainsi blessé, Chien Fou se retourne contre Terrence et lui passe un bras autour du cou puis commence à serrer violemment… jusqu’à ce que l’arrivée de Walker le pousse à reculer.

L’étincelle qui menace de tout faire sauter

Alicia essaie de justifier le geste du jeune homme : il était encore à moitié ivre suite à la soirée de la veille, il était persuadé de la responsabilité des Indiens dans la mort de Gretchen… son désarroi est compréhensible. Mais Walker répond que sa priorité est de protéger son peuple. Il ordonne à Jake de lui donner la deuxième clé pour ouvrir l’accès à l’arsenal afin de permettre à ses hommes de s’armer pour se protéger à l’intérieur même du ranch. Jake ne l’entend pas de cette oreille car pour lui, les armes doivent servir exclusivement à se défendre contre une menace extérieure au ranch.

Madison, qui ne joue décidément plus dans le même camp, se range à l’avis de Walker et suggère à Jake de lui donner la clé et de laisser les Indiens avoir le contrôle des armes et organiser une fouille pour récupérer les autres armes qui pourraient encore traîner quelque part dans le ranch. Jake n’est pas du tout d’accord car il estime que ça revient à être prisonnier de sa propre propriété mais il finit par obtempérer. Les hommes qui assurent la sécurité du ranch se rendent ensuite chez chacun des habitants afin de récupérer les armes qu’ils possèdent.

Nick discute avec sa mère et laisse entendre qu’il peut se charger de la surveillance de Troy. Madison ne veut pas qu’il assume ce rôle, elle sait qu’il a pris la responsabilité de tuer Jeremiah Otto pour qu’elle n’ait pas à accomplir ce geste elle-même dans la mesure où elle avait déjà dû tuer son propre père quand elle était plus jeune. Elle craint terriblement que Troy ne découvre la vérité et ne s’en prenne à Nick.

Ce faisant, ils arrivent à la demeure des Otto afin de demander à Troy de remettre lui aussi les armes qu’il possède. Mais Troy ne l’entend pas de cette oreille.

Un assaut d’une violence inouïe

Alors que Walker se dirige vers l’étage de la maison pour inspecter les lieux, Troy s’empare d’un pistolet dans le bureau de Jeremiah Otto et ordonne à tout le monde de sortir. Nick s’interpose et Troy tire un coup en l’air pour affirmer son autorité. Nick demande à tout le monde de quitter la maison et de le laisser gérer la situation avec Troy. Les hommes et Madison obtempèrent mais Walker veut intervenir, encercler la maison et attaquer. Madison le supplie de ne pas agir dans la précipitation car c’est la vie de son fils qui est en jeu.

À l’intérieur de la maison, Troy dévoile à Nick qu’il possède une réserve secrète d’armes. Il sait précisément comment il veut s’en servir : tirer sur les hommes de Walker depuis l’étage de la maison. Nick voit venir la catastrophe… et essaie de le dissuader de ses envies meurtrières en lui rappelant que son père s’est sacrifié au nom de la paix… mais Troy ne veut rien entendre et il donne une arme au jeune homme. « Tu croyais que tu allais mourir dans ton sommeil en souriant comme si tu faisais un rêve érotique ? » ironise-t-il. Nick réalise qu’il s’est fourré dans un sacré pétrin. Il déploie tous les arguments qui lui viennent à l’esprit pour essayer de faire changer Troy d’avis : son père n’aurait pas voulu qu’il se sacrifie en vain…

Madison essaie de leur parler depuis l’extérieur de la maison, elle les supplie de lâcher leurs armes, essaie d’aider Nick à convaincre Troy.

Mais soudain, les hommes de la Nation ouvrent le feu… et Troy s’empresse de répliquer tandis que quelqu’un écarte Madison pour qu’elle ne se retrouve pas au milieu de ce conflit armé. Les Indiens décident rapidement d’intervenir à l’intérieur même de la maison. Troy aide Nick à échapper à Chien Fou et reçoit un coup de couteau à la main dans la bataille.

Nick et lui se retrouvent acculés dans une chambre à l’étage…

Pendant ce temps, loin du ranch, Daniel surveille le barrage et constate que d’autres infectés ont réussi à pénétrer sur les lieux. Lola le rassure en lui disant qu’ils s’en débarrasseront le lendemain et l’enjoint à aller dormir. Il répond qu’il en est incapable, son esprit ne trouve pas le repos. Il espère revoir sa fille et ne cesse d’y penser. Lola est persuadée que cet espoir de la revoir en vie est en train de le tuer à petit feu. Elle ne veut pas qu’il espère en vain…

Dans le ranch, les coups de feu continuent à pleuvoir dans la nuit. Nick essaie à nouveau de convaincre Troy d’arrêter de répliquer : il ne veut pas mourir et il ne veut pas que Troy meure. « Tu as misé sur le mauvais cheval », lui répond l’homme qui continue à tirer et à résister, persuadé qu’il n’y a plus de retour en arrière possible. Nick essaie de se jeter sur lui pour le mettre à terre tout en criant « On se rend ! On se rend » puis révèle à Troy la vérité : Jeremiah Otto ne s’est pas suicidé, c’est Nick qui l’a tué. Troy reste totalement muet et commence à diriger le canon de son arme vers le jeune homme… mais renonce à tirer. Les Indiens pénètrent dans la pièce.

L’heure du jugement

Le lendemain, on retrouve Madison et Walker en train de discuter car il faut qu’il y ait une justice pour les actes commis par Troy et Nick. On apprend à cette occasion que Terrence, le jeune garçon qui a essayé de s’en prendre à l’un des hommes de Walker, John Hogan, va bientôt mourir.

Madison et Walker en arrivent tous les deux à la conclusion que Troy ne peut pas rester dans le ranch car il n’acceptera jamais la présence des Indiens, menaçant la sécurité de l’ensemble de la communauté. Ils se mettent d’accord sur sa punition : l’exil.

Reste à décider du sort de Nick. Walker retient que Nick a choisi de se rallier à Troy. Madison avance, pour la défense de son fils, que c’est lui qui a convaincu Troy de se rendre. Comment est-il parvenu à cet exploit ? Voilà qui intrigue Walker… mais Madison élude la question. Ce qui importe, c’est la conclusion. Elle refuse que son fils meure ou qu’il soit condamné à l’exil.

Madison Clark dans l'épisode 9 de la saison 3
Madison Clark dans l’épisode 9 de la saison 3

Au barrage, la situation est tout aussi tendue : Lola et Efraïn sont en train de distribuer de l’eau à la foule lorsqu’un homme commence à les accuser de vouloir tirer profit du barrage. La situation dégénère rapidement car nombreux sont ceux qui réclament plus d’eau que la ration qui leur est allouée, Lola est blessée à la tête et Daniel est obligé de l’aider à regagner en catastrophe leur véhicule pour échapper à la colère des gens.

Au Broke Jaw Ranch, Jake vient annoncer à Troy qu’il est condamné à l’exil. Evoquant sa blessure à la main, Troy commente en disant que s’il en avait deux symétriques, « il serait Jésus ». Troy insiste pour que ce soit Madison qui le conduise dans le désert, affirmant qu’il lui fait confiance. Une demande acceptée. Il serre Jake dans ses bras. On ne le laisse pas partir les mains vides : Walker lui remet des provisions, un couteau mais aussi un revolver contenant une balle afin qu’il puisse se donner la mort si toutefois sa situation devient trop désespérée.

Madison monte avec lui et Klah dans un véhicule qui va les conduire jusqu’au désert pour le déposer à l’écart du ranch. Troy a un sac sur la tête afin qu’il ne voie pas à quel endroit on le conduit. Pendant ce temps, Nick est emmené en « prison » : une étroite cabane posée en plein soleil.

Évidemment, Troy n’avait pas la moindre intention de laisser les choses se passer pacifiquement : il parvient à s’emparer du couteau de Klah alors que celui-ci vient de s’en servir pour lui délier les mains et le poignarde. Madison dirige son arme contre lui et lui ordonne de partir. Troy lui révèle alors qu’il sait la vérité sur la mort de Jeremiah et une lutte s’engage entre eux. Madison finit par reprendre le dessus, récupère son arme et menace Troy. Elle ne veut pas avoir à le tuer. Il finit par lui avouer qu’il est fatigué, très fatigué. Puis il ramasse son sac et s’éloigne.

Tous les résumés de Fear The Walking Dead saison 3

  Episode 1 : L’oeil de l’observateur
  Episode 2 : Nouvelle frontière
  Episode 3 : Teotwawki
  Episode 4 : 100
  Episode 5 : Brûler dans l’eau, se noyer dans les flammes
  Episode 6 : Terre rouge
  Episode 7 : Le dévoilement
  Episode 8 : Les enfants du courroux
  Episode 9 : Minotaure
  Episode 10 : Le sourcier
  Episode 11 : La Serpiente
  Episode 12 : Gardien du Frère
  Episode 13 : This Land Is Your Land
  Episode 14 : El Matadero
  Episode 15 : Les choses que le mal a commencées
  Episode 16 : Promenade en traîneau

Sommaire : tous les résumés des épisodes de Fear The Walking Dead


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.